L'installation Home-Cinéma de Jérôme L. le 05/04/2016

S2362
Thumb_s2353
Thumb_s2355
Thumb_s2356
Thumb_s2358
Thumb_s2359
Thumb_s2360
Thumb_s2361
Thumb_s2362

Commentaire

Installation vinyle vintage Focal/Marantz/Pro-Ject/Viard Audio. Voici mon installation Hi-Fi qui me permet une écoute vinyle de qualité depuis mon canapé et également du streaming internet.

Jérôme L.

Installation composée de :

Plus d'infos

  • Budget : environ 3 000 €
  • Superficie : environ 65 m2
Facebook Twitter Google+

Description

Depuis tout petit j’ai eu un papa passionné de hi-fi et de bon son. Il est actuellement équipé sur d’excellentes colonnes Triangle et ampli NAD. Rapidement j’ai souhaité voler de mes propres ailes et j’ai sollicité Son-Vidéo dès mes premiers achats. Je suis partie sur une une paire d’enceintes Monitor Audio BR2 associées à un Marantz PM4004 et une platine vinyle Pro-Ject Inspiration 1.3. L’ensemble était correcte pour démarrer. Je souhaitais surtout une belle installation (au sens technique du terme) pour une écoute vinyle. J’avais besoin de reprendre contact avec la musique plutôt que de consommer de façon boulimique des MP3 sans y prêter trop attention. Prendre plaisir à préparer le vinyle, l’installer, le nettoyer, le voir tourner, le changer… Voila que je fête cette année mes 30 ans, l’occasion pour moi de franchir un nouveau cap. Après avoir testé rapidement des Klipsch RB-51 MKII qui sonnaient vraiment très très bien sur l’instrument, vraiment bluffant pour le format, je les trouvais un peu limitées dans une pièce de 30 m2 et un peu juste sur la retranscription des voix. Je me suis tourné vers une paire de Focal ARIA 906 qui sont déjà extrêmement belles et dont les retours étaient excellents. Le Marantz PM4004 s’avérait un peu juste coté alimentation pour ces Focal et je les ai associées au Marantz PM6005. J’aime beaucoup cette Marque et cette série qui est très neutre et polyvalente. Je pensais initialement partir sur un Rotel RA11 ou RA12, mais ravi de mon 1er Marantz j’ai craqué pour le modèle 6005. Pour compléter le tout, j’ai fait évoluer ma platine vinyle par une Pro-Ject début Carbon Anniversary. Son bras carbone est un vrai plus et je souhaitais partir sur une platine rectangulaire avec un capot pour limiter la poussière qui se dépose sur la feutrine et sur le vinyle. Le système de contrepoids gradué est génial et la platine est top ! L’ampli Marantz étant équipé d’une touche Direct Sound je voulais lui donner une dimension vintage en l’associant à un pré-ampli Pro-Ject tube box S à lampes. Ce préampli est très bien connu, car il permet un réglage fin en fonction du modèle de la cellule. J’ai pu donc le régler pour ma cellule Ortofon OM-2RED. Le son est extrêmement doux et chaud, le préampli est rapidement disponible et c’est un vrai régal. Pour relier le tout, j’ai opté pour des câbles audio montés Viard Audio HD HP et des RCA QED Performance 40. Le tout est relié à la terre pour limiter les parasites par un Pro-Ject Bump-IT. Après un rodage, l’installation est extrêmement précise et homogène, je craignais une abondance de basses via les Focal dont certaines colonnes jouent beaucoup sur ce terrain, mais elles sont très neutres. Je retrouve la précision et la linéarité de mon casque Grado qui ne joue pas dans la surenchère.
Par la suite, je pense faire évoluer mon installation en changeant la cellule vinyle par une Ortofon Blue ou Silver à la place de la déjà très bonne OM-2 RED installée. Enfin, je consomme tout de même du streaming en qualité HD, l’installation est reliée par un Advance Acoustic WTX1000. Sa portée est juste exceptionnelle, un fonctionnement simple, bref que du bonheur. Je prends énormément de plaisir à me mettre dans le fauteuil et m’écouter énormément de vinyles. Les amis viennent avec les leurs pour se les passer sur cet équipement. Une belle installation pour mes 30 ans que j’espère pouvoir encore faire fortement évoluer d’ici quelques années mais pour cela j’aimerai avoir une vraie belle pièce d’écoute.