Notre sélection de câbles vidéo vous offre un large choix de produits : câble HDMI, câble DVI, câble RVB, câble S-Vidéo, câble composite, câble péritel, câble informatique, câble d'antenne et même des accessoires de câblage, des adaptateurs et des cache-câbles. Vous y trouverez des câbles à tous les prix parmi les marques les plus réputées : Audioquest, Connect Research, Eltax, Kramer, NorStone, Oehlbach, Panasonic, QED, Real Cable, Vivanco etc.

Nous avons réalisé une sélection rigoureuse de références de connectique. Parmi plus de 5000 références disponibles chez les principaux fabricants, seules 400 ont été retenues afin de pouvoir vous proposer un choix raisonnable de valeurs sûres, avec des solutions pour chaque type de besoin, dans plusieurs gammes de qualité et de prix.

Câble HDMILe câble HDMI

Destiné à transporter l'image et le son haute définition sans compression, le câble HDMI sert à relier entre eux les différents appareils qui constituent votre installation home-cinéma : téléviseur LCD LED ou plasma, lecteur DVD-Blu-ray, amplificateur AV, décodeur TV HD (ADSL, câble ou satellite), console de jeux vidéo HD (Playstation 3, XBOX 360 et Wii U), etc. Il peut également servir à relier un caméscope HD ou un smartphone à votre téléviseur, via un câble avec connecteur mini HDMI ou micro HDMI).

Le choix d'un câble HDMI se fait selon plusieurs critères, parmi lesquels interviennent le type de connecteur des appareils à relier, la qualité du flux à transporter, la qualité et le niveau de gamme des appareils à relier, les conditions environnementales et la distance séparant les différents appareils.

Le câble DVILe câble DVI

Même s'il peut prendre en charge les signaux vidéo analogiques type VGA, le câble DVI est destiné à transporter une image vidéo numérique haute définition sans compression, jusqu'à une définition de 3840 x 2400 pixels. Utilisé notamment en informatique pour relier les cartes graphiques HD aux écrans plats, ce type de câble à peu à peu laissé place à la connectique HDMI.

Le câble vidéo composantes YUV/RVBLe câble vidéo composantes YUV/RVB

Idéal pour les liaisons vidéo analogiques jusqu'à la résolution 1080i, le câble vidéo composantes YUV/RVB permet de connecter un lecteur DVD, un décodeur TV, un dock iPad/iPhone ou un scaler vidéo à un écran plat ou un vidéoprojecteur. Il comprend trois câbles coaxiaux terminés chacun par un connecteur RCA.

Câble S-VidéoLe câble S-Vidéo

Très présente sur les caméscopes d'ancienne génération et certains vidéo-projecteurs, la liaison S-Vidéo – appelé parfois S-VHS, Super vidéo ou Y/C – offre une qualité d'image supérieure à la liaison vidéo composite. Un signal analogique vidéo implique la transmission d'une plus grande quantité de courant électrique qu'un flux numérique, d'où l'importance de choisir un câble S-Vidéo de qualité, de préférence blindé.

Câble vidéo compositeLe câble vidéo composite

Le câble vidéo composite RCA est longtemps demeuré le plus utilisé sur les appareils audio-vidéo. Il permet de faire transiter un signal vidéo analogique de définition standard. Le signal n'est pas démultiplexé mais brut, d'où l'importance de la qualité du câble utilisé. Un câble de qualité offre un contraste supérieur, une colorimétrie plus riche et une meilleure définition.

Câbles PéritelLe câble péritel

L'ancêtre du connecteur HDMI fait de la résistance. Encore présente sur certains décodeurs et évidemment sur de nombreux combinés magnétoscopes-graveurs, la prise péritel permet le branchement sur n'importe quel téléviseur. Bien que la définition du flux vidéo soit standard, opter pour un câble péritel de qualité améliore sensiblement le contraste, la colorimétrie et la netteté.

Câbles d'antenneLe câble d'antenne

Le signal d'antenne peut-être soumis à de multiples sources d'interférence. Il convient donc de choisir son câble d'antenne avec soin et de prendre de grandes précautions dans l'installation du réseau de câblage domestique.

Les accessoires de câblage et colonnes cache-câbles

Le câblage peut être un calvaire... ou un vrai plaisir. Pour que vos câbles travaillent dans des conditions idéales, il faut les organiser ! Un affreux fatras de câbles entremêlés n'est bon ni pour les yeux, ni pour les câbles. C'est aussi le meilleur moyen d'avoir des tensions mécaniques lors du démêlage. Les accessoires de câblage et les colonnes cache-câbles sont parfaits pour cela.

Classification des câbles

Chaque fabriquant proposant une gamme étendue de qualités, nous avons pensé utile de noter les performances de chaque modèle. Cette classification reflète notre point de vue, souvent assez proche de celui des magazines ayant testé ces câbles. Voici comment interpréter cette notation :

  Non classé : ne signifie pas qu'il s'agit d'un câble de mauvaise qualité (il n'y en pas dans notre sélection) mais simplement que ce classement n'est pas pertinent pour le produit (par exemple, si cet accessoire n'a aucun effet direct sur le son).
Basique Basique : produit simple pour un usage modeste, sans prétention audiophile. Généralement économique, ce câble conviendra à un baladeur, une micro-chaîne, ou un dépannage si la qualité sonore n'est pas un critère déterminant.
Standard Standard : produit abordable, mais dont la conception spéciale "Hi-Fi" en fait un excellent choix pour une chaîne de qualité. Un produit qui, sans être exceptionnel, est sans défaut majeur.
Classique Classique : produit audiophile ou semi-professionnel pour les amateurs exigeants. Ces câbles seront les compléments utiles des systèmes de milieu et de haut de gamme. Un niveau au-dessus, qui sait exploiter les performances des systèmes de qualité.
Performance Performance : produit audiophile. À partir de ce niveau, nous entrons dans le "high-end" (très haut de gamme). Cette gamme doit être associée à des composants de grande classe pour en tirer tout le profit.
Excellence

Excellence : le must. Pour système "high-end" bien équilibré. Des alliés sensationnels pour les électroniques et les enceintes de prestige.

Quelques conseils de base

Une bonne installation est primordiale pour ne pas sous-exploiter le potentiel de votre système. De même qu'il est déterminant de bien placer ses enceintes, les électroniques sont sensibles au placement. Il faut éloigner les sources de rayonnement (alimentation de l'ampli, enceintes non blindées) des éléments sensibles (tube cathodique, magnétophone, platine phono).
S'ils sont mal installés, les câbles peuvent se comporter comme des antennes et capter toutes les perturbations.
Parmi les solutions, l'emploi d'un meuble dédié est un bon début pour une installation sans défaut.

Voici quelques règles qui vous éviteront des déconvenues

Évitez de placer les câbles de modulation parallèlement aux câbles d'alimentation : les lignes parallèles s'induisant mutuellement, les perturbations sont maximales.
N'enroulez pas les câbles d'enceinte en boucle pour éviter de créer des inductances qui perturberont le comportement de l'ampli.
N'utilisez pas du câble audio pour les connexions vidéo. Ils travaillent à des impédances différentes. Le câble vidéo doit obligatoirement être du 75 ohms coaxial. De la même manière, n'utilisez pas du câble d'antenne (50 ohms) pour les liaisons vidéo composites.