Focal Electra IW-1002 Be Vue principale Pin It
Focal Electra IW-1002 Be Vue principale Focal Electra IW-1002 Be Vue 3/4 droite
Focal Electra IW-1002 Be

Adaptée aussi bien à la sonorisation d'espaces publics ou de boutiques qu'à l'intégration domestique, l'enceinte encastrable Focal Electra IW-1002 Be intègre les technologies haut de gamme du fabricant stéphanois, à commencer par son fameux tweeter à dôme inversé réalisé en Béryllium pur dont la réponse en fréquence atteint 40 kHz. Le haut-parleur de grave, un modèle de 16,5 cm de diamètre lui aussi conçu et fabriqué en France, adopte une membrane sandwich composite, une invention Focal. Alliant une très grande légèreté à une extrême rigidité, ce cône bénéficie d'un amortissement élevé qui évite ainsi toute coloration du son. La reproduction bénéficie d'une neutralité exemplaire et de qualités dynamiques de premier plan, dignes d'enceintes acoustiques haut de gamme traditionnelles. Notez que les graves comme les aigus peuvent être réglés séparément afin d'adapter le rendu sonore aux goûts de l'auditeur. Conçue pour s'adapter à votre espace intérieur, l'enceinte encastrable Focal Electra IW-1002 Be se fond dans le décor grâce à sa grille affleurante magnétique qui peut être peinte à la couleur voulue.

Existe également avec tweeter Aluminium-Magnésium sous la référence Focal Electra IW-1002.

Conception
Puissance admissible : 150 Watts
Type : 2 voies, clos

Bande passante (+- 3 dB) : 60 Hz - 40 kHz
Impédance nominale : 8 Ohms
Sensibilité (2,83 V/1 m) : 88 dB
Amplification recommandée : 25 - 150 Watts
Fréquences de filtrage : 2 600 Hz
Filtrage OPC

Haut-parleurs
Haut-parleur grave-médium :
Diamètre 16,5 cm
Membrane "W"

Haut-parleur aigu à dôme inversé :
Diamètre : 27 mm
Conception beryllium pur

Fonctions de confort
Réglages aigu et médium indépendants : - 3 dB / 0 dB / + 3 dB

Généralités
Dimensions d'encastrement (L x H x P) : 262 x 379 x 99 mm

Dimensions sans grille (L x H) : 298 x 415 mm
Dimensions avec grille (L x H) : 308 x 425 mm - Poids : 6,4 kg

Tweeter à dôme inversé
Le tweeter à dôme inversé est une signature Focal et offre la propriété d’être un véritable micro haut-parleur. Ce procédé permet de bénéficier d’un tweeter à haut rendement, très peu directif, précis et à haute énergie.
L’avantage décisif du tweeter à dôme inversé réside dans l’optimisation du couplage mécanique dôme-bobine. La bobine est fixée à mi-hauteur du dôme et met uniformément toute la surface de la membrane en mouvement. Le dôme positif est quant à lui seulement lié sur son pourtour, rendant le centre du dôme inactif au-delà de 16 kHz pour une membrane souple. Le dôme inversé rayonne directement dans l’espace, avec le maximum d’efficacité se traduisant à l’écoute par une scène sonore extrêmement précise.
Le formage spécifique du dôme inversé est également très avantageux. La courbure du dôme est nettement moins marquée que celles des dômes positifs. Ceci permet une meilleure dispersion spatiale et offre une très faible directivité, à l’inverse des tweeters à ruban. Le tweeter à dôme inversé génère donc une dynamique inégalée, permettant aux ingénieurs du son de contrôler très précisément le dosage de la compression.
La précision de l’image (hauteur, largeur et profondeur) est remarquable et rend aisé le positionnement de chaque instrument, ainsi que le bon dosage des réverb’.

Tweeter Béryllium
Seul métal à rayer le verre, tant sa rigidité est importante, le Béryllium est le matériau de prédilection pour une membrane de tweeter.
Focal, après deux années de recherche et développement, est à l’origine d’une première mondiale avec le formage d’un dôme inversé en Béryllium pur capable de couvrir plus de cinq octaves (1000 Hz – 40 kHz). Quel intérêt avons-nous à rechercher une réponse étendue à 40 kHz alors que l’oreille humaine entend jusqu’à 20 kHz ? Plus la réponse en fréquence est étendue dans le haut du spectre, meilleure est la réponse impulsionnelle, donc meilleure est la perception des transitoires et autres micro-détails sonores. De plus, la linéarité de la courbe de réponse d’un haut-parleur est principalement fonction de la mise en adéquation de trois paramètres contradictoires : légèreté, rigidité et amortissement.
À ce jour, un seul matériau permet de franchir un pas décisif, le Béryllium. Pour des dômes de masse identique, le Béryllium est 7 fois plus rigide que le Titane ou l’Aluminium, matériaux qui offrent à masse équivalente la même rigidité. Le son se propage également 3 fois plus vite que dans le Titane et 2,5 plus vite que dans l’Aluminium.

Membrane sandwich composite W
La membrane sandwich composite "W" permet une optimisation parfaite de la courbe de réponse en fréquence, dès la conception du cône, grâce à la maîtrise totale des trois paramètres clés : légèreté, rigidité et amortissement.
Le sigle "W" signifie Verre/Verre, car il s’agit de deux feuilles de verre, ou plus, qui sont apposées de part et d’autre du corps central en mousse structurale. La rigidité est apportée par la structure sandwich des tissus de fibre de verre. Le verre utilisé se présente sous forme d’un fin tissage de fibres longues. Ce choix offre une masse et une épaisseur nettement inférieures à celles des tissus en fibres d’aramides ou autre Kevlar ® générateurs de coloration dans le registre médium. Il est également important de noter que la liaison moléculaire entre la résine et le verre est très supérieure à celle obtenue avec les fibres d’aramides. La structure du cône est ainsi plus homogène et son comportement en flexion bien supérieur.
Ces caractéristiques uniques de légèreté et de rigidité permettent la maîtrise de la vitesse de transmission du signal au sein du matériau. La modulation de l’épaisseur de la mousse structurale permet de contrôler très précisément l’amortissement de la membrane sandwich composite "W". La variation du nombre de feuilles de verre et celle de l’épaisseur de la mousse centrale ont pour effet d’optimiser le comportement de la membrane selon la plage de fréquences à reproduire.
À l’écoute, la membrane sandwich composite "W" procure une totale transparence sonore, un très faible taux de distorsion (rigidité 20 fois supérieure à celle du Kevlar ® ou de la fibre d’aramide), et une excellente réponse en phase.

Correctement branchées, mes enceintes Focal sont déclarées hors phase !

Lors de la calibration automatique avec microphone, de nombreuses personnes équipées d'enceintes colonne Focal ou d'enceintes compactes Focal avec un tweeter à dôme inversé constatent que l’amplificateur considère que ces enceintes sont hors phase.

Très courant, ce problème est parfaitement connu des fabricants d'enceintes et d'amplificateurs home-cinéma. Il s'explique principalement par le fait que le programme d'autocalibration de l'amplificateur home-cinéma ne prend pas en compte la façon dont le filtre de l'enceinte a été conçu, et qu'il ne sait pas non plus où sont situées précisément les enceintes home-cinéma dans la pièce d'écoute.

Focal rappelle que toutes ses enceintes sont conçues et optimisées afin d'obtenir les meilleures performances, en usage hi-fi comme en utilisation home-cinéma. Pour obtenir un résultat optimal, la phase des registres médium et aigu est optimisée entre toutes les enceintes Focal, étant avéré que c'est la plage de fréquences dans laquelle se retrouvent les informations sonores auxquelles l'oreille humaine est le plus sensible.

Recommandations Focal pour une calibration correcte

Pour obtenir une mesure correcte durant l'autocalibration d'un pack d'enceintes home-cinéma Focal lorsque l'ampli considère que la phase des enceintes est incorrecte, le fabricant français recommande d'inverser temporairement la polarité des enceintes concernées, le temps de la mesure.

Première étape - Inverser la phase des enceintes en inversant la polarité de leurs câbles respectifs :
1/ Connecter le câble conducteur + au connecteur - du bornier
2/ Connecter le câble conducteur - au connecteur + du bornier.

Seconde étape - Procéder à la mesure de calibration automatique.

Troisième étape - Lorsque la calibration est terminée, reconnecter les câbles des enceintes dans le sens originellement prévu :
1/ Connecter le câble conducteur + au connecteur + du bornier
2/ Connecter le câble conducteur - au connecteur - du bornier

Remarques

La calibration automatique des enceintes par microphone réalisée par un ampli home-cinéma doit être considérée comme une aide ou une première approche de la calibration, mais elle ne saurait être considérée comme toujours parfaite et fiable à 100%.

Un contrôle à l'oreille des réglages obtenus est ainsi recommandé, un ajustement des niveaux et des distances pouvant parfois être nécessaire. Il est important aussi de vérifier les fréquences de coupure grave fixées par la calibration automatique, ainsi que le type d'enceinte attribué à chaque canal (small/large). Enfin, il est recommandé de vérifier et d'ajuster éventuellement le volume du caisson de basses et celui de l'enceinte centrale.

Nous vous conseillons également

Naim Audio mu-so
450 W, 2 voies, 6 haut-parleurs, 24/192, WiFi, AirPlay, DLNA, Bluetooth apt-X, USB, app de contrôle
Oppo UDP-203 EU
UHD 4K, scaler 4K ouvert, DAC AKM 8 canaux, lecture MKV, streaming DLNA et Samba, double sortie HDMI 2.0, sorties 7.1 à niveau fixe ou variable
Klipsch Stadium Anthracite
Promotion
400 W, 112 dB, WiFi, AirPlay, DLNA, Bluetooth, apt-X
Naim Audio mu-so Qb
Promotion
300 W, 3 voies, 7 haut-parleurs, DAC 24/192, WiFi, AirPlay, DLNA, Spotify Connect, Bluetooth apt-X, USB, app de contrôle

Coût total du crédit pris en charge par Son-Vidéo.com.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Voir conditions et mentions légales.