avis ADL GT40 Alpha

  • Achat vérifié
    Chatnoir 15 mai 2016
    4/5
    Très bon compromis !

    La perception de la qualité au déballage du boitier est très bonne. Le design n'est pas désagréable. La finition sans être exceptionnelle est très bonne, la connectique dorée en face arrière y participe grandement. On peut regretter l'index du bouton de volume assez peu visible, ce qui est très agaçant. Les boutons power et de sélection de source s'éclairent en bleu , donnant une note plutôt agréable. Une documentation ou un mode d'emploi est fourni, toutefois celui ci n'est qu'en japonais et en anglais, même si l'utilisation de l'ADL DAC GT40α n'est pas trop compliquée, elle n'aidera pas tous ceux qui ne maitrisent pas la langue de Shakespeare. On peut déplorer que ce manuel utilisateur reste très frustre, tant au niveau des spécifications, qu'à l'aide qu'il peut vous apporter. Comme nombre d'autres appareils, le driver pour Windows est à télécharger sur internet. Les paramétrages sont à faire avec les menus propriétés de son et d'enregistrement de Windows. On ne peut que regretter que Furutech/ ADL n'ait pas fourni une interface logicielle pour le paramétrage. Le package livré comprend un câble USB, ce qui est louable en soi, on peut déplorer que celui ci n'ait qu'une longueur de 1.5m, une longueur de 3 m aurait été plus utilisable et pratique, le PC est rarement à proximité des éléments Hifi et home cinéma. D'un point de vue technique nous pouvons avoir plusieurs point de vue: Lorsqu'un préamplificateur externe est relié à un autre amplificateur, surtout de source d'aussi faible niveau que des platines phono quelques centaines de µV a quelques mV en entrée, on peut être inquiet quant à la gestion des masses. Pour cet ADL DAC GT40α la configuration de l'ampli et de son alimentation semblent particulièrement bien conçue apparemment, on ne perçoit aucun ronflement parasite de 50Hz ce qui est un réel avantage. Un bon point technique. Pour la partie pré ampli RIAA, testé avec une cellule à aimant mobile, on constate que le pré-ampli possède un très grand gain. Gain du pré-ampli ADL GT40α au maximum et amplificateur Yamaha RX A3050 (2x150W en stéréo) lui aussi au maximum, le bruit (blanc), souffle, est notable. Cela ne me semble pas anormal, vu le gain apporté par l'ampli. Ce bruit disparait en dessous de -30dB. Le ratio S/N de 90db annoncé par le constructeur me semble un peu optimiste pour la sortie Line. La spécification de S/N n'est pas claire pour l'entrée phono on peut trouver sur internet des valeurs de 50 à 55dB pour l'entrée phono MM que j'ai plus tendance à croire à la vue de mes essais. J'ai pu aussi constater des couplages entre la platine phono et le pré-ampli lorsqu'ils sont proches, se manifestant par un signal marqué à quelques centaines de hertz sur l'une ou l'autre des voies; Est ce du larsen, des vibrations ou autres phénomènes ? il faudra prendre la précaution d'éloigner la platine phono du pré-ampli pour éviter ces désagréments. A l'écoute, le son n'est pas désagréable, plutôt équilibré et linéaire. A des niveaux normaux, le bruit blanc du pré-ampli n'est plus perçu ou se situe dans le bruit de surface des disques vinyles. Pour ce qui est de la numérisation, l'essai avec Audacity (logiciel gratuit en open source), l'ADL GT40α est bien reconnu , m'a permis de numériser, avec la platine vinyle comme source, sans problème majeur en 24 bits 192KHz. Le résultat est très acceptable et plutôt fidèle, bien meilleure en sensation à l'oreille qu'une numérisation en 16 bits à 44.1 KHz. Concernant la lecture de fichiers numériques via l'USB, n'aimant pas particulièrement la musique en format compressée, n'ayant que des AAC et des MP3 en 320 Kbits, j'ai quand même pioché dans ma discothèque I-tune. Les formats AAC et MP3 même en 320Kbits sont très compressés, le convertisseur de l'ADL n'apporte pas grand chose on reste sur une restitution pauvre, mais cela est dû à la compression, surtout comparée à de l'analogique ou du SACD. En comparaison avec le convertisseur du Yamaha RX A3050 l'écoute est très similaire d'autant plus que pour écouter l'ADL ceci est fait par l'entrée analogique audio de l'ampli. Globalement l'ADL DAC GT40α reste un très bon compromis pour qui cherche un convertisseur analogique vers numérique couplé avec un pré-ampli RIAA et un convertisseur numérique vers l'analogique, le tout dans boitier compact. Les performances sont très respectables. Du point de vue performance du pré amplificateur RIAA si l'on a besoin que de cette fonction, à ce prix j'imagine que l'on doit trouver sans doute un peu mieux, sans être mauvaises, les performances restent très bonnes sans être exceptionnelles, surtout pour la gestion du bruit.

    Qualité de son :
    Design :
    Connectique :
    Qualité de fabrication :
  • RedZone 18 décembre 2015
    5/5
    Superbe !

    En preampli phono ou en dac (convertisseur N/A et A/N) le son est d'une grande classe , brancher sur un vieux PC en USB avec daphile audio ou en preampli phono pour ripper ces vinyles en USB à 192 Khz ce dac preamp fait 2 en 1 avec une grande pureté sonore, son prix en vaut la chandelle vous ne serez pas déçu, je recommande vivement. Pour etre parfait il aurait fallu une sortie S/PDIF mais c'est peut etre trop demander lol

    Qualité de son :
    Design :
    Connectique :
    Qualité de fabrication :
  • Achat vérifié
    jmfjs 24 octobre 2016
    5/5
    BON ACHAT

    Dans le but de digitaliser des vinyles, Cet appareil assure parfaitement son rôle : connexion et reconnaissance facile sur PC (téléchargement du pilote nécessaire, mais pas de difficulté d'installationsous win 10), connexion vers une chaine HI FI sans problème, digitalisation proprement dite en 192 kb/sec sans problème, avec une mise en œuvre évidente (audacity). Pour l'amateur que je suis je n'en souhaitais pas plus.

    Qualité de son :
    Design :
    Connectique :
    Qualité de fabrication :

Indisponible à la vente

Fiche produit