10 erreurs à ne pas commettre en home-cinéma (audio)

10 erreurs à ne pas commettre en home-cinéma (audio)
  1. Ne pas utiliser d’enceinte centrale ou en sous estimer l’importance
  2. Mélanger les enceintes de différentes gammes et/ou marques
  3. Choisir un ampli trop peu puissant
  4. Négliger l'utilité du caisson de basses
  5. Mal placer le caisson de basses
  6. Négliger les réglages du caisson de basses
  7. Mal positionner les enceintes surround
  8. Placer l'enceinte centrale trop haut ou trop bas
  9. Ne pas optimiser les propriétés acoustiques de la pièce d'écoute
  10. Utiliser la liaison HDMI ARC pour écouter en Dolby Atmos, Dolby True HD ou DTS-HD MA

1. Ne pas utiliser d’enceinte centrale ou en sous estimer l’importance

Dans un système d'enceintes multicanal, s'il est important que toutes les enceintes soient performantes, l'enceinte centrale doit faire l'objet de toutes les attentions. C'est elle qui diffuse lors d'un film ou d'une série, la très grande majorité des informations sonores. A minima, l'enceinte centrale véhicule 70 % des données audio d'une piste 5.1, 7.1 ou 7.1 Dolby Atmos. Le canal central transmet les dialogues, ainsi que tous les sons captés par le microphone autour des acteurs lors du tournage. Les respirations, les bruits de contacts (chocs, frottements, etc.) sont par nature enregistrés dans le canal central et donc reproduits par l'enceinte centrale. Il ne faut donc pas négliger cette enceinte. De préférence, on choisira une enceinte centrale dont les haut-parleurs ont un diamètre identique - et pourquoi pas supérieur - à celui des enceintes avant gauche et avant droit, et dont la sensibilité est équivalente. Choisir une enceinte centrale avec de minuscules haut-parleurs (10 cm par exemple) alors que les enceintes frontales latérales utilisent des haut-parleurs de 20 cm, n’est pas idéal.

Sonus Faber Principia C

L'enceinte centrale Sonus Faber Principia C.

La réponse en fréquence de l'enceinte centrale n'est pas un facteur sensible. Le canal central d'un DVD, Blu-ray, Blu-ray UHD ou d'une série Netflix en Dolby Digital Plus par exemple, possède une bande passante comprise entre 80 Hz et 20 kHz. C'est une volonté des ingénieurs du son, qui reportent les basses fréquences sur le canal LFE (celui du caisson de basses), voire sur les enceintes frontales gauche et droite. Toutefois, une enceinte centrale capable de descendre bas en fréquence (sous 60 Hz) est souvent une enceinte chargé par un important volume d'air et qui délivre un son plus ample qu'une enceinte petite et close.

Klipsch Reference Premiere RP-440C

L'enceinte centrale Klipsch Reference Premiere RP-440C, équipée de 5 haut-parleurs pour une scène sonore plus ample.

Si vous vous apprêtez à choisir un système d'enceintes multicanal, un bon conseil, choisissez-le d'après son enceinte centrale et non selon ses enceintes frontales latérales. Enfin, si vous ne souhaitez pas utiliser d'enceinte centrale, sachez que le canal central sera mixé par l'ampli home-cinéma avec les canaux frontaux gauche et droit et que si vos enceintes n'ont pas une phase acoustique irréprochable, les dialogues ne seront pas centrés.

2. Mélanger les enceintes de différentes gammes et/ou marques

L'expérience home-cinéma impose une cohérence tonale entre les différents canaux, qu'il s'agisse d'une installation 5.1, 7.1 ou plus. En utilisant des enceintes avant gauche et droite d'une marque A, une enceinte centrale d'une marque B et des enceintes surround d'une marque C, il est impossible de préserver une cohésion sonore. Résultat, le son qui se déplace dans l'espace, d'une enceinte à une autre, varie en intensité et en équilibre tonal, au point que l'auditeur est gêné par cette rupture dans la cohérence sonore. Ainsi, il est recommandé de choisir des enceintes issues d'une même gamme chez un fabricant. Les grandes marques développent d'ailleurs leurs gammes d'enceintes dans l'optique d'une cohérence tonale : même si l'enceinte centrale n'utilise pas des haut-parleurs de même diamètre que les enceintes colonne, celle-ci est réglée de façon à sonner au plus près.

L'ensemble B&W MT50 avec cinq enceintes identiques. 

3. Choisir un ampli trop peu puissant

Un amplificateur home-cinéma n'est jamais trop puissant. Même s'il est capable de délivrer plus de puissance que ne peuvent en accepter les enceintes, l'amplificateur ne les met pas en danger car il fonctionne avec une marge de sécurité bien plus importante qu'un ampli de faible puissance, qui risque le court-circuit à volume d'écoute très élevé. Pour choisir un ampli puissant, il faut examiner sa puissance exprimée de 20 Hz à 20 kHz sous 8 Ohms et sous 4 Ohms. Si la puissance varie d'au moins 30 %, c'est que l'ampli est animé par une alimentation très solide. Le poids de l'ampli est également un critère de sélection : plus l'ampli est lourd et plus son alimentation sera volumineuse et puissante. Les fabricants ne s'amusent pas à lester les amplis pour tromper le consommateur, le poids impactant les coûts de transports.

L'ampli home-cinéma Yamaha RX-A870, modèle de coeur de gamme.

Attention : ce conseil est encore plus important si vous n'utilisez pas de caisson de basses actif, car dans ce cas l'ampli assure l'amplification des basses fréquences, précisément celles qui nécessitent le plus de puissance. Lorsqu'un ampli délivre 2 Watts de puissance pour les fréquences médiums, il n'est pas rare qu'il développe 10 Watts pour la reproduction des basses fréquences.

4. Négliger l'utilité du caisson de basses

Trop souvent négligé, le caisson de basses joue un rôle primordial dans un système audio multicanal et constitue immédiatement après l'enceinte centrale le composant le plus important. Son rôle ne se limite pas à apporter une dimension physique à l'écoute et ses bénéfices sont multiples. Dans un système d'enceintes multicanales, le premier rôle du caisson de basses est de jouer la fameuse piste LFE (dite .1) des films et séries. Ce canal LFE ponctue l'action de basses fréquences supplémentaires qui ne sont pas réparties sur les autres canaux. Faute de caisson de basses, on se prive donc d'informations sonores importantes, parfois essentielles. Si les amplis home-cinéma sont capables en l'absence de caisson de remixer le canal LFE sur les enceintes principales, celles-ci n'ont pas les capacités dynamiques ni fréquentielles d'un caisson de basses actif. En outre, le remixage stéréo du canal LFE est le plus souvent réalisé avec une atténuation importante, sans possibilité pour l'utilisateur de l'affiner.

Klipsch R-110SW

Le puissant caisson de basses Klipsch R-110SW.

Outre la reproduction du canal LFE, l'autre intérêt du caisson de basses est de pouvoir jouer les basses fréquences des enceintes surround, voire de toutes les enceintes de l'installation. Il suffit pour cela de régler l'ampli home-cinéma pour qu'il traite chaque enceinte comme "petite" et dérive les basses fréquences des canaux frontaux, surround et haut vers le caisson de basses. L'intérêt est de soulager les enceintes de la reproduction des basses fréquences et leur permettre de gagner en précision. De plus, l'ampli home-cinéma est aussi soulagé de l'amplification des très basses fréquences (qui nécessitent énormément de puissance), ce qui le rend plus dynamique et transparent.

5. Mal placer le caisson de basses

Le placement du caisson de basses conditionne grandement ses performances. Il n'existe pas de placement absolu dès lors que l'acoustique de chaque pièce est différente. Les basses fréquences ont besoin de plusieurs mètres à plusieurs dizaines de mètres selon les fréquences pour se déployer dans l'espace. Ainsi, les basses fréquences perçues au point d'écoute le sont-elles par réflexion sur l'ensemble des surfaces de la pièce d'écoute (murs, sols, plafonds, meubles, etc.). Mal placé, un caisson de basses perd son rendement et monter le volume de son ampli ne corrige que partiellement ce problème. Il ne faut donc surtout pas se contenter de placer le caisson de basses à un endroit pratique. Pour trouver l'emplacement idéal de son caisson de basses, il est idéal de se faire aider par une tierce personne, qui sera positionnée au point d'écoute ou procédera aux essais de placements. L'objectif est d'obtenir au point d'écoute le volume de basses fréquences le plus élevé possible. Le placement près d'un mur, ou mieux dans un angle de la pièce, a souvent un effet bénéfique au fonctionnement du caisson de basses.

Certains caissons de basses peuvent fonctionner sans fil, ce qui facilite leur placement, comme le Focal Sub Air.

6. Négliger les réglages du caisson de basses

Si le placement est essentiel, le réglage de l'amplification du caisson de basses l'est aussi. Un caisson de basses correctement réglé en volume ne doit "pas s'entendre". Ceci signifie qu'il ne doit pas donner l'impression de jouer plus fort que les enceintes de votre installation. Autre paramètre sensible : le réglage de la phase du signal. En effet, les autres enceintes connectées à l'ampli home-cinéma ont une dérive de phase dans les basses fréquences, souvent liée à leur résonateur bass-reflex. Il n'est pas rare que certaines fréquences, voisines de celles produites en sortie d'évent, soient en inversion de phase. Si le caisson de basses joue sur la même plage de fréquence, mais en phase, c'est l'annulation de fréquences assurée. On perd ainsi une grande partie du volume de basses fréquences. Pouvoir inverser la phase du caisson de basses, ou mieux la faire varier finement avec un potentiomètre est primordial.

Le caisson de basses SVS SB-1000, avec réglage de phase variable de 0 à 180°.

Enfin, on peut jouer sur la fréquence de coupure du caisson, même si l'ampli home-cinéma se charge de définir une fréquence de raccordement (crossover) entre les enceintes et le caisson de basses. Couper encore plus bas que la valeur définie dans l'ampli home-cinéma peut rendre le caisson encore moins localisable et plus agréable à l'écoute.

7. Mal positionner les enceintes surround

Exception faite des disques Blu-ray, la quasi totalité des programmes vidéo avec son multicanal (NetFlix, Amazon, TNT, etc.) sont diffusés avec une piste audio 5.1 en Dolby Digital Plus. Soit trois canaux frontaux, deux canaux surround et un pour le caisson de basses. Ces deux canaux surround ont fait l'objet d'un mixage en studio pour une restitution depuis des points de diffusion situé de part et d'autre du point d'écoute. Des enceintes surround placées autrement compromettent nécessairement la scène sonore telle qu'elle a été définie par l'ingénieur du son.

Focal Chorus SR700

Les enceintes surround Focal Chorus SR700. 

Si vous souhaitez disposer d'enceintes surround situées derrière le point d'écoute, c'est possible, mais elles doivent être complémentaires des enceintes surround latérales classiques. Un ampli home-cinéma spécifique, capables d'adresser 7 enceintes est requis et ces enceintes surround additionnelles doivent être déclarées comme enceintes "surround arrière". Avec une piste audio multicanale, l'ampli extrait alors les sons susceptibles d'être positionnés à l'arrière du point d'écoute.

Si vous souhaitez que le son provienne du plafond, c'est également possible, mais il est conseillé dans ce cas de positionner les enceintes au plafond entre l'écran et le point d'écoute, et de les connecter à un ampli home-cinéma équipé d'un processeur Dolby Atmos. Dans ce cas, les pistes audio multicanales classiques (5.1 et 7.1) peuvent être remixées pour extraire des sons adaptés à une diffusion verticale. L'idéal est évidemment de visionner des films Blu-ray avec piste Dolby Atmos, qui contiennent des sons spécifiquement mixés pour une diffusion depuis le plafond. Précisions que le Dolby Atmos peut être intégré à certains films et séries Netflix avec piste en Dolby Digital Plus Atmos.

8. Placer l'enceinte centrale trop haut ou trop bas

Les contraintes techniques ou esthétiques obligent parfois à positionner l'enceinte centrale loin de l'axe horizontal des enceintes avant gauche et droite. Idéalement, il faut que toutes les enceintes soient positionnées à hauteur de tête. En pratique, c'est rarement possible pour l'enceinte centrale qui devrait se trouver à la place du téléviseur sauf si ce dernier est fixé au mur. Quoiqu'il en soit, poser l'enceinte centrale au sol ou la fixer au plafond est une erreur qui corrompt là encore l'unité de la scène sonore.

L'enceinte centrale a été fixée au mur sous le téléviseur, ce placement est convenable. L'erreur aurait été de poser l'enceinte centrale sur le meuble bas.

9. Ne pas optimiser les propriétés acoustiques de la pièce d'écoute

Le son a horreur du vide. Une pièce de vie et d'écoute musicale dont les surfaces seraient nues et le mobilier réduit au strict minimum présentera bien souvent de mauvaises caractéristiques acoustiques. Les surfaces nues comme le carrelage, le verre ou le béton par exemple, réfléchissent les ondes sonores de manière anarchique, amplifiant certaines fréquences. Pour ne rien arranger, le son qui parvient aux oreilles provient à 70 % par réflexion et seulement à 30 % directement des enceintes. Accrocher des objets ou des tissus décoratifs aux murs, positionner des meubles compartimentés, des fauteuils et un canapé sont autant de dispositifs capables de réduire les réflexions sonores parasites. La moquette et les tapis de sol ont des capacités amortissantes très bénéfiques pour le son.

Un tapis au sol et un mobilier convenablement réparti dans la pièce d'écoute favorise une propagation harmonieuse du son.

10. Utiliser la liaison HDMI ARC pour écouter en Dolby Atmos, Dolby True HD ou DTS-HD MA

L'ARC (Audio Return Channel) ou retour audio depuis le téléviseur vers l'ampli home-cinéma est très pratique. Il permet un transport du son du téléviseur et des sources HDMI qui y sont connectées, par le câble HDMI reliant l'ampli au téléviseur. Attention, les formats audio HD tels que le Dolby Atmos, le Dolby TrueHD ou le DTS-HD Master Audio ne peuvent pas être transmis à l'ampli depuis un lecteur Blu-ray connecté au téléviseur. Votre ampli recevra bien un signal multicanal 5.1, mais il s'agira du noyau en Dolby Digital ou DTS (non lossless) intégré aux pistes Dolby TrueHD et DTS-HD MA (lossless). Par conséquent, il est conseillé de brancher les sources audio HD directement à l'ampli home-cinéma et non au téléviseur.


Nous vous conseillons

Marantz SR-7012 Noir
Ampli home-cinéma Marantz SR-7012 Noir

1 199 €

lancé à 1 799 €

  • dont 1,67 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Onkyo TX-NR676 Noir
Amplificateur home-cinéma Onkyo TX-NR676 Noir

489 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Onkyo TX-NR686 Noir
Amplificateur home-cinéma Onkyo TX-NR686 Noir

699 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Tangent Evo E24 Centre Blanc laqué
Enceinte centrale Tangent Evo E24 Centre Blanc laqué

75 €

lancé à 109 €

  • dont 0,30 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Highland Audio Dilis 440C Noir laqué
Enceinte centrale Highland Dilis 440C Noir laqué

89 €

lancé à 249 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor Centre Blanc
Enceinte centrale Eltax Monitor Centre Blanc

89 €

  • dont 0,30 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

B&W PV1D Noir
Caisson de basses B&W PV1D Noir - Puissance de sortie 400 W, 2 haut-parleurs de 200 mm mica/aluminium et finition métal

1 599 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Jamo Sub 210 Noir
Caisson de grave Jamo Sub 210 Noir

129 €

lancé à 199 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Klipsch R-10SW
Caisson de basses Klipsch Reference R-10SW Noir

319 €

lancé à 399 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Cabasse Eole 3 WS Blanc
Pack d'enceintes home-cinéma 5.1 Cabasse Eole 3 WS Blanc

549 €

lancé à 999 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

B&W MT60-D Noir
Pack d'enceintes home-cinéma 5.1 B&W MT60-D Noir comprenant 5 enceintes satellites M1 MKII et le caisson de basses PV1D

2 590 €

  • dont 4 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor 31 HC Blanc
Pack 5 enceintes home-cinéma Eltax Monitor 31 HC Blanc comprenant la paire d'enceintes Monitor III, la paire d'enceintes Monitor I et l'enceinte centrale Monitor Center

279 €

au lieu de 317 €

  • dont 1,40 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor 31 HC Blanc
Pack 5 enceintes home-cinéma Eltax Monitor 31 HC Blanc comprenant la paire d'enceintes Monitor III, la paire d'enceintes Monitor I et l'enceinte centrale Monitor Center

279 €

au lieu de 317 €

  • dont 1,40 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor 33 HC Blanc
Pack 5 enceintes home-cinéma Eltax Monitor 33 HC Blanc comprenant deux paires d'enceintes Monitor III et l'enceinte centrale Monitor Center

319 €

au lieu de 387 €

  • dont 1,30 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Klipsch R-24F System
Pack d'enceintes Klipsch R-24F System comprenant la paire d'enceintes Klipsch R-24F, la paire d'enceintes Klipsch R14S et l'enceinte centrale Klipsch R25C

699 €

au lieu de 877 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Panasonic DMR-PWT535EC
Enregistreur Panasonic DMR-PWT535EC

399 €

lancé à 499 €

  • dont 0,30 € d'écotaxe
  • dont 36 € de copie privée

Délai 3 à 5 jours

Ajouter au panier

Yamaha BD-A1060 Noir
Lecteur Blu-ray Yamaha BD-A1060 Noir

649 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Sony BDP-S6700
Lecteur Blu-ray Sony BDP-S6700

129 €

  • dont 0,18 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Sony UBP-X800 + Inferno
Lecteur Blu-ray UDH 4K Sony UBP-X800 et film Blu-Ray 4K UHD Inferno

349 €

lancé à 399 €

  • dont 0,30 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Cambridge CXUHD
Lecteur Blu-ray Cambridge Audio CXUHD

799 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

Délai : nous contacter

Ajouter au panier

LG UBK90
Lecteur Blu-ray UHD-4K LG UBK90

249 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier