avis Oppo UDP-205 EU

  • Kyosato 18 juin 2017
    3/5
    Une version de transition ? Urgent d'attendre !

    Je me permets une note discordante dans le concert de louanges unanimes que le monde video-audiophile réserve à cette nouvelle mouture du lecteur de référence audiophile. En bref : si c'est votre premier lecteur oppo et que vous n'êtes pas équipés, vous pouvez envisager d'en faire l’acquisition (sous conditions), si vous êtes déjà équipés du 105D au hasard, il est urgent d'attendre. A l'annonce de la sortie de ce nouveau modèle, je m'étais déjà préparé à changer de version. Une annonce sur le bon coin pour vendre mon 105D en parfait état au bon moment, et hop! Dans ma tête, j'étais prêt. Je teste activement donc la nouvelle platine 205 EU en version MRZ depuis maintenant 10 jours. d'un point de vue sonore, c'est génial ! le Dac 9038 pro d'ESS fait merveille, la mise en œuvre (l’électronique autour) est très très bien conçue, et la sortie stéréo dédiée un régal en particulier en sortie XLR mais même les sortie RCA ont fait un bon en avant en spatialisation, dynamique, largeur de scène, ça claque bien, c'est soyeux mais très détaillé, les aigus sont ciselés mais très légers et absolument pas agressifs (soit ESS a écouté les critiques dans le schéma de référence du 9038, soit Oppo s'est surpassé sur la mise en œuvre), les médiums sont très bons, et les graves sont amples, aisés, tout arrive avec une cohérence assez hallucinante pour ce prix. La partie analogique est vraiment le gros point fort de cette nouvelle version 205 EU. C'est également la partie qui me fait vraiment hésiter sur le fait de garder ou de renvoyer cette platine... Sur la partie vidéo, Oppo a abandonné Darbee dont les solutions 4k réclament une mise en œuvre couteuse en puissance avec les algorithmes actuels, et je n'ai pas vu encore de processeurs vidéo Darbee compatible avec l'ultraHD. Le 4k ce n'est pas juste de la résolution en plus, c'est surtout de nouveaux espaces de couleurs, et des infos en plus pour restituer des valeurs de luminances en pic très fortes (HDR/Dolbyvision), pour moi cela réclame de nouveaux algorithmes (et surtout des licences à payer à Dolby pour le standard HDR du même nom), et j'espère pour la survie de la boite que Darbee y travaille actuellement. Le traitement et les stratégie d'image d'Oppo avec ce processeur et ces algorithmes maison rappelle furieusement la version 105EU (non-darbee) et son processeur Qdeo. Ce traitement sur le 205 est encore jeune, et franchement les réglages sont très très simplistes, de l'ordre des réglages de la HDMI 2 du oppo 105D. Le résultat sur l'image est encourageant mais on ne peut pas parler de produit fini encore, notamment sur les scènes en mouvement ou des auréoles bizarres peuvent apparaitre autour de personnages très mobiles (par exemple scène d'intro de Mr Wolff en 4k ultraHD, les jambes du perso qui traverse la rue, une vraie cata). Je ne sais pas si c'est l'accentuation, dont l'algorithme sur les images fixes/peu mobiles est très bon, fin, et bien dosé, ou si c'est l'algo de débruitage qui est à la ramasse mais ça demande encore une optimisation dans le prochain firmware. J'ai mis à jour le dernier firmware mais le problème reste sur certains films (dont Mr Wolff encore lui). Je suis confiant qu'un prochain firmware va vite arriver, mais en l'état je suis mitigé. Plus mon évaluation avance, plus je me demande si investir dans une telle platine vaut vraiment le coup à ce stade. Ma TV LG récente gère mieux les fichiers HEVC ultraHD et la VOD (netflix par exemple), c'est plus fluide dans la lecture, le lancement de fichiers. Ne pas oublier que les télé récentes embarquent des SoC multicœurs pour le traitement, et ça paye. Les Bluray UltraHD que j'ai testé étaient très inégaux, énorme claque pour Dr Strange et Interstellar, ou encore seul sur mars. Même Tigre et dragon est superbe dans ses couleurs et sa dynamique, mais très bruité. Mais je ne pouvais pas comprendre pourquoi je me retrouvais avec tant de bruit à lecture de ces galettes de films restaurés. La réponse est apparue au détour d'une interview des Ingé d'Oppo : le traitement vidéo est tout simplement désactivé pour les sources Ultra HD. Incroyable mais vrai. Si cela peut se comprendre pour des sources récentes dont l'image est souvent très travaillée en post prod, les films restaurés de pellicules (5ème élement, tigre et dragon...) sont à la peine. Oui le HDR permet de rendre compte de tonalité que la pellicule est capable de capturer et qu'on retrouve pas/ou différemment dans la version Bluray(le dernier pressage du 5ème élément était superbe déjà) mais c'est au prix d'un bruit/fourmillement qui est juste atroce. C'était un pari audacieux mais sensé de la part d'Oppo. Les Ingénieur chargés du Master 4k doivent débruiter correctement quand même, mais produire un master HDR à partir de pellicule dont la dynamique est assez limitée par rapport aux capteurs des caméras de captation récentes, c'est la pousser dans ses retranchement et faire ressortir du grain, beaucoup de grain. Un débruitage minutieux et un traitement image par image aurait amélioré les choses, mais tous les réalisateurs ne tournaient pas en Vistavision ou en 70mm, seules les productions très couteuses pouvaient se le permettre. Bref, ce n'est pas la faute d'Oppo je pense si les Bluray 4k sont d'un intérêt discutables pour certains, mais au final le rendu à l'écran n'est pas toujours génial ou claquant. Voire inférieur à un Bluray bien optimisé lu par le 105D avec mise à l'échelle en 4k. C'est cruel, mais mon intuition c'est que 95% des productions passées ne sont pas au niveau de ce qui permettrai réellement de mettre en avant les avancées techniques de l'ultraHD. Faute de combattants, la guerre s’arrêta? A quoi bon investir dans une platine si couteuse si les bons blu-ray 4k sont si rares/si chers, et surtout quand les pistes audio atmos sont si rares !! (en gros on a les mêmes pistes audio que sur le Bluray classique. Oppo l'a bien compris et a partiellement corrigé le tir j'ai l'impression : le traitement d'image des contours est maintenant actif sur l'ultraHD, mais le débruitage...pas sur. Sur les bluray classiques, le résultat est très bon très fin, et neutre. Personnellement je suis habitué au Darbee, et j'ai l'impression d'un retour en arrière, mais c'est juste une habitude à prendre, et le rendu est tout de même plus naturel sur la 205, mais moins impressionnant. Autre bémol, de taille pour mon utilisation : la fonction DAC. La qualité audio est certes extraordinaire sur les sorties stéréo, et l'ampli casque intégré a été redimensionné, il est plus puissant et atteint un niveau impressionnant (au point de pouvoir se passer d'ampli casque pour du single end), mais malgré tout je suis déçu. Pourquoi? : parce qu'on ne peut pas utiliser la sortie HDMI quand on utilise l'Oppo 205Eu en tant que DAC USB (comme transport donc) je ne l'ai pas cru quand je n'y arrivais pas sur les premières heures d'essais, mais Oppo US me l'a confirmé, l'entrée USB contourne complétement les processeurs, pour aller au DAC directement. Sur le 105D cela marchait, sauf pour le DSD, mais là rien du tout. Énorme déception pour moi. Je me sert d'un raspberry avec Volumio pour piloter le Oppo 205, et je veux pouvoir switcher entre écoute au casque (via un ampli casque connecté aux sortie stéréo XLR), et écoute sur mon ampli multicanal quand je veux faire écouter aux autres. Ce n'est pas possible. Dommage car la sortie HDMI 2, dédiée à l'audio est vraiment remarquables encore une fois. Horloges de haute précision, électronique dédiée, elle est complétement consacrée à l'audio, et le résultat est superbe. Utilisant un PC tablette Windows, je ne me vois pas acheter une tablette android rien que pour pouvoir piloter le Oppo sans allumer la télé, et non je ne veux pas installer l'appli sur un Iphone (et puis la gestion des playlist de l'appli est discutable...ce n'est pas sa fonction!). J'ai tout de même tenté d'installer l'appli sur un téléphone android, mais l'appli ne marche qu'à partir d'Android 4.4, ce qui exclu beaucoup de smartphone qui ont 2-3 ans et qui ne peuvent pas migrer sur Android 5.0. Le fait que l'entrée DAC soit limitée à la stéréo ne facilite pas les choses. Pourquoi c'est bien de pouvoir sortir en HDMI, alors que le oppo a de superbes sorties 7.1 analogiques? Parce que tout simplement il n'y a plus d'ampli entrée/moyen de gamme avec des entrées 7.1 analogiques (et même le haut de gamme en home cinéma n'en est pas toujours pourvu), et que mon ampli a une correction acoustique à laquelle je tiens. Autant j'aime pouvoir écouter en Pure audio les sorties analogiques du Oppo, autant j'aime pouvoir bénéficier de la correction acoustique de mon ampli selon les morceaux (notamment le classique). Donc sortir sur la sortie HDMI quand on utilise le Oppo comme un DAC, c'est indispensable pour cela. Le 105D le permet pour les sources en PCM, mais pas le DSD (même en conversion PCM), et je doute qu'Oppo apporte encore des modifs sur le firmware du 105D. Les entrées SPDIF numériques n'ont pas ce problème, mais on reste en stéréo, et adieu le DSD ! Ces entrée sont encore une fois très bonnes, si on a une bonne source en amont. Le Oppo est une superbe machine, dont la partie sonore analogique est vraiment un régal, et dont la partie logicielle va s'améliorer encore, mais son utilité réelle et ces limitations me laissent dubitatif. Pour les blu-ray 1080p, le 105D s'en sort mieux selon moi, d'autant qu'il est capable de faire une mise à l'échelle 4k très convaincante, et que contrairement à ce que l'on peut lire, le traitement vidéo marche bien lors de la mise à l'échelle 4k. Le Darbee fait merveille si on est mesuré et qu'on calibre bien son installation. Ma télé gère aussi bien, sinon mieux les fichiers HEVC en 4k que le Oppo 205 (quelques bugs de lecture pour des fichiers en réseau, remontés à Oppo). Reste la partie DAC qui est superbe, mais limitée dans mon usage comme vu plus haut. Les Bluray UltraHD HDR ne sont pas légion encore et l'effet peut être contre-productif (voir Avatar, superbe d'un point de vue technique sur les extraits, mais on a l'impression de regarder un film d'animation ou un jeux video) Le HDR c'est pas toujours très cinématographique, et surtout, si le réalisateur n'a pas pensé son film pour cet usage, cela peut être un vrai massacre, l'ingénieur chargé du mastering a une vraie responsabilité, et surtout les Majors lui mettent une pression d'enfer pour produire du contenu HDR au plus vite, et surtout que les différences se voient...il faut vendre ! Dommage, des fois la main est trop lourde, et le résultat trop caricatural. Enfin, très peu/voire aucun Bluray compatible Dolby vision. Les plateformes en streaming vont s'y mettre, mais encore une fois, les télés récentes compatibles HDR /Dolby vision le font déjà très bien et sont compatibles Netflix... A moins de ne pas avoir de lecteur Bluray du tout, de rechercher une plateforme à tout faire (qui le fait bien!) et d'accepter ses limites et qu'elle n'aie pas encore toutes ses fonctionnalités, je ne conseille pas un achat immédiat, surtout si on est équipé du 105D. A la rigueur, que l'on veuille avoir un bon DAC avec le sabre 9038pro avec une mise en œuvre remarquable... Mais on trouve des DACs équipés du 9038 pour moins que cela, avec un résultat très bon (ESS recommande des schéma de mise en œuvre pour garantir les meilleures specs en sortie...donc difficile de se planter quand on intègre un 9038pro...). L'intégration du 9038 par Oppo est excellente, mais cela suffit-il pour justifier l'achat? Oui pour ceux qui cherchent un DAC multicanal, et qui acceptent le piloter d'un périphérique Android IOS récent (et qui en acceptent l’ergonomie spartiate - n'espérez pas faire le DJ avec cette appli!). Non pour les autres, ou ceux déjà équipé Oppo. On va laisser la médiathèque en Bluray UltraHD se construire, et le firmware réellement mûrir un peu plus. Je vais au bout de ma pensée, même si rien n'est surn la médiathèque des bluray UltraHD 4k va mettre du temps à réellement atteindre la masse critique ou un tel investissement vaudra le coup, entre 2-3 ans (avec des titres en réel 4k, pas avec un pauvre master 2k postprocessé à l'arrache pour sortir du 4k, voir IMDB, ou real or fake 4k sur le net...). Sans être mauvaise langue, il ne serai pas impossible à ce moment là, qu'une version de mi-cycle apparaisse, comme le 105D l'a été suite au 105 EU de base.

    Qualité de son :
    Qualité d'image :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :
  • ksclooney 23 mai 2017
    5/5
    oppo udp 206 multizon

    TOUT SIMPLEMENT UNE TUERIE ;TRES BEAU AVEC UNE SOBRIETE A COUPER LE SOUFFLE ;SON EXTRAORDINAIRE EN PURE AUDIO ET UNE IMAGE A TOMBER ;SUR SEUL SUR MARS J'AI VU DE MILLIERS DE DETAILS QUE JE NE VOYAIS PAS AVEC MON PRECEDENT LECTEUR BR ;CHER MAIS IL VA ME DURER LONGTEMPS ; ET SURTOUT SORTI DU CARTON TRES FACILE A UTILISER ET LES REGLAGES D'ORIGINES SONT DELA PARFAITS ,OPPO A FRAPPE TRES FORT

    Qualité de son :
    Qualité d'image :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :
  • Achat vérifié
    Meyoda 16 février 2018
    5/5
    Partout où il passe, la concurrence trépasse...

    Bonjour à vous toutes et tous... j'ai depuis peu l'objet l'Oppo UDP 205EU version "standard". Certes je m'étais plus que documenté auparavant sur ce produit qu'on peut largement considéré comme "Vintage" d'ores-et-déjà. Il est excellent quasiment dans tous les domaines, seule la partie DVD pourrait être à mon sens encore améliorée via des réglages plus "raides" concernant le piqué/netteté. Pour visionner correctement les DVD, je suggère de forcer en mode 720p, ce qui accroit la sensation de "netteté". Comparé au Denon DVD A1 XV-A que je conserve pour moult raisons, ma préférence va vers lui en usage courant DVD (TV cathodique + HC). C'est le côté pratique que je privilégie car les réglages de sorties pour l'un et l'autre sont différenciés et optimisés VS les 2 entrées de mon VP DLP Benq W1300. Ceci posé même les 2 BD UHD que je possède pour le moment, passent avec une acuité redoutable et ce, malgré la conversion SDR obligatoire en résolution. Curieusement les modes 12 Bits et HDR Forcé ou BT 2020 ne bloquent pas le VP, tout passe... Tellement bon qu'on a l'impression d'avoir encore changé de VP... C'est tout dire ! Nuances de ouf, pas d'effets d'escaliers de couleurs depuis sources UHD, impression de volumes/relief de dingue... Même en salles e cinéma officielles je n'ai pas ce rendu général... On se prend au jeu d'enchainer les BD pour simplement les redécouvrir... Carrément jouissif. Pour le son grosse énorme surprise également via sortie XLR directe. Sur le Processeur Denon AVP A1-HD même les extrémités du spectre sont bien présentes. Profondeur, scène, dynamique et parties bas médiums, hauts graves et graves / infra sont d'une propreté remarquable. Pour la 1ère fois mon lecteur de référence est battu sur son propre terrain sur certains points (Sony SCD XA 777ES). Pas le jour et la nuit, mais en globalité l'Oppo est plus plaisant en mode stéréo via XLR. En multi-ch en SACD c'est dans un mouchoir de poche, le Sony peut-être plus "sec" dans son ensemble mais plus tendu, graves apparaissant avec un peu moins d'emphase, mais très ténues comme différences. L'extrême aigu pouvant peut-être aussi être à l'avantage du Sony (Upscale en 64X / PCM depuis sources CD pour mémoire). Bref et c'est là le tour de force de l'Oppo, avoir été capable de se mesurer à d'autres lecteurs pas forcément orienté vidéo et d'obédience Hi-Fi qui plus est... C'est LA Platine Universelle par excellence et même sa tarification me semble mesurée eu égard l'ensemble de ses prestations THDG. Si je pouvais émettre une toute petite réserve : Revoir la forme du support CD/DVD/BD, pas d'encoches latérales manière Sony des années 90. Idem plastique un peu faiblard VS reste de la construction... Cette partie tiroir à mon sens mériterait un peu plus d'attention avec soit un matériau type "Gilbraltar" à la Sony, soit au moins un renfort par système tubulaire métallique coulissant. Si message lu et compris par le concepteur, cette-fois ci il n'y aurait plus aucune faute de "goût" sur l'ensemble du produit... Mais là je le reconnais, je cherche vraiment la petite bête... Bref, un max d'étoiles pour ce produit et il mérite amplement l'ensemble des prix obtenus ici et là à travers le Monde. Quasiment un sans-fautes... M'est avis qu'il va œuvrer pour longtemps, et souhaitons-lui une très longue vie...

    Qualité de son :
    Qualité d'image :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :
  • Achat vérifié
    FlorentAParis 13 juin 2017
    5/5
    Parfait mais...

    Parfait en tous points mais il aurait été génial que le lecteur fasse la conversion 3D pour toutes les sources.

    Qualité de son :
    Qualité d'image :
    Design :
    Connectique :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :

Indisponible à la vente

Fiche produit