avis B&W PV1D Blanc

  • jacpi 26 mai 2013
    4/5
    Un caisson à part : la perle rare

    Je viens de passer un certain nombre de caissons sans jamais trouver chaussure à mon pied. Ils sont tous bruyants, et particulièrement désagréables sur des résonances parasites a certaines fréquences. Systématiquement sur certains enregistrements, ils sont, plus tôt que tard, pris en défaut dans leur côté caricatural. Avec le BW Pv1d il existe des réglages, qui ne sont d'ailleurs pas très intuitifs, permettant de donner à ce caisson un avance technique hallucinante ! Ce caisson ne produit que des graves, de véritables graves physiques mais aussi mélodieux ! La rigidité caoutchouteuse et dense permet une absence totale, je dis bien totale, de coloration désagréable ! C'est le mouton à cinq pattes ! Sur du classique et sur des enregistrements parfaits bien sur, les sensations sont extraordinaires ! Il est discret aussi bien en taille qu'en son, il ne s'anime que quand il le faut. C'est le caisson qu'on entend le moins mais qui en fait plus : attendez vous a saisir toutes les nuances de graves depuis le 50 jusqu'au 10 Hz.... Je n'ai pas une très grande pièce (env 20 m²). Assurément un achat serein, vaut le détour ! Je ne l'écoute qu'en hifi. Pour bien comprendre sa personnalité : c'est le seul caisson qui, quand on coupe les enceintes, demeure acoustiquement transparent. Il est absoluement impossible de savoir ou il se trouve les yeux fermés ! Tous les autres que j'ai eu avant n'avaient pas cette qualité ! Il a aussi l'avantage que sa relative petite taille lui permette d'être déplacé assez facilement.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    blue monk 13 mars 2017
    5/5

    Il est beau, en plus… L’écran en façade, propose une navigation très intuitive, directe et bien pensée. Les 5 paramétrages possibles en mémoire jouent surtout, quant à l’entrée haut niveau, sur le niveau d’entrée (en fait la sensibilité des enceintes associées), le choix de la fréquence de coupure et la pente de filtrage, et la phase (4 positions en mode haut niveau). On peut aussi jouer sur le niveau de sortie à la volée. Sur l’entrée SUB/ligne, c’est plus basique, mais c’est normal, puisque dans ce cas c’est l’ampli qui gérera. B&W conseille bien le choix de l’entrée haut niveau en mode Hifi, à ce sujet. La config que j’ai réellement essayée est HiFi . C’est avant tout celle qui m’intéresse, l’écoute Home cinema étant pour moi secondaire… Je suis d’avance certain qu’il saura assurer a ce niveau, partageant ses 400w sur ses deux membranes… Mes Triangle Delta sont données pour descendre à 35hz +/-3dB, mais j’ai souhaité les aider dans l’extreme grave, en utilisation Hifi. Après une première écoute sans caisson (sur vinyle, Thorens TD 147 trentenaire et Grado Prestige), je me lance et allume le le PVD1, avec précaution. Barbara Streisand, c’est un peu kitchouille, mais c’est très beau! J’ai laissé la sensibilité d’entrée sur 85dB, puis l’ai monté à 87dB, de façon assez arbitraire, vu que mes Delta ont une sensibilité plus élevée, de 92dB. Du coup je décide de couper à 55Hz, pour voir. Le temps des premières écoutes de découverte passées, j’essaierai de couper un peu plus bas, quitte à monter un peu le niveau d’entrée. Ca semble plus logique…pour raccorder de fait sur la sensibilité des enceintes. Je tâtonne, c’est ma première expérience de caisson à ma disposition, hormis les écoutes faites ailleurs que chez moi, et j’ai envie de faire ça a l’oreille… Première écoute du caisson, donc, sans limitation à 10hz, avec un coup d’oeil inquiet sur les membranes qui ont l’air de faire un peu n’importe quoi…en dessous de 20hz : normal, puisque pas de filtre subsonique sur mon préampli :Du coup, j’utilise une des 4 eq disponibles, qui atténue à 10hz de 6dB: les deux membranes se calment…. Le corps de la modulation se retrouve posé sur un socle d’énergie presque palpable, mais toujours discret. C’est très étonnant…une sensation de plénitude, d’ouverture, d’aisance sur tout le spectre, et ça grâce à l’apport du caisson… Quand on passe aux choses plus sérieuses, tout ça se confirme, toujours sur du vinyle! La contrebasse de Paul Chambers dans So What, du Kind of Blue de Miles, les registres graves de l’orgue de Marie Claire Alain, sur la Toccata en Re mineur de Bach. Les limites dans le bas du spectre.sont clairement repoussées. Sur les mêmes sources vinyle, un test des réglages suivants: 50hz, et sensibilité en entrée plus proche de celles de mes enceintes, soit 91dB. (première approche 55Hz et 87dB) Sur vinyle , ça nécessite de baisser le niveau de sortie, et on se rend compte de toutes façons qu’à ce moment là, entre le filtrage à -6dB à 10hz, la coupure à 50, la limitation effective de la bande passante du vinyle dans le bas du spectre, et la réponse naturelle des colonnes, on commence à atteindre les frontières du néant… Néant moins, il reste un vrai plus…Par contre, sur des sources numériques, il semble que ça soit effectivement là que ça se passe! L’écoute se fait sur le même So What, en version CD (stéréo à partir du même mastering que mon CBS mono, j’ai l’impression). En comparaison, la fréquence de coupure à 55hz apporte plus de corps, mais au prix d’un début de coloration, peut être… Mais toujours cette nouvelle assise, pleine d’énergie retenue. On touche là les limites de perception propres a chacun, et les miennes semblent atteintes. Je sais que c’est a partir de ces deux premiers essais que je vais trouver « mon bon réglage ». Autre source, en 24/96, à partir d’un fichier Qobuz (1er mvt 9e Beethoven, Le Bal et le 5e mvt de la Symphonie Fantastique de Berlioz), sans atténuation (EQ1)… Whaouh… comment se passer du caisson après ça… Rien de spectaculaire, jamais, mais que l’écoute devient physique!… Le moment est venu de décider qu’il faudra bien deux presets distincts en écoute HiFi, peut être à 55Hz pour les vinyles, et 50hz/45Hz sans limitations en dessous pour les écoutes non analogiques. Un troisième preset sera pour le HC, en entrée ligne. En conclusion, les possibilités de réglages sont bien là pour pouvoir agir très précisément sur le rendu global qu’on cherche à atteindre…Son association avec des enceintes compactes doit être assez scotchante… Maintenant il va falloir entendre ce qui se passe sur une écoute HC…. Seul point noir, et c’est assez irritant (il faut bien trouver quelque chose de négatif à dire!): l’appli de contrôle SubApp est réservée aux adeptes de Windaube… Les Sectaires de la Pomme, dont je suis un membre fidèle et dévoué, peuvent aller ouvrir un pot de compote… C’est franchement NUL de ne pas avoir développé les deux applis… Sur le fond, ça n’est pas grave, l’interface de commande est très intuitive. Mais pas très confortable du coup de manipuler les paramètres du caisson à l’oreille sans pouvoir le faire de sa position d’écoute…La commande via PC doit être très pratique. autre détail: c’est dans la notice de l’appli SubApp qu’on trouve les caractéristiques des 4 EQ disponibles, pas sur la notice papier… page 40, à télécharger sur le site B&W Conclusion, tout est bon dedans, rien à jeter, aucune ombre au tableau, même si SubApp n’est pas pour moi! Désolé pour la tartine, mais je ne sais pas faire court!

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    Domin 9 février 2014
    5/5
    LE caisson

    Le caisson que je cherchais depuis longtemps pour accompagner mes enceintes ! Parfait en Hi-Fi, excellent en H.C. Petit, facile à placer, lourd pour sa taille, puissant, économe en consommation, une électronique bien plus complète que la plupart des caissons. Il n'émet aucune vibration même en pleine action donc aucun bruit de caisse, aucun couplage avec le plancher, des basses nettes et propres qui descendent très bas. Incroyable ce caisson ! Il mérite les louanges des professionnels !

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    rochemaury 25 octobre 2013
    5/5
    PETIT MAIS COSTAUD

    La qualité sonore de ce caisson me paraît en tous points conforme à ce qui a été consigné sur ce site ou ailleurs. et je partage à 100% l'analyse de Jacpi. La notice est explicite mais les réglages n'en demeurent pas moins assez compliqués. Le + critique est la fréquence de coupure. Compte-tenu que mon ampli comporte aussi ce réglage en sortie caisson, j'ai essayé des tas de combinaisons. Finalement, celle qui me satisfait le plus est le réglage...d'usine. Le PV1D doit impérativement reposer sur un support dur : pour l'isoler du carrelage, j'ai glissé en-dessous un petit tapis en mousse. Résultat, les membranes se sont mises à vibrer au point d'entrer en contact avec les parois, ce qui produisait des claquements. L'inconvénient a cessé dès le caisson reposé à même le sol. Moyennant quoi, sa réponse dans l'extrême grave semble ne pas avoir de limite. (Le son musical le plus grave serait produit par l'orgue -pas n'importe lequel- avec 16hz alors que le PV1D peut descendre à 7,5hz, soit une octave au-dessous.)

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
  • vezou 17 janvier 2014
    5/5
    Juste parfait

    Les ingénieurs ont développé une très grande possibilité de réglages, ce qui fait du pv1d un caisson qui sera s'adapter à toutes les enceintes limitées dans le bas du spectre. Pour peu que vous ayez des b&w, les réglages sont déjà pré-définis. Deux types de branchements : un audiophile et l'autre home cinéma. Concernant le son, c'est juste prodigieux. L'écouter c'est l'adopter. C'est juste énorme, la contre basse, l'orgue, la résonance des pièces, l'atmosphère des concerts, les infra basses, tout y est. Vos enceintes grossisses, la pièce d'écoute s'agrandit. Par effet physique, on distingue mieux les aiguës et medium. Je recommande ce caisson sans souci. C'est vraiment énorme, à vous mettre des frissons sur des morceaux que vous connaissez par cœur.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Alex761980 22 juin 2015
    5/5
    indispensable caisson

    Je viens de tester ce PV1D couplé à des colonnes B&W CM9s2. Le résultat est assez fantastique tant ce caisson apporte assise dans le grave et libère les médiums et les aigus. Imperturbable, il ne distille que des graves, secs et mélodiques, sans vibrations parasites. impossible à localiser (pour peu que la fréquence de coupure soit basse). Il n'est pas spectaculaire (il faut préciser que ses membranes ne font que 20cm de diamètre), il est discret et s'intègre avec harmonie. Très compact et design (WAF!!), il est d'autant plus simple à positionné et fera effet dans le salon. Indispensable en hifi pour qui veut un spectre complet, il saura aussi remuer un home-cinéma avec autant de douceur que de puissance. Attention: un caisson se paramètre minutieusement (fréquence de coupure, phase, gain, ...) sans quoi le résultat peut être catastrophique. Quelques bémols tout de même: si le PV1D propose beaucoup de réglages ils ne sont pas toujours aisés à mettre en oeuvre et la notice est minimaliste. Je m'attendais à ce que le paramétrage soit compatible avec toute la gamme B&W, malheureusement il ne propose (y compris dans sa dernière version) que quelques enceintes (pas le CM6, 8, 9, 10...): il faudra donc le faire à l'oreille. Enfin la mise à jour du firmware n'est pas compatible Mac.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    Lep8 8 mars 2014
    5/5
    excellent compromis

    Associé à des bw 805d (qui figurent dans la base de données de réglage automatique du pv1d), mon système est transfiguré. Basses profondes et propres. Pas moyen de localiser le caisson. Vraiment une très belle réussite.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    lyonnais08 26 juin 2015
    5/5
    Ecellent produit

    J'ai acheté le pack 5.1 MT 60-D qui comporte 5 enceintes B & W M1 et 1 caisson PV1 D. Excellent résultat. Le son et le rendu sonore sont magnifiques (en home cinéma et en hi-fi) pour des enceintes de petites tailles. Ce produit répond entièrement à mon attente initiale, ce qui, vu le prix de l'ensemble est la moindre des choses....

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Phillyon 20 mars 2019
    5/5
    Surprenant

    J’ai réalisé cet achat en vue d’assister ma paire d’enceintes qacoustic concept 40 en utilisation hifi ( ampli naim supernait 2. Écoute de fichiers HD sur Qobuz via audirvana ) J’étais un peu dubitatif au départ mais j’ai réalisé cet achat Après avoir un peu tâtonné pour l’installation, j’ai enfin trouvé un bon compromis Le résultat ? : bluffant , la scène sonore a gagné en profondeur , l’impression d’une grande force tranquille et une dynamique impressionnante : j’ai redécouvert toutes mes œuvres préférées jazz , classique , baroque En plus le caisson et beau , discret,et une fois bien réglé indétectable Soit,c’est pas donné mais le jeu en vaut vraiment la chandelle

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    Jérémie74 5 août 2016
    5/5

    Un caisson précis et limpide. Pas d'esbroufe. Accompagné des satellites M1, c'est un must pour le home cinéma et il ne démérite pas en hifi.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • alva 23 septembre 2019
    5/5
    extraordinaire

    avant d'acquérir ce formidable caisson, j'avais un petit caisson focal dome. j'ai découvert un autre monde! ampleur, profondeur , percussion il prend au tripes. c'est génial, je suis très satisfait de mon achat. il accompagne un système B&W 606 x4 +HTM6 centrale un bonheur. merci à Frédéric pour ses conseils pertinents et avisés.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Kruger 5 mars 2019
    5/5
    Sup sub

    Améliore significativement une installation hi-fi b&w 702 s2 et à bas volume c’est un bonheur, et je pense qu’il est difficile de trouver mieux actuellement sur le marché, très bon rapport qualité prix. B&w fait vraiment des prouesses pour les audiophiles et merci à vous !!

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • domm 17 décembre 2018
    5/5
    trés bon achat

    Se caisson que je possède depuis 5 semaines fonctionne divinement bien avec réglage correcte déjà sortie ampli et aussi le caisson dans son menu complet . Il donne toute sa qualité sur film comme en hifi , il est brutale mais doux à la fois bien dosé c'est une merveille , je le répète encore il faut que le réglage des éléments soit en cohérence pour un résultat divinement bon .

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Sans pseudo 4 avril 2021
    5/5
    Très beau esthétiquement et remarquable de musicalité

    Il est lourd, très stable et remarquablement précis dans les registres de l'extrême grave. Une fois la procédure de programmation comprise, les "boom" et graves profonds "baveux" inhérents aux caissons de grave en général, mais insupportables pour un audiophile averti, disparaissent au profit des extrêmes basses d'une contrebasse acoustique ou d'un grand-orgue. Ils en donnent un rendu transparent et rendent la présence des instruments crédible... Bien réglé, on l'oublie et la musique devient beaucoup plus ample, ouverte et détaillée... Son petit volume remet totalement en question les bases de calcul des enceintes acoustiques acquises au cours de mes études. Bravo au progrès technique de nos jours! Je ne regrette en rien cet achat et le recommande.

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
  • Bendu99 19 octobre 2020
    5/5
    Très bon produit

    Qualité sonore et ergonomie ;-)

    Qualité de son :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :

1 599 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

En stock

Fiche produit