avis 3D Lab Nano DAC V1

  • Achat vérifié
    dr garnus 24 décembre 2017
    5/5
    préampliDAC

    habitué à toutes sortes de DAC et pré-ampli DAC depuis la black box d'arcam (30ans)..., habitué à la marque 3DLab, j'ai voulu essayer le nanoDAC par son simple coté pratique d'avoir enfin un grand nombre d'entrées pour un système audiovidéo genre family room avec les consoles etc... je l'ai gardé, il y a clairement une erreur sur la gamme, ça sonne extraordinairement bien, j'adore l'association avec l'ampli nano qui est très bien et surtout avec tous les amplis qui trainait ça les réveille! (amplis ou intégrés), le niveau de sortie n'est pas très haut mais suffisant seul point négatif : j'aime pas trop le design de la boite, c'est assez subjectif... (j'ai pas écouté au casque à ce jour) alors le point clé c'est ça : la résolution : je l'utilise maintenant après une table de mixage numérique haut de gamme RANE DJ MP 2015 et même si le niveau de sortie de la table est peu élevée dans une utilisation courante parcequ'on ne met pas tout le temps à fond, on devrait perdre en résolution et bien non, et ça c'est le seul de mes DACs à soutenir cette mission, pour ça c'est le meilleur (face à des Audio research ref8, 3Dmillenium, MST young....) désolé pour le commentaire un peu décousu

    Qualité de son :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :
  • Asusteck 29 janvier 2018
    5/5
    Un bon DAC sédentaire !

    Je possède le 3D LAB MASTER DAC, son « ancêtre », et un membre de la famille dispose de ce NANO DAC. Pour moi c’est simple, il fait tout pareil, avec pas mal de petits plus ! Au niveau du son, pour être honnête je n’ai pas entendu de « franche amélioration ». J’ai déjà tout ce qu’il me faut avec le vieux master, et l’écoute de ce NANO ne m’a pas transcendé non plus. On reste sur des prestations de hauts niveau, mais ne vous attendez pas à un gros gap si vous êtes déjà équipé d’électroniques 3D lab un peu plus anciennes. On reste toutefois dans l’esprit 3D LAB : de beaux timbres, beaucoup de détails, mais prestation que certains qualifieraient de « froide », disons plutôt « direct sans prendre de pincettes ». Il n’est pas là pour s’accommoder à vos oreilles. Pour le reste : -Au niveau de la boiboite : Rien à voir, le NANO DAC est bien mieux fini, esthétiquement plus réussi, le nouveau format « boite à chaussure » est également bien plus pratique et sympathique. -L’afficheur, un sacré plus, que ce soit pour voir quelle source est sélectionnée (il fallait s’accommoder d’une mini LED pour chaque entrée sur l’ancien), et gérer le volume. (Si je ne dis pas de bêtise, il me semble que la luminosité est réglable). -Le mode préampli : Personnellement je n’en ai pas l’usage, mais sur les forums on peut s’apercevoir que cela intéresse pas mal de monde d’avoir un DAC qui fait office de préampli, et bien ici c’est le cas. -L’ampli casque intégré : ce qu’il me manque le plus sur l’ancien Master ! Ici il est franchement de très bonne qualité, il permet de driver pas mal de casque plutôt gourmands (sans aller dans les excès non plus). Pour moi ce DAC peut servir d’électronique pour une composition casque à lui tout seul sans problème. -On retrouve toujours les sorties symétriques en plus des asymétriques traditionnelles. Très utile dans mon cas, pour soulager un peu mon ampli casque. Utiliser les symétriques avec leur gain de sortie plus élevé permet de soulager l’ampli et de conserver du jus pour les quelques sessions ou j’aime avoir un volume sonore plus élevé. L’entrée I2S, à coupler avec le lecteur réseau de la marque pour un rendu optimum ! Il y a juste quelques petits moins : -La télécommande, que l’on n’a jamais reçue. Acheté à sa sortie, ils ne fournissaient pas encore les télécommandes car ils avaient du retard et elles n’étaient pas dispo. On devait la recevoir plus tard lorsqu’ils auraient du stock, on n’en a jamais vu la couleur. Je ne peux donc même pas dire à quoi elle ressemble ni si elle est pratique. -Les découpes du panneau arrière, notamment, au niveau des optiques, qui ne font pas très propre, c’était déjà le cas sur l’ancien master. Ça ne change rien sur le son, et l’arrière est généralement toujours caché dans une installation, mais bon, ça fait mal de savoir qu’un lecteur CD marantz entrée de gamme est mieux « fini » que notre DAC 5 fois plus cher (même s’ils n’ont pas les mêmes moyens, chaines de production, etc… j’en doute pas) -Le bouton d’alimentation, toujours à l’arrière, c’est parfois contraignant suivant votre meuble. Pour avoir eu quelques DAC et écouté pas mal d’autres en boutique, ce NANO, au vu de son prix, n’a pas à rougir face à d’autres concurrents, parfois bien plus cher. Couplé au Network Transport de la marque ou utilisé seul, il saura proposer une restitution détaillée, au haut niveau. Charge à vous de l’écouter en conditions adéquate pour savoir si le rendu vous convient ou non !

    Qualité de son :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :

Indisponible à la vente

Fiche produit