Nous vous conseillons

Philips SHC-5102

Philips SHC-5102

Lot de 2 casque Philips SHC-5102 avec une base émettrice

Velodyne vBold

Velodyne vBold

Casque à réduction de bruit Velodyne vBold

Sennheiser MM550-X

Sennheiser MM550-X

Casque arceau Bluetooth Sennheiser MM550-X - Fermé, circum-aural, microphone, Bluetooth 2.1+EDR, A2DP, Apt-X, système Noisegard, SRS WOW et sensibilité 107 dB

Awox StriimLight

Awox StriimLight

Enceinte sans fil Awox StriimLight

Eltax Monitor III BT Noir (la paire)

Eltax Monitor III BT Noir (la paire)

Paire d'enceintes sans fil Eltax Monitor III BT Noir

JBL Authentics L8

JBL Authentics L8

Enceinte sans fil JBL Authentics L8 - AirPlay, DLNA et Bluetooth

Les guides Haute-Fidélité

Les guides

Son-Vidéo.com c'est...

Bluetooth : diffuser facilement sa musique sans fil

Bluetooth : diffuser facilement sa musique sans fil

Qu'est-ce que le Bluetooth ?

Le Bluetooth est une norme de communication sans-fil à courte distance qui permet l'échange de données entre des appareils fixes et/ou mobiles.

Récepteur Bluetooth : à quoi ça sert ?

Idéale pour remplacer les câbles entre un ordinateur ou une console de jeux vidéo et ses périphériques (clavier, souris, manettes Wii et PS3, imprimante, etc.), cette technologie connaît également un bel essor avec la démocratisation de la téléphonie mobile. Faible consommateur d'énergie, le Bluetooth est en effet particulièrement adapté pour la liaison sans fil d'appareils nomades. D'abord cantonné aux oreillettes sans fil pour la téléphonie mains-libres, ce mode de transmission s'est vite étendu au domaine musical et se retrouve maintenant implanté sur de nombreux casques stéréo sans fil ainsi que sur des enceintes et des chaînes dédiées aux téléphones portables et aux tablettes tactiles.

Récepteur Bluetooth : de quand date cette technologie ?Casque sans fil Bluetooth Sennheiser MM550-X

Inventée en 1994 par des ingénieurs de l'entreprise de communication suédoise Ericsson, la technologie Bluetooth doit beaucoup aux recherches militaires sur les transmissions initiées depuis les années 40. Dès 1998, plusieurs fabricants s'unissent autour d'Ericsson pour travailler sur la connexions de leurs appareils respectifs au moyen de cette technologie, formant le Bluetooth SIG (Special Interest Group), un groupement qui assure le développement de la technologie. Plusieurs normes se sont succédées, apportant chacune leur lot d'améliorations, notamment en termes de débit de données.

Récepteur Bluetooth : d'où vient le nom Bluetooth ?

En anglais, Bluetooth signifie "Dent Bleue". C'est ainsi qu'était surnommé le roi danois Harald 1er (Harald Blatand, "dent bleue" en danois) qui unifia au Xème siècle les royaumes du Danemark, de Suède et de Norvège. Par analogie, ce nom a été donné à cette technologie développée dans un pays nordique et conçue pour permettre à des appareils électroniques d'origines différentes de fonctionner ensemble.

Récepteur Bluetooth : comment fonctionne la transmission des données ?

Enceinte sans fil Bluetooth SVD Pro ES-E801Comme de nombreuses technologies de transmission sans fil, la technologie Bluetooth utilise les ondes radio. La grande différence avec d'autres modes de transmission radio comme la FM ou la TNT, c'est la portée : là où radio et TV diffusent sur des kilomètres pour atteindre des milliers de personnes, le Bluetooth est prévu pour une utilisation personnelle dans un champ restreint. Par analogie avec l'acronyme WLAN (Wireless Local Area Network – Réseau Local Sans Fil), on parle ici de WPAN, pour Wireless Personal Area Network, c'est-à-dire Réseau Personnel Sans Fil. Le champ d'action moyen d'une liaison Bluetooth est ainsi d'une dizaine de mètres et ne peut dépasser une cinquantaine de mètres dans le meilleur des cas. La bande de fréquence utilisée est comprise entre 2.402 et 2.480 GHz, découpée en 79 canaux de 1 MHz, la transmission se faisant en utilisant une combinaison de canaux qui change constamment afin d'éviter les interférences avec d'autres signaux radio.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que l'appairage ?

La norme Bluetooth est conçue pour une liaison directe entre deux appareils seulement, un appareil "maître" et un appareil "esclave". Pour communiquer entre eux, un smartphone et un périphérique Bluetooth, doivent être liés, on dit "appairés", le plus souvent au moyen d'un code fourni par le périphérique qui doit être saisi sur le téléphone (souvent 0000). Le téléphone garde ensuite en mémoire le code afin que les appairages suivant soient plus rapides et se fassent simplement en sélectionnant le périphérique dans une liste.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que l'A2DP ?

L'A2DP (Advanced Audio Distribution Profile – Profil de Distribution Audio Avancée) est une norme de transmission audio haute qualité utilisée avec la technologie Bluetooth pour diffuser, par exemple, le son d'un smartphone vers un casque sans fil. Cette norme est compatible avec le son stéréo et fonctionne à sens unique, depuis l'émetteur vers le récepteur. Le streaming audio selon la norme A2DP utilise généralement le codec SBC avec un débit pouvant atteindre 128 Kb/s.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que l'AVRCP ?

L'AVRCP (Audio Video Remote Control Profile – profile de commande à distance audio et vidéo) est un profil qui permet le contrôle de la diffusion audio-vidéo directement depuis le récepteur (casque ou enceinte). Dans la pratique, c'est ce qui permet de changer de chanson directement sur le casque ou l'enceinte via une touche dédiée, sans avoir à intervenir sur le smartphone ou la tablette qui émet la musique.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que l'apt-X ?

Codec apt-XCompatible avec les appareils Bluetooth A2DP Stéréo, le codec apt-X offre une qualité relativement proche du CD-Audio. Avec un ratio de compression de 4:1 en moyenne, la musique écoutée est de très bonne qualité. Des fichiers FLAC, Apple Lossless ou PCM transmis via ce protocole sont relativement peu dégradés. Les fichiers MP3 ou AAC dont le débit est inférieur à 350 Kbits/s sont eux transmis sans transcodage, ni détérioration. La marge dynamique est de 92 dB, la quantification de 16 bits et la réponse en fréquence comprise entre 20 Hz et 22 kHz (comme le CD-Audio). Par ailleurs, le codec apt-X est compatible avec les systèmes Bluetooth SBC conventionnels.
La version Low Latency du codec apt-X permet d'abaisser le temps de latence entre l'émission et la réception du signal audio de 150 ms (Bluetooth standard) à seulement 32 ms. Cette très faible latence permet de profiter du son des vidéos ou des jeux d'un smartphone ou d'une tablette sur une enceinte Bluetooth, sans avoir à supporter un décalage entre l'image et le son.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que les profils HSP et HFP ?

Le profil HSP (HeadSet Profile – Profil Casque) et le profil HFP (Hand Free Profile – Profil Mains Libres) prennent en charge la fonction téléphonie mains-libres. C'est le cas de la grande majorité des casques sans fil Bluetooth mais aussi de certaines enceintes Bluetooth. Le casque ou l'enceinte compatible HSP ou HFP intègre un microphone pour transmettre votre voix à l'interlocuteur, ainsi qu'une touche dédiée pour la prise des appels et pour raccrocher. Pour optimiser la qualité de la conversation, il peut être utile d'opter pour un appareil doté d'un microphone à réduction de bruit.

Récepteur Bluetooth : qu'est-ce que le profil IOPT ?

IOPT est un profil d'interopérabilité. Il s'agit d'un profil qui définit comment les appareils peuvent communiquer les uns avec les autres, sans nécessiter la saisie d'une clé de sécurité. De nombreux appareils sans fil comme les souris ou les claviers utilisent le wifi ou les radiofréquences de manière unidirectionnelles en utilisant telle ou telle fréquence, mais n'ont pas la capacité de mise en réseau. Ces appareils envoient simplement des données (mouvements du pointeur, clic gauche ou droit, frappe de telle ou telle touche) mais ne communiquent pas en réseau avec un autre appareil. Le profil IOPT définit l'ensemble des protocoles nécessaires pour accomplir cela, sans nécessité de saisir de clé de sécurité dès lors que les deux produits qui doivent communiquer ont déjà été appairés une première fois. Depuis la version 3,0, la norme Bluetooth intègre le profil IOPT en standard. Même si celui-ci est rarement mentionné dans la liste des fonctions de tel ou tel appareil Bluetooth, cela signifie que si vous utilisez un appareil Bluetooth 3,0 ou supérieur, votre appareil se connecte automatiquement, sans qu'il soit nécessaire d'entrer une clé de sécurité à chaque fois.

Récepteur Bluetooth : les différents périphériques audio Bluetooth

On peut classer les périphériques audio Bluetooth en deux familles : les nomades et les sédentaires.

  • Enceinte sans fil Bluetooth iHome iDM11

    Les nomades regroupent tous les casques et les enceintes portables qui sont conçus pour vous suivre partout, tout au long de la journée et qui fonctionnent sur batterie rechargeable. La recharge se fait généralement au moyen d'un câble USB connecté à un ordinateur ou grâce à un adaptateur secteur. L'autonomie peut atteindre plusieurs dizaines d'heures selon le type d'appareil et selon l'utilisation qui en est faite. Certaines enceintes rechargeables sont capables également de recharger votre smartphone ou votre tablette depuis leur batterie interne grâce à un port USB dédié.

  • Les appareils sédentaires regroupent les enceintes Bluetooth qui nécessitent une alimentation secteur ainsi que les chaînes dotées d'une connectivité Bluetooth. De taille plus conséquente que les enceintes nomades, ellesEnceinte sans fil Samsung DA-E750 sont généralement destinées à diffuser la musique dans une pièce de vie ou dans une chambre et peuvent intégrer un tuner radio, un récepteur pour les radios Internet ou bien encore un lecteur CD/DVD ou Blu-ray. Elles peuvent également être équipées d'un port USB dédié à la recharge de la batterie de votre smartphone ou de votre tablette tactile.

Récepteur Bluetooth : l'évolution de la norme de transmission Bluetooth

Chaque nouvelle version de la norme Bluetooth est rétrocompatible avec les anciennes.

  • Bluetooth v1.0 et v1.0B
    C'est la version originale de ce protocole de communication sans fil. Loin d'être parfaite, elle montra rapidement ses limites à cause de nombreux problèmes d'inter-opérabilité ente produits de différentes marques.
  • Bluetooth v1.1
    Ratifiée sous le standard IEEE 802.15.1-2002, cette version corrige de nombreuses imperfections de la V1.0, y ajoutant la possibilité de transmettre sur des canaux non cryptés ainsi qu'un indicateur de puissance du signal reçu (RSSI : Received Signal Strength Indicator).
  • Bluetooth v1.2
    Ratifiée sous le standard IEEE 802.15.1-2005.
    Recherche et connexion plus rapides.
    Adoption de la technologie AFH (Adaptive Frequency Hopping spread spectrum - étalement du spectre par saut de fréquence adaptatif) qui améliore la résistance du signal aux interférences des autres ondes radios.
    Accroissement de la vitesse de transmission qui atteint 721 kbit/s.
    Technologie eSCO (Extended Synchronous Connections) qui améliore la qualité de transmission audio de la voix.
    Interface de Contrôle Hôte (HCI)
    Introduction du contrôle de flux et des modes de retransmissions pour le protocole L2CAP (Logical Link Control and Adaptation Protocol).
  • Bluetooth v2.0 + EDR
    Adoptée en 2004, cette version inaugure la technologie EDR (Enhanced Data Rate) qui améliore la vitesse de transfert des données. On atteint alors un taux de transfert effectif de 2.1 Mbit/s.
    La technologie EDR reste cependant optionnelle, un produit pouvant être estampillé Bluetooth v2.0 sans atteindre le taux de transfert permis par l'EDR.
  • Bluetooth v2.1 + EDR
    Adoptée en 2007, cette version met l'accent sur la sécurité avec le protocole SSP (Secure Simple Pairing). Amélioration de la séquence de détection de périphériques (EIR - Extended Inquiry Response) pour un meilleur filtrage de ces derniers avant connexion.
    Réduction de la consommation d'énergie en mode basse consommation.
  • Bluetooth v3.0 + HS
    Adoptée en 2009, cette version peut atteindre un débit théorique de 24 Mbit/s en établissant une liaison de type 802.11 (WiFi) initiée par Bluetooth (détection et appairage). Cette liaison haute vitesse n'est présente que sur les appareils portant la mention Bluetooth v3.0 + HS (pour High Speed).
    Intégration du profil IOPT en standard.
    L2CAP amélioré : implémentation du protocole ERTM (Enhanced Retransmission Mode - Mode de retransmission et de contrôle des flux optimisé).
  • Bluetooth v4.0
    Adoptée en 2010, cette version inclut le Bluetooth classique, le Bluetooth high-speed (basé sur le WiFi) ainsi que de nouveaux protocoles visant à diminuer la consommation d'énergie (BLE - Bluetooth Low Energy) avec pour appellation commerciale "Bluetooth Smart Ready".