Pourquoi le vinyle sonne t-il si bien ?

Pourquoi le vinyle sonne t-il si bien ?

Comment l'expliquer sans en faire l'expérience ? Ce n'est certainement pas pour le souffle voire les craquements. Ce n'est pas par nostalgie ni pour le caractère pratique. Si j'écoute encore beaucoup de disques noirs, c'est tout simplement parce que ces galettes distillent plus que du son, elles offrent de la musique ! En tant que professionnel de la Hi-Fi, ce type de réponse, même sincère, ne peut être suffisant. Voici donc, en quelques mots, les explications techniques qui peuvent - en grande partie tout du moins - expliquer les différences concrètes entre le CD et le vinyle.

Toutes les platines vinyle sur Son-Video.com

Les disques analogiques n'utilisent pas d'échantillonnage

Cela signifie que le temps n'est pas découpé pour être numérisé. Le CD, avec son échantillonnage à 44,1 kHz, est très satisfaisant. Les formats haute définition SACD et DVD-Audio ont montré que l'extension de la bande passante au-delà de 20 kHz pouvait apporter un plus considérable. Beaucoup d'instruments de musique affichent un spectre audio qui va bien au delà des 20 kHz (trompette, percussions...). En évitant l'échantillonnage, le disque noir permet une réponse en phase linéaire jusqu'à plus de 30 kHz. Cela se traduit concrètement par une image spatiale stable et très précise. On entend mieux l'acoustique du lieu de prise de son.

Tous les accessoires pour vinyle sur Son-Video.com

Les disques analogiques offrent une compression de dynamique soignée

La pleine dynamique d'un orchestre ne peut pas être assumée par la cellule phono. Ce support ne permet que 60 dB de dynamique pour presque 100 dB pour le CD et plus encore sur le SACD. Pour reproduire fidèlement le message, les ingénieurs du son doivent donc utiliser une compression de la dynamique pour permettre la gravure sur vinyle. Cette compression était particulièrement soignée pour remonter les détails dans les passages faibles, maîtriser les fortés... Les ingénieurs du son qui enregistrent de la musique classique travaillent avec la partition d'orchestre sous les yeux, notant avec le producteur chaque passage. Le réglage d'un compresseur-limiteur est très délicat, certains ingénieurs du son viennent en studio avec leur propre rack contenant les préamplis micros et les compresseurs.

Effet compression enregistrement magnetiqueL'enregistrement sur bande analogique, même en 76 cm/s, induit aussi une compression due à l'enregistrement magnétique. Cela se traduit par un son particulier. Certains artistes enregistrent encore chez eux avec d'anciens magnétos multipistes Ampex, Studer voire Otari... pour retrouver cette couleur très particulière.

Au final, le mastering à partir des bandes nécessite un travail de pré-accentuation (la fameuse courbe RIAA) et de compression. Ce mastering, quand il est fait par un expert, donne au disque toutes ses qualités de dynamique, de lisibilité des signaux subtils et d'équilibre artistique.

Tous ces aspects devraient être considérés comme des défauts par rapport aux performances bien supérieures du CD. Il n'en est rien car il est rarement possible de disposer d'une dynamique de 100 dB chez soi. En général, les pièces les plus silencieuses permettent 80 dB la nuit. Un salon normal, avec les bruits de la vie courante, la rue à 30 m.... permet 40 à 60 dB de dynamique exploitable (c'est à dire sans devenir sourd). En limitant (avec talent) la dynamique, le vinyle nous donne un signal plus facile à écouter, dans lequel plus de détails sont amenés à des seuils audibles. Cela se traduit aussi par un son plus "péchu" très apprécié des DJs en discothèque.

Quel matériel choisir ?

Pour profiter d'un disque vinyle, une platine d'entraînement, une cellule de lecture et un préamplificateur RIAA sont requis - en plus d’un ampli et d’enceintes bien entendu. Quelques explications s'imposent... Si un préamplificateur est nécessaire, c'est en raison de la très faible intensité du signal généré par le contact du diamant de la cellule au coeur du sillon du disque. Il est ainsi nécessaire de préamplifier fortement le signal transmis par la cellule afin de le rendre exploitable par un amplificateur et des enceintes. Par ailleurs, le procédé de gravure impose une réduction des basses fréquences qu'il convient donc d'égaliser lors de la lecture. C'est également le rôle du préampli phono.

préamplificateur RIAA Graham Slee Gram Amp 2 Communicator

Des combinaisons multiples

Opter pour le son vinyle, c'est choisir un son modulable à l'extrême. Le choix du type de cellule, du bras ou du préamplificateur influencent la restitution, la colorent. C'est une découverte permanente. Notez que deux familles de cellules coexistent, celles dites à aimant mobile et celles à bobine mobile. Plus courante et souvent moins onéreuse, la première est un excellent ticket d'entrée dans le monde du vinyle. Il existe toutefois des modèles audiophiles de très haute qualité. La cellule à bobine mobile offre une musicalité et un raffinement sans pareil. Les matériaux mis en oeuvre pour fabriquer la cellule, notamment le type d'aimant influencent le rendu sonore, au même titre que la forme du diamant de lecture (la "pointe"). Conique, elliptique, nude, Shiabata... les formes sont multiples et ont leur fans. Le remplacement des câbles de modulation ou du bras de lecture contribue aussi à façonner le son de sa platine.


Nous vous conseillons

Elipson Alpha 50 Noir mat

Elipson Alpha 50 Noir mat
Platine vinyle Elipson Alpha 50 Noir mat - Livrée avec la cellule Ortofon Om-5E

Ajouter au panier

Pro-ject Heritage Debut Carbon (DC) Noyer + Ortofon 2M Red avec Cork it Klipsch

Pro-ject Heritage Debut Carbon (DC) Noyer + Ortofon 2M Red avec Cork it Klipsch
Platine vinyle Pro-ject Heritage Debut Carbon (DC) Noyer - Livrée avec la cellule Ortofon 2M Red et un couvercle + Cork it Klipsch

Ajouter au panier

Rega Planar 3 Noir laqué (sans cellule)

Rega Planar 3 Noir laqué (sans cellule)
Platine vinyle Rega Planar 3 Noir laqué sans cellule

Ajouter au panier

Cellule Grado Blue1

Cellule Grado Blue1
Cellule phono Grado Prestige Serie Blue1

Ajouter au panier

Audio Technica AT-F7

Audio Technica AT-F7
Cellule phono Audio Technica AT-F7 - Double bobine mobile, conception audiophile, diamant elliptique à 2 rayons et finition argent

Ajouter au panier

Pro-Ject Brush It

Pro-Ject Brush It
Brosse en fibres de carbone Pro-Ject Brush It - Antistatique

Ajouter au panier

Clearaudio Diamond Cleaner

Clearaudio Diamond Cleaner
Liquide de nettoyage pour diamant Clearaudio Diamond Cleaner Elixir of Sound

Ajouter au panier

Pro-Ject Spin Clean

Pro-Ject Spin Clean
Outil de nettoyage Pro-Ject Spin Clean vinyle - Compatible avec les disques 33, 45 et 78 tours

Ajouter au panier

Zomo Ibiza VsBox100/1 noir

Zomo Ibiza VsBox100/1 noir
Meuble de rangement pour disque vinyle Zomo Ibiza VsBox100/1 noir

Ajouter au panier

Zomo Ibiza VsBox100 Blanc

Zomo Ibiza VsBox100 Blanc
Meuble de rangement pour disque vinyle Zomo Ibiza VsBox100 Blanc

Ajouter au panier

Zomo Ibiza VsBox100/2 Blanc

Zomo Ibiza VsBox100/2 Blanc
Meuble de rangement pour disque vinyle Zomo Ibiza VsBox100/2 Blanc

Ajouter au panier

Ortofon pèse-cellule mécanique

Ortofon pèse-cellule mécanique
Ortofon pèse-cellule mécanique

Ajouter au panier

Elipson Ultimate Technical Record

Elipson Ultimate Technical Record
Disque vinyle de test Elipson Ultimate Technical Record pour régler votre platine vinyle

Ajouter au panier

Pro-Ject Measure It 2

Pro-Ject Measure It 2
Balance digitale Pro-Ject Measure It 2 pour cellule vinyle

Ajouter au panier