Jean-Marie Reynaud Euterpe Vue principale Pin It
Jean-Marie Reynaud Euterpe Jean-Marie Reynaud Euterpe
Jean-Marie Reynaud Euterpe

L'enceinte Jean-Marie Reynaud Euterpe est une enceinte colonne 2 voies à ligne triangulaire accordée équipée des mêmes haut-parleurs que l'enceinte compacte Jean-Marie Reynaud Bliss. Le haut-parleur d'aigu est installé dans un volume isolé pour éviter toute intermodulation avec le haut-parleur dédié aux basses fréquences. Cette colonne Jean Marie Reynaud offre des prestations sonore de haut niveau. Les timbres sont superbes de véracité avec beaucoup de nuance et de suavité. Le registre grave est très vif et les aigus sont d'une grande clarté. L'enceinte Jean-Marie Reynaud Euterpe assure une très belle spatialisation de la scène sonore avec justesse et précision.
Avecla Jean-Marie Reaynaud Euterpe, le célèbre fabricant français signe une superbe réalisation et nous offre une enceinte colonne aussi belle que musicale qui ravira les mélomanes les plus exigeants.
Compte tenu du mode de fabrication artisanal de ces enceintes, certaines finitions nécessitent un délai de livraison supplémentaire d'environ 15 jours par rapport à la finition merisier.

Enceinte colonne 2 voies
Ligne triangulaire accordée

Haut-parleurs
Grave :
- 170 mm de diamètre
- Cône composite papier/carbone avec âme aquaplast
- Bobine mobile de 38 mm sur support haute température, spider décompressé, saladier ABS anti-résonant

Aigu :
- Dôme soie pure de 25 mm de diamètre
- Double aimant néodyme avec chambre arrière accordée
- Pavillon traité avec un matériau anti-résonant

Performances électro-acoustiques
Impédance : 4 ohms
Réponse en fréquences : 40 - 22 000 Hz
Puissance admissible : 80 watts
Puissance crête répétitive : 160 watts
Sensibilité 90 dB/W/M (2,83V)
Distorsion : inférieure à 0.7%
Raccordement : mono câblage

Généralités
Dimensions (L x H x P) : 200 x 920 x 330 mm - Poids unitaire : 20 kg

PRINCIPE DE CHARGE
Ligne triangulaire accordée, absence de parois parallèles internes ce qui réduit la formation d'ondes stationnaires.
Haut-parleur d'aigu installé dans un volume isolé lui garantissant une totale inertie et évitant toute intermodulation mécanique avec le haut-parleur de grave.

FILTRAGE
Cellules à 12 dB/octave, circuits RC sur les haut-parleurs afin de linéariser leur impédance.
Selfs à air et condensateurs polypropylène.
Fréquence de coupure : 3200 Hz
Câblage « en l'air » pour éviter les pertes d'insertion.

La restitution est incontestablement équilibrée ; la spatialisation en particulier est remarquable, les ambiances de salle, notamment, sont joliment reproduites, toujours avec beaucoup de limpidité. (...) Les timbres sont agréablement diversifiés, incarnés comme il convient, laissant le sentiment d'une sonorité toujours naturelle. On appréciera l'absence d'intermodulation, conséquence probable d'un filtre performant. À cet égard, l'image stéréo est parfaitement maîtrisée, très en relief, sans défaut de phase. La définition est excellente et la dynamique accompagne subtilement les exigences de la musique. Une excellente enceinte, très française d'esprit, associant avec talent naturel, spontanéité et précision.

Diapason

Comme le proposent souvent les constructeurs, Jean-Marie Reynaud a réalisé deux modèles à partir des mêmes haut-parleurs : une compacte, la bliss, et la présente colonne, l'Euterpe. Toutes deux utilisent ainsi un haut-parleur de médium/grave de 17 centimètres de diamètre à membrane en papier et carbone que complète un tweeter mu par un double aimant néodyme dans un pavillon non résonant. Une pièce de phase en forme de demi-cercle barre le dôme en soie pure. Elégante et élancée, l'Euterpe évite les parois parallèles internes pour neutraliser les ondes stationnaires et elle suit une ligne triangulaire accordée. Un câblage dit en l'air, c'est-à dire sans circuit imprimé afin de préserver la pureté du signal, assure le contact entre les différents éléments. L'évolution du modèle de bibliothèque vers la colonne s'accompagne toujours d'un accroissement du registre grave mais risque souvent d'inquiéter la cohésion des registres, l'équilibre global et la stabilité de l'image stéréophonique. L'exercice a heureusement réussi et l'Euterpe ne saurait passer pour un petit gabarit subitement lesté d'un grave artificiel. Il suffit d'écouter un clavecin ou un piano seul pour s'en convaincre : le clavier reste régulier, sans trou ni bosse sur telle ou telle partie du spectre. L'orchestre confirme cette qualité et y ajoute une appréciable capacité à éclairer les pupitres sans les soumettre à une lumière aveuglante, à laisser entendre l'acoustique de la salle, à donner une impression générale d'aisance, d'évidence, de naturel. Comme tous les modèles de la marque, celui-ci se distingue également par sa capacité à réagir aussitôt à la moindre demande musicale, à réussir des attaques musclées et précises, à disposer d'un large éventail dynamique. Il ne peut sans doute pas prétendre faire trembler les murs par un grave phénoménal, mais ce n'est pas son ambition. Il s'appelle Euterpe, et non Vulcain ou Jupiter. La musique est donc son domaine, pas le bruit de la forge ni celui du tonnerre.

Le Monde de la Musique

Nous vous conseillons également

Klipsch RF-7 MKII Merisier
Exclusif
250 W, 2xHP de grave-médium de 25 cm, tweeter sur pavillon, sensibilité 101 dB, 30 Hz à 24 kHz
KEF Q900 Noir
Promotion
200 W, 2 voies 1/2, 2 HP, grave 20 cm + 2 passifs, 91 dB
Wharfedale Diamond 250 Noir
200 W, 3 voies, 4 HP, grave 2x20 cm, 89 dB
Cabasse MC40 Java NW Cerisier Rouge
110 W, 3 voies, 3 HP, grave 2x17 cm, sensibilité 90 dB, plaquage bois véritable

Coût total du crédit pris en charge par Son-Vidéo.com.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Voir conditions et mentions légales.