Wharfedale Diamond 220 Vue principale Pin It
Wharfedale Diamond 220 Vue principale Wharfedale Diamond 220 Vue arrière Wharfedale Diamond 220 Vue de détail 1 Wharfedale Diamond 220 Vue de détail 2
Wharfedale Diamond 220

L'enceinte bibliothèque Wharfedale Diamond 220 est la plus musclée des enceintes compactes de la gamme Wharfedale Diamond 200. Cette enceinte 2 voies bass-reflex offre de belles performances acoustiques pour un coût raisonnable, fidèle en cela aux principes qui ont conduit à la création de la gamme Diamond en 1982.

L'enceinte Wharfedale Diamond 220 affiche des mensurations relativement compactes et une finition vinyle brillante très flatteuse, idéales pour une intégration discrète dans une chambre ou un salon. Son haut-parleur d'aigu est un modèle de 25 mm de diamètre à dôme souple placé au centre d'une couronne faisant office de guide d'ondes, ce qui améliore son efficacité, notamment à proximité immédiate de la fréquence de coupure. Il est motorisé par un aimant en ferrite qui, selon les ingénieurs britanniques, produit un son plus doux que les aimants néodymes. Le registre médium-grave est confié à un haut-parleur de 13 cm de diamètre généreusement motorisé équipé d'une membrane en Kevlar, un matériau dont la réputation n'est plus à faire en termes de rigidité et de légèreté. Il est monté dans un volume de charge de 7 litres accordé par un évent bass-reflex débouchant sur la face inférieure de l'enceinte. Afin de laisser circuler librement l'air au sortir de l'évent, le coffret est maintenu par quatre pieds au dessus d'une plinthe en bois noir. Cette configuration permet à l'enceinte Wharfedale Diamond 220 d'offrir une réponse linéaire dans le grave jusqu'à 56 Hz, avec une fréquence basse mesurée à 45 Hz pour une atténuation de -6 dB. En plus de faciliter le placement de l'enceinte qui peut être installée contre un mur sans craindre de voir le niveau de grave être démesurément amplifié, cette conception de l'évent orienté vers le bas limite également les bruits d'écoulement d'air. On notera au passage que le coffret de la Wharfedale Diamond 220 adopte une conception multicouches faisant intervenir une couche d'aggloméré prise en sandwich entre deux couches de MDF, la différence de densité de ces deux matériaux permettant d'obtenir un amortissement optimal des résonances internes afin d'éliminer tout risque de coloration du son.

L'enceinte bibliothèque Wharfedale Diamond 220 n'est certes pas taillée pour vous faire tomber de votre siège à chaque explosion mais elle est cependant capable d'offrir de belles sensations, tant en utilisation purement musicale qu'en usage home-cinéma. À l'écoute, cette enceinte fait preuve d'un bel équilibre général et se montre juste sur les voix comme sur les instruments, avec une spatialisation réaliste de la scène sonore. Parfaitement à son aise dans une pièce de taille moyenne (jusqu'à 25 m² environ), elle s'adapte aussi bien à une configuration stéréo qu'à un usage home-cinéma, utilisée comme enceinte principale ou comme enceinte surround. Dans tous les cas, l'utilisateur gagnera à lui associer un caisson de basses, même de taille et de puissance raisonnable, pour asseoir un peu plus la reproduction dans le registre grave. Cela permettra également de soulager les haut-parleurs médium-grave de l'enceinte et de gagner en fluidité et en articulation dans le registre médium.

Jolie, bien finie et présentant d'indéniables qualités acoustiques, l'enceinte Wharfedale Diamond 220 bénéficie par ailleurs d'un très bon rapport qualité/prix et constitue une excellente entrée en matière dans l'univers de la haute-fidélité. Elle peut d'ailleurs s'enorgueillir d'avoir obtenu le label 5 étoiles décerné par le magazine spécialisé What Hi*Fi? qui la classe parmi les meilleures enceintes compactes d'entrée de gamme pour l'année 2014.

Construction
Type : 2 voies
Charge : bass-reflex
Volume de charge : 7 L
Parois du coffret : sandwich MDF/aggloméré/MDF

Haut-parleurs
Médium-grave : diamètre 130 mm, membrane tressée en Kevlar
Aigus : diamètre 25 mm, dôme souple

Mesures
Sensibilité (2.83V @ 1m) : 86 dB
Puissance d'amplification recommandée : 25 - 100 Watts
Pression acoustique max. (SPL) : 95 dB
Impédance nominale : 8 Ohms
Impédance minimale : 4,1 Ohms
Réponse en fréquence (+/-3 dB) : 56 Hz - 20 kHz
Fréquence basse (-6 dB) : 45 Hz
Fréquence de coupure : 2,2 kHz

Généralités
Dimensions hors tout (lxhxp) : 174 x 315 x 255 mm
Poids unitaire : 5,3 kg

C’est un fait bien connu qu’une paire d’enceintes Wharfedale Diamond trouvera tôt ou tard sa place au sein des installations de bon nombre d’audiophiles. C’est juste une question de temps. Ce modèle bibliothèque est pour nous un excellent point de départ. La nouvelle “meilleure vente” dans une gamme dont la popularité n’a jamais faibli, ces diamants offrent des performances audio qui n’ont rien de brut. L’enceinte Wharfedale Diamond 220 fait partie de la sélection “meilleures enceintes compactes de l’année 2017” du magazine T3.

T3

Les Wharfedale Diamond offrent un son époustouflant, non seulement par rapport à leur placement tarifaire, mais aussi en règle générale. Les ingénieurs derrière ces enceintes ont clairement tiré parti des ressources mises à leur disposition par la marque et de leurs compétences pour proposer une gamme d'enceintes polyvalentes et persuasives à tous les niveaux. Voilà exactement ce que j'attends d'une paire d'enceintes, peu importe la gamme de prix. Si vous cherchez des enceintes mariant performances et placement tarifaire compétitif, les Wharfedale font honneur à leur héritage.

Sound&Vision

Dans notre auditorium, ces enceintes ont donné le meilleur en étant placées à proximité du mur arrière. Décalées chacune légèrement vers la zone d'écoute améliore l'image stéréo.Utilisées de cette manière, les Diamond 220 délivrent des basses surprenantes avec une puissance et un impact qu'on n'attend pas d'enceintes mesurant à peine 50 cm de haut. Ce système d'évent semble bien fonctionner - les basses sont agiles et mélodieuses, faisant de la ligne de basse si caractéristique du ''Moondance'' de Van Morrison un véritable plaisir. Bien qu'il y ait un niveau de grave conséquent, cela reste équilibré, offrant une assise aux autres fréquences sans les dominer. Montez dans les fréquences et les bonnes nouvelles continuent : Les vocalises de Van Morrison sont expressives et délivrées avec subtilité. Les hautes fréquences des 220 sont tout aussi plaisantes, conjuguant mordant, précision et raffinement. Les points positifs s'accumulent lorsqu'on passe au ''Jupiter'' de Holst. Nous sommes impressionnés par l'équilibre tonal de ces enceintes et leur capacité à délivrer les écarts de dynamique avec dynamisme à si grande échelle.
Élu meilleur produit de l'année 2015 dans sa catégorie par le magazine What Hi-Fi?

What Hi-Fi ? Sound and Vision

Nous vous conseillons également

Eltax Monitor III Noir
90 W, HP grave/médium 13 cm, bass reflex, 89 dB, pointes métal
Monitor Audio MR2 Noir
100 W, HP grave/médium 16.5 cm, tweeter C-CAM, bass reflex, 90 dB
Davis Acoustics Eva Noyer
Promotion
80 W, 2 voies, HP grave/médium 13 cm à membrane Kevlar, tweeter à dôme, bass-reflex, évent frontal
Highland Audio Oran 4301 Noir laqué
Promotion
70W, HP grave/médium 10 cm, bass reflex, 84 dB, finition laquée

Coût total du crédit pris en charge par Son-Vidéo.com.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Voir conditions et mentions légales.