Bref historique du son cinéma

Bref historique du son cinéma

Avec l'arrivée du Dolby Atmos dans les salles et les salons, les cinéastes peuvent aujourd'hui placer et déplacer des objets sonores de façon extrêmement précise afin de créer une expérience ultra réaliste pour le plus grand plaisir des spectateurs. Véritable aboutissement de plusieurs décennies d'innovations, le Dolby Atmos s'appuie sur les avancées technologiques qui ont révolutionné le cinéma. Retrouvez ici les grands moments qui ont marqué le développement de la technologie sonore au cinéma, du son grésillant des débuts à l'expérience auditive incroyablement détaillée offerte par les blockbusters modernes.


Grandes périodes dans le développement du son au cinéma

Le premier film accompagné d'une bande son est sorti il y a plus de 90 ans, les différentes innovations sonores se sont depuis succédées, la dernière en date étant le Dolby Atmos.

1921 - 1939

Le développement du cinéma parlant

Les premiers systèmes ayant pour but d'ajouter une bande sonore aux films étaient basés sur deux méthodes : enregistrer le son directement sur la bande ou l'enregistrer sur des disques que l'on synchronisait alors avec le film. Au final, c'est la méthode consistant à enregistrer directement le son sur la bande qui a été préférée.

1940 - 1974

L'ère du mono

Jusqu'aux années 70, presque tous les films étaient en mono et la qualité sonore était à peine meilleure que celle d'une ligne téléphonique. Les studios ont cependant expérimenté différentes méthodes pour améliorer le son mais la plupart furent de courte durée.

1975 - 1977

La stéréo

En 1977, quand les spectateurs entendirent les gigantesques vaisseaux spatiaux de La Guerre des Étoiles (film enregistré en Dolby Stéréo) passer juste au-dessus d'eux, leurs attentes en matière de son cinéma furent changées pour toujours.

1978 - 2012

L'essor du multicanal

Le son multicanal a débuté avec les systèmes 5.1 (gauche, droite, centre, enceinte surround gauche, enceinte surround droite et caisson de basses) en Dolby Stéréo 70 mm.

2012

L'objet sonore et l'ultra réalisme

En plaçant et en déplaçant les sons de façon totalement indépendante partout dans la salle, il devient alors possible de créer une expérience sonore extrêmement réaliste qui place les spectateurs au coeur de l'action.


Les étapes qui ont marqué le cinéma

La chronologie suivante revient sur les avancées technologiques qui définissent ces grandes périodes de l'histoire du cinéma, depuis le développement du son dans les salles obscures jusqu'à l'arrivée du fameux Dolby Atmos. Chaque innovation dans le domaine audio est ici illustrée par le film qui a marqué son introduction au grand public.

  • La Rue des Rêves (Dream Street) 1921 : Photokinema
    La Rue des Rêves (Dream Street)

    Le son était alors enregistré sur un disque similaire à ceux utilisés pour les phonographes. Ce disque était ensuite passé en même temps que le film.

  • Au service de la Gloire (What Price Glory ?) 1926 : Movietone
    Au service de la Gloire (What Price Glory ?)

    Un des premiers systèmes associant un film et sa bande son sur une pellicule. Utilisé par les premiers films projetés au cinéma ainsi que par les informations jusqu'en 1939.

  • Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer) 1926 : Vitaphone
    Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer)

    Cette technologie fut utilisée pour la bande son du film Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer), le succès retentissant de ce dernier a scellé le destin du film muet. Le Vitaphone fut le dernier système de cinéma à utiliser des disques de phonographe pour le son.

  • Fantasia 1940 : Fantasound
    Fantasia

    Créé pour le film Fantasia de Disney, ce système fut uniquement mis en place dans 14 cinémas, tous situés aux états-Unis, en raison du coût du système ainsi que de la mobilisation des ressources engendrée par la second guerre mondiale.

  • La Tunique (The Robe) 1953 : CinemaScope
    La Tunique (The Robe)

    Au lieu d'utiliser des pistes optiques, le son était sur bandes magnétiques de façon à permettre une diffusion sonore sur quatre canaux.

  • Tremblement de Terre (Earthquake) 1974 : Sensurround
    Tremblement de Terre (Earthquake)

    La technologie Sensurround offrait des basses fréquences fortement amplifiées, ce qui provoquait de fortes vibrations, faisait littéralement trembler les salles et dans certains cas faisait même chanceler les tuiles du toit.

  • La Guerre des étoiles (Star Wars) 1975 : Dolby Stéréo
    La Guerre des étoiles (Star Wars)

    En encodant quatre pistes sur seulement deux canaux lors de la production du film, puis en les décodant sur quatre canaux par la suite, cette méthode permettait d'obtenir un son stéréo de qualité malgré le peu d'espace disponible sur les bandes.

  • Apocalypse Now 1978 : Dolby Stéréo 70 mm
    Apocalypse Now

    L'utilisation de la technologie de réduction de bruit Dolby sur les bandes sons enregistrées sur pellicule de 70 mm a entraîné la naissance du premier système de son surround 5.1.

  • Le Retour du Jedi (Return of the Jedi) 1983 : THX
    Le Retour du Jedi (Return of the Jedi)

    Ce n'est pas d'une technologie d'enregistrement dont il est question ici mais d'un cahier des charges définissant une norme de qualité dont le but est d'assurer une synchronisation précise dans les salles de cinéma.

  • Batman : le Défi (Batman Returns) 1991 : Dolby Digital
    Batman : le Défi (Batman Returns)

    Procédé de compression permettant d'utiliser jusqu'à 6 canaux (5.1) combinant un signal analogique et numérique.

  • Jurassic Park 1993 : DTS
    Jurassic Park

    Le son encodé en DTS (16 bits/44,1 kHz) n'est pas enregistré sur la pellicule comme le son AC-3 (Dolby), mais stocké sur un CD-Rom dont la lecture est synchronisée avec l'image.

  • Last Action Hero 1993 : Sony Dynamic Digital Sound (SDDS)
    Last Action Hero

    Technologie permettant d'utiliser 8 canaux pour le son : cinq canaux frontaux, deux canaux surround et un canal pour le caisson de basses. Peu de films utilisèrent les huit canaux.

  • Toy Story 3 2010 : Dolby Surround 7.1
    Toy Story 3

    En utilisant la bande passante mise à disposition par le passage au cinéma numérique, deux canaux surround ont pu être ajoutés à l'arrière des salles de cinéma.

  • Red Tails 2012 : Barco Auro 11.1
    Red Tails

    Cette technologie ajoute une couche de cinq canaux verticaux au traditionnel système 5.1 pour une expérience encore plus immersive.

  • Rebelle (Brave) 2012 : Dolby Atmos
    Rebelle (Brave)

    Cette technologie permet de créer une expérience audio en trois dimensions tellement réaliste qu'un journaliste du magazine Time a écrit qu'il s'était instinctivement baissé lorsque des objets sonores passaient au-dessus de lui. Les films produits par les plus grands studios d'Hollywood adoptent de plus en plus ce format.


Nous vous conseillons

Marantz SR-5013 Noir
Amplificateur home-cinéma Marantz SR-5013 Noir

629 €

lancé à 899 €

  • dont 2 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Yamaha MusicCast RX-A2070 Noir
Ampli home-cinéma Yamaha MusicCast RX-A2070 Noir

1 390 €

lancé à 1 899 €

  • dont 2 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Denon AVR-X2600H
Amplis home cinéma Denon AVR-X2600H

690 €

  • dont 2 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Focal Chorus 726 HCM Bois Noir
Pack d'enceintes home-cinéma Focal Chorus 726 HC Bois Noir (Black Ash) comprenant la paire d'enceintes Focal Chorus 726, la paire d'enceintes Focal Chorus 706 et l'enceinte centrale Focal Chorus CC700

1 090 €

au lieu de 1 187 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Klipsch R-820F HCS 5.0
Pack d'enceintes Klipsch R-820F HCS 5.0 comprenant la paire d'enceintes Klipsch R-820F, la paire d'enceintes surround Klipsch R-41SA et l'enceinte centrale Klipsch R-34C

1 280 €

au lieu de 1 397 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

Délai : nous contacter

Ajouter au panier

Klipsch R-620F HCS 5.0
Pack d'enceintes Klipsch R-620F HCS 5.0 comprenant la paire d'enceintes Klipsch R-620F, la paire d'enceintes surround Klipsch R-41M et l'enceinte centrale Klipsch R-52C

899 €

au lieu de 1 108 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

Délai : nous contacter

Ajouter au panier

Sony VPL-HW45ES Blanc + 3D Glasses Lite RF (X105) + Blu-ray Captain Marvel 3D et Spider-Man : new gen
Vidéoprojecteur Sony VPL-HW45ES Blanc + 2 paires de lunettes 3D Xpand 3D Glasses Lite RF (X105) + Blu-ray Captain Marvel (Blu-Ray 3D) et Blu-ray Spider-Man : new generation 3D

1 700 €

au lieu de 1 871,25 €

  • dont 1,70 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Philips NeoPix Easy
Vidéoprojecteur Philips NeoPix Easy

99,99 €

  • dont 0,36 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

BenQ W2000
Vidéoprojecteur BenQ W2000

699 €

lancé à 1 199 €

  • dont 0,30 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Lumene Movie Palace UHD 4K/8K Platinum Ultra Slim 170C
Écran fixe mural Lumene Movie Palace UHD 4K/8K Platinum Ultra Slim 170C (16:9)

699 €

En stock

Ajouter au panier

Lumene Movie Palace UHD 4K Curve 350C
Écran fixe Lumene Movie Palace UHD 4K Curve 350C (16:9)

1 599 €

En stock

Ajouter au panier

Lumene Movie Palace UHD 4K/8K Platinum 170C
Écran fixe mural Lumene Movie Palace UHD 4K/8K Platinum 170C (16:9)

599 €

En stock

Ajouter au panier

Elipson Infinite 8
Enceinte de cinema Elipson Infinite 8

990 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Magnat THX RD 200
Paire d'enceintes Magnat THX RD 200

995 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Klipsch KL-525-THX
Enceinte cinéma LCR Klipsch KL-525-THX (la pièce)

1 250 €

lancé à 2 198 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

Délai : nous contacter

Ajouter au panier

Panasonic TX-55GZ1000
Téléviseur OLED Panasonic TX-55GZ1000

1 779 €

lancé à 2 290 €

  • dont 12,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

LG OLED55C9
Téléviseur OLED LG OLED55C9

1 945 €

lancé à 2 490 €

  • dont 15 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

LG OLED65C9
Téléviseur OLED LG OLED65C9

2 945 €

lancé à 3 490 €

  • dont 15 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier