avis Campfire Audio Andromeda Solid Body 2020 Vert

  • Mister.Thy 2 février 2022
    5/5
    Tout d'un casque fermé ?

    Finition de haut niveau (le vert n’est pas flashy comme sur les photos). Prenez le temps de bien choisir vos embouts (c’est plus qu’important), pour ma part les meilleurs résultats ont été obtenus avec les Final type e (pour ceux fournis) et dans l’absolu avec les Spinfit cp 145. Après une cinquantaine d’heures de fonctionnement (dont la moitié en rodage avec des pistes spécifiques à cet usage), les Andomeda commencent à révéler leur potentiel : Scène sonore très spacieuse ( au niveau des bons casques fermés) et très précise dans le placement des instruments (parfois hyper détourés). Résolution d’un niveau supérieur sur tout le spectre. Extrêmes graves tendus et articulés (pas forcement relevés). Graves tendus et nuancés (avec un léger boost ou pas, suivant les embouts). Médiums charnels et transparents (haut médiums légèrement relevés). Pour revenir sur la transparence, en fait, elle est omniprésente sur toute l’étendue du spectre. Les aigus sont plutôt lumineux et aériens. Extrêmes aigus, pour moi accentués (contrairement à certaines mesures sur le Web, mais c’est souvent préférable en nomade). Câble de bonne facture, dommage qu’il ne soit pas en symétrique. Quelques points négatifs pour moi : Les aigus semblent parfois manquer d’un chouilla de matière (en étant difficile et pour trouver quelque chose à redire au niveau du rendu). Le nombre d’embouts utiles est plutôt limité, dommage étant donné le tarif du produit. La forme interne pourra ne pas convenir à toutes les oreilles (angles saillants) et on est vite en butée avec la face arrière. Les canules gagneraient à être plus longues d’un ou deux millimètres.

    Qualité de son :
    Design :
    Qualité de fabrication :

1 099 €

  • dont 0,10 € d'écotaxe

En stock

Fiche produit