Elipson : Enceintes bluetooth portable

Tout savoir sur Elipson

L'histoire d'Elipson

Retrouvez ici tous les produits Elipson 2016. L’histoire d’Elipson a contribué à écrire les grandes pages de la hi-fi française. Née en 1948, la marque est portée sur les fonts baptismaux à Ivry-sur-Seine, sous le nom de Multimoteurs. À cette époque l’entreprise conçoit, comme son nom l’indique, des moteurs destinés à l’industrie. Puis, sous l’impulsion de Joseph Léon, son directeur, l’entreprise planche sur la mise au point d’un haut-parleur chargé par une sphère et équipée d’un réflecteur ellipsoïdal. Celle-ci assure une diffusion spatiale homogène du son en se basant sur le principe de la cohérence acoustique. Elle est fabriquée à partir de plâtre, car ce matériau présente des...

Lire la suite

Enceintes bluetooth portable

Elipson Lenny Blanc

Elipson Lenny Blanc
Enceinte sans fil bluetooth Elipson Lenny Blanc

299 €

En stock

Elipson Lenny Noir

Elipson Lenny Noir
Enceinte portable Elipson Lenny Noir

299 €

En stock

Espace passion Elipson

Découvrez l'espace passion Elipson

Retrouvez ici tous les produits Elipson 2016. L’histoire d’Elipson a contribué à écrire les grandes pages de la hi-fi française. Née en 1948, la marque est portée sur les fonts baptismaux à Ivry-sur-Seine, sous le nom de Multimoteurs. À cette époque l’entreprise conçoit, comme son nom l’indique, des moteurs destinés à l’industrie. Puis, sous l’impulsion de Joseph Léon, son directeur, l’entreprise planche sur la mise au point d’un haut-parleur chargé par une sphère et équipée d’un réflecteur ellipsoïdal. Celle-ci assure une diffusion spatiale homogène du son en se basant sur le principe de la cohérence acoustique. Elle est fabriquée à partir de plâtre, car ce matériau présente des qualités de stabilité et de densité intéressantes ; mais sa relative fragilité oblige les concepteurs à introduire un mélange de fibres végétales et de plâtre : le staff. Devant le succès de cette enceinte d’un nouveau genre, Multimoteurs devient Elipson.

En 1948, Elipson réalise une première enceinte en forme de conque, communément appelée la boule Elipson. Au fil des ans, la fameuse boule équipera de nombreux studios d’enregistrement (ORTF) et des salles de concerts (Opéra du Rhin, Opéra de Paris, Comédie Française).

Cinquante ans plus tard, Elipson fabrique toujours des enceintes sphériques, avec la gamme des enceintes Elipson Planet - couronnée par le Elipson Sound Tree dessiné par Jean-Yves le Porcher - ainsi que l’Elipson BS50 Tribute remise au goût du jour en 2012, la survivante la plus emblématique de l’âge d’or d’Elipson.

Choisir Elipson, c’est la garantie d’un son mélodieux et d’une scène sonore large et cohérente.