Klipsch RB-61 MKII Vue principale Pin It
Klipsch RB-61 MKII Klipsch RB-61 MKII
Klipsch RB-61 MKII

L'enceinte compacte Klipsch RB-61 MKII est un modèle 2 voies équipé d'un haut-parleur de 16,5 cm à membrane Cerametallic et d'un tweeter à dôme titane et chambre de compression monté sur pavillon Tractrix. Il s'agit d'une enceinte analytique qui brille par la largeur et la profondeur de sa scène sonore, ainsi que sa capacité à produire du haut grave. Pour ce nouveau millésime, le fabricant américain a repensé haut-parleurs, architecture et filtres. Meilleure phase acoustique, directivité mieux contrôlée, et toujours cette étonnante énergie musicale, héritée du pavillon carré Tractrix et tweeter à chambre de compression. L'écoute est plus vivante que jamais.

Le cercle très fermé des petites-enceintes-qui-n'ont-rien-à-envier-aux-grandes compte une nouvelle venue. La Klipsch RB-61 MKII déborde d'énergie, avec son solide haut-parleur de grave/médium de 16,5 cm - à membrane Cerametallic - et son haut-parleur à diaphragme en titane monté sur pavillon. Il suffit d'examiner l'enceinte pour se rendre compte que Klipsch a voulu que la RB-61 MKII marque les esprits. Évent laminaire en façade pour une diffusion massive du grave vers l'auditeur, double bornier pour une éventuelle bi-amplification : de solides arguments pour convaincre les amateurs de sensations et de son haut de gamme. En utilisation home-cinéma, la Klipsch RB-61 MKII devrait vous épater, tant elle sait construire une scène sonore large et profonde, avec une restitution des dialogue articulée à souhait. En Hi-Fi, elle vous surprendra par la douceur dont elle fait preuve dans le registre médium, tout en étant analytique à souhait, malgré sa sensibilité très élevée (95 dB pour 1W à 1m). C'est précisément dans cette configuration que la bi-amplification montrera tout son intérêt, un amplificateur doux et détaillé étant le plus à même de tirer toute la quintessence du haut-parleur d'aigu à diaphragme en titane de la RB-61 MKII. Il est à noter que le pavillon Tractrix est désormais utilisé aux limites de sa fréquence de coupure mécanique, ce qui en dit long sur la qualité de ce haut-parleur d'aigu.

Écouter la Klipsch RB-61 MKII, c'est découvrir un univers sonore ultra-réaliste, où les cordes grattées ne se ressemblent jamais d'une guitare à une autre, où les voix féminines et masculines s'extirpent de la scène sonore sans peine. Leur mariage avec un caisson de grave permettra d'étendre leur jeu jusqu'aux tréfonds du registre grave. Reste qu'écoutées seules, les Klipsch RB-61 MKII sont réellement surprenantes d'homogénéité et de punch. Les adopter, c'est entrer dans un univers sonore totalement nouveau et addictif. Vous êtes prévenus !

Puissance admissible : 100 W RMS / 400 W en crête

Mesures
Sensibilité : 95 dB (2,83 V à 1 m)
Impédance nominale : 8 ohms
Fréquence de coupure : 1500 Hz
Réponse en fréquence : 45 Hz à 24 kHz (+/-3 dB)

Haut-parleurs
Aigu : haut-parleur à membrane en titane de 25 mm de diamètre et chambre de compression, monté sur pavillon Tractrix carré, avec angles de diffusion horizontal et vertical de 90 ° et 60 °
Grave : haut-parleur à cône Cerametallic de 165 mm

Technologie
Charge accordée par résonateur, avec évent frontal

Généralités
Bornier double
Dimensions (L x H x P) : 216 x 391 x 312 mm
Poids : 8 kg

Sur l'intérêt des pavillons en Hi-Fi
Vous l'aurez sans doute remarqué, le pavillon est la signature de Klipsch. Et ce depuis la création de la marque américaine en 1946. Mais savez-vous à quoi il sert exactement ? La principale caractéristique du pavillon, qu'il soit couplé à un haut-parleur d'aigu ou de grave, est d'en amplifier le son. Si l'intérêt semble évident en sonorisation, puisqu'il s'agit de sonoriser de vastes espaces en plein air, on peut légitimement s'interroger sur son emploi en Hi-Fi. En effet, à quoi bon utiliser une technologie capable de produire le niveau sonore d'une sirène d'ambulance dans l'environnement exigu et intime d'un salon ? Tout simplement parce que domestiqué, le pavillon apporte dans le médium et l'aigu, une présence ainsi qu'une clarté d'écoute qu'aucun haut-parleur nu ne peut offrir. Dans le cas précis du pavillon Tractrix de Klipsch, la forte amplification mécanique de la bouche du pavillon permet l'emploi d'un haut-parleur d'aigu à la membrane ultra-fine, capable donc d'oscillations infimes, soit de délivrer un son extrêmement délié. Par ailleurs, le pavillon agissant comme un porte-voix, il permet aux fréquences aiguës d'être perçues sans problème à une dizaine de mètres des enceintes, sans guère d'atténuation. C'est là une performance dont sont incapables des enceintes traditionnelles, dont le haut-parleur d'aigu peine à délivrer son message au-delà de 3 mètres. Enfin, l'emploi d'un pavillon permet au haut-parleur d'aigu de descendre plus bas dans les fréquences médium, avec des transitoires très supérieures à celles d'un haut-parleur à large membrane. Vous le voyez, les avantages sont très nombreux ! Pour autant, deux grosses contraintes sont à souligner. Tout d'abord le haut-parleur de grave doit être de haute qualité (transitoires rapides) pour que l'écoute n'apparaisse pas déséquilibrée. C'est particulièrement le cas chez Klipsch, qui avec ses modèles Cerametallic utilise des haut-parleurs nerveux. Enfin, l'électronique associée doit être de qualité, idéalement douce et linéaire. Dans ces conditions, l'écoute peut être grandiose.

La technologie Tractrix
Exclusivité Klipsch, les pavillons Tractrix ont toujours été les composants essentiels de cette gamme au succès mérité. Avec l'enceinte RB-61 MKII, cette technologie a été améliorée, avec une géométrie de gorge optimisée afin d'offrir un réalisme sonore accru. Derrière le pavillon se trouve un haut-parleur d'aigus en titane de 25 mm, avec un puissant moteur au néodyme offrant une combinaison unique de précision, de clarté et de dynamique sans contrainte. L'augmentation des nervures d'écran acoustique, autour de la bouche du pavillon, améliore considérablement l'acoustique dans tout le spectre audible. Pour assurer la pureté du signal et une parfaite intégration avec le haut-parleur, le filtre passif de l'enceinte RB-61 MKII utilise les meilleurs composants et le câblage interne sur mesure de Klipsch.

La technologie Cerametallic
La technologie Cerametallic employée dans la production des membranes des haut-parleurs de grave de la gamme Klipsch, offre une rigidité supérieure aux technologies traditionnelles. Le principal bénéfice est une déformation moindre de la membrane, et en conséquence un signal sonore moins distordu. La gamme 2010 reçoit en outre de nouvelles suspensions, pour une précision accrue du déplacement de la membrane des haut-parleurs de grave-médium.

Nous vous conseillons également

Klipsch RB-81 MKII Noir
Promotion
150 W, HP grave/médium 20 cm Cerametallic, tweeter à dôme titane sur pavillon acoustique Tractrix, bass reflex, sensibilité 97 dB
Focal Dôme 2.1 Noir
Promotion
2.1, 100 W, HP grave/médium 10 cm, caisson 100 W, finition laquée
KEF Q300 Noir
Promotion
120 W, HP grave-médium 16 cm, bass reflex, 87 dB
Focal Chorus B8V W Noir laqué
Promotion
80 W, HP grave/médium 16.5 cm, membrane W, bass reflex, 90 dB, filtrage OPC

Coût total du crédit pris en charge par Son-Vidéo.com.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Voir conditions et mentions légales.