Vidéoprojecteurs UHD-4K : notre sélection

Sony VPL-VW320ES Noir
6 990 €
LCD SXRD, 4K 60p, 1500 lumens, lampe 6000 h, compatible 3D
Sony VPL-VW550ES Noir
9 990 €
LCD SXRD, 4K 60p, 1800 lumens, contraste 350 000:1, lampe 6000 h, compatible 3D
Sony VPL-VW1100
21 990 €
LCD SXRD 4K, 2000 lumens, contraste 1 000 000:1, HDMI 2.0

Télévision
Vidéoprojecteurs UHD-4K

Les vidéoprojecteurs UHD 4K offrent la solution parfaite pour obtenir une image ultra réaliste de très grande dimension sans réelle limite de taille. Offrant une résolution de 8 millions de pixels (3840 x 2160 pixels), la technologie de ces vidéoprojecteurs UHD 4K permet de projeter une très grande image avec une profondeur de champ et un niveau de détails exceptionnels, grâce à des pixels si petits qu'ils sont quasiment imperceptibles.

Pour en savoir plus
Comprendre pour choisir

résultats | Trier par

Sony VPL-VW320ES

Sony VPL-VW320ES
LCD SXRD, 4K 60p, 1500 lumens, lampe 6000 h, compatible 3D.
Couleurs : Blanc / Noir.

6 990 €

En stock

Sony VPL-VW550ES

Sony VPL-VW550ES
LCD SXRD, 4K 60p, 1800 lumens, contraste 350 000:1, lampe 6000 h, compatible 3D.
Couleurs : Blanc / Noir.

9 990 €

En stock

Sony VPL-VZ1000ES

Sony VPL-VZ1000ES
LCD SXRD 4K, 2500 lumens, HDR, ultra courte focale, lampe laser 20000 h, 4 prises HDMI HDCP 2.2.

19 999 €

Nouveau

Délai : nous contacter

Sony VPL-VW1100

Sony VPL-VW1100
LCD SXRD 4K, 2000 lumens, contraste 1 000 000:1, HDMI 2.0.

21 990 €

Délai : nous contacter

DreamVision Helios

DreamVision Helios
LCOS, 4096 x 2160p, 3000 lumens, contraste infini, HDR10/HLG, HDMI 2.0b, lampe LED 20 000 h, THX 4K.

34 999 €

Nouveau

Délai : nous contacter

JVC DLA-Z1

JVC DLA-Z1
D-ILA, 4K 60p, 3000 lumens, contraste infini, lampe LED 20 000 h, compatible 3D, THX 4K Display.

Prix confidentiel

Délai : nous contacter

Sony VPL-VW5000ES

Sony VPL-VW5000ES
SXRD, 4K/60p, laser, 5000 lumens, contraste infini, HDR, 3D, 2x HDMI 2.0 (HDCP2.2).

64 999 €

Délai : nous contacter

Vidéoprojecteurs UHD-4K : comment choisir ?

Faire l'acquisition d'un vidéoprojecteur UHD 4K, c'est profiter d'une grande image ultra-réaliste, avec une immersion complète au cœur de l'action grâce à une résolution offrant une profondeur de champ et un niveau de détails exceptionnels. À titre d'exemple, la différence de qualité d'image est du même ordre que celle observée entre un film en DVD (720 x 576 pixels) et un film en Blu-ray (1920 x 1080 pixels) ! Une telle résolution prend tout son sens avec une grande image : au-delà de 2 mètres de base, la résolution 1080p commence vraiment à montrer ses limites. Il faut alors s'éloigner de l'écran pour ne pas distinguer les pixels de l'image, alors qu'en résolution UHD-4K sur la même taille d'image, les pixels sont imperceptibles, même en se rapprochant de l'écran. Pour afficher une définition 4 fois plus importante, les vidéoprojecteurs UHD-4K doivent adopter une connectique HDMI dernière génération, idéalement en version 2.0, compatible HDCP 2.2. En dehors de cela, ils présentent des caractéristiques similaires aux modèles HD 1080p avec généralement la prise en charge des images 3D, plusieurs modes images paramétrés et des modes images personnalisables, une ou plusieurs entrées HDMI et bien souvent un traitement vidéo très puissant.

Connectique d'un vidéoprojecteur

La présence d'une connectique HDMI 2.0 permet de profiter des images UHD 4K jusqu'à 60 images/seconde avec une plage colorimétrique étendue (HDR).

Quelles que soient vos envies, n'hésitez pas à contacter nos conseillers qui sont là pour répondre à vos questions et vous aider dans votre choix en fonction de vos attentes et de vos contraintes d'installation.

Pourquoi acheter un vidéoprojecteur UHD 4K ?

À l'heure actuelle, le vidéoprojecteur est le seul appareil qui ne limite pas la taille de l'image projetée (sauf pour les pico-projecteurs LED). Avec sa résolution quatre fois plus élevée que la résolution HD 1080p, un vidéoprojecteur UHD 4K peut projeter des images de plus de 4 mètres de base en conservant une lisibilité exceptionnelle et sans que les pixels soient visibles à 4 mètres de l'écran.

Résolution SD, HD, Full HD et UHD-4K

Un vidéoprojecteur UHD-4K offre une définition d'image quatre fois supérieure à celle d'un vidéoprojecteur Full HD 1080p.

UHD et 4K

Ces deux normes d'image vidéo en très haute définition définissent deux formats d'image légèrement différents.

  • La norme UHD (Ultra Haute Définition) désigne une image au format 16:9 avec une définition de 3840 x 2160 pixels, soit quatre fois la définition HD 1080p qui compte 1920 x 1080 pixels.
  • La norme 4K désigne une image au format 1,85:1 (format cinéma standard) avec une définition de 4096 x 2160 pixels. Il faut donc bien faire le distinguo entre les images captées pour la télévision (UHD) et celles tournées pour le cinéma (4K).

HDR - High Dynamic Range

La plage dynamique d'une image ("dynamic range" en anglais) désigne l'écart mesuré entre sa partie la plus claire et sa partie la plus sombre. Plus la plage dynamique d'une image est étendue, plus cette dernière est contrastée et lisible, dans les zones sombres comme dans les zones claires. Les noirs et les blancs sont plus nuancés, les couleurs plus riches et plus subtiles.

Un vidéoprojecteur compatible HDR est donc en mesure d'afficher des images avec des écarts de luminosité plus marqués entre leurs parties les plus sombres et leurs parties les plus claires. Or l’œil humain est extrêmement sensible aux variations d'intensité lumineuses. Le bénéfice à l'image est alors immédiatement perceptible, avec un contraste intra-image plus important, plus de nuances dans l'échelle de luminosité, donc également dans les couleurs, mais aussi plus de détails visibles dans les parties les plus lumineuses comme dans les parties les plus sombres de l'image.

Voir le guide : Tout savoir sur le HDR et le Dolby Vision

La 3D

Alors que les fabricants de téléviseurs ont tout simplement abandonné la 3D, les fabricants de vidéoprojecteurs continuent à proposer des modèles compatibles. Il faut dire que la technologie d'affichage en 3 dimensions sur une grande diagonale offre une véritable sensation d'immersion au cœur de l'image, accentuant le réalisme et l'implication du spectateur. Désormais, la 3D s'affiche en haute définition avec une colorimétrie aussi riche qu'en 2D.

La majorité des fabricants de vidéoprojecteurs proposent leurs propres lunettes 3D. Il existe également des modèles universels fabriqués par des fabricants tiers.

Dans le monde de la vidéoprojection, la technologie 3D Active est la règle, avec des lunettes à obturateur nécessitant d'être alimentées en énergie pour fonctionner (piles ou batterie rechargeable). Le vidéoprojecteur diffuse alternativement une image destinée à l’œil droit puis une image destinée à l’œil gauche, plusieurs dizaines de fois par seconde (50 images droites alternées avec 50 images gauches par seconde avec un vidéoprojecteur offrant une fréquence de rafraîchissement de 100 Hz). Les lunettes actives intègrent un module synchronisé avec le vidéoprojecteur qui déclenche autant de fois par seconde l'ouverture et la fermeture de chaque verre (qui devient alternativement transparent puis noir), pour que chaque œil reçoive l'image qui lui est destinée. Le cerveau n'a plus qu'à réunir ces images pour percevoir l'image tridimensionnelle.

La technologie d'affichage 3D passive n'existe pas en vidéoprojection, sauf en installant deux vidéoprojecteurs chargés chacun de diffuser soit l'image pour l’œil gauche, soit l'image pour l’œil droit. Outre qu'elle est plus coûteuse - il faut deux vidéoprojecteurs identiques ! - cette solution implique une installation et des réglages très complexes.

Le point sur la synchronisation des lunettes 3D avec un vidéoprojecteur UHD 4K
Il existe 2 technologies différentes pour synchroniser les lunettes avec le vidéoprojecteur :
- La synchronisation RF (radio-fréquences) utilise des ondes radio pour synchroniser les lunettes 3D. Le vidéoprojecteur intègre un émetteur RF qui envoie les données de synchronisation au récepteur intégré aux lunettes. On peut également utiliser un pack lunettes + émetteur 3D RF d'une marque tierce. Il faut alors brancher l'émetteur 3D sur le port de synchronisation 3D du vidéoprojecteur.
- La synchronisation DLP Link est disponible uniquement sur les vidéoprojecteurs exploitant la technologie de projection DLP. Intégrée directement dans la puce DLP du projecteur, elle permet de synchroniser les lunettes 3D au projecteur en permanence, grâce à un signal spécifique inséré de manière transparente entre chaque trame vidéo. Le capteur implanté sur les lunettes détecte ce signal pour synchroniser l'obturation alternée du verre droit et du verre gauche.

Un rapport compacité/taille d'image inégalable

Un peu plus gros que leurs homologues HD 1080p, les projecteurs vidéo UHD 4K doivent leur encombrement supérieur à deux facteurs :

  • La taille et la qualité de leur optique qui doit être irréprochable pour préserver le piqué de l'image.
  • La puissance de la lampe qui nécessite la présence d'une ventilation adéquate. Pour qu'elle soit la plus silencieuse possible, les fabricants font souvent appel à des ventilateurs de grand diamètre opérant avec une vitesse de rotation réduite, ce qui assure une circulation efficace de l'air en maintenant un niveau sonore négligeable. Les plus petits projecteurs sont généralement plus bruyants parce qu'ils offrent peu de place pour loger une ventilation à la fois discrète et efficace.

Pour bien choisir son vidéoprojecteur UHD 4K, il faut prendre en considération son emplacement dans la pièce et son éloignement par rapport à l'écran.

  • Projecteur à focale ultracourte (Très Grand Angle) : à 50 cm, je projette une image de plus de 2 m de base.
  • Projecteur à focale courte (Grand Angle) : à 4 m, je projette une image d'environ 3,5 m de base.
  • Projecteur classique : à 4 m je projette une image d'environ 2 m de base.
  • Projecteur à focale longue (Fond de Salle) : à 4 m je projette une image d'environ 1 m de base.

Voir notre calculateur d'écran.

videoprojecteur dvd

Avec un vidéoprojecteur UHD 4K, la qualité d'image et la définition sont telles qu'il est possible pour les spectateurs de se rapprocher plus près de l'écran qu'avec un vidéoprojecteur HD 1080p, sans craindre de distinguer les pixels qui composent l'image.

La luminosité

La luminosité est surtout déterminante dans les situations de projection dans une semi-obscurité voire en plein jour. Elle s'exprime en Lumens ANSI. Pour obtenir une qualité d'image optimale, on privilégiera toujours une projection dans la pénombre, ou mieux, dans l'obscurité. Un vidéoprojecteur UHD 4K lumineux est cependant un atout pour obtenir une image de très grande taille. En effet, en éloignant le vidéoprojecteur de l'écran pour obtenir une plus grande image, la luminosité de l'image affichée décroit puisque la même quantité de lumière est dispersée sur une plus large zone.

Le ratio de contraste

Essentiel dans le cadre d'une utilisation home-cinéma, le contraste du vidéoprojecteur UHD 4K s'exprime par un rapport XXXX:1 qui indique le rapport de valeur entre le noir le plus sombre et le blanc le plus lumineux qu'il est en mesure d'afficher. Pour un usage home-cinéma, il est recommandé de faire le noir complet pour optimiser le rendu colorimétrique de l'image projetée. Dans ce cas, on privilégie alors un vidéoprojecteur UHD 4K offrant un taux de contraste élevé plutôt qu'une forte luminosité.

La pièce dans laquelle se déroule la projection peut parfois réduire le contraste réel de l'image. C'est notamment le cas dans une pièce de vie dans laquelle les murs autour de l'écran sont de couleur claire. Ils diffusent alors la lumière et en renvoient une partie vers l'écran, ce qui réduit le contraste final. Pour exploiter tout le potentiel des meilleurs vidéoprojecteurs, il est préférable d'avoir un environnement sombre autour de l'écran. C'est plus simple dans une salle dédiée, mais dans une pièce de vie, un simple rideau sombre placé derrière l'écran peut considérablement améliorer le contraste final. À l'inverse, la projection dans une pièce entièrement blanche aura pour conséquence une image au contraste réduit. Dans une salle dédiée, plafond et murs devront idéalement être sombres et mats, comme dans une salle de cinéma.

La connectique

Pour être en mesure d'afficher une image de 3840 x 2160 pixels, un vidéoprojecteur UHD 4K doit posséder a minima une entrée HDMI compatible, au standard 1.4 (limitée à une fréquence de 24/30 images/seconde) ou idéalement HDMI 2.0, et prenant en charge la norme de protection anticopie HDCP 2.2. D'autres types de connecteurs peuvent être présents : vidéo-composite, S-Vidéo, RGB-YUV, Data (RGB composantes pour l'informatique), DVi, Ethernet et synchro 3D.

Pour obtenir la meilleure qualité d'image possible, on prendra soin de sélectionner la connectique offrant la définition maximale pour chaque source.

Les supports muraux et plafond

Un support pour vidéoprojecteur est quasi indispensable pour une installation sédentaire, d'autant plus lorsqu'on se fait régulièrement des séances cinéma ou des sessions de jeux vidéo sur grand écran. Le support mural ou le support plafond pour vidéoprojecteur est par ailleurs une solution d'intégration idéale dans une salle dédiée. Le support plafond facilite le placement optimal du vidéoprojecteur en fonction de sa focale et de la taille de l'image désirée. Une fois l'appareil en place et les câbles tirés, il ne reste plus qu'à faire les réglages une bonne fois pour toutes ! Rien de plus agaçant, en effet, que de devoir à chaque projection refaire les réglages lorsqu'on utilise son vidéoprojecteur posé sur une table et qu'on le range dans sa sacoche une fois le film terminé...

Nous proposons de nombreux supports de vidéoprojecteurs universels compatibles avec la majorité des vidéoprojecteurs. Certains modèles sont orientables et inclinables, d'autres ont une potence réglable en hauteur et certains disposent même d'un système pour passer les câbles. Pour chaque support est indiqué la charge maximale supportée afin de faciliter le choix du modèle le plus adapté à chaque vidéoprojecteur.