Rega : Lecteurs CD

Tout savoir sur Rega

L'histoire de Rega

Retrouvez ici tous les produits Rega 2016. Rega est spécialisé dans les produits haute fidélité, notamment les platines vinyle, les cellules hi-fi, les accessoires pour platines vinyle, les pré-amplis RIAA ou encore les amplis casques. Passionné de musique et de hi-fi depuis son enfance, Roy Gandy commence pourtant à travailler chez Ford en 1972 en tant que rédacteur technique. La plupart de son temps libre est cependant dédiée à l'installation des équipements hi-fi de ses amis ainsi qu'à la conception et à la vente d'enceintes. Cette activité annexe le conduit à réparer très souvent des platines vinyle pourtant récentes, voire neuves. Conscient de la médiocrité des platines qu'il voit défiler dans son atelier et persuadé de pouvoir...

Lire la suite

Lecteurs CD

Rega Apollo-R Noir

Rega Apollo-R Noir
Lecteur CD Rega Apollo-R Noir, livré avec télécommande

890 €

En stock

Rega Saturn-R Noir

Rega Saturn-R Noir
Lecteur CD Rega Saturn-R Noir, livré avec télécommande

2 599 €

En stock

Rega Isis

Rega Isis
Lecteur CD Rega Isis Noir, livré avec télécommande

9 995 €

Délai : nous contacter

Rega Isis à Tubes Noir

Rega Isis à Tubes Noir
Lecteur CD Rega Isis à Tubes Noir, livré avec télécommande

12 499 €

Délai : nous contacter

Retrouvez ici tous les produits Rega 2016. Rega est spécialisé dans les produits haute fidélité, notamment les platines vinyle, les cellules hi-fi, les accessoires pour platines vinyle, les pré-amplis RIAA ou encore les amplis casques.

Passionné de musique et de hi-fi depuis son enfance, Roy Gandy commence pourtant à travailler chez Ford en 1972 en tant que rédacteur technique. La plupart de son temps libre est cependant dédiée à l'installation des équipements hi-fi de ses amis ainsi qu'à la conception et à la vente d'enceintes. Cette activité annexe le conduit à réparer très souvent des platines vinyle pourtant récentes, voire neuves. Conscient de la médiocrité des platines qu'il voit défiler dans son atelier et persuadé de pouvoir faire mieux, Roy Gandy s'associe en 1973 avec Tony Relph pour déposer la marque Rega (Relph et Gandy) et construit sa première platine vinyle : la Rega Planet. Pendant quelques années, Roy Gandy continue de travailler chez Ford la journée et fabrique ses platines vinyle le soir dans son atelier, avec l'aide de sa mère, notamment (qui a accepté d'aider pendant deux semaines et qui est resté pendant quinze ans !). Les premières platines furent vendues via Cosmocord au Royaume-Uni et un an plus tard sous la marque Rega en Allemagne de l'Ouest, au Danemark et en France.

Une fois Roy Gandy en mesure de quitter Ford, il s'installe rapidement dans une usine à Rochford. En 1975, la Rega Planar 2 est lancée et trouve rapidement sa place sur le marché comme la plus belle platine à prix "budget". En Juin 1977, le magazine HI-FI News and Record Review annonce la Rega Planar 3 en disant : "Elle vaut vraiment le détour". En 1980, Rega emploie treize personnes, exporte vers douze pays, compte vingt revendeurs au Royaume-Uni et de nombreuses listes d'attentes de clients désirant acquérir une platine Rega ! Cette année là, Roy fait l'acquisition d'un vieux moulin dans une zone résidentielle de Westcliff-on-Sea (Essex) pour le transformer en une usine de hi-fi, compacte mais très fonctionnelle, qu'il repeint en vert clair.

Les premières platines vinyle du constructeur britannique Rega, fabriquées pendant les années 70 étaient équipées d'un bras en "S" fabriqué au Japon : le Rega R200. En 1983, Rega décide de concevoir et de construire son propre bras de lecture, donnant ainsi naissance aux Rega RB250 et Rega RB300, mondialement connu (RB pour Rega Britain). Il fallut deux années de recherche et de développement pour produire le tube en alliage moulé à haute pression, prouesse technologique mondialement reconnue à l'époque et considérée encore aujourd'hui comme une réalisation techniquement "impossible". Depuis sa conception, il a été vendu plus de 400 000 bras dérivés du Rega RB300.

Pendant cinq ans au début des années 80, la marque commercialise la cellule Rega R100, fabriquée au Japon sur cahier des charges, suivie par la Rega RB100. Mais les contraintes et les limitations induites par le recours à une entreprise extérieure conduisent Rega à rapatrier la production de ses cellules. En Mars 1988, les cellules Rega Bias et Rega Elys entrent en production et les ventes dépassent les mille unités dans le premier mois, soit cinq fois plus que prévu !

La fin des années 80 et le début des années 90 sont pour Rega une période d'expansion spectaculaire avec l'arrivée sur le marché de l'enceinte Ela et l'incursion dans le monde de l'électronique avec le lancement de deux amplificateurs, les Rega Elex et Rega Elicit. La politique de l'entreprise s'affirme un peu plus encore : fabriquer des éléments hi-fi de haute qualité qui soient fiables, cohérents et proposés à un prix raisonnable.

En 1992, une nouvelle usine est construite à Southend-on-Sea, sous la direction de Roy pour accueillir la production des enceintes et des amplificateurs mais aussi assurer la place pour de nouveaux développements. De nouveaux produits sont en phase de conception et de développement, y compris plus d'enceintes et de produits électroniques. La société Rega emploie aujourd'hui cinquante cinq personnes et continue de croître.