Enceintes d'extérieur Klipsch

Enceintes d'extérieur Klipsch

Les enceintes d'extérieur Klipsch font appel aux mêmes technologies que les enceintes classiques du fabricant américain afin d'offrir cette signature sonore si caractéristique. Découvrez notre sélection spécialement conçue pour vous faire profiter de moments sonores inoubliables sur votre terrasse ou dans votre jardin, quelque soit le temps ! Des enceintes rocher, paysage, à dissimuler, ou encore à fixer, à chaque besoin son enceinte Klipsch !

Klipsch : tout savoir sur la marque

Klipsch est une marque américaine, fabricant d'enceintes et de haut-parleurs depuis 1946. Parmi les audiophiles, il y a ceux qui connaissent le son du concert, et ceux qui aiment le son policé de leur chaîne haute-fidélité. Les premiers savent combien un véritable instrument de musique - un violoncelle ou des percussions - peut être vif et dynamique. Les seconds sont surpris par l'impact de l'instrument en direct. Paul Klipsch (photo en bas de page) a toujours recherché l'émotion du concert en direct, et ses enceintes ont été conçues pour restituer le niveau réel des instruments dans votre intérieur.

Klipsch : l'émotion du concert à domicile

Pour parvenir à ce Graal, le niveau sonore à atteindre étant très élevé, il faut une capacité acoustique énorme. Si les amateurs de hi-fi "sage" parlent alors de sonorisation, il n'en est rien. On parle en effet de sonorisation lorsque l'on veut diffuser un signal dans une salle, de concerts ou de cinéma, bien remplie. Klipsch fabrique des enceintes de sonorisation pour les salles de cinéma ou de concerts (avec une réputation enviable de haute-fidélité.)
La gamme haute-fidélité de Klipsch vise simplement à restituer toute la dynamique d'un quatuor à corde comme si vous y étiez : 110 dB dans les fortes (ƒƒƒ). Elle sait en effet restituer la puissance et la dynamique d'un orchestre symphonique à tel point que l'on se croirait aux premiers rangs des meilleures salles de concerts.

Écouter à fort niveau peut être très fatigant avec des enceintes aux capacités limitées qui génèrent des distorsions. Lorsque votre cerveau perçoit ces distorsions, il vous commande de baisser le son. Avec les Klipsch, et grâce à l'emploi de pavillons tractrix, cette distorsion est bien plus faible que sur la plupart des enceintes classiques et ce, même à fort niveau. Il en résulte une émotion intense, sans fatigue ni lassitude.
Pour mieux comprendre pourquoi le rendement est si important, regardez notre fiche technique sur ce sujet.

Le vaisseau amiral Klipsch : Palladium

Le vaisseau amiral Klipsch : KlipscHorn AK6


Alors, amateur de musique vivante ou de hi-fi policée ?

Dans cette vidéo musclée nous en apprenons un peu plus sur la firme américaine Klipsch, laquelle est née au USA, en Arkansas, des mains de Paul W. Klipsch. Sa volonté première fut de reproduire chez soi la puissance et la fidélité du son Live ! Large réponse en fréquence, faible distorsion et directivité maîtrisée.


Quelques préjugés à dissiper :

Les enceintes à haut-rendement sont réservées à la sonorisation.

Faux ! La majorité des ingénieurs du son peaufinent leurs enregistrements en studio sur ce type d'enceintes. Il est vrai par contre, qu'en sonorisation le haut-rendement est indispensable.

Les pavillons ont un son projeté.

Vrai... et faux. Les pavillons bien utilisés (ce qui est rare) offrent une sonorité douce et naturelle, et qui reste, malgré tout, analytique. Leur directivité contrôlée permet de réduire les pertes causées par la distance. Ainsi, les aigus sont-ils aussi présents (mais pas plus) à 2 mètres qu'à 10 mètres de l'enceinte, excepté s'il y a des obstacles. Les tweeters à dômes ne portent pas au-delà de quelques mètres sans qu'il n'y ait d'importantes pertes, et c'est pourquoi les professionnels s'en servent à moins de 3 mètres.

Haut-parleur à compression

Haut-parleur à compression

Le haut rendement en grave n'est pas possible sans d'énormes enceintes.

Faux... jusqu'à un certain point. Avec ses 2 hauts-parleurs de 20 cm, la Reference Premiere RP-8000F de Klipsch (ou la célèbre RF-7 Mark III et ses haut-parleurs de 26 cm de diamètre) descend bien plus bas que nombre de caissons ne le permettent. Le secret ? Des aimants surdimensionnés et une conception de membrane Cerametallic™ très performante. Dans le même registre, l'enceinte colonne Reference R-28F développe une puissance acoustique rare pour une enceinte de cette taille.

Les enceintes Klipsch sont réservées aux amateurs de hard-rock.

Faux. La plupart des amateurs de haut-rendement, et donc des clients de Klipsch, sont férus de Jazz et de Classique. Un grand orchestre a en effet une dynamique extraordinaire qui ne peut être restituée sans la combinaison du haut-rendement et de la puissance admissible. Il s'agit aussi fréquemment de musiciens qui y retrouvent la réalité du concert live.

Vous avez d'autres interrogations ? Consultez-nous. Cette gamme d'enceintes passion ne peut convenir à tous... mais quel tempérament !

Paul W. Klipsch

Paul W. Klipsch


L'histoire de Klipsch

  • 1904
    Naissance de Paul W. Klipsch

    Naissance de Paul W. Klipsch

    Le 9 mars, Paul W. Klipsch (PWK), légende du monde de la hi-fi et du home-cinéma, naît à Elkhart dans l’Indiana.

  • 1930
    Paul W. Klipsch et le pavillon acoustique

    Paul W. Klipsch et le pavillon acoustique

    Pendant qu’il travaille en tant qu’agent de maintenance sur des locomotives, Paul W. Klipsch dédie son temps libre à sa passion, la radio. Il constate alors que les enceintes de radio à pavillon ont un rendement supérieur à celui des haut-parleurs classiques.

  • 1938
    Prototype de la Klipschorn

    Prototype de la Klipschorn

    En associant l’idée qu’une enceinte à pavillon bénéficie d’une efficacité accrue avec celle de placer l’enceinte dans un coin de façon à améliorer le son, Paul W. Klipsch développe un prototype rudimentaire de ce qui deviendra la Klipschorn.

  • 1945
    Dépôt de brevet pour la Klipschorn

    Dépôt de brevet pour la Klipschorn

    Paul W. Klipsch dépose un brevet pour son enceinte Klipschorn et devient un des pionniers du monde de la hi-fi.

  • 1946
    Création de Klipsch & Associates

    Création de Klipsch & Associates

    À l'âge de 42 ans, amorçant alors son 4e changement de carrière, Paul W. Klipsch créé Klipsch & Associates et commence à vendre son enceinte Klipschorn depuis une grange située dans la ville de Hope dans l’Arkansas. Un ébéniste local ainsi que la Baldwin Piano Company assistent PWK dans la conception des 20 premières enceintes.

  • 1948
    Première usine Klipsch

    Première usine Klipsch

    Paul W. Klipsch devient propriétaire de sa première usine de montage et embauche son premier employé, l’ébéniste Lloyd McClellan. Ce bâtiment, également situé à Hope dans l’Arkansas, est devenu le musée Klipsch.

  • 1957
    Présentation de la première Heresy

    Présentation de la première Heresy

    Paul W. Klipsch présente son enceinte expérimentale, l’Heresy, première enceinte centrale au monde à être commercialisée. Un an plus tard, une démonstration sera effectuée à l'exposition internationale de Bruxelles.

  • 1963
    Première enceinte La Scala

    Première enceinte La Scala

    Paul Klipsch conçoit l’enceinte La Scala pour le domaine des arts du spectacle. Le candidat au poste de gouverneur de l’Arkansas, Winthrop Rockefeller, utilisera plus tard cette enceinte pour son système de sonorisation lors d’allocutions publiques.

  • 1977
    Système Klipsch MCM pour le cinéma

    Système Klipsch MCM pour le cinéma

    Klipsch & Associates étoffe sa gamme d’enceintes professionnelles avec l’enceinte MCM (pesant un impressionnant total de 225 kg). Conçue pour les systèmes de sonorisation utilisés lors de tournées et pour le cinéma, la MCM est suffisamment puissante pour faire trembler les murs.

  • 1978
    Paul W. Klipsch salué pour son travail

    Paul W. Klipsch salué pour son travail

    En récompense pour sa contribution dans le domaine de la conception d’enceintes, Paul W. Klipsch reçoit l’un des plus hauts honneurs décernés par l’Audio Engineering Society, la prestigieuse médaille d’argent.

  • 1980
    Klipsch et la première bande son numérique

    Klipsch et la première bande son numérique

    Alors que la Klipschorn était déjà utilisée dans certains cinémas au début des années 50, Klipsch entre officiellement dans ce domaine après avoir vendu un système MCM au fondateur de High Performance Stereo, John Allen. Par la suite, Allen présentera la première bande son numérique au monde avec des enceintes Klipsch.

  • 1983
    Paul Klipsch au Audio Hall of Fame

    Paul Klipsch au Audio Hall of Fame

    Paul Klipsch est intronisé au Audio Hall of Fame.

  • 1989
    Fred S. Klipsch reprend Klipsch & Associates

    Fred S. Klipsch reprend Klipsch & Associates

    À l’âge de 85 ans Paul Klipsch vend Klipsch & Associates à son cousin, Fred S. Klipsch, homme d’affaires basé à Indianapolis, et à sa femme Judy. Alors que la production reste basée à Hope dans l’Arkansas, le siège social est relocalisé à Indianapolis dans l’Indiana. La société est alors renommée Klipsch, Inc.

  • 1992
    Enceintes encastrables Klipsch

    Enceintes encastrables Klipsch

    Klipsch commence à fournir le marché de l’immobilier avec les enceintes encastrables IW 100 et IW 200. L’enceinte Academy, première enceinte centrale de la marque entièrement dédiée à l’utilisation en home-cinéma pour le son surround, est commercialisée cette même année.

  • 1993
    Caissons de basses Klipsch

    Caissons de basses Klipsch

    Suite à la popularité grandissante du son home-cinéma surround 5.1, Klipsch développe alors sa première gamme de caissons de basses.

  • 1996
    Première enceinte satellite Klipsch

    Première enceinte satellite Klipsch

    Klipsch présente la Rebel “8”, la première enceinte satellite de la marque.

  • 1997
    Paul W. Klipsch rejoint le Engineering and Science Hall of Fame

    Paul W. Klipsch rejoint le Engineering and Science Hall of Fame

    Paul W. Klipsch est intronisé au Engineering and Science Hall of Fame où il figure parmi des noms aussi prestigieux que Thomas Edison, George Washington Carver et les frères Wright. L’ESHF honore les personnes ayant contribué à améliorer la condition humaine grâce à leur utilisation des principes scientifiques et d’ingénierie.

  • 1998
    Gamme Klipsch Quintet

    Gamme Klipsch Quintet

    Pour remplacer l’enceinte satellite Rebel datant de 1996, Klipsch lance la série Quintet et répond ainsi aux attentes du public à la recherche d’enceintes de plus en plus compactes.

  • 1999
    Premier système d’enceintes pour ordinateur certifié THX

    Premier système d’enceintes pour ordinateur certifié THX

    Klipsch présente le premier système d’enceintes pour ordinateur au monde à être certifié THX. Pour 250 $, le système v2-400 change totalement l’image de l’enceinte multimédia à travers le monde.

  • 2000
    Klipsch Audio Technologies

    Klipsch Audio Technologies

    Klipsch emménage dans les locaux de son actuel siège social dans le nord ouest d’Indianapolis. La compagnie est également rebaptisée Klipsch Audio Technologies.

  • 2001
    Début de construction du Klipsch Engineering and Technology Center

    Début de construction du Klipsch Engineering and Technology Center

    Klipsch débute les travaux du “Engineering and Technology Center”, un des centres de recherche audio les plus avancés du Midwest des États-Unis. Ce dernier sera équipé de deux chambres anéchoïques, de stations audio numériques, d’un atelier mécanique et d’un laboratoire de design industriel.

  • 2005
    Première station dock Klipsch

    Première station dock Klipsch

    Klipsch fait ses débuts dans le domaine de l’accessoire pour iPod avec le iFi, le premier système dock iPod stéréo du marché. Klipsch fait également l’acquisition de la marque danoise Jamo et accélère ainsi sa croissance.

  • 2007
    Présentation de la Klipsch Palladium

    Présentation de la Klipsch Palladium

    La luxueuse enceinte colonne Palladium P-39f (vendue 20 000 $ la paire) est présentée à l’IFA de Berlin. Véritable point culminant en matière de technologie et de technique de l’époque, la Palladium P-39f est exemple de design et de conception, tout particulièrement dans le domaine des enceintes à pavillon.

  • 2007
    Premiers écouteurs Klipsch

    Premiers écouteurs Klipsch

    Klipsch fait son entrée sur le marché des écouteurs intra-auriculaires avec les Image X10. Avec leurs oreillettes en aluminium avec finition en cuivre anodisé, les X10 offrent une écoute audiophile tout en garantissant un très grand confort de port.

  • 2009
    Écouteurs Klipsch S4 et S4i

    Écouteurs Klipsch S4 et S4i

    Klipsch sort les écouteurs intra-auriculaires Image S4 et S4i. Ces écouteurs sont les premiers intra-auriculaires non-conçus par Apple à proposer une télécommande permettant de contrôler la lecture de musique et de vidéos sur iPhone 3Gs, iPod touch et iPod.

  • 2010
    Premier casque supra-aural Klipsch

    Premier casque supra-aural Klipsch

    Klipsch diversifie son offre en matière de casques et présente le modèle Image ONE, premier casque supra-aural de la marque. Klipsch devient également le sponsor officiel des casques utilisés pour le championnat du monde de poker. Cette même année, Klipsch jette un nouveau pavé dans la mare en sortant cinq nouveaux caissons de basses.

  • 2011
    Casque Klipsch Mode M40

    Casque Klipsch Mode M40

    Klipsch sort le casque Klipsch Mode M40, la gamme Klipsch Gallery ainsi que les écouteurs Klipsch Image S4A pour Android et la gamme Energy Power.

  • 2013
    Première enceinte sans fil Klipsch

    Première enceinte sans fil Klipsch

    Klipsch se lance sur le marché des enceintes sans fil avec la gamme Klipsch Music Center, inaugurée par l’enceinte Klipsch KMC-3. Ce modèle deux voies est doté de deux haut-parleurs large bande et d’un haut-parleur de grave, pour une puissance totale de 65 watts et un niveau de sortie maximal de 102 dB.

  • 2015
    Gamme Klipsch Reference

    Gamme Klipsch Reference

    La gamme Reference Premiere fait son apparition sur le marché. Inspirée de la gamme Klipsch Reference MKII, cette nouvelle gamme d’enceinte adopte des haut-parleurs optimisés et met en oeuvre pour la première fois un pavillon Tractrix hybride avec gorge circulaire et une toute nouvelle pièce de phase.

  • 2015
    Écouteurs Klipsch X20i

    Écouteurs Klipsch X20i

    Les écouteurs intra-auriculaires Klipsch X20i sont présentés comme étant les écouteurs haut de gamme les plus petits, les plus légers et les plus confortables au monde. La même année Klipsch devient fournisseur officiel de casques et d’enceintes pour le Rock and Roll Hall of Fame.

  • 2016
    Klipschorn édition limitée

    Klipschorn édition limitée

    Pour fêter les 70 ans de son emblématique enceinte Klipschorn, Klipsch sort un modèle entièrement clos uniquement proposé à 70 unités.

  • 2018
    2e génération d’enceintes Reference

    2e génération d’enceintes Reference

    Klipsch lance sa 2e génération d’enceintes Reference et Reference Premiere. La principale avancée technologique se situe au niveau des tweeters. L’association du pavillon Tractrix à un haut-parleur hautes fréquences permet d’amplifier le son avec une clarté d’écoute inégalable.

  • 2019
    Premiers écouteurs Klipsch True Wireless

    Premiers écouteurs Klipsch True Wireless

    Klipsch propose sa nouvelle gamme d’écouteurs T5, dont ses premiers écouteurs intra-auriculaires 100% sans fil, les T5 true-wireless. Ce modèle se démarque par le design original de son boîtier, offre 32h d’autonomie et bénéficie d’embouts ovales brevetés pour un confort optimal.

  • 2019
    Barres de son Klipsch

    Barres de son Klipsch

    Côté enceintes, Klipsch lance deux nouvelles barres de son sans fil, la BAR 40 et BAR 48, ainsi qu’une 2e génération d’enceintes bluetooth. L’enceinte Heritage Groove vient compléter la gamme en rejoignant One II et du three II.


Klipsch : tous les tests

Test : Klipsch Heritage Groove

Test : Klipsch Heritage Groove

Plus petite enceinte Bluetooth portable du fabricant américain, la Klipsch Heritage Groove affiche une puissance de 20 watts, une autonomie de 8 heures et combine habillement l’esthétique des enceintes Klipsch Heritage avec une technologie de transmission Bluetooth et une entrée mini-jack.

Test : Klipsch T5 True Wireless

Test : Klipsch T5 True Wireless

Ces écouteurs Klipsch sont certifiés IPX4, compatibles avec les assistants vocaux, le codec aptX et offrent jusqu’à 8 heures d’autonomie par écouteur ou 32 heures avec le boîtier de recharge et de transport aux allures d’un briquet Zippo.

Test : Klipsch The Three avec Google Assistant

Test : Klipsch The Three avec Google Assistant

Déclinaison de la première Klipsch The Three, désormais avec Chromecast et assistant Google. Le contrôle vocal fait donc son apparition, tout comme la possibilité de caster de la musique depuis Spotify, Deezer, Tidal, Google Play Music et bien d’autres apps audio pour iOS et Android.

Test : Klipsch RP-8000F

Test : Klipsch RP-8000F

Avec l’enceinte Klipsch RP-8000F, le fabricant américain promet un son encore plus précis et dynamique, adapté autant à la hi-fi qu’au home-cinéma. Avec ses nouveaux composants, la cuvée 2018 est-elle meilleure ?

Test : Klipsch RF-7 MKIII

Test : Klipsch RF-7 MKIII

La RF-7 est de retour, pour notre plus grand plaisir. Le cru 2018 hérite des avancées technologiques liées au développement de la gamme Klipsch Reference Premiere.

Test : Klipsch Heritage HP-3

Test : Klipsch Heritage HP-3

Test du casque Klipsch Heritage HP-3, modèle semi-ouvert haut de gamme et fleuron de l’offre du fabricant américain. Le casque de la série Heritage est-il aussi bon que les enceintes Klipsch Heresy III ou Klipsch Forte III ?

Test : Klipsch Forte III

Test : Klipsch Forte III

Test de l'enceinte Klipsch Forte III, un modèle 3 voies à pavillons acoustiques et charge accordée par radiateur passif. Le retour d'une enceinte atypique, disparue du catalogue de Klipsch depuis une vingtaine d'années.

Test : Klipsch Heresy III

Test : Klipsch Heresy III

Test de l'enceinte compacte Klipsch Heresy III. Un modèle 3 voies légendaire créé il y a 60 ans, équipé de trois haut-parleurs et deux pavillons acoustiques, conçu pour offrir un son ultra-réaliste avec n'importe quel amplificateur.

Test : Klipsch The Sixes

Test : Klipsch The Sixes

Test des enceintes Klipsch The Sixes, un modèle à part dans la gamme du fabricant américain, puisqu'équipé d'un amplificateur intégré, avec préampli phono, entrées numériques et récepteur sans fil Bluetooth.

Test : Klipsch RB-81 MKII

Test : Klipsch RB-81 MKII

Test de l'enceinte Klipsch RB-81 MK2, un modèle de bibliothèque au gabarit toutefois imposant, qui met en œuvre un haut-parleur de 20 cm et un tweeter à pavillon, pour un son hyper réaliste. Une compacte qui semble avoir tout d'une grande...

Test : Klipsch RP-280F, RP-160M et RP-540C

Test : Klipsch RP-280F, RP-160M et RP-540C

Klipsch nous promet une clarté d'écoute et une douceur exceptionnelles, ainsi qu'une polyvalence absolue hi-fi et home-cinéma. C'est ce que nous avons voulu vérifier.

Test : Klipsch RF-7 MKII

Test : Klipsch RF-7 MKII

Des enceintes colonne à l'excellente réputation, taillées tant pour le home-cinéma que pour la hi-fi, qui s'expriment autant avec une amplification à tubes audiophile qu'avec un ampli home-cinéma.

Test : Onkyo RZ-900 et Klipsch RP-280FA

Test : Onkyo RZ-900 et Klipsch RP-280FA

L'un des amplis audio-vidéo les plus en vue et les toutes premières enceintes colonne Dolby Atmos, dérivées des excellentes Klipsch RP-280F.

Test : Klipsch R-15PM

Test : Klipsch R-15PM

Test des enceintes actives Klipsch R-15PM, équipées d'un amplificateur de 2x50 Watts, avec entrées numériques, phono et récepteur sans fil Bluetooth apt-X.

Test : Klipsch The One & Klipsch The Three

Test : Klipsch The One & Klipsch The Three

Le fabricant américain ajoute à sa gamme Heritage deux enceintes Bluetooth et WiFi au look vintage et à la finition soignée.

Test : Klipsch  RW-1, RSB-14 et Klipsch PowerGate

Test : Klipsch  RW-1, RSB-14 et Klipsch PowerGate

Triple test placé sous le signe du streaming audio et du multiroom avec l'enceinte sans fil Klipsch RW-1, la barre de son Klipsch RSB-14 ainsi que l'ampli connecté Klipsch PowerGate.


Klipsch : toutes nos interviews

Nous avons interviewé Rob Standley

Nous avons interviewé Rob Standley

Rob Stanley est le vice-président en charge du marketing global et du développement produit chez Klipsch Groupe. Il a accepté d’évoquer la nouvelle gamme d’enceintes Klipsch Reference Premiere.

Nous avons interviewé Michael Buratto

Nous avons interviewé Michael Buratto

Michael Buratto est le responsable des produits grand public chez Klipsch, Jamo et Energy. À ce titre, il a supervisé le développement des gammes Klipsch Reference Premiere et Jamo Concert.

Nous avons interviewé Mark Casavant

Nous avons interviewé Mark Casavant

Mark Casavant est directeur général adjoint chargé du développement produit chez Klipsch. Mark a rejoint Klipsch il y a 23 ans en qualité de revendeur agréé en Floride. A ce titre il a vendu les prestigieuses enceintes Klipschorn, LaScala ou Heresy. Rapidement, il se passionne pour l'ingénierie acoustique.

Nous avons interviewé Tony Martin

Nous avons interviewé Tony Martin

Tony Martin est designer industriel chez Klipsch. Il a passé plus de 10 années de sa carrière à transformer des idées en produits et est aujourd’hui directeur du design pour le groupe Klipsch Inc. Il travaille sur une grande variété de projets de design, dont la conception de casques, barres de son, et enceintes.

Nous avons interviewé Paul Jacobs.

Nous avons interviewé Paul Jacobs.

À la tête de Klipsch et de Jamo depuis 2011, Paul Jacobs a rejoint Klipsch il y a 20 ans, en tant que responsable des ventes. Épris de musique et de son, ce passionné de concerts a accepté d’évoquer sa collaboration avec Paul Klipsch, la place de Klipsch sur le marché du home-cinéma et même l’avenir de la prestigieuse gamme Heritage.