JMR Orféo Suprême Vue principale Pin It
JMR Orféo Suprême
JMR Orféo Suprême

Quelques mois après la disparition de son fondateur Jean-Marie Reynaud, la célèbre marque d'enceintes livre un modèle tout à fait exceptionnel avec l'Orféo Suprême. Comme tous les autres modèles de la marque française, cette enceinte a fait l'objet d'un long développement, dans cet esprit artisanal qui fait depuis des décennies l'exceptionnelle qualité des enceintes Jean-Marie Reynaud.

La raison d'être de cette Orféo Suprême est d'offrir à l'auditeur une musicalité hors-norme, un son Hi-Fi d'une très grande justesse, sans commune comparaison avec ce que propose la concurrence. Pour y parvenir, Jean-Marie Reynaud a comme à son habitude contrôlé la conception et la fabrication de l'ensemble des composants de son enceinte. Le moindre détail a été fignolé, dans une démarche de perfectionnisme indiscutablement profitable. La mise en phase acoustique est tout bonnement exceptionnelle, ce qui, conjugué à un excellent régime transitoire, concourt à donner au son produit une crédibilité évidente. L'écoute fourmille de micro-détails parfaitement en cohérence les uns avec les autres, pour le plus grand bonheur de l'oreille de l'auditeur.

L'Orféo Suprême est une grande colonne deux voies et demie équipée de trois haut-parleurs. La section grave est confiée à un deux haut-parleurs de 18 cm de diamètre avec membrane en carbone, kevlar et graphite, dont l'un dispose d'un cône plus rigide et compact afin de reproduire le registre médium. La charge retenue est une ligne acoustique accordée, dont la particularité est d'autoriser une reproduction étendue des fréquences graves, sans pour autant occasionner un déplacement de membrane préjudiciable à la bonne restitution des autres fréquences produites par les deux haut-parleurs. Le coffrage met en oeuvre différentes essences de bois ainsi que des feuilles encollées d'épaisseurs variables. En certains endroits, les parois atteignent ainsi près de 44 mm ! Cette technique savamment dosée permet d'éliminer les vibrations parasites, au grand bénéfice de la transparence d'écoute.

Par ailleurs, les haut-parleurs sont mis en tension avec le fond de l'ébénisterie par le biais de tiges filetées amagnétiques. De la même manière que sur les Cantabile Suprême, l'ajustement de tension est réalisé par une clé dynamométrique située au dos de l'enceinte. Cette technique permet de réduire les micro-déplacements des haut-parleurs et d'augmenter sensiblement la définition du son délivré. L'évent laminaire frontal est également en bois, afin d'éviter là encore toute vibration indésirable et d'écarter tout risque de bruit d'écoulement d'air à haut niveau d'écoute.

Le filtre passif emploie des pentes des premier, second et troisième ordres, tout en maîtrisant magistralement la phase électrique. Le câblage en l'air a été réalisé avec des conducteurs maison de haute définition. Notez que cette technique "à l'ancienne" présente de nombreux bénéfices, et favorise contrairement à un montage du circuit imprimé, l'écartement des composants sensibles. Par ailleurs, les câbles, selfs et condensateurs (à armature argent et traitement visco-élastique) qui ont été triés et appairés à moins de 1% de tolérance, sont dans cette configuration infiniment moins sujets aux vibrations. Point important, Jean-Marie Reynaud a pris soin de produire des transducteurs de rendement identique, ce qui permet de n'utiliser aucune résistance dans les filtres. Le signal n'en est que mieux préservé.

Le tweeter audiophile est un modèle à double ruban fabriqué main et logé dans un support en aulne massif vernis. Point important : il s'agit d'une version améliorée, notamment par l'emploi d'un nouveau système d'amortissement des ondes arrières. Débafflé, il est ainsi isolé des micro-vibrations éventuelles de l'enceinte. Sa conception hyperbolique le rend très peu directif, ce qui contribue à une superbe spatialisation de la scène sonore, ainsi qu'à donner à l'auditeur une grande latitude de placement.

La Jean-Marie Reynaud Orféo Suprême est une enceinte d'exception, qui saura satisfaire les auditeurs en quête de musicalité incarnée. Elle mérite évidemment d'être mariée à des électroniques de grande qualité.

Puissance admissible : 120 Watts
Puissance crête répétitive : 250 Watts
Amplification recommandée : de 40 Watts à 250 Watts

Impédance : 4 Ohms
Réponse en fréquences : 35 - 25 000 Hz
Sensibilité : 92 dB/W/M (2.83 volts)

2x haut-parleurs de grave de 18 cm de diamètre
1x Tweeter à double ruban
Fréquences de coupure : 600 H et 2800 Hz

Raccordement : mono câblage ou bi-câblage
Finition en aniégré véritable laqué et teinte merisier et coffrage du tweeter en aulne massif

Dimensions (L x H x P) : 220 x 1200 x 310 mm
Poids : 30 kg (chacune)


Haut-parleurs grave et médium
2 haut-parleurs de 180 mm. Saladier zamac, spider plat et aéré, double aimant ventilé, cône carbone/kevlar/graphite. Suspension à fort pouvoir de rappel et fort amortissement acoustique procurant des graves puissants et rapides. Bobine mobile sur support Kapton avec blindage magnétique.

Filtre
6, 12 et 18 dB/octave en l'air. Fréquences de coupure 600 et 2800 Hz. Selfs à très faible résistance ohmique (typiquement inférieure à 0.25 ohm) et condensateurs polypropylène à faibles tolérances (<1 %).

Enceinte acoustique
Ligne triangulaire accordée, évent frontal laminaire anti-bruit. Médite de 19 mm plaquée deux faces aniégré véritable, avec tiges de mise en tension des haut-parleurs. Chants massifs arrondis évitant les effets de bord. Pointes de découplage.Assemblage sous presse garantissant une totale inertie à la structure. Finition couleur merisier.

Cette colonne privilégie le « grand » son. Car malgré un niveau du grave assez élevé, le haut du spectre reste ouvert, rapide et délié, à la façon d'une enceinte bibliothèque. L'Orfeo Suprême emploie un tweeter à double ruban qui évite la transmission d'ondes latérales de surface, logé dans une tête indépendante en aulne massif fixée sur le coffret. Les registres grave et médium sont confiés à deux unités de 180 mm à double aimant, les cônes associent carbone, Kevlar et graphite. Le filtrage qui fait l'économie des fameux circuits bouchons offre des pentes de 6 dB, 12 dB et 18 dB /octave. Les fréquences de coupure s'établissent à 600 et 2800 Hz. Enfin, l'ébénisterie a été très soignée : médite de 2G et 26 mm, et paroi arrière de 44 mm. S'ajoute un travail poussé sur l'amortissement vibratoire de la caisse. Enfin, les deux enceintes sont parfaitement appairées. L'Orfeo Suprême réclame une salle supérieure à 30 m2 pour donner la pleine mesure de ses possibilités. Car le grave vigoureux nécessite une disposition à bonne distance des murs frontaux et latéraux. La scène sonore est remarquable, à la fois tridimensionnelle et d'une extrême précision dans la localisation des sources émissives. Autre atout majeur, le chatoiement dans le haut du spectre associé à une grande transparence et à une rapidité qui fait la plus-value du ruban bien maîtrisé. La luminosité des violons, leur ciselé sont exceptionnels sans jamais verser dans une brillance lassante. Timbres avec de jolies saveurs du côté des bois, très vivants. Enfin, la dynamique de cette colonne est d'une réactivité de premier ordre, tout à fait à la mesure de la musique vivante.

Diapason

Nous vous conseillons également

LG OLED65G6V
164 cm, Ultra HD Premium, Dolby Vision, 4xHDMI 2.0, Smart TV WebOS, WiFi, double tuner TV, barre de son intégrée 65 W
LG OLED65E6V
164 cm, Ultra HD Premium, Dolby Vision, 4xHDMI 2.0, Smart TV WebOS, WiFi, enregistrement TV USB, barre de son intégrée
Onkyo TX-RZ3100 Noir
11.2, 200 W /canal, HDMI 2.0, 4K, WiFi, Bluetooth, FireConnect, DLNA, Spotify Connect, Deezer, App de contrôle
Pioneer SC-LX901 Noir
Nouveau
11.2, 200 W/canal, Dolby Atmos, DTS:X, UHD-4K, multiroom FireConnect, Spotify, Deezer, GoogleCast, AirPlay, USB, MCACC Pro

Coût total du crédit pris en charge par Son-Vidéo.com.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Voir conditions et mentions légales.