Frais de port offerts dès 50 € d'achat ! Voir conditions.

avis Davis Acoustics Mani MKII noyer

  • Sebpirate62 21 août 2020
    5/5
    Exceptionnelle !!!!

    Bonsoir à tous ! Cette enceinte est exceptionnelle ! Conditions d’écoutes : - pièce de 40m2 - distance enceintes/point d’écoute : 3 mètres Système utilisé : - amplificateur Rega Brio 2017 - platine CD Rega Apollo CDP - DAC Convertisseur Cambridge Dac magic plus - platine vinyle Rega planar - PC portable avec disque dur externe relié en USB asynchrone au DAC Convertisseur Cambridge - récepteur Bluetooth APTX Real câble - câbles d’enceintes Real Câble Elite 300 - câbles RCA HiviLux - câbles optique et coaxial Real Câble série évolution - câbles d’alimentation audiophile pour l’amplificateur et la platine CD Acacia person - onduleur professionnel ETN Caractéristiques de la Mani MK2 : - 90cm de haut, 15kg - 3 voies, 3 hauts parleurs - tweeter chambre de compression, médium 17cm fibre de verre, grave de 17cm pulpe de cellulose. - rendement de 92db Au déballage, j’ai été agréablement surpris par les courbes de l’enceinte. L’ébénisterie est d’excellente qualité (comme d’habitude chez Davis). Le haut de l’enceinte est gris satiné. La combinaison des couleurs haut gris/côté arrondi en finition noyer est du plus bel effet. Visuellement et au toucher, ça respire clairement la qualité. Les borniers simple sont en métal et non en plastique. Ce qui ajoute une nouvelle touche qualitative à cette Mani MK2 qui manque vraiment pas d’audace. Cette enceinte est également disponible en finition noir. De par sa taille et sa forme, elle pourra aisément s’associer au mobilier actuel. Alors maintenant, l’écoute !!! Dès les premières notes sur l’album CD Quiet Nights de Diana Krall, j’ai été subjugué de l’aération sur le haut du spectre. En effet, le tweeter à chambre de compression impressionne par cette aération et une multitude de micro détails. J’ai été également, dès les premières notes, impressionné par le niveau de grave. Le grave est profond, précis sans exagérations. Ce seul haut parleur de grave de 17cm fait des merveilles !! Le médium est si clair, sec et très précis également. La combinaison de ces 3 hauts parleurs offre beaucoup de dynamisme et de la transparence. Sur le CD de Rachmaninov, Concertos pour piano numéro 2 et 3, j’ai été impressionné. Notamment sur le morceau Alla breve. L’orchestre était devant moi ! Cette précision, cette ouverture, ce dynamisme ma vraiment laissé sans voix !! Les tambours et les cuivres sont merveilleusement retranscrits. On peut sans problème situer chaque instrument. Les basses sont là ! Il manque rien. Aucunes frustrations ! Ensuite , sur l’écoute du fantastique vinyle d’Anton Bruckner, c’était juste magique ! Ce vinyle demande bcp de rigueur car, l’orchestre est énorme avec beaucoup d’instruments différents. Je me suis à nouveau trouvé dans la salle de concert. Ce qui étonne également, c’est la faculté de la Mani MK2 de pouvoir retranscrire des morceaux très compliqués et riches. Maintenant sur l’écoute du vinyle Back to Back de Duke Ellington et Johnny Hodges. Je le considère comme étant l’un des plus beaux vinyle de Jazz. Une nouvelle fois , je me suis pris une belle claque ! Des basses profondes et propres, le duo aigu/médium capable de faire vivre ces 2 artistes dans mon salon. C’est fluide et précis. La Mani n’en rajoute pas. Elle chante tout simplement. J’en ai profité pour les tester sur des films en stéréo, toujours sur le même amplificateur. Sources: lecteur Blu-ray 4k de la Xbox one X relié en optique sur le Dac Convertisseur Cambridge. TV LG 123cm, 4k HDR 10, dalle IPS........ J’ai visionner 2 films d’actions. Un mot me vient à l’esprit : Whouaaaaa Encore une belle grosse claque. Alors, première chose, pas besoin d’un caisson de basses. Ce seul HP 17cm fait « encore » de véritables merveilles. Ça tape, ça bouge, c’est profond. On en redemande ! Grâce au tweeter à chambre de compression, on a une scène sonore très large avec une spacialisation très étonnante. Les dialogues sont ultra clairs. Et bien voici ma conclusion : cette Davis Acoustics Mani MK2 est juste exceptionnelle !! Elle se balade sur l’écoute musicale. Il n’y a aucunes frustrations. Il ne manque rien. Je prend un plaisir énorme à allumer ma chaîne le matin. Et quand je pense qu’elles valent 799 euros la paire, je me dit que Davis Acoustics a encore été capable de concevoir une bête de course à un prix très démocratique. Elle excelle également dans les films. Même pas besoin d’un caisson de basse. Cette nouvelle ligne avec ses courbes sur les côtés sont du plus bel effet. Ne pas se fier au 90cm de hauteur, ses prestations sont bien plus hautes que sa hauteur physique. Pas besoin d’un amplificateur de 15.000 watts. Un amplificateur de 40w en class ab suffit, tant que l’alimentation est sérieuse. Et bien voilà. Je pense n’avoir rien oublié. Si vous cherchez une enceinte de haut niveau. Que ce soit en HIFI ou en Home cinéma, juste un conseil, foncez !!! Rapport performance/prix exceptionnel !!!

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • Auditorex 23 janvier 2022
    4/5
    Très bonne 3 voies

    Déjà équipé d’une paire d’enceintes bibliothèques Davis Scala, j’avais très envie d’essayer une paire de colonnes 3 voies de la même marque. Cette Davis Mani est une très bonne 3 voies, bien étudiée et bien construite. La finition est propre et présente bien (aspect frêne noir) sans être luxueuse. Quand on toque sur les parois de l’enceinte, le son est bien mat et amorti ce qui est rassurant de prime abord. Je vais en premier lieu faire une remarque importante au sujet du rodage avant mon CR d’écoute. 1 – le rodage. Si ces nouvelles enceintes doivent faire partie d’un système HC, il faut refaire la calibration sur l’ampli HC. Dans mon cas un Marantz SR6014 équipé du système Audyssey. J’ai effectué cette calibration dès le départ, avant rodage donc, à l’aide de l’appli Audyssey sur tablette. Le système complet est en 5.1.4. Pour l’écoute musicale stéréo j’ai l’habitude d’utiliser le mode « direct » ou « pure direct » sur le SR6014. J’ai donc commencé toutes mes écoutes, et donc le rodage, sur ce mode jusqu’à environ 80 heures d’écoute. Jusque là je n’arrivais pas à obtenir satisfaction au sujet de la restitution des Mani. Tout le secteur médium-aigu semblait en retrait avec un manque de clarté manifeste, la restitution était terne et introvertie en comparaison des Scala au tempérament dynamique et « rentre dedans », très expressives et extraverties (Scala toujours écoutées en mode pure direct, donc sans correction Audyssey, sur le Marantz). A ce moment-là j’ai eu l’idée de passer en mode auto avec donc la correction acoustique Audyssey en fonction, juste comme ça, pour essayer… et bien m’en a pris car alors les Mani en ont été transfigurées ! J’ai retrouvé l’écoute des Scala, le médium et l’aigu s’ouvrent, s’aèrent, s’expriment librement. Ça n’a plus rien à voir. Et à chaque fois que je passe d’un mode à l’autre (avec et sans Audyssey) ça se confirme. J’en suis maintenant à une centaine d’heures de rodage et le constat est toujours le même. Sans Audyssey l’écoute est terne et frustrante. Alors une question se pose : une correction acoustique telle que Audyssey vaudrait-elle tous les rodages d’enceintes du monde ?! D’autant que la calibration a été effectuée avant rodage des Mani. 2 – L’écoute. Le système utilisé pour les écoutes : La source est composée d’un lecteur Oppo 105D et d’un DAC externe Gustard X16 équipé d’horloges Accusilicon femtoseconde. La liaison avec le DAC est de type I2S via HDMI, mais qui nécessite un adaptateur car les protocoles HDMI diffèrent entre l’Oppo et le Gustard. Sur les voies stéréo, le Marantz SR6014 est complété d’un ampli de puissance DIY à base de modules Selectronic TDA 7394 (qui n’existent plus dans le commerce) alimentés par 2 transfos toriques de 625 VA chacun. Chaque canal étant pourvu de 10 000 microfarads de capacité. Les câbles HP sont des Supra 2.5. En comparaison des Scala, les Mani sont plus neutres, plus justes en timbre, bien équilibrées du grave à l’aigu. Le registre grave des Mani descend très bas, tout en restant très propre, bien articulé. Ce qui est un avantage indéniable par rapport à des bibliothèques (comme les Scala). Pour le reste, la restitution est plus fouillée sur les Mani, les micro-informations ressortent beaucoup mieux. Le fait sur une 3 voies comme la Mani, de décharger le HP de médium de 17 cm d’avoir à restituer des basses, permet d’obtenir une plus grande propreté sur les voix. Je fais cette précision car le HP grave-médium de la Scala est un 17 cm aussi et du même matériau (fibre de verre). En guise de conclusion, ces enceintes Davis Mani constituent une bien belle surprise à un prix très démocratique et m’ont permis d’améliorer mon système. Avec la condition, pour l’heure, d’utiliser la correction Audyssey. Je dis « pour l’heure », car à mon avis, une fois le rodage terminé, ce ne sera plus nécessaire. Reste à savoir s’il faudra 150 ou 300 heures pour finir de roder ces Mani.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • roster 5 mars 2022
    5/5
    Excellentes colonnes

    Encore en rodage, couplées a un ampli denon, je suis très satisfait.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • Cathyw 10 janvier 2022
    5/5
    Très bon achat

    Je suis très satisfaite de mon achat. Ces enceintes ont une très belle ébénisterie, et ont l'avantage de ne pas être trop encombrantes. Côté son, rien à redire.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • rvo54 7 mars 2022
    4/5
    content de mon achat

    J'ai changé mes Klipsch biblio contre ces enceintes colonnes le son est plus ample les basses plus présentes. Bon achat

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • regis79 2 mars 2022
    5/5
    Enceintes davis

    Tres bonne qualité son, notamment médium par rapport à mes anciennes jmlab chorus 725. Qualité de fabrication soignée.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • alba 1 mars 2022
    5/5
    très bon choix

    correspond exactement à mes besoins et mes attentes encore en rodage mais pureté et rendu du son exceptionnels après contact téléphonique, personnel très compétant et sympa je recommande fortement

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • JeanBreizh 9 septembre 2022
    1/5
    Zéro les basses

    Ma paire de vieilles Mission ayant rendu l'âme, j'ai acheté une paire de Davis Mani MKII, sur la base de la réputation "medium", et sur la taille de l'objet (salon de 28m2 assez encombré et pas très haut). En terme d'usage, un Marantz CR612, uniquement HiFi (pas de HC), musique classique 19ème, de l'ambient (Eno, Oöphoi, Rich, etc...), un peu de rock prog ou de folk. A noter l'excellent SAV de S&V sur le transporteur GEODIS (refus de livraison en étage... lamentable). Quant aux enceintes, sur les médiums, clairement un plus en musique de chambre : je redécouvre le quintette de Schubert, les quatuors de Mozart ou les lignes d'alto/violoncelle de qqs symphonies. Par contre... y'a plus de basses !!! A moins de caler l'équaliseur (basique) au taquet sur les basses, plus de contrebasses dans Bruckner, et des intros lourdes en ambient sont totalement effacées (Unbearable Sadness ou The Changeling / Oophoi)... Bref, j'attends un peu, mais je ne suis pas du tout convaincu par ce produit : ce qui est appelé un "équilibre tonal" est en fait une focalisation du spectre sur les mediums. Il faut sans doute préférer chez ce constructeur les HERA (chez B.), ou les Balthus 70... La note générale ? Pour vous faire réfléchir..

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :

549 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Fiche produit