Comment nettoyer ses disques vinyle ?

Comment nettoyer ses disques vinyle ?

Bien nettoyer ses disques vinyle permet de conserver leurs qualités musicales plus longtemps. Écouter un disque sale est très désagréable, les poussières et impuretés logées au creux du sillon ayant un impact négatif sur la qualité du son reproduit. Il est donc essentiel de prendre soin de ses disques. Il est cependant primordial de prendre certaines précautions et d'utiliser les outils et les produits adaptés pour ne pas risquer d'abîmer vos précieux albums.

Les conseils de base

S'il n’existe pas de remède miracle pour offrir une seconde jeunesse à un disque microsillon très usagé, de nombreuses solutions existent pour éliminer les saletés et améliorer le son des disques vinyle. Voici quelques conseils et astuces pour nettoyer vos galettes noires de la meilleure façon possible. Si ce sont là vos premiers pas dans le domaine du vinyle, cette liste constitue un bon point de départ en matière d’entretien.

  • Utilisez une brosse en fibre de carbone pour nettoyer vos albums avant et après l'écoute. C’est la méthode la plus efficace pour garder vos disques propres et conserver leurs qualités musicales d’origine.
  • Si vous cherchez à obtenir une clarté acoustique irréprochable, un système semi-professionnel de nettoyage est un investissement envisageable.
  • Utilisez de l'eau déminéralisée.
  • Enlevez toujours les saletés se trouvant sur la surface et dépoussiérez vos albums avant de procéder à un nettoyage en profondeur.
  • D’excellents kits d’entretien permettent de combiner tous les accessoires pour nettoyer la cellule, le diamant, le disque avec les brosses spécifiques et les liquides appropriés.
  • Un disque abîmé ne pourra pas retrouver son état d’origine.
  • Un disque neuf n’est pas obligatoirement propre. Pensez à nettoyer vos albums avant la première écoute.
  • Manipulez délicatement vos disques et évitez autant que possible toute friction avec la surface. Ne posez pas les doigts sur les sillons.
  • Rangez immédiatement le disque dans sa pochette après l'avoir écouté.
  • Utilisez toujours un chiffon doux en micro-fibres.
  • Une platine ou un diamant en mauvais état risque d'abîmer vos albums vinyle.
  • Presque tous les produits de nettoyage laissent des traces, y compris les solutions d'alcool.
  • Les meilleures méthodes ne sont pas forcément les plus complexes et ne requièrent pas nécessairement l’achat de produits coûteux.

Comment manipuler vos disques ?

Prenez soin de vos disques dès leur achat, cela rendra le nettoyage plus aisé et vous permettra de conserver une qualité sonore optimale pendant des années. La règle d'or est de ne pas toucher le sillon parcourant l'intérieur du vinyle. La transpiration, le gras, les diverses poussières et particules qui se trouvent sur les doigts ont un effet néfaste sur les disques avec le temps. Il est généralement conseillé de manipuler un disque à deux mains, en le tenant par les bords, sans toucher des doigts le sillon. C'est la règle de base.

Préparer un disque vinyle pour l'écoute

Brosse en fibres de carboneIdéalement, il est préférable de nettoyer chaque disque avant de le placer sur la platine mais aussi avant de le ranger. On empêche ainsi les poussières et autres saletés de s’incruster. Un léger brossage de la surface avec une brosse en fibre de carbone suffit. Si vous n'avez pas de brosse, un tissu doux peut faire l’affaire, à condition qu'il ne peluche pas. Passez-le légèrement sur la surface du disque en suivant les sillons. Il est important de ne pas avoir la main trop lourde lors du nettoyage pour éviter d’endommager la surface du disque.

Pour un nettoyage en profondeur, il existe des méthodes simples et peu coûteuses. Notez que les vinyles neufs sont revêtus d'un produit anti-adhérent qui doit être enlevé pour obtenir un son optimal, c’est pourquoi il est important de penser à les nettoyer avant la première écoute.

Disques abîmés

Même en nettoyant un disque endommagé du mieux que vous pouvez, il ne sera pas possible de lui rendre son état d’origine. La bonne nouvelle, c'est qu'une petite éraflure ou une rayure visible n’impliquent pas nécessairement que votre disque va sauter lors de la lecture. Vous pourrez toujours écouter votre album, mais la qualité du son ne sera pas optimale. En cas de rayure plus profonde (si vous pouvez la sentir en passant votre doigt), la surface est alors altérée et irréparable, il faudra donc vous attendre à ce que votre disque saute...

Pointe de lecture

Brosse de nettoyage pour diamantL'état de la cellule peut impacter l'usure des disques vinyle. Assurez-vous que le diamant (partie de la cellule en contact avec le sillon) reste propre. Puisque cette petite pointe parcourt le sillon lors de la lecture, il est possible qu’elle accumule de la poussière ainsi que de petites fibres. Vérifiez donc que le diamant est propre avant de lancer la lecture d’un album. Si ce n’est pas le cas, soufflez légèrement dessus pour retirer les saletés ou utilisez une brosse spécifique. Un diamant a une durée de vie limitée (généralement supérieure ou égale à 1000 heures), il est donc nécessaire de le remplacer régulièrement.

Comment nettoyer ses disques vinyle

Nettoyage mécanisé

D’un point de vue purement objectif, un appareil de nettoyage reste la méthode la plus efficace pour prendre soin de vos microsillons. Même si vous ne cherchez pas à faire l’acquisition d’une telle machine, comprendre son fonctionnement vous aidera à mieux entretenir vos disques. Ce type d’appareil est essentiel pour les grandes collections, telles que celles que l’on retrouve dans d’importantes discothèques, composées de plusieurs milliers de disques. Vous pouvez évidemment vous passer d'un tel appareil si votre collection n’est pas extrêmement étendue.

Machine de nettoyage pour disques vinyle

La procédure est toujours la même, que vous utilisiez un appareil ou que vous vous occupiez de vos disques à la main. Avant chaque nettoyage en profondeur, enlevez un maximum de saletés et de particules de la surface. Si ce n’est pas fait, ces résidus risquent de se coincer dans les sillons, ce qui rendra le nettoyage plus difficile et risque également d’endommager ces derniers. Ce sont ces particules microscopiques logées dans les sillons qui sont généralement responsables des craquements et divers bruits parasites. Si vous observez l'agrandissement de la surface d’un disque, vous constaterez que ces particules peuvent facilement se coincer dans les sillons.

C’est donc seulement après avoir enlevé les particules de la surface du disque que vous pouvez procéder à un nettoyage en profondeur. Utilisez une brosse ou un chiffon doux pour cette première étape. Faites bien attention de ne pas avoir la main trop lourde. Une fois les particules en surface enlevées, vous pouvez ensuite placer votre album dans l’appareil de nettoyage. Il existe plusieurs modèles d’appareils de nettoyage disponibles sur le marché et tous utilisent un système d’aspiration pour déloger les saletés qui se trouvent dans les sillons, ce qui a pour résultat de provoquer un minimum de friction. Il n’y a donc aucun risque d’entraîner des particules sur la surface du vinyle.

Dans un premier temps, une fine couche de produit est appliquée par l'intermédiaire d’une brosse. Cette solution a pour fonction de dissoudre les huiles et de protéger le disque lors de la phase suivante. Le système d’aspiration enlève ensuite les impuretés logées dans les sillons ainsi que le produit restant sur la surface. Certains appareils de nettoyage sont également équipés d’un système de rotation. Ce système utilise la force centrifuge pour sécher le disque et assure ainsi un nettoyage parfaitement homogène. Ces appareils sont généralement perçus comme le nec plus ultra de l’entretien et assurent un nettoyage en profondeur avec un minimum de friction.

Nettoyage manuel

Sûr et peu onéreux, les risques d’endommager vos albums sont quasiment inexistants avec cette méthode. Les kits de nettoyage spécifiques sont en général la meilleure solution, car même les meilleurs savons ont tendance à laisser des traces (essayez de vous en passer dans la mesure du possible).
Les produits de nettoyage spécifiques peuvent cependant être remplacées par du liquide vaisselle, bien que cela ne soit pas la solution idéale.

Le système de nettoyage Pro-Ject Spin Clean

Pour cette méthode, il vous faudra donc :
  • du liquide vaisselle ou un produit de nettoyage spécifique
  • un bol
  • de l’eau tiède pure (distillée, déminéralisée et dé-ionisée si possible)
  • un chiffon doux
  • une brosse en fibre de carbone ou un chiffon doux
Étape 1 : Enlever la poussière

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est essentiel d’enlever un maximum de poussières et de particules de la surface avant de procéder à un nettoyage en profondeur. Un léger coup de brosse en fibre de carbone fera l’affaire. La fibre de carbone aide également à éliminer toute charge d’électricité statique qui peut conduire à l’adhésion de particules de poussière à votre disque. Si vous n’avez pas de brosse en fibre de carbone, essayez de trouver un tissu pour nettoyer les lunettes ou les écrans de portables et passez le légèrement sur la surface du disque dans un mouvement circulaire, en suivant le sillon.

Brosse de nettoyage antistatique

Étape 2 : Préparer le produit de nettoyage

Pour les disques très sales, mélangez tout simplement un peu de liquide vaisselle avec de l’eau. Tous les savons, ainsi que la plupart des solutions d’alcool, laissent des traces. C’est pourquoi il est préférable de se contenter d’eau déminéralisée. Si certains proposent d’utiliser de l’eau très chaude de façon à enlever plus facilement toutes les saletés, la chaleur peut toutefois nuire aux disques. Aucune raison de prendre le risque d’endommager vos précieuses galettes noires, assurez-vous simplement que l’eau est suffisamment tiède pour que le liquide vaisselle puisse se dissoudre facilement. Utilisez le minimum de produit possible, l’idéal étant de ne pas en utiliser du tout.

Étape 3 : Nettoyer le disque

Utilisez un tissu doux et absorbant. Évitez absolument d’utiliser un chiffon en mauvais état ou un vieux T-shirt. Les chiffons pour polir les voitures font parfaitement l’affaire. Ils ne sont pas chers, peuvent être réutilisés et sont disponibles dans n’importe quel rayon d’accessoires automobile. Enroulez le tissu autour de votre index et trempez le brièvement dans le bol d’eau tiède. Assurez-vous que votre tissu ne soit pas gorgé d’eau de façon à ne laisser aucune trace sur la surface, cela facilitera également le séchage. Passez alors doucement le chiffon sur votre album dans le sens des aiguilles d’une montre, du centre vers l’extérieur, puis dans l’autre sens en partant du bord pour vous rapprocher de l’étiquette. Procédez à un nettoyage homogène et n’utilisez surtout pas vos ongles.

Étape 4 : Rincer

Passez le tissu une nouvelle fois, uniquement avec de l’eau distillée, pour enlever toute trace de savon. Gardez à l’esprit qu’un entretien régulier est la meilleure façon de conserver vos disques vinyle en bon état.

Kit de nettoyage manuel pour disques vinyle

Si vous possédez une collection importante avec un grand nombre de disques à entretenir, il est judicieux de penser à l’achat d’un appareil de nettoyage. Pour une collection plus modeste, l’acquisition d’un kit de nettoyage constitue un investissement minime et permet de préserver vos précieux albums et d'en étendre la durée de vie.

Comment stocker vos albums

Le nettoyage de vos disques représente une partie importante de l’entretien général de votre collection, mais il est également essentiel de les stocker convenablement. Placez vos albums à la verticale et conservez les dans un endroit frais et sec. Évitez au maximum de les poser à plat ou de les entasser les uns sur les autres. Ceci pourrait causer une déformation de vos disques au fil du temps. Il est important de laisser respirer vos albums et de ne pas les presser les uns contre les autres. Il est également fortement conseillé d’utiliser des pochettes en plastique pour stocker vos vinyles.

Meuble de rangement pour disques vinyle