avis Meze Empyrean Noir et Cuivre

  • bobibou 13 juin 2019
    5/5
    Excellente alternative

    J'ai testé ce beau casque à Bordeaux. Test en parallèle avec Sennheiser HD 820 (éliminé en 2 dixièmes de seconde !), et Focal Utopia (4000 euros !). Je ne connaissais que le petit Meze 99 classics, très bon casque par ailleurs, et le vendeur m'a proposé cet Empyrean très encombrant, mais peu lourd, pour lutter contre l'Utopia. Le confort d'écoute est excellent, les pads semblent énormes, mais je le répète le casque est plutôt léger et on peut rester longtemps sans gêne aucune. Ps d'irritation, pas de poids sur la tête. Ecoute de Michael Jackson (Thriller) : les basses sont présentes, profondes, mais pas lourdes. Plus denses que sur le Focal. Les médiums sont un peu moins précis, mais quand même excellents. Les aigus très bien rendus. Bon je n'y connais rien en termes techniques. Mon ressenti général, c'est que ce casque est une surprise pour moi qui n'y connais pas grand chose J'aimais les Sennheiser, j'ai testé les HD 600, HD 650, HD 820, et je n'aime plus du tout. J'ai acheté puis revendu le Focal Elear (médiums pas à mon goût), j'ai actuellement le Clear (très bien équilibré mais manque de basses) et l'Utopia m'a ravi ! Casque superbe agile dans toutes les musiques. Si je devais choir un casque à 3000 euros je prendrais le Meze, et pas le Focal Stellia, fermé et moins agréable pour mes oreilles. J'écoute pas mal de rock (Radiohead, Muse, Pink Floyd), du rap américain mais aussi du classique. Les basses sont donc présentes et nécessaires dans les deux premiers styles, et le Meze s'en sort très très bien. Je recommande donc l'écoute de ce beau casque, cher mais superbe. Si je devais faire un choix je prendrais l'Utopia, plus beau à mon goût, mieux fini et complet, mais vous pouvez m'offrir le Meze je ne serais pas déçu. Bonne écoute !

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • Soundtaker 3 janvier 2021
    5/5
    Des heures de plaisir, point.

    Tout ou presque a déjà été dit sur ce casque et les essais dithyrambiques ne manquent pas. Et bien je ne suis pas déçu, venant d’un sennheiser HD800s et d’un Audeze LCD3 fazor j’ai envie de dire qu’on retrouve un peu le meilleur des deux mondes. Une spacialisation presque aussi holographique que le HD800 mais un son beaucoup plus cohérent à l’équilibre moins « montant ». Des graves et une classe sonore équivalente au LCD 3 sans l’inconfort du au poids conséquent de celui-ci et les errements dans le haut du spectre. La classe ce Meze Empyrean n’en manque pas, sans imposer une esthétique sonore marquée, tous les genres musicaux sont reproduits avec un brio peu commun. Dynamique et défini sans être fatiguant vous avez le choix entre deux typologies de rendu sonore grâce aux deux paires de pads livrés (cuir et alcantara). Rodage indispensable avant d’en tirer le meilleur (au moins une cinquantaine d’heures) Le confort est excellent et on peut passer des heures à l’écouter. Pas exigeant en matière d’amplification il vous gratifiera cependant d’une montée en qualité avec des DAC à la hauteur. Personnellement je recommande un RME ADI-2 DAC fs comme excellent point de départ. Les plus: -Équilibre fluidité/tonalité/dynamique excellent. (A mon goût bien sûr) -Qualité de fabrication et confort -Facile à driver -Polyvalence Les moins maintenant. - Le prix bien évidemment, même si, comme tout produit de « luxe » celui-ci est subjectif. -Comme les pads tournent librement le câble a une fâcheuses tendance à s’emmêler. -la câble est aussi un peu lourd et peut tirer le casque légèrement vers le bas si on ne prend pas garde à le faire reposer. -J’aurais apprécié un adaptateur mini jack pour le raccorder à un baladeur par exemple. -Pour ceux qui aiment l'ultra définition d'un Utopia ou d'un Abyss 1266 phi le Meze pourra paraître un peu doux.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :
  • Patcor 22 novembre 2020
    5/5
    Top du top !

    Je possède un Sennheiser HD 800s, un Final Audio 8000 et l’acquisition du Meze Empyrean est une expérience nouvelle dans la recherche d’une écoute audiophile sinon parfaite (cela n’existe pas) du moins riche en émotions. La première sensation est d’abord celle d’un équilibre général : ce casque est étonnamment bon sur tout le registre, restitué avec une pondération qui fait que la scène sonore paraît extrêmement naturelle, proche de l’acoustique de l’enregistrement. Impression d’aération, d’espace, de profondeur : les instruments sont à leur place, étagés comme dans le studio ou la salle de concert. Les basses ne sont pas aussi profondes peut-être que sur le Final Audio, mais cela n’est pas gênant car elles ont une grande définition : une note est une note. Les aigus très satisfaisants, sans agressivité ni acidité. Je trouve le registre median remarquable de présence, les tons sont très déliés : là encore avec une extrême lisibilité - c’est là, à mon avis, que le Meze bat la concurrence et pour ce prix (qui n’est pas négligeable) vaut vraiment la peine. Je regrette qu’à ce niveau de tarifs, un câble court ne soit pas proposé. Une deuxième paire de coussinets textiles (préférés pour ma part) vient compléter les cuirs. Le casque a un système d’armature très souple mais fort agréable à porter, et surtout ne pèse pas (au contraire du Final Audio par exemple). Toutes ces qualités audio (et de confort physique) proviennent à mon sens de la forme des oreillettes, non pas rondes comme sur la majorité des casques mais ovales, donc plus enveloppantes et donnant cette sensation d’immersion sonore du Meze. Le constructeur consulté sur l’appariement avec un ampli DAC de qualité recommande le Burson conductor 3 du constructeur australien. Testé avec en amont un Cowon Plenue S avant un rodage d’une cinquantaine d’heures (qui selon le constructeur améliore légèrement la qualité d’écoute) sur un Oppo HA-1 et surtout un Chord Hugo 2, c’est la merveille...

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :

2 999 €

  • dont 0,10 € d'écotaxe

En stock

Fiche produit