Choisir un câble vidéo composite

Câble vidéo composite Eltax Interconnect VNiveau le plus basique dans l'échelle de qualité des liaisons vidéo analogiques, le format vidéo composite fait transiter les informations de luminance, de chrominance et de synchronisation dans un seul signal en utilisant un câble de liaison coaxial terminé par un connecteur RCA (Cinch) à chaque extrémité.

Quelle longueur choisir ?

Plus le câble est court, mieux c'est ! Il est préférable de prévoir une longueur de câble la plus adaptée à la distance réelle qui sépare les appareils à relier. En effet, un câble trop long, enroulé sur lui-même pour être plus discret risque d'occasionner des inductances parasites. À l'inverse, un câble trop juste en longueur présente un risque de tension excessive sur les connecteurs avec à terme, un risque d'arrachement.

Câble vidéo composite QED Performance Coaxial P75Câble basique, milieu de gamme ou High End ?

Les câbles vidéo composite proposés sur Son-Vidéo.com sont soigneusement sélectionnés pour leurs qualités et leur fiabilité afin de transporter le signal vidéo analogique dans les meilleures conditions possibles. Mais que choisir entre du premier prix et du très haut de gamme ?
La réponse est affaire de bon sens : tout comme vous ne chausseriez pas une voiture citadine de petite cylindrée avec des pneus de Formule 1, ni l'inverse d'ailleurs (!), vous ne choisirez pas un câble S-Vidéo haut de gamme pour une installation home-cinéma standard, ni un câble S-Vidéo basique pour une chaîne d'exception.
Le fait que le signal ne soit pas démultiplexé (les différentes composantes du signal sont mélangées) le rend plus sensible aux interférences ainsi qu'à la qualité du câble de modulation. Afin d'optimiser le transport du signal, un câble de bonne qualité avec un blindage efficace est fortement recommandé. Un câble haut de gamme n'améliore pas la qualité d'image délivrée par un appareil d'entrée de gamme. Mais il optimise et sécurise le transfert du signal vidéo produit par un appareil performant. La qualité et la structure du cuivre utilisé (OFC, LGC), la structure du câble, l'isolation des conducteurs, la qualité des connecteurs et le blindage influent sur la qualité de transmission du signal. La qualité des matériaux employés, la solidité des connecteurs et le soin apporté à la fabrication sont également un gage de pérennité et de maintien des performances dans le temps.