Choisir un ampli casque portable

On trouve des amplis casques dans tous les ordinateurs et périphériques mobiles capables de lire de la musique. Macbook, iPhone, iPad, smartphones et tablettes Android en tout genre, disposent donc d'un ampli casque intégré, malheureusement de piètre qualité. Réponse en fréquence réduite, distorsion élevée des basses fréquences, faible volume de sortie... le plaisir n'est pas au rendez-vous. Il faut dire qu'un bon ampli casque consomme beaucoup d'électricité et que les fabricants de smartphones et tablettes n'ont aucun intérêt à intégrer un composant qui grève l'autonomie de leur appareil. Aussi pour profiter pleinement de sa source musicale portable et de ses écouteurs ou casque, il est chaudement conseillé d'employer un ampli casque nomade.

ADL A1

La plupart des amplis casques nomades ont le même gabarit qu'un smartphone. Ils intègrent des composants d'amplification, alimentés par une batterie de forte capacité (souvent supérieure à celle d'un smartphone). Cette batterie se recharge par le biais d'une alimentation externe ou bien d'un simple port USB. Dans certains cas, la batterie peut servir à recharger un smartphone.

L'ampli casque nomade 100 % analogique

Pour améliorer la qualité de restitution d'un iPod avec un ampli casque nomade, il suffit de le connecter à la sortie casque mini-jack du baladeur et de brancher le casque à la sortie mini-jack de l'ampli. Pour comprendre comment les limitations de la sortie casque du baladeur peuvent être contournées, il faut savoir qu'un casque présente une résistance électrique (variable du grave à l'aigu, appelée impédance) et que celle-ci perturbe énormément l'ampli casque du smartphone. Lorsqu'un ampli nomade est branché à la sortie casque du baladeur, la charge d'impédance est linéaire et optimisée, ce qui place l'ampli du baladeur dans des conditions optimales de fonctionnement. On obtient ainsi un son plus clair, charpenté, puissant. Grâce à des composants d'amplification idéalement dimensionnés, l'ampli casque nomade peut alimenter des casques exigeants, de faible sensibilité par exemple.

JDS Labs C5D

L'ampli casque nomade avec DAC USB

Certains amplis casques nomades intègrent un convertisseur numérique-analogique, afin d'extraire la musique au format numérique de l'ordinateur, du smartphone ou de la tablette auxquels ils sont connectés (par le biais d'un câble USB). De cette manière, l'ampli de la source est contourné et le flux audio original confié à l'ampli casque nomade. Le gain qualitatif est très important. Toutefois, tous les smartphones et tablettes ne sont pas compatibles avec l'extraction audio par leur port USB. Si Apple a prévu cette possibilité pour les iPhone, iPod et iPad, ce n'est pas le cas de tous les fabricants d'appareils Android. Selon que l'on dispose d'un iPhone ou d'un smartphone Android compatible USB OTG audio, on prendra soin de vérifier que le DAC de l'ampli casque nomade est bien compatible avec eux. À savoir : certains amplis casques nomades avec DAC sont aussi dotés d'un récepteur Bluetooth. Par ailleurs, les amplis casques nomades avec DAC peuvent être utilisés comme DAC externe avec un amplificateur et des enceintes.

Oppo HA-2

Qualité CD ou Hi-Res audio ?

DSDLa plupart des amplis casques nomades avec DAC sont compatibles avec les flux audio jusqu'à 24 bits et 96 kHz. Si vous envisagez d'écouter des fichiers de qualité supérieure, 24 bits / 192 kHz ou DSD, il faudra choisir un modèle compatible.

Quelle puissance pour mon casque ?

L'impédance et la sensibilité du casque déterminent les besoins en puissance. La sensibilité des écouteurs ou d'un casque correspond au rendement de ses transducteurs pour un milliwatt de puissance et est exprimée en décibels. Une valeur inférieure à 97 dB indique une faible sensibilité, tandis qu'une valeur supérieure à 100 dB témoigne d'une sensibilité élevée. L'intensité double avec un écart de 3 dB. La sensibilité doit être rapprochée de l'impédance du casque, exprimée elle en Ohms. Prenons l'exemple d'écouteurs intra-auriculaires de faible impédance (< 50 Ohms) et de forte sensibilité (> 100 dB) : un ampli de puissance modeste conviendra, avec 2x50 mW (mesurés à 32 Ohms) par exemple. Mais un casque hi-fi d'impédance élevée (> 150 Ohms) combinée à une sensibilité faible (90 dB) nécessitera au moins cinq fois plus de puissance pour donner de la voix. On choisira donc un ampli capable de délivrer 2x250 mW (mesurés à 32 Ohms), voire une paire de Watts pour les casques les plus exigeants (600 Ohms, ~ 90 dB et grands transducteurs).


Nous vous conseillons

Tangent Booster DAC2

Tangent Booster DAC2
DAC Audio et ampli casque Tangent Booster DAC2

Ajouter au panier

iBasso D14 Bushmaster

iBasso D14 Bushmaster
Dac audio et amplificateur casque portable iBasso D14 Bushmaster

Ajouter au panier

iFi Audio Micro iDSD

iFi Audio Micro iDSD
DAC Audio iFi Audio Micro iDSD

Ajouter au panier

Toutes les catégories associées :