Stax : Accessoires casques

Tout savoir sur Stax

4.6 sur 5 (Moyenne sur 5 notes)
100% des internautes recommandent cette marque à un ami

L'histoire de Stax

Retrouvez ici tous les produits Stax 2016. La société japonaise Stax est connue dans le monde entier pour ses casques audio dotés de transducteurs électrostatiques et ses amplificateurs dédiés. Parmi les plus récentes productions Stax, le casque SR-007 MK2 et l'amplificateur SRM-007t II constituent ce que la firme nippone a produit de plus abouti à ce jour. Fondée en 1952 par Naotake Hayashi, la société Stax se fait d'abord connaître pour ses cellules et ses bras de lecture pour platine vinyle, avant de produire ses premiers haut-parleurs électrostatiques en 1954, le tweeter CSG-1 et le médium-tweeter CSP-500. L'année 1960 voit la commercialisation du premier casque électrostatique au monde, le Stax SR-1. Il est...

Lire la suite

Accessoires casques

Stax SRE-725

Stax SRE-725
Câble d'extension Stax SRE-725 - Longueur 2,5 mètres, compatible avec les casques électrostatiques de la marque

99 €

En stock

Stax SRE-750

Stax SRE-750
Câble d'extension Stax SRE-750 - Longueur 5 mètres, compatible avec les casques électrostatiques de la marque

199 €

En stock

Stax SRE-925S

Stax SRE-925S
Câble d'extension Stax SRE-925S - Longueur 2,5 mètres, compatible avec les casques électrostatiques de la marque

249 €

En stock

Stax SRE-950

Stax SRE-950
Câble d'extension Stax SRE-950 - Longueur 5 m

450 €

Délai : nous contacter

Espace passion Stax

Découvrez l'espace passion Stax

Retrouvez ici tous les produits Stax 2016. La société japonaise Stax est connue dans le monde entier pour ses casques audio dotés de transducteurs électrostatiques et ses amplificateurs dédiés. Parmi les plus récentes productions Stax, le casque SR-007 MK2 et l'amplificateur SRM-007t II constituent ce que la firme nippone a produit de plus abouti à ce jour.

Fondée en 1952 par Naotake Hayashi, la société Stax se fait d'abord connaître pour ses cellules et ses bras de lecture pour platine vinyle, avant de produire ses premiers haut-parleurs électrostatiques en 1954, le tweeter CSG-1 et le médium-tweeter CSP-500.

L'année 1960 voit la commercialisation du premier casque électrostatique au monde, le Stax SR-1. Il est accompagné de deux adaptateurs spécifiques (SR-D1 et SR-D2) et de deux amplificateurs dédiés (SRA-4S et SRA-6S). Les années 60 marquent ainsi l'essor de la marque Stax qui développe sa gamme d'amplis et d'adaptateurs pour casque et ses bras de lecture tout en concevant parallèlement la gamme d'enceintes électrostatiques ESS (ESS-3A, ESS-6A , ESS-12).

En 1972, Takeshi Hayashi, le fils du fondateur, rejoint l'entreprise familial après ses études à l'université de Tokyo et un bref séjour au centre de R&D Harman Kardon de New-York. Il travaille alors au développement du premier amplificateur Stax en classe A, le DA-300, délivrant 150 watts de puissance par canal, ce qui n'empêche pas la firme de continuer à développer des amplificateurs à tubes, qui ont la faveur du fondateur de la marque.

Entre le milieu des années 70 et le début des années 80, la société Stax développe une gamme de casques à electret, moins coûteux à faire fonctionner que les casques électrostatiques car ne nécessitant pas d'amplificateur spécifique pour fonctionner. Mais la technologie électrostatique revient sur le devant de la scène en 1977 avec le casque Stax SR Sigma, un modèle sur lequel les diaphragmes adaptent un angle spécifique par rapport aux pavillons des oreilles, afin d'optimiser la perception frontale de la scène sonore. Cette conception est reprise sur les modèles Lambda Pro et Lambda signature en 1982, deux casques Stax à vocation clairement audiophile qui adoptent pour la première fois une membrane plus fine et du câble PCOCC haute qualité.

Au cours des années 80, le développement des enceintes électrostatiques et des amplificateurs conduit la société Stax à présenter en 1987 l'amplificateur le plus puissant jamais créé jusqu'alors : le DMA-X1. Les 101 kilos de cet ampli mono en classe A/B étaient capables de délivrer 1000 watts sous une charge d'1 ohm ! L'année suivante fut présenté le DMA-X2, une version plus compacte (seulement 47 kg) avec étages de sortie en classe A. La décennie 80 est également l'occasion pour l'entreprise Stax de mettre un pied dans l'univers de la musique numérique. La société nippone dévoile ainsi son lecteur CD Quattro CD en 1986, suivi en 1989 par un DAC 20 bits avec suréchantillonnage x8 (DAC-X1t).

Les années 90 marquent un tournant dans l'histoire de la société Stax qui connait alors de sérieuses difficultés financières. Renflouée en 1995, la société Stax devient New Stax et recentre son activité sur les casques électrostatiques et leurs amplificateurs. Elle est rachetée en décembre 2011 par la société chinoise Edifier, spécialisée dans l'équipement audio.