Choisir un préampli phono pour platine vinyle

Inakustik Premium Phono CableComment connecter un préampli phono RIAA ?

Votre ampli (hi-fi ou home-cinéma) ne possède pas d'entrée Phono et vous désirez y connecter une platine vinyle ? Vous devez passer par un préampli RIAA séparé. Celui-ci s'intercale entre la platine vinyle et une des entrées de l'ampli. Il vous suffit donc de relier la platine vinyle sur l'entrée IN du préampli avec un câble stéréo RCA/Cinch de connecter également la masse (GND = ground), puis de relier la sortie (OUT) du préampli sur une des entrées de l'ampli, peu importe laquelle : CD, tuner, Aux, etc. À noter que certaines platines vinyle sont préamplifiées et ne nécessitent pas d'utiliser un préampli phono. C'est le cas de toutes les platines vinyle USB par exemple.

Pourquoi utiliser un préampli Hi-Fi RIAA ?

Préampli RIAA NADAu début des disques 78 tours, l'enregistrement était très limité en fréquence car les fréquences graves demandaient une excursion du sillon incompatible avec la surface du disque. On se contentait alors d'une plage de 150 Hz à 3000 Hz. Entre 1925 et 1956, chaque compagnie de disque a mis au point une courbe de pré-accuentuation qui renforçe les aigus et atténuent les graves lors de l'enregistrement. La courbe inverse est appliqué à la sortie de la platine pour écouter le disque.

Comme il devenait commercialement ingérable de changer les réglages du préampli RIAA en fonction du label de disque, l'association des éditeurs phonographiques américain (Recording Industry Association of America ou RIAA) a mis au point un standard pour cette courbe en 1956 en se basant sur le format utilisé par RCA et Victor depuis 1953.

 Pro-Ject Tube Box S

La précision du suivi de cette courbe RIAA fait partie des qualités demandées à ce préampli. Le schéma d'un préampli RIAA est assez simple. La courbe à 6 dB/octave correspond à une cellule de filtrage du 1er ordre (1 condensateur). Pour avoir une bonne précision, il faut donc utiliser des condensateurs de précision. Notez que les anciennes cellules piezo-électriques utilisées sur les électrophones entre 1930 et 1950 ont une courbe naturelle de 6 db (sans le palier entre 500 et 2122 Hz). Elles n'ont donc besoin que d'un préampli linéaire (type microphone) pour avoir le gain. Ces cellules ne sont pas du tout hi-fi, elles utilisent une pression de 5 à 10 g et nous vous recommandons vivement de les oublier.

platine vinyle ortofonLa cellule phono délivre un signal de très bas niveau : 3 mV pour les modèles à aimant mobile, 0,3 mV pour celle à bobine mobile. Il faut donc augmenter le niveau pour l'amener au 0,6V usuels d'une entrée ligne. L'autre critère de qualité du préampli est donc son niveau de bruit intrinsèque. Travailler à d'aussi bas niveaux nécessite l'emploi de composants à très bas niveau de bruit et d'une alimentation très silencieuse (c'est à dire produisant peu de perturbations qui se retrouveraient dans le signal).

Pas de sortie Phono sur votre ampli

Les préamplis phono RIAA se font rares sur les amplis récents et, souvent de qualité modeste. La précision du respect de cette courbe RIAA est très importante et nécessite des composants très rigoureusement triés : la reconstruction de cette courbe reposant sur "seulement" quelques condensateurs et résistances. Les composants actifs (circuits intégrés, transistors ou lampes) doivent être sélectionnés par rapport à leur très faible bruit de fond tout en préservant un gain suffisant. Le préampli RIAA travaille comme un excellent préampli micro avec une égalisation extrêmement précise et un niveau de bruit très bas.

Cela explique que l'alimentation de ces préamplis RIAA est souvent déportée pour ne pas interférer avec les signaux très faibles et que le coffret doit être soigneusement isolé pour réduire au maximum les effets microphoniques sur les condensateurs, tout en assurant un bon blindage électromagnétique. Pour simplement ajouter un préampli pour un usage standard (sur un amplificateur hi-fi simple, sur une mini ou micro chaîne hi-fi, sur un ampli AV, etc.) les préamplis d'entrée de gamme offrent une solution fiable et très économique. Les autres préamplis sélectionnés sont conçus pour les vrais passionnés de vinyles. Ils s'adaptent aux meilleures cellules du marché.

platine vinyle

La norme dans sa forme originale. Le trait continu montre la correction appliquée lors de la gravure, celle en pointillé est la courbe utilisée pour la lecture.

tourne disque

La courbe de réponse appliquée par le préampli.