Blu-ray Ultra HD : le disque Ultra Haute Définition

Blu-ray Ultra HD : le disque Ultra Haute Définition

Si l'Ultra Haute Définition (appelée aussi Ultra HD, UHD ou 4K) ne cesse de s'étendre dans les gammes de téléviseurs proposés par tous les fabricants, force est de constater que l'offre en matière de contenus est encore limitée.

UHD : un standard en manque de contenus

UHDHormis quelques (rares) films Ultra HD disponibles sur le web via Youtube ou Viméo, certains services de vidéos en ligne proposés sur les téléviseurs Samsung et Sony, voire quelques films récents proposés sur disque dur par ces deux fabricants pour l'achat de leurs modèles de téléviseurs Ultra HD les plus haut de gamme, on doit le plus souvent se contenter d'un upscaling des disques Blu-ray opéré par le processeur vidéo du téléviseur.

Téléviseur UHD LG 65UC970V

Une image en résolution Ultra HD avec une définition de 3840 x 2160 pixels offre un niveau de détail quatre fois plus élevé qu'une image en résolution HD 1920 x 1080p.

NetflixQuant à l'offre légale de streaming en ligne au format UHD-4K (Netflix, Amazon), elle est pour l'instant réservée à ceux qui bénéficient d'une connexion Internet très haut débit avec une bande passante d'au moins 25 Mbit/s. Autant dire qu'en dehors d'une liaison très haut débit par fibre optique (ou un abonnement à un bouquet satellite proposant l'Ultra HD), l'option n'est pas envisageable.

Le Blu-ray n'est pas mort !

Blu-rayÀ l'heure de la dématérialisation des contenus à tout va, ceux qui considèrent le Blu-ray comme un support physique en voie de disparition peuvent réviser leur jugement : ce disque optique est taillé pour devenir le principal vecteur de démocratisation des films au format UHD.

Panasonic DMR-UBZ1

Le prototype de lecteur Blu-ray UHD Panasonic DMR-UBZ1

Après avoir présenté son prototype au CES 2015 (le Panasonic DMR-UBZ1), le constructeur nippon dévoile au CES 2016 un modèle finalisé : le Panasonic DMP-UB900. Celui-ci se trouvera en concurrence directe avec le lecteur Samsung UBD-K8500 dont la commercialisation est également prévue pour le premier semestre 2016.

Panasonic DMP-UB900

Le lecteur Blu-ray UHD Panasonic DMP-UB900

Samsung UBD-K8500

Le lecteur Blu-ray UHD Samsung UBD-K8500

Côté films, Sony annonce The Amazing Spider-Man 2, Salt, Hancock, Chappie, Délire Express et Les Schtroumpfs 2 pour début 2016, suivis rapidement par Fury, Capitaine Phillips, Tigre et Dragon, Men In Black, Ghostbusters, Le Cinquième Élément, Bad Boys, Da Vinci Code, Dracula (F.F. Coppola), Léon, Lawrence d'Arabie, Le Pont de la Rivière Kwai, Les Canons de Navarone, Taxi Driver, Monsieur Smith au Sénat, et bien d'autres encore. De son côté, la Twentieth Century Fox annonce Kingsman : The secret Service, Exodus : Gods And Kings, X-Men : Days Of Future Past, L'Odyssée de Pi, Wild, Le Labyrinthe et sans doute la dernière version des Quatre Fantastiques.

UHD Blu-rayNom officiel : Blu-ray Ultra HD

Le terme Blu-ray Ultra HD a été préféré à l'appellation Blu-ray 4K, ce qui fait sens dans la mesure où la résolution offerte (UHD : 3840 x 2160 pixels, soit exactement 4 fois la résolution Full HD 1080p) n’est pas la même que celle du cinéma numérique 4K (4096 x 2160 pixels).

Qu'on se le dise donc, le format 4K est réservé aux salles obscures et l'UHD à nos salons et salles home-cinéma dédiées.

Norme de compression, débit de données et capacité

H.265Les images des disques Blu-ray Ultra HD seront encodées en H.265 (HEVC - High Efficiency Video Coding), un codec qui, à qualité d'image égale, offre un gain de compression de 60% en résolution 1080p par rapport au H.264/MPEG4 AVC utilisé sur les Blu-ray actuels. Là où le H.264 nécessiterait un débit de l'ordre de 50 Mb/s pour diffuser une image UHD à moins de 60 images/seconde, le H.265 ne réclame ainsi que 15 à 20 Mb/s.

Le futur Blu-ray Ultra HD supportera des taux de transfert de l'ordre de 100 Mb/s. La taille des fichiers vidéo UHD étant conséquente, la capacité de stockage des disques Blu-ray Ultra HD devrait atteindre 100 Go (sur 3 couches de 33 Go).

Un spectre de couleur plus large

La norme UHD définit non seulement une résolution d'image - 3840 x 2160 pixels - mais également un espace colorimétrique spécifique (gamut), dénommé Rec.2020 ou BT.2020 (ITU-R Recommendation BT.2020). Ce dernier couvre 75% du spectre visible par l’œil humain, alors que l'espace colorimétrique Rec.709 qui définit la norme HDTV n'en couvre que 35%.

Espace colorimétrique Rec.2020 et Rec.709

Le standard UHDTV défini par la norme Rec.2020 offre un espace colorimétrique équivalent à 75% du spectre visible, alors que le standard HDTV (norme Rec.709) n'en couvre que 35%.

Concrètement, cela veut dire que nous pourrons profiter de couleurs plus riches et plus précises grâce aux disques Blu-ray Ultra HD. Cependant, et c’est là l’ironie de la situation, aucun téléviseur actuellement disponible sur le marché n’est en mesure de reproduire la norme de couleur Rec.2020. Il est cependant rassurant de savoir que le standard Blu-ray Ultra HD anticipe les futures évolutions afin de pouvoir délivrer aux prochaines générations de téléviseurs et de vidéoprojecteurs prenant en charge l'espace colorimétrique Rec.2020 une image aux couleurs naturelles et réalistes.

Des nuances de couleurs plus fines

L'encodage couleur sur Blu-ray Ultra HD se fera sur 10 bits, ce qui permettra d'obtenir beaucoup plus de nuances intermédiaires entre différentes teintes : les dégradés seront plus lisses, sans phénomène de postérisation (la transition entre différentes couleurs fait apparaître des bandes de différentes nuances à la place du dégradé).

Postérisation

À gauche, le phénomène de postérisation est très marqué. En augmentant la profondeur de couleurs affichables, le dégradé est reproduit de manière plus fine et nuancée. L'image de droite montre un dégradé lissé, avec une transition douce entre les différentes teintes affichées.

Un accroissement de la gamme dynamique

La norme UHD permet d'augmenter la plage dynamique des images affichées, c'est-à-dire l’étendue entre la partie la plus claire et la partie la plus sombre de l’image, donc le contraste perçu par le spectateur. Le but est d'améliorer le réalisme des images diffusées en augmentant les valeurs maximales de noir et de blanc affichables, pour s'approcher des valeurs visibles par l’œil humain. On parle alors d'images encodées en HDR.

Image HDR à large plage dynamique

Pourquoi est-ce si important ? Cela permet de rendre l’image plus vivante en utilisant un système très proche de la fonction HDR que l’on retrouve sur les appareils photo numériques. Au lieu de regarder une image aux blancs délavés ou brûlés et au noirs compressés, il sera désormais possible de profiter de plus de détails dans les zones claires comme dans les zones sombres de l'image, ainsi que de gammes plus fines de blanc et de noirs. Une large gamme dynamique est un élément crucial qui rend l’image aussi vraie que nature.

Limitée par les caractéristiques actuelles des diffuseurs, la plage dynamique reproductible par les futurs diffuseurs (TV, vidéoprojecteurs) devrait logiquement évoluer simultanément à l'adoption de l'espace colorimétrique Rec.2020.

Une cadence de 60 images par seconde

Le standard Blu-ray Ultra HD est compatible avec la diffusion d'images UHD 3840 x 2160 pixels jusqu'à la fréquence de 60 images/s, là ou le Blu-ray 1080p doit se contenter d'une fréquence de 24 images/s (les 60 images/s ne peuvent être atteintes qu'avec un encodage en 720p). L'augmentation du nombre d'images affichées par seconde offre une meilleure expérience visuelle avec une fluidité d'image exceptionnelle et une netteté inégalée, notamment sur les travellings et les images en mouvement.

Ultra HD Premium

La certification Ultra HD Premium

Il s'agit d'une certification délivrée par l'Ultra HD Alliance aux téléviseurs Ultra HD disposant de caractéristiques spécifiques pour profiter des vidéos UHD dans des conditions optimales.
Les téléviseurs certifiés Ultra HD Premium offrent a minima les caractéristiques suivantes :
- Résolution d'affichage : 3840 x 2160 pixels.
- Profondeur de couleurs : 10 bits.
- Espace colorimétrique : entrée compatible Rec.2020 et capacité à afficher 90% ou plus de l'espace colorimétrique DCI-P3 (norme du cinéma numérique).
- Compatibilité HDR : luminosité maximale d'au moins 1000 cd/m² avec un niveau de noir inférieur ou égal à 0,05 cd/m² pour les téléviseurs LED ou luminosité maximale d'au moins 540 cd/m² avec un niveau de noir inférieur ou égal à 0,0005 cd/m² pour les téléviseurs OLED (norme SMTPE ST2084 EOTF).


Nous vous conseillons

Audioquest Pearl HDMI (0,60 m)

Audioquest Pearl HDMI (0,60 m)
Câble HDMI Audioquest Pearl, longueur 0,60 m

Ajouter au panier

QED Performance e-Flex Blanc (1 m)

QED Performance e-Flex Blanc (1 m)
Câble audio-vidéo numérique QED Performance e-Flex HDMI Blanc - Longueur 1 m

Ajouter au panier

NorStone HDS-500 (1,5 m)

NorStone HDS-500 (1,5 m)
Câble HDMI NorStone HDS-500 - Longueur 1,5 m

Ajouter au panier

LG 43UH668V

LG 43UH668V
Téléviseur UHD-4K LG 43UH668V

Ajouter au panier

Panasonic TX-58DX700F

Panasonic TX-58DX700F
Téléviseur Panasonic TX-58DX700F

Ajouter au panier

Samsung UE55KS7500

Samsung UE55KS7500
Téléviseur UHD 4K Samsung UE55KS7500

Ajouter au panier

Pioneer VSX-830-K Noir

Pioneer VSX-830-K Noir
Ampli home-cinéma Pioneer VSX-830-K Noir

Ajouter au panier

Onkyo TX-NR646 Noir

Onkyo TX-NR646 Noir
Ampli home-cinéma Onkyo TX-NR646 Noir

Ajouter au panier

Denon AVR-X2200W

Denon AVR-X2200W
Ampli home-cinéma Denon AVR-X2200W

Ajouter au panier