Cellule Ortofon SPU 124

1 990 €

  • dont 0,10 € d'écotaxe

Sur commande

Sur commande


Livraison à votre domicile
Retrait gratuit en magasin
Garantie 2 ans

Réglez en plusieurs mensualités

Service client : 0 826 960 290
Du lundi au samedi (hors jours fériés) de 9h à 13h et de 14h à 18h
(Service 0,18 € / min + prix appel)

Rappel immédiat et gratuit
ORTOFSPU124

Description

Points forts

  • Cellule haute précision
  • Restitution neutre et équilibrée
  • Structure anti résonnance
  • Monture SME

Récompensé par la presse

Ortofon SPU 124

La cellule phono Ortofon SPU 124 est une cellule haut de gamme, de type MC (Moving Coil - bobine mobile) et issue de la légendaire gamme SPU du constructeur danois Ortofon.

Ortofon SPU 124 : une gamme légendaire

C’est en 1958 que l’ingénieur Robert Gudmandsen développe pour Ortofon la première cellule SPU. L’ambition derrière ce modèle est de proposer une cellule destinée à la reproduction des enregistrements stéréophoniques en cours de généralisation. Le terme SPU témoigne d’ailleurs parfaitement de cette vocation : Stéréo Pick-Up (capteur stéréo).

L’ingénieur met au point une cellule basée sur le savoir-faire de la firme et dix années de recherches en matière de bobinage de haute précision. Le corps de la cellule présente pour particularité d’être doté d’un porte-cellule intégré à la cellule et se destine donc à une fixation sur un bras de lecture grâce au montage SME. Le corps de la cellule phono est conçu en bois et en résine pour un amortissement optimal des vibrations. Il offre à cette cellule SPU un son si caractéristique avec des basses riches, des aigus transparents pour une reproduction réaliste. Très vite, la SPU s’impose aussi bien auprès des particuliers que des professionnels. Grâce à ce succès et ses performances, la SPU a traversé le temps, faisant d’elle une véritable référence pour les mélomanes avertis. Développée en collaboration avec la fameuse marque de platines vinyle Thorens, la cellule Ortofon SPU 124 hérite de ce design emblématique et bénéficie de l'expertise commune de ces deux grands noms du monde du vinyle.

Ortofon SPU 124 : conception de pointe

La cellule phono Ortofon SPU 124 offre une reproduction neutre, détaillée et dynamique. Pensée avant tout pour être associée aux platines haut de gamme Thorens, tout particulièrement à la Thorens TD 124 DD, la cellule Ortofon SPU 124 est doté d'un nouveau générateur offrant une tension de sortie de 0,5 mV. Cette conception permet de réduire l'amplification ultérieure du signal de manière à diminuer les interférences. La cellule Ortofon SPU 124 adopte un diamant elliptique nu hautement poli à masse réduite pour une restitution précise et claire des informations. 

Le châssis monobloc de l'Ortofon SPU 124 est composé d'un matériau hautement isolant afin d'éliminer les vibrations parasites. Le diamant est quand à lui monté sur un cantilever en aluminium. La bobine de la cellule Ortofon SPU 124 est en cuivre OFC pur à 99,9999 % (6N) alors que le câblage interne est en argent pur à 99,9999 % (6N), avec des connecteurs plaqués or. La cellule Ortofon SPU 124 est usinée grâce à une technologie faisant appel au laser, pour une précision optimale.

Caractéristiques

Monture SME - Elliptique - Bobine Mobile

Tension de sortie (1000 Hz, 5 cm/sec.) : 0,5 mV
Équilibre des canaux (1 kHz) : < 1,5 dB
Séparation des canaux : 1 kHz - > 23 dB / 15 kHz - > 15 dB
Réponse en fréquence : 20 - 20 000 Hz (+ 2 dB)
Compliance latérale à 315 Hz à la force d'appui recommandée : 70 µm
Compliance, dynamique, latérale : 8 µm/mN
Force d'appui : 2,5 - 3,5 g (25 - 35 mN)
Force d'appui recommandée : 3 g (30 mN)
Angle de lecture : 20 °
Impédance interne : 2 ohms
Charge recommandée : 10 - 50 ohms
Structure en résine et bois compressé

Poids de la cellule : 30 g

Presse

Notre TD 124 DD est équipée d'une cellule MC SPU124, basée sur une Ortofon SPU G. Est-ce parce que la TD 124 DD possède ce bras type EMT que nous avons ressenti une parenté avec une platine de radio comme l’EMT 948 ? En première impression sur nos disques en gravure Direct Metal Mastering (DMM), on perçoit une immédiateté et une expressivité qui font entrer de plain-pied dans la musique, qui apparaît évidente, tonique, vivante, et respectueuse de la prise de son. Comme souvent avec l’entraînement direct, on ne décèle pas ce côté romantique et somme toute flatteur des entraînements courroie les plus courants. Le mariage avec la SPU124 est une réussite, celle-ci apportant corps, matière et expressivité.

Diapason

Avis

Questions/réponses