avis Astell&Kern A&norma SR15

  • traquemort 10 mars 2019
    4/5
    Patience et longueur de temps...

    Bonjour, J'ai fait l'acquisition de ce baladeur audiophile en décembre 2018, en remplacement de mon Ibasso dx90, perdu dans un avion entre Nairobi et Paris Charles de Gaulle. Je cherchais donc un produit similaire en taille et poids...Pour ceux qui, comme moi, voyagent souvent, il est important de ne pas avoir à se coltiner des appareils lourds et encombrants. Le SR15 est parfait. Petit, bien conçu, il se met dans une poche sans problème. J'en profite pour signaler que la qualité de fabrication est hors de pair: c"est un bel objet que l'on a plaisir en prendre en main. Le poids, d'ailleurs, surprend. Pour ce qui est de "jouer de la musique", c'est autre chose. Le titre de cet article tente déjà de le faire comprendre. Pour faire court, n'espérez rien de bon, rien de bien avant une bonne cinquantaine d'heures d'utilisation. J'écoute essentiellement du classique et du jazz avec un Sennheiser HD599, à la maison et un Sennheiser Momentum avec réduction de bruit, via bluetooth en avion. Durant les 50 premières heures, j'avais l'impression d'avoir entre les deux oreilles un cube sonore, dense et compact. Grosse surprise. Je savais qu'il y aurait un temps de rodage, mais là, c'était long ! La scène sonore n'avait aucune profondeur, et il me semblait, en écoutant Einaudi, que tous les instruments jouaient sur la même ligne, dans un espace ne dépassant pas quelques mètres carrés. Bref, c'était horrible. Je ne pouvais, au tout début, écouter plus d'une demie heure tant c'était pénible ! Et peu à peu, heure après heure, les choses se sont améliorées. Aujourd'hui, j'ai l'impression d'être dans une salle de concert. La scène sonore est parfaitement étagée, les instruments bien en place et le SR15 me délivre une musique au rendu incroyable, riche en émotions. La clarté du son est superbe. Les aigus sont bien contenus, les graves bien restitués et vous savez quoi ? Quand Hélène Grimaud joue, il m'arrive d'entendre les patins de feutre qui viennent adoucir tel ou tel phrasé musical ! Donc, aujourd'hui, je jubile...mais il en aura fallu de la patience ! Enfin, le SR 15 chauffe beaucoup. En tout cas beaucoup plus que le DX 90 que j'avais avant. Je ne sais pas comment il faut entendre la chose : est-ce un défaut ? dois-me dire que c'est le fait d'une généreuse alimentation ? Je ne sais pas. Mais ça chauffe...Et la batterie ne tient pas le temps promis par le constructeur. Au bout de 6h, il faut recharger. Ce qui prend, pour une charge complète, deux à trois bonnes heures. Les composants embarqués sont énergivores. Pour le reste, l'affichage est parfait, les menus intuitifs et l'écran tactile vraiment efficace. Ah, j'oubliais : il faut plus de trente secondes pour que l'appareil soit en état de marche. La seule chose que je regrette, c'est l'absence de coque rigide ou non pour protéger l'appareil. Le fabricant en propose, certes, mais ce n'est pas en vente ici. En résumé : C'est un vrai appareil nomade. Petit, aisément transportable, il sait aussi délivrer un grand son. Je suis ravi de mon achat. Mais à ceux qui n'ont pas la patience d'attendre, je déconseille cet achat.

    Qualité de son :
    Qualité d'image :
    Design :
    Fonctionnalités :
    Qualité de fabrication :
    Simplicité d'utilisation :

Indisponible à la vente

Fiche produit