Disques vinyle Jazz Louis Armstrong Plays W.C. Handy (1 LP)

22 €

Expédition sous 24h

En stock

Ajouter au panier

Music On Vinyl Louis Armstrong Plays W.C. Handy

Le meilleur album de Louis Armstrong des années 50 est sans doute Louis Armstrong Plays W.C. Handy (1954). Son ambiance insouciante et joyeuse imprègne le disque, rempli de solos légers de trompette, de rythmes chahutants et du grognement particulier de Armstrong. W.C. Handy du titre de l'album est surnommé "Father Of The Blues" en raison de son rôle important dans le développement du Blues au cours des années folles de la première moitié du 20ème siècle.

Vinyle audiophile de 180 g
Numéro de catalogue : MOVLP892
Format : 1 disque, 180 g
Date de sortie : 20/01/2014
Code barre : 8718469533824
Pochette : 3 mm
Sortie initiale : 1954

Face A
1. St. Louis Blues
2. Yellow Dog Blues
3. Loveless Love
4. Aunt Hagar’s Blues -
5. Long Gone (From Bowlin’ Green)

Face B
1. The Memphis Blues (Or, Mister Crump)
2. Beale Street Blues
3. Ole Miss
4. Chantez-Les Bas (Sing ’Em Low)
5. Hesitating Blues
6. Atlanta Blues (Make Me One Pallet On Your Floor)

sku: MOVLP892

Nous vous conseillons également

65 €
Aimant mobile, pointe elliptique, monture 1/2", 20 Hz - 25 kHz, séparation des canaux 22 dB, 4 mV.
39 €
Aimant mobile, pointe elliptique, monture 1/2", 20 Hz à 20 kHz, séparation des canaux 20 dB, 4 mV.
22 €
Album Mingus Ah Um de Charles Mingus, 180 g.
249 €
Manuelle, moteur numérique, bras Elipson OTT, châssis PVC et plateau acier, livrée avec cellule Ortofon OM-5.