JMR Orfeo Grande Bleu Nuit Nacré Poli-Lustré (la paire)

16 200 €

  • dont 0,60 € d'écotaxe

Sur commande

Sur commande


Livraison à votre domicile
Retrait gratuit en magasin
Garantie 5 ans

Service client : 0 826 960 290
Du lundi au samedi (hors jours fériés) de 9h30 à 13h et de 14h à 18h30 (Service 0,18 € / min + prix appel)

Rappel immédiat et gratuit

16 200 €

Ajouter au panier
JBMORFEOGRANDEBLNT

Description

Points forts

  • Haut-parleurs et filtres optimisés
  • Timbres très naturels
  • Écoute précise et dynamique
  • Composants triés et appairés
  • Ébénisterie d'exception

Récompensé par la presse

Jean-Marie Reynaud Orfeo Grande Bleu Nuit Nacré Poli-Lustré

En presque 20 ans de carrière, l'enceinte Jean-Marie Reynaud Orféo a énormément évolué, chaque nouvelle version apportant des améliorations significatives. Aujourd’hui l'enceinte JMR Orféo Grande atteint un degré de performances qui la hisse au niveau des toutes meilleures enceintes acoustiques mondiales. L'enceinte Jean-Marie Reynaud Orféo Grande marque ainsi une nouvelle étape significative dans la quête perpétuelle d'une véritable musicalité qui anime le fabricant français, avec pour objectif de transmettre le plus fidèlement possible le message musical original et l'émotion qu'il suscite.

Jean-Marie Reynaud Orféo Grande

L'enceinte Jean-Marie Reynaud Orféo Grande s’impose comme la plus aboutie et la plus performante jamais réalisée par JMR depuis les 55 années d’existence de la marque.

L'enceinte JMR Orféo Grande se positionne au-dessus de l’actuelle JMR Orféo Jubilé dont elle s'inspire sans pour autant la remplacer. Elle en reprend l'infrastructure qui est entièrement revisitée : ébénisterie, filtrage et haut-parleurs ont fait l’objet d’améliorations afin d'élever de manière significative les performances de l'enceinte.

JMR Orféo Grande : médium-grave 18 cm, tweeter AST

L'enceinte colonne Jean-Marie Reynaud Orféo Grande est un modèle 2,5 voies équipé de trois haut-parleurs. La section grave-médium est confiée à deux haut-parleurs de 18 cm avec membrane en carbone multi-couches et Polyétheréthercétone. Ce cône reçoit un traitement plasma sur sa surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaires. La bobine des haut-parleurs est composée de deux parties et montée sur support en fibres de verre ventilé, avec traitement plasma pour éviter toute émanation acoustique. L’entrefer dispose d’une bague de cuivre pur afin de linéariser l’impédance du haut-parleurs en fin de bande (registre médium). 

Jean-Marie Reynaud Orféo Grande : haut-parleurs 18 cm

L'enceinte colonne Jean-Marie Reynaud Orféo Grande embarque deux haut-parleurs de 18 cm de diamètre. Un médium-grave avec une ogive centrale conique (en haut) et un grave avec un large cache noyau convexe (en bas). Ensemble, ils couvrent une large plage de fréquences comprise entre 30 Hz et 2200 Hz.

Dotés de suspensions à fort pouvoir de rappel et fort amortissement, ces deux haut-parleurs de 18 cm procurent des graves puissants et rapides. Quant au haut-parleur d'aigu, il s'agit d'un tweeter de type AST (aérostriction) constitué d’un diaphragme plissé de 25 mm de largeur sur 60 mm de hauteur, dont le support en silicone est recouvert d’une très fine pellicule d’aluminium de type avionique extrêmement léger. Contrairement à un tweeter à ruban classique qui pousse l’air devant lui, le tweeter à aérostriction pince l’air entre ses plis et l’expulse avec une très grande vélocité. Sa dynamique est donc beaucoup plus grande sur les grands écarts de niveau comme sur les toutes petites nuances… Le tweeter de l'enceinte colonne JMR Orféo Grande est logé dans un pavillon hyperbolique en aluminium massif qui en optimise le rendement tout en réduisant sa directivité. Il est débafflé pour être isolé des micro-vibrations éventuelles de l'enceinte. Pour ce nouveau modèle JMR Orféo Grande, l'accord est réalisé encore plus bas en fréquence.

JMR Orféo Grande : tweeter AST

L'enceinte JMR Orféo Grande fait appel à un tweeter AST particulièrement vif, précis et détaillé dans les hautes fréquences.

JMR Orféo Grande : ligne acoustique

L'enceinte colonne JMR Orféo Grande exploite le principe de charge propriétaire par ligne triangulaire accordée en 1/4 d'onde débouchant sur un évent frontal. Ce principe de charge propriétaire limite grandement le recours à des matériaux absorbant qui freineraient l’écoulement de l’air dans les différentes cavités. La vitesse de propagation du signal est ainsi beaucoup plus rapide et le temps de propagation de groupe du système en est grandement amélioré. Afin de mieux maîtriser les phénomènes vibratoires, une grande partie des surfaces interne de l’ébénisterie est tapissée avec du bitume et un composé viscoélastique positionnés de manière expérimentale aux endroits stratégiques.

JMR Orféo Grande : filtres et borniers

Le filtre passif de l'enceinte Jean-Marie Reynaud Orféo Grande été complètement revu et optimisé avec des fréquences de raccordement différentes et les meilleurs composants actuellement disponibles sur le marché. Comme à son habitude, Jean-Claude Reynaud a réduit au maximum le nombre de ces composants afin d’obtenir une enceinte facile à alimenter. Dans cette configuration 2,5 voies, les deux haut-parleurs de médium-grave travaillant en tandem et en phase en dessous de 200 Hz, fréquence à partir de laquelle le haut-parleur inférieur dédié uniquement au grave se raccorde avec une pente de 6 dB/octave. Le haut-parleur supérieur est dédié au médium/grave et se raccorde à 2200 Hz avec le tweeter. Il n’est pas filtré dans le grave.

JMR Orféo Grande : borniers

Les borniers à vis de l'enceinte JMR Orféo Grande sont compatibles avec le bi-câblage et s'accompagne d'une fiche de mise à la terre du filtre passif permettant de drainer toutes les possibles interférences.

Une tresse de masse est rapportée au bornier de raccordement de l’enceinte sur une cinquième borne qu’il suffit de relier à la terre de l’installation électrique domestique. Cette conception permet de drainer toute la charge électrostatique et électrique et de dépolluer le signal pour une écoute à la fois plus reposante et plus détaillée. Pour profiter de la mise à la terre du filtre passif au niveau des résistances d’égalisation, il est nécessaire de relier la cinquième borne (dorée) de l'enceinte à la terre de votre installation électrique. Attention ! Il ne faut pas la relier sur la masse d’un ampli. Pour cela, un câble ordinaire (câble électrique par exemple) est suffisant puisqu'aucun signal n’est véhiculé par cette borne.

Les filtres de cette enceinte JMR Orféo Grande sont intégralement réalisés à la main, sans utiliser de circuit imprimé. Les composants sont soudés directement les uns aux autres à l’aide d’une soudure argent ROHS et sont fixés avec une colle souple sur des plaques de forex qui isolent les composants des vibrations. Les deux cellules de filtrage sont disposées le plus loin possible du rayonnement magnétique des haut-parleurs et sont elles-mêmes blindées acoustiquement. Chaque composant est mesuré et trié par paire avec un tolérance ramenée à 1%. Ainsi les composants du filtre ont des valeurs parfaitement identiques sur la paire d’enceinte.

Le raccordement des enceintes est confié à de bornes ETI (les mêmes que celles utilisées sur l'enceinte J-M Reynaud Voce Grande) qui ont été longuement comparées et sélectionnées pour leur musicalité exemplaire. Elles sont fabriquées en cuivre tellurium plaqué argent de très faible épaisseur procurant une résistance interne extrêmement faible. Elles sont fixées sur une plaque en aluminium bitumée.

JMR Orféo Grande : ébénisterie inerte

L'ébénisterie de la JMR Orféo Grande estconçue avec pour objectif de limiter les phénomènes de transmission solidiennes de l’énergie vibratoire grâce à l'utilisation de matériaux de densité différente (MDF-Aluminium). Une feuille d’aluminium de 3 mm d’épaisseur vient enserrer trois faces de l’ébénisterie afin de mieux concentrer l’énergie vers l’intérieur de la charge acoustique. Le découplage mécanique complet du socle de l'enceinte permet pour sa part l'utilisation de patins de téflon comme interfaces avec le sol à la place des traditionnelles pointes de découplage. L’enceinte est ainsi comme suspendue pour que l’énergie vibratoire soit transformée en chaleur au sein du polymère et ne se transmette quasiment plus au sol. Il en résulte à l’écoute un grave parfaitement maîtrisé avec une intégration très naturelle au reste du message musical. L’autre avantage de ce procédé de découplage est de préserver la partie médiane du signal sans les phénomènes d’assèchement souvent observés lors de l’utilisation de pointes de découplage rigides.

JMR Orféo Grande : équilibre spectral

L'enceinte colonne JMR Orféo Grande dégage une grande énergie et convient particulièrement pour des pièces de 30 m2 ou plus. L'écoute peut cependant se faire dans une pièce plus petite, en veillant à garder un niveau d’écoute raisonnable afin de ne pas trop solliciter la pièce et d'éviter qu'elle ne génère des résonances. Une distance de 80 cm autour de l'enceinte est conseillée, cette distance s’appliquant aux murs latéraux et surtout aux murs arrière. La directivité du système acoustique de cette enceinte étant très peu marquée, il n’est pas nécessaire de faire converger les enceintes complètement vers le point d’écoute. Un angle de 5 à 15° selon la distance permet cependant de profiter au mieux de la phase très rigoureuse du système.

L’enceinte colonne Jean-Marie Reynaud Orféo Grande se distingue par l'exactitude des timbres et de leur enveloppe harmonique permettant à chaque instrument de retrouver sa couleur naturelle. Tous ceux qui fréquentent les salles de concert pourront ainsi expérimenter à domicile toute la richesse de la musique "vivante". Les micro-détails comme le bruit d’une chaise, la respiration d’un interprète, ses murmures, les bruits de la salle de concert ne sont pas mis en avant artificiellement mais se combinent intimement au message sonore avec lequel ils forment un tout cohérent. La reproduction des basses montre une belle énergie, de la rondeur et de la densité, sans aucun traînage grâce à la charge parfaitement optimisée des haut-parleurs. Quant au tweeter AST, sa vivacité et sa neutralité lui assurent une expression d'une grande précision et d'une très grande richesse harmonique.

Véritable pièce maîtresse dans la gamme d'enceintes acoustiques du fabricant français, l’enceinte Jean-Marie Reynaud Orféo Grande mérite d'être associée à des électroniques hautement musicales pour donner toute sa mesure.

Caractéristiques

Conception
Enceinte colonne 2,5 voies
Principe de charge : Ligne triangulaire accordée en ¼ d’onde débouchant sur un évent frontal situé au bas de l’ébénisterie
Découplage mécanique complet du socle de l'enceinte, permettant l'utilisation de patins de téflon comme interfaces avec le sol (pas de pointe de découplage)

Haut-parleurs
Tweeter type AST (aérostriction)
Médium/boomer 180 mm : cône constitué de 7 couches de fibres de carbone et de PEEK (Polyétheréthercétone). Traitement plasma sur la surface externe (granuleuse) qui évite la formation d’onde stationnaire de surface.
Type de filtrage 6/12/12db/Octave (2 voies ½) 200 Hz – 2200 Hz

Mesures
Bande passante : 30 Hz à 25 kHz (+ ou – 3 dB)
Impédance : 4 ohms (minimum 3,9 ohms)
Puissance d'utilisation : 90 à 300 W (400 W en crêtes répétitives)
Sensibilité : 91 dB/W/m 2.83V
Distorsion inférieure à 2% de 200 Hz à 18 kHz à 85 dB

Raccordement
Bi-câblage + 5ème borne pour mise à la terre du filtre passif

Généralités
Dimensions (hxlxp) : 1180 x 240 x 330 mm (socle : 300/390 mm)
Poids : 45 kg (pièce)

Presse

Le constat peut sembler paradoxal, le naturel n'ayant rien d'exceptionnel, mais l'écoute fourmille d'une infinité d'informations qui participent autant à la stabilité géométrique du cadre qu'à la richesse chromatique. [...] Le grave stupéfie par sa tenue et sa richesse et l'aigu charme par son velouté et ses nuances, l'ensemble convainc par son équilibre souverain. Grande, assurément. Et pour longtemps.

Classica

Avis

Questions/réponses