Choisir un câble d'enceintes prémontés

Câble d'enceintes monté QED Silver Anniversary XTNotre sélection de câbles d'enceintes prémontés vous garantit un niveau de performances élevé et s'adresse aux audiophiles soucieux d'optimiser la qualité de leur installation.

Le câble d'enceintes achemine le signal audio amplifié depuis l'amplificateur vers les enceintes. Le choix d'un câble d'enceintes se fait selon plusieurs critères, parmi lesquels interviennent la distance qui sépare les enceintes de l'amplificateur, leur qualité et leur niveau de gamme, ainsi que les conditions environnementales.

Borniers KEF iQ70Pourquoi mettre un câble d'enceinte spécial plutôt que du simple câble électrique ?

Après tout, ce n'est qu'un conducteur conçu pour transmettre de la puissance. Cette remarque n'est pas totalement fausse. Toutefois, il faut noter que le câble électrique classique est conçu pour transmettre un signal de puissance qui possède toujours la même fréquence (50 Hz). Ses qualités intrinsèques ne sont pas particulièrement optimisées car la majorité des appareils alimentés en courant sont équipés de systèmes de filtrage conçus pour éliminer tout ce qui dépasse les 200 Hz.
Par opposition, un bon câble d'enceinte doit avoir un comportement rigoureux en termes de capacité et de résistance dans tout le spectre audible soit au minimum entre 20 Hz et 20000 Hz ! Or, les différentes fréquences d'un signal audio ne circulent pas de la même façon dans un câble. Ce dernier doit donc être adapté en fonction de l'usage spécifique auquel il se destine.

Câble d'enceintes prémonté Connect Research OriginalFourches ou fiches bananes ?

La question des fiches bananes ne se pose que si votre amplificateur et/ou vos enceintes disposent de borniers compatibles.
Borniers à vis avec et sans capuchonsLa fiche banane facilite la connexion et la déconnexion des câbles de modulation aux borniers des enceintes ou à ceux des amplificateurs. Elle se glisse directement dans le bornier dont le bouchon à vis est équipé d’une perforation compatible sur la face arrière. Le contact est donc franc et la conductivité optimale, pour peu que l'on veille à choisir la fiche banane la mieux adaptée au connecteur de l'ampli ou de l'enceinte (diamètre, longueur). En utilisant les fiches bananes, on évite également le fastidieux resserrage périodique des borniers qui ont tendance à se déserrer avec le temps. On fait aussi l’économie des opérations de torsion et d’insertion millimétrée des brins de cuivre dans le bornier. Cependant, un soin tout particulier doit être apporté au montage de la fiche banane sur le câble, afin d'assurer une parfaite solidarité entre eux et un contact optimal entre le cuivre du câble et le métal de la fiche banane.
La fourche offre une solution intéressante : elle permet une mise en place simple et rapide, assure un serrage optimal et offre une large surface de contact avec les borniers à vis, comme le câble dénudé. Les inconvénients imputables au câble dénudés sont éliminés (écrasement et oxydation des fils de cuivre entraînant une détérioration de la qualité du contact, voire une rupture des brins).

Quelle longueur et quelle section choisir ?

Ces deux paramètres sont liés. Le diamètre d'un câble a une grande influence sur la résistance du conducteur. C'est déterminant quand la longueur augmente car l'amplificateur ne "voit" qu'un ensemble câble + enceinte. La capacité du câble et sa résistance ont donc une influence sur le comportement de l'amplificateur. Une section plus faible a souvent des caractéristiques plus adaptées aux hautes fréquences. Cela dit, les pertes de niveau en ligne peuvent être trop importantes à partir d'une dizaine de mètres. Nous préconisons donc un diamètre de 1,5 à 2,5 mm² pour les longueurs comprises entre 1 et 10 mètres. Au-delà, un câble de section 4 mm² est souvent préférable.
Par ailleurs, il est préférable de prévoir une longueur de câble la plus adaptée à la distance réelle qui sépare l'ampli de l'enceinte. Un câble trop long, enroulé sur lui-même pour être plus discret risque d'occasionner des inductances parasites. À l'inverse, un câble trop juste en longueur présente un risque de tension excessive sur les connecteurs avec à terme, un risque d'arrachement.

Câble d'enceintes prémonté QED Genesis Silver SpiralQue m'apporte un câble haut de gamme ?

Précisons tout d'abord que tous les câbles d'enceintes proposés sur Son-Vidéo.com sont soigneusement sélectionnés pour leurs qualités et leur fiabilité afin de transporter le signal audio amplifié dans les meilleures conditions possibles. Mais alors, pourquoi autant de câbles à des prix si différents ? Que choisir entre du premier prix et du très haut de gamme ?
La réponse est affaire de bon sens : tout comme vous ne chausseriez pas une voiture citadine de petite cylindrée avec des pneus de Formule 1, ni l'inverse d'ailleurs (!), vous ne choisirez pas un câble d'enceintes haut de gamme pour une installation hi-fi standard, ni un câble d'enceintes basique pour une chaîne d'exception.
Certes la fonction est la même (transporter le signal audio amplifié de l'ampli vers les enceintes). Un câble haut de gamme n'améliore pas la qualité du son délivré par un amplificateur et ne fera pas de vos petites enceintes compactes de grosses colonnes High End ! Mais il optimise et sécurise le transfert du signal audio de l'ampli vers les enceintes afin qu'il conserve toute son intégrité. La qualité et la structure du cuivre utilisé (OFC, LGC), la géométrie du câble, l'isolation des conducteurs et le niveau de blindage influent sur la transmission du signal. La qualité des matériaux employés et le soin apporté à la fabrication sont également un gage de pérennité et de maintien des performances dans le temps.

L'influence de l'environnement

Invisibles et indétectables sauf à utiliser des appareils de mesures sophistiqués, les perturbations électromagnétiques générées par la prolifération des appareils électriques et électroniques dans nos intérieurs sont pourtant bien une réalité. Tous les appareils électriques et électroniques sont susceptibles d'engendrer de telles perturbations : téléphones sans fil DECT, téléphones portables, Box ADSL WiFi, enceintes Bluetooth, écrans plats mais aussi fours à micro-ondes, moteurs électriques (lave-linge, volets roulants), réfrigérateurs, etc. Même le simple fait de laisser courir en parallèle différents types de câbles (alimentation électrique, câbles audio et vidéo, câbles d'enceintes) peut occasionner des perturbations. Leur action sur le comportement des câbles et sur l'intégrité du signal véhiculé est un phénomène qu'il faut prendre en compte lors du choix d'un câble, quel qu'il soit.
Ainsi, dans le cadre d'une installation hi-fi modeste composée d'éléments d'entrée de gamme dans un environnement dépourvu de "pollution" électromagnétique (pas de WiFi, pas de Bluetooth, pas de téléphone sans fil, pas de four à micro-onde dans la cuisine, pas de transformateur d'alimentation pour appareil électrique près du câble d'enceintes, etc.), du câble d'enceintes standard fera parfaitement l'affaire.
Mais si votre installation est constituée de nombreux appareils avec leur lot de câbles qui courent le long les uns des autres ou si vos enceintes sont éloignée de plusieurs mètres de l'amplificateur, alors il peut être judicieux d'acquérir un câble optimisé, de forte section, offrant un niveau de blindage plus ou moins élevé et doté de matériaux conducteurs de qualité supérieure.

Dans tous les cas, n'hésitez-pas à contacter nos téléconseillers au 0826 960 290 (0,15 euros/min.) pour obtenir un conseil personnalisé.