Espace passion JBL

Espace passion JBL

Fondé en 1946, JBL est aujourd'hui reconnu mondialement pour la qualité de ses enceintes, résultat de nombreuses années d'expérience dans le domaine du son professionnel et de la haute-fidélité.

Les débuts

James Bullough Lansing, né James Martini en 1902 dans l'état de l'Illinois, s'intéresse très jeune aux appareils électriques et mécaniques, fabriquant une bouteille de Leyde (l'ancêtre du condensateur) ou encore un récepteur à cristal permettant la réception des ondes radioélectriques à l'âge de 12 ans. Travaillant comme mécanicien automobile au début des années 1920, il décide de s'installer à Salt Lake City en 1924 où il rencontre Ken Decker, son futur associé.

Trois ans plus tard, James Martini fait officiellement changer son nom pour James Bullough Lansing. C'est cette même année que les deux hommes installent Lansing Manufacturing Company, une entreprise dédiée à la production de haut parleurs radio, à Los Angeles. Avec Ken Decker à la tête du marketing et des finances, James Bullough Lansing peut donc entièrement se consacrer à l'aspect technologique de l'entreprise.

James Bullough Lansing

James Bullough Lansing

C'est également en 1927 que les frères Warner bouleversent l'industrie cinématographique avec le premier film parlant The Jazz Singer (Le Chanteur de Jazz). Suite au succès retentissant du film, tous les studios d'Hollywood veulent équiper leurs plateaux de tournage ainsi que leurs salles de projection d'équipements sonores. Cependant, ces nouvelles technologies ne sont pas encore suffisamment performantes au goût de l'ingénieur son en chef de la Metro Goldwin Mayer, Douglas Shearer, qui décide alors de développer des enceintes plus puissantes et précises.

Système Shearer à pavillon

Il n'a pas fallu longtemps pour que le nom de James B. Lansing arrive aux oreilles de Shearer qui réunit une équipe en vue de développer un système d'enceintes en forme de pavillon dans le but d'améliorer le son des salles de cinéma.

En 1936 le système Shearer fait son apparition. Ce système, équipé de haut parleurs développés par la Lansing Manufacturing Company, offre de tels résultats que l'Académie des arts et des sciences du cinéma (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) lui décerne un prix d'excellence technique la même année.

Le système Shearer MGM devient rapidement une référence et sa conception est alors reprise dans les salles de cinéma du monde entier.

Système Shearer à pavillon

Système Shearer à pavillon


Rachat de Lansing Manufacturing Company

En 1939, Ken Decker, associé de James B. Lansing et officier de réserve dans l'armée de l'air des états-Unis décède suite à un accident survenu au cours de manoeuvres aériennes. L'absence de Decker et de son sens des affaires se fait sévèrement ressentir et le rachat de la Lansing Manufacturing Company par Altec en 1941 est alors inévitable. Devenu vice-président de l'entreprise rebaptisée Altec Lansing Corporation, James B. Lansing se concentre sur de nouvelles technologies, et tout particulièrement sur les enceintes destinées aux cinémas et aux studios d'enregistrement. Il développe le système d'enceinte A4, une vraie réussite qui deviendra par la suite la norme pour les salles de cinéma.

James B. Lansing Sound Incorporated

Cinq ans seulement après le rachat de la Lansing Manufacturing Company par Altec, James B. Lansing décide de fonder de nouveau sa propre entreprise. Dans un premier temps baptisée Lansing Sound Incorporated puis renommée James B. Lansing Sound Incorporated pour des raisons légales, la société voit le jour en 1946.

Premier produit de la marque, l'enceinte D101 embarque un haut parleur de 38 cm à la conception très proche du haut-parleur Altec Lansing 515, à la différence qu'il est équipé d'un dôme en aluminium.

La D101 est rapidement suivie par l'apparition des modèles D130 et D175 ainsi que par les enceintes D131 équipées d'un haut parleur de 30 cm.

Haut parleur de D130

Haut parleur de D130

Conçue et développée par James Lansing lui-même, la D130, est équipée d'une toute nouvelle bobine de 4 pouces à fil plat en aluminium (réduisant ainsi l'échauffement pour une puissance admissible accrue) et d'un cône curviligne avec un cache-poussière en aluminium de façon à prolonger la réponse dans les hautes fréquences. La bobine est placée dans un entrefer très étroit créant ainsi un champ magnétique extrêmement puissant (l'aimant est constitué d'Alnico, un alliage d'aluminium, de nickel et de cobalt) ce qui permet de développer un champ magnétique jusque-là inégalé et d'obtenir un haut-parleur d'une sensibilité et d'une rapidité de réponse exceptionnelles pour l'époque.

Le «mur de son» du groupe Grateful Dead composé d'enceintes JBL D130

Le «mur de son» du groupe Grateful Dead composé d'enceintes JBL D130


JBL de sa création à nos jours

Brillant ingénieur mais piètre homme d'affaires, James B. Lansing se retrouve enseveli par les dettes et met fin à ses jours le 24 septembre 1949. James B. Lansing ayant souscrit à une police d'assurance vie dont la société était bénéficiaire aux deux tiers, c'est au vice-président William Thomas de se charger de remettre James B. Lansing Sound Incorporated à flot suite à cette rentrée d'argent. En 1950, Thomas rachète alors la société et en devient unique propriétaire.

Conscient de l'importance du nom de Lansing sur le marché des composants électroniques audio, il lance alors la série Jim Lansing signature regroupant tout le savoir-faire de la marque en matière de design et de conception. Suite à la demande d'Altec Lansing, William Thomas se voit contraint de changer le nom de la société et James B. Lansing Sound Incorporated devient alors officiellement JBL.

Le Paragon de JBL

Le Paragon de JBL

Tout en continuant à travailler avec les salles de cinéma, JBL profite pleinement du développement de la hi-fi dans les années 50. L'enceinte Hartsfield, créée par le concepteur industriel William Hartsfield, rencontre alors un franc succès et fait de JBL un des grands noms de hi-fi. En 1957, la marque lance le Paragon, véritable révolution dans le monde de la haute-fidélité. Associant meuble design et solution acoustique de qualité, le Paragon fera partie des productions JBL pendant 25 ans.


JBL & Leo Fender

Après avoir marqué le monde de la hi-fi pendant les années 50, JBL entre dans la décennie suivante avec une solide réputation, notamment grâce à Leo Fender, célèbre fondateur de la marque éponyme, qui ne tarit pas d'éloges au sujet de l'enceinte D130. Les oreilles des guitaristes du monde entier se tournent alors vers JBL.

Porté par sa popularité grandissante, la marque commence à travailler avec Capitol Records (label des Beatles et des Beach Boys) sur le développement d'enceintes spécialement conçues pour les studios d'enregistrement. En résulte le modèle 4320, une enceinte à pavillon équipée d'un haut-parleur de 38 cm à longue excursion qui fera la réputation de JBL dans le monde de la sonorisation et qui donnera naissance à sa division professionnelle à la fin des années 60.

«Seule une enceinte JBL garde toute sa clarté peu importe le volume»

«Seule une enceinte JBL garde toute sa clarté peu importe le volume»


Rachat de JBL par Sidney Harman

Une nouvelle impulsion est donnée à la marque suite à son rachat par Sidney Harman, co-fondateur de Harman Kardon. Sous la direction de Harman, JBL poursuit dans l'innovation et la conception d'enceintes de qualité en intégrant la technologie de ses moniteurs 4310 et 4311 à l'enceinte JBL L100 pour une utilisation domestique. Ce modèle rencontre un succès commercial retentissant dans les années 70 avec plus de 100 000 unités vendues.

En parallèle, la marque met également au point des techniques de pointe telles que la technologie Symmetrical Field Geometry ayant pour but d'offrir une réduction efficace de la distorsion sonore ou encore le pavillon Bi-Radial permettant d'améliorer les performances acoustiques sur un large spectre de fréquences.

Alors que JBL continue à équiper les cinémas du monde entier, notamment en produisant le premier système approuvé par THX pour le son cinéma, c'est au tour de la « Directors Guild of America » d'équiper d'enceintes JBL les deux cinémas de leur siège à Hollywood. Puis, en 1989, la société présente son système VGC (Vented Gap Cooling) conçu pour améliorer la résistance thermique de ses transducteurs.

La JBL L100, l'enceinte phare de sa génération

La JBL L100, l'enceinte phare de sa génération

Au cours des années 1990, JBL Pro, division spécialisée dans les systèmes de sonorisation, ne cesse d'innover, fidèle à la philosophie de la marque américaine. JBL propose ainsi la gamme Array, composée des premières enceintes utilisant des aimants en néodyme dès 1991, le système de sonorisation portable JBL EON en 1995 ou encore le système VerTec Line Array et l'enceinte intelligente EVO contrôlée par DSP (processeur de signal numérique) en 2000. La technologie de pointe mise en oeuvre et la qualité de composition des enceintes JBL leur valent d'être utilisées pour de nombreux évènements majeurs tels que le festival de musique Woodstock 1999, le Super Bowl, la cérémonie des Grammy Awards ou encore la coupe du monde de football de Séoul en 2002.

Au cours des années 2000 JBL s'impose une fois de plus comme fer de lance de l'audio haut de gamme en sortant l'enceinte Everest DD66000 pour fêter les soixante ans de la marque, un modèle trois voies soigneusement développé pendant quatre ans embarquant un double haut parleur de 38 cm délivrant des basses prenantes, des médiums clairs et des aigus précis. Puis, en 2013, JBL présente l'enceinte DD67000, largement remarquée pour ses prestations sonores hors normes. Ce large modèle dont l'apparence élégante et la finition de qualité rappellent le design classique des enceintes JBL, renferme tout le savoir faire de la marque en matière de conception et de technologie. Les nouveaux haut-parleurs 1501AL-2 bénéficient d'un saladier en aluminium moulé ainsi que d'une membrane multicouche pour une grande rigidité et une réponse rapide permettant à la DD67000 de descendre extrêmement bas dans les graves. Le haut-parleur de médiums et le tweeter ne sont bien sur pas en reste et JBL délivre une fois encore une enceinte de prestige, couronnement de plusieurs décennies d'innovations.

JBL Pro présente la gamme SRX800 au salon professionnel de l'industrie musicale NAMM 2015 et marque une fois encore le milieu du son professionnel en délivrant des enceintes puissantes équipées des dernières technologies.

L'exceptionelle JBL Everest DD67000, le très haut de gamme de chez JBL

L'exceptionelle JBL Everest DD67000, le très haut de gamme de chez JBL


Aujourd'hui, le catalogue JBL s'étend aux barres de son, enceintes colonne, enceintes compactes, et enceintes centrales, ainsi qu'aux enceintes sans fil, surround et enceintes encastrées. En 2015, les journalistes de l'EISA (European Imaging and Sound Association) récompensent le pack d'enceintes home-cinéma JBL Arena 180 Cinema 5.1 pour ses performances exceptionnelles dans le domaine du son home cinéma. La marque créée par James B. Lansing promet de surprendre encore longtemps.

Pack d'enceintes home-cinéma JBL Arena 180 Cinema 5.1

Pack d'enceintes home-cinéma JBL Arena 180 Cinema 5.1


L'histoire de JBL

  • 1902-300x180 1902
    James Bullough Lansing

    Naissance de James Bullough Lansing dans l'état de l'Illinois.

  • 1927-300x180 1927
    Lansing Manufacturing Company

    Création de la Lansing Manufacturing Company par James Bullough Lansing et son associé Ken Decker : la société fabrique alors des enceintes pour les studios radio.

    Les frères Warner présentent le premier film parlant The Jazz Singer (Le Chanteur de Jazz); son succès retentissant pousse les cinémas à s'adapter en s'équipant de matériel audio.

  • 1936-300x180 1936
    Douglas Shearer

    L'ingénieur son de la MGM, Douglas Shearer, fait appel à James B. Lansing pour la création du système d'enceintes Shearer. La même année, l'académie des arts et des sciences du cinéma décerne le prix d'excellence au système Shearer.

  • 1939-300x180 1939
    Ken Decker

    Décès de Ken Decker lors de manoeuvre aériennes. S'ensuivra une période de troubles financiers pour la Lansing Manufacturing Company.

  • 1941-300x180 1941
    Altec Lansing Corporation

    Rachat de la Lansing Manufacturing Company par Altec alors rebaptisé Altec Lansing Corporation.

  • 1946-300x180 1946
    James B. Lansing Sound Incorporated

    James B. Lansing quitte Altec Lansing Corporation et fonde James B. Lansing Sound Incorporated.

    Création de l'enceinte D101 puis de la révolutionnaire D130, embarquant un haut-parleur de 38 cm et le premier modèle à utiliser une bobine de 4 pouces à fil plat.

  • 1949-300x180 1949
    James B. Lansing

    Décès de James B. Lansing.

  • 1950-300x180 1950
    William Thomas

    William Thomas, ancien vice président de la société, rachète James B. Lansing Sound Incorporated et devient l'unique propriétaire. La société devient officiellement JBL peu de temps après pour des raisons légales.

  • 1955-300x180 1955
    Fender

    Leo Fender, célèbre fondateur de la marque Fender, vente les mérites du haut-parleur de la D130 et l'utilise pour ses création.

  • 1957-300x180 1957 / 1958
    Enceinte Hartsfield

    JBL produit l'enceinte Hartsfield ainsi que le système Paragon, tous deux connaissant un grand succès commercial.

  • 1960-300x180 1960
    Capitol Records

    La marque commence à travailler avec Capitol Records (label des Beatles et des Beach Boys) sur le développement d'enceintes spécialement conçues pour les studios d'enregistrement.

  • 1965-300x180 1965
    Enceinte studio deux voies

    JBL présente un tout nouveau circuit pour les amplificateurs électroniques et créé la première enceinte studio deux voies.

  • 1968-300x180 1968
    JBL Studio 4310

    Création de l'enceinte JBL Studio 4310.

  • 1969-300x180 1969
    Sidney Harman

    Sidney Harman rachète JBL, une forte période de croissance débute alors pour la marque.

  • 1970-300x180 1970
    JBL L100

    La JBL L100 arrive sur le marché et devient l'une des enceintes les plus populaires de sa décennie.

  • 1973-300x180 1973
    JBL Studio 4300

    La série de moniteurs Studio 4300 s'agrandit et intègre la première enceinte quatre voies de la marque. Environ 70% de la musique Pop, Jazz et Blues des années 70 aux années 90 est calibrée et mixée avec les enceintes de la Série 43, parmi lesquelles les exceptionnelles 4350 et 4355.

  • 1979-300x180 1979
    Symmetrical Field Geometry

    JBL présente la technologie Symmetrical Field Geometry apportant une réduction efficace de la distorsion sonore.

  • 1980-300x180 1980
    Technologie Bi-Radial

    Invention de la technologie Bi-Radial permettant d'améliorer les performances acoustiques sur un large spectre de fréquences.

  • 1982-300x180 1982
    THX

    JBL produit le premier système approuvé par THX pour le son cinéma, le 4676.

  • 1989-300x180 1989
    Directors Guild of America

    La «Directors Guild of America» équipe d'enceintes JBL les deux cinémas de son siège à Hollywood.

  • 1990-300x180 1990
    Vented Gap Cooling

    JBL présente son système VGC (Vented Gap Cooling) conçu pour améliorer la résistance thermique de ses transducteurs.

  • 1991-300x180 1991
    JBL Array

    La gamme Array de JBL introduit les premières enceintes de sonorisation utilisant des aimants en néodyme.

  • 1995-300x180 1995
    JBL EON

    Naissance du système portable de sonorisation, JBL EON.

  • 1999-300x180 1999
    Woodstock 1999

    Des enceintes JBL sont utilisées pour le festival Woodstock 1999.

  • 2000-300x180 2000
    VerTec Line Array

    Création du système VerTec Line Array et de l'enceinte intelligente EVO contrôlée par DSP (processeur de signal numérique).

  • 2002-300x180 2002
    Super Bowl, Grammy Awards, etc.

    Le système VerTec est utilisé pour sonoriser des évènements majeurs tels que le Super Bowl, les Grammy Awards ou encore la cérémonie d'ouverture de la coupe du monde de football de Séoul en Corée.

  • 1985-300x180 2006
    JBL Everest DD66000

    JBL dévoile l'Everest DD66000, une élégante enceinte trois voies embarquant un double haut-parleur de 15 pouces.

  • 2013-300x180 2013
    JBL Everest DD67000

    L'enceinte JBL Everest DD67000, vaisseau amiral de la marque, fait son apparition sur le marché.

  • 2015-300x180 2015
    JBL SRX800

    JBL Pro présente la gamme SRX800 au salon professionnel de l'industrie musicale NAMM.

Le système professionnel JBL SRX800

Le système professionnel JBL SRX800

JBL : les produits phares

JBL Control One

JBL Control One
50 W, sonorisation, fixation murale incluse

149 €

En stock

Ajouter au panier

JBL ES20

JBL ES20
60 W (240W en crête), HP médium/grave PolyPlas 130 mm, super tweeter

169 €

lancé à 295 €

En stock

Ajouter au panier

JBL Cinema SB350

JBL Cinema SB350
320 W, 2.1, caisson de basses sans fil, HDMI ARC, décodeur Dolby Digital, Harman Volume, Bluetooth, entrées optique et analogique, télécommande

349 €

En stock

Ajouter au panier

JBL Cinema 610

JBL Cinema 610
5.1, 60 W, HP 7,5 cm, caisson Bass-reflex 100 W

399 €

Délai : nous contacter

Ajouter au panier

JBL Studio 290

JBL Studio 290
225 W, 3 voies, 4 HP, grave 2x20 cm, 91 dB

1 099 €

Délai : nous contacter

Ajouter au panier