Choisir un baladeur audiophile

lecteur mp3 video Astell&Kern AK100 Le lecteur audio portable ou baladeur numérique (FLAC, WMA, AAC, OGG Vorbis, etc.) permet de lire les fichiers de musique encodés à partir d'un logiciel ou téléchargés à partir d'Internet. Une fois sur l'ordinateur, le fichier devra être transféré sur la mémoire du lecteur à partir d'une connexion USB.

Le choix d'un lecteur audio portable dépend principalement du type de fichiers audio que l'on souhaite lire, ainsi que du casque qu'on aimerait lui associer - et par extension de ses performances musicales.

À l'heure où les services de distribution de musique en ligne se mettent à la haute définition (Qobuz, HDtracks), il est judicieux - voire prudent - de choisir un lecteur audio portable compatible avec les fichiers audio FLAC codés sur 24 bits et 192 KHz. Ces fichiers en haute définition sont directement dérivés des mixages de studio qui servent à générer les CD-Audio que nous connaissons bien, mais contiennent infiniment plus d'informations musicales. À l'écoute, un fichier de qualité studio "respire" et n'est jamais dur ou froid. Puisque ces fichiers sont la plupart du temps distribués au format FLAC, il est nécessaire d'opter un lecteur audio portable compatible avec ce format et avec l'ensemble des taux d'échantillonnages existants : 88,2 kHz, 96 kHz, 176,4 kHz et 192 kHz. Pour une compatibilité optimale, on choisira un lecteur audio portable audiophile, compatible avec les fichiers DXD (Digital eXtreme Definition, 24 bits / 352 kHz) et DSD (Direct Stream Digital). Les lecteurs audio portables supportant les fichiers de qualité studio WAV et FLAC sont parfois compatibles avec le format numérique audiophile Direct Stream Digital (DSD). Évidemment, les formats audio compressés MP3 et WMA sont systématiquement gérés.

La mémoire

La mémoire de l'appareil représente sa capacité de stockage et donc le nombre de titres de musique que peut engranger le baladeur. Quelle soit interne (mémoire flash), sur carte mémoire amovible ou sur disque dur, la capacité de l'appareil vous offre la possibilité de stocker d'une dizaine jusqu'à plusieurs milliers de morceaux de musique. Si vous n'envisagez que l'écoute de fichiers MP3, une capacité de 16 Go permettra de stocker des milliers de fichiers musicaux. En revanche, les fichiers FLAC sont plus gourmands, surtout en qualité studio, et un fichier peut nécessiter 150 Mo d'espace de stockage pour 5 minutes de musique. Dans ce cas, la sélection d'un lecteur audio portable avec lecteur de cartes mémoires microSD HC ou XC est impératif.

Voici quelques indications pour connaître les différentes possibilités de votre futur lecteur MP3 en fonction de sa capacité de mémoire. Nous considérons dans cet exemple un taux d'encodage moyen pour chaque titre de 128 kbits (le minimum pour une écoute correcte en terme de qualité). Nous considérons également que le lecteur multimédia ne contient rien d'autre, ni photo, ni vidéo...

  • Capacité 1 Go : environ 250 titres MP3 (uniquement de la musique)
  • Capacité 2 Go : environ 500 titres MP3 (uniquement de la musique)
  • Capacité 4 Go : environ 1000 titres MP3 (uniquement de la musique)
  • Capacité 8 Go : environ 2000 titres MP3 (uniquement de la musique)

baladeur mp3 video mp4L'interface USB

USB est l’abréviation de Universal Serial Bus. Il s’agit ici d’une norme d’interfaces de série à débit lent à rapide (version 2.0). Contrairement à d’autres interfaces de série, le câble USB permet un branchement à chaud, c’est-à-dire qu’il peut être branché ou débranché même lorsqu'un appareil est en service. La version 1.1 du bus peut communiquer dans deux modes : lent (1,5 Mbit/s) ou rapide (12 Mbit/s). On appelle depuis fin 2002 "USB 2.0" tout dispositif USB, même à la norme 1.1. L'USB 2.0 Full Speed pour un dispositif transmettant au maximum à 12 Mbit/s (ex. USB 1.1). USB 2.0 High Speed pour un dispositif transmettant jusqu'à 480 Mbit/s (ex. USB 2.0).

Le bus USB est qualifié de "plug-and-play" (branchez et utilisez). Dès la connexion, l'ordinateur (ou la chaîne hi-fi en USB Host) lit certaines informations sur le périphérique. Suivant le type de baladeur et les protections inhérantes aux téléchargements légaux, le transfet de données est immédiatement accessible de l'ordinateur vers le baladeur et inversement.

Puissance de sortie

illustration HiFiMAN HE-400 En fonction des caractéristiques du casque audio envisagé, on prendra soin de vérifier la puissance de sortie maximale du lecteur audio portable. Celle-ci est exprimée en milliwatts (mW) et souvent pour une impédance donnée, soit la résistance mécanique des transducteurs d'un casque au signal audio électrique. Si vous possédez un casque d'une impédance de 16 Ohms, vous obtiendrez à coup sûr un niveau d'écoute élevé avec n'importe quel lecteur. Mais un casque Hi-Fi avec une impédance de 150 Ohms requiert bien plus de puissance pour un niveau d'écoute équivalent. Un casque de studio, d'une impédance de 600 Ohms a en revanche peu de chances d'être convenablement utilisable avec un lecteur audio. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser un amplificateur pour casque en complément.

Notez que certains lecteurs audio portables sont équipés, outre d'une sortie casque, d'entrées et de sorties audio numériques. Il s'agit souvent de modèles haut de gamme, qui peuvent être utilisés comme DAC audio externes. Connectés à un ordinateur, ils peuvent en décoder les fichiers audio via un port USB.

Lecture sans "sauts"

Soulignons que tous les lecteurs audio ne sont pas capables de lire les fichiers audio en continu (mode gapless) et que cela peut être gênant lors de l'écoute de concerts ou d'albums musicaux conçus pour être écoutés sans interruption.

Les formats de son numériques

  • .mp3 (Moving Pictures Expert Group)
    Ce format public sert pour la numérisation audio de qualité comparable au disque compact de morceaux de musique issus généralement de CD Audio. La compression permet d'obtenir des fichiers peu volumineux facilement échangeables tout en conservant une qualité de son très correcte.
  • .wav (Waveform Audio File Format)
    Ce format issu de Windows pour stocker des séquences sonores est le format propriétaire de l'environnement Windows sur PC. Les données sont au format Linear PCM, la plupart du temps sans compression.
  • .ogg (Ogg Vorbis)
    baladeur mp3Développé sous licence libre, ce format son est gratuit et donc libre de droit. Il est réputé pour fournir une meilleure qualité sonore que le MP3 et utilise la même technique de compression que les photos JPEG (.jpg).
  • .aac (Advanced Audio Coding)
    Egalement appelé MPEG-2 AAC ou MPEG-2 NBC, ce format compresse davantage que le MP3. Les fichiers AAC codés à un débit binaire de 96 kbit/s offrent une qualité audio légèrement meilleure que celle des MP3 codés à 128 kbit/s.
  • .ram (Real Audio)
    Ce format binaire propriétaire de séquences sonores et vidéo par l'Internet est de qualité très moyenne, il a l'avantage de se satisfaire d'un débit limité du réseau Internet.
  • .aif (Audio Interchange File Format) ou .snd (SouND)
    Ce format est utilisé sur Mac et reconnu par les logiciels PC, mais aussi par les lecteurs CD, ce qui le place comme le premier format d'échange multi-plateformes.
  • lecteur mp3.flac (Free Lossless Audio Codec)
    baladeur mp3Le FLAC est un algorithme de compression dédié à la musique. Contrairement aux formats MP3, WMA ou AAC, cette compression préserve la qualité d'enregistrement originale. On parle alors d'une compression sans perte (lossless en anglais).
  • .alac (Apple Lossless Audio Codec)
    Créé en 2004 par Apple pour les utilisateurs d'iTunes et d'iPod, le format ALAC est un format de compression « lossless » (sans perte) qui préserve la qualité d'enregistrement originale. Son efficacité de compression est inférieure au format FLAC.

La capacité de la mémoire est déterminante dans le prix, car les cartes additionnelles sont assez coûteuses. Il faut donc choisir un modèle bien équipé ou budgétiser immédiatement une extension.

Les avantages de l'encodage numérique

  • Souplesse d'utilisation
  • Accès direct aux pistes
  • Grande capacité de stockage
  • Pas de mécanique de lecture, donc pas de "saut"
  • Appareils très légers

Les inconvénients de l'encodage numérique

  • lecteur mp3 archos

    Niveau de qualité sonore très dépendant du format de compression
  • Nécessite l'usage d'un ordinateur pour le chargement de la musique (sauf lecteur-enregistreur MP3 doté d'un encodeur direct).