Quelle différence entre bi-câblage et bi-amplification ?

Quelle différence entre bi-câblage et bi-amplification ?

Si vous souhaitez améliorer les performances de votre système hi-fi ou home-cinéma, le bi-câblage et la bi-amplification peuvent être deux options sérieuses à étudier. Mais quelle est véritablement la différence entre bi-câblage et bi-amplification ? Quelle solution privilégier pour vos enceintes ? Voici un guide pour bien comprendre ces deux méthodes d’upgrade afin de réaliser le plus efficacement possible tous vos raccordements hi-fi ou home-cinéma.

Mon enceinte peut-elle être bi-câblée ou bi-amplifiée ? 

Le bi-câblage et la bi-amplification font référence à la manière dont vous pouvez câbler ou alimenter vos enceintes. Pour réaliser l’une de ces deux méthodes, vous aurez besoin d’une paire d’enceintes compatibles. Pour ce faire, il est nécessaire d’inspecter les borniers situés à l’arrière de chaque enceinte. Si une unique paire est disponible, avec un connecteur positif et un connecteur négatif (généralement rouge et noir), il n’est pas possible de réaliser un bi-câblage ou une bi-amplification. Pour profiter de ces deux méthodes de connexion, il est en effet nécessaire d’avoir deux paires de borniers sur chaque enceinte : un premier dédié aux haut-parleurs de grave et un second couplé au médium et au tweeter. Ces connexions ont des cavaliers (également appelés ponts) qui relient les deux bornes positives et les deux bornes négatives. Si vos enceintes disposent de cette double connexion, il peut être intéressant d’en exploiter les capacités en réalisant un bi-câblage ou une bi-amplification. Mais alors que choisir entre ces deux méthodes ? 

L’enceinte compacte Elipson Legacy 3210 dispose d’une double paire de borniers, autorisant un bi-câblage ou une bi-amplification.

Qu’est-ce que le bi-câblage ? 

Le bi-câblage est une technique qui consiste à doubler le nombre de câbles connectés aux enceintes. Le but est d’exploiter le double filtrage de l’enceinte pour optimiser la restitution de chaque registre. Il faut en effet savoir qu’avec une enceinte qui ne dispose pas de la capacité d’être bi-câblée, l’unique paire de borniers est associée à un filtre commun. Celui-ci dispose d’une entrée générale, puis va filtrer les signaux afin de répartir chaque fréquence vers le haut-parleur chargé de sa restitution. Avec une enceinte équipée d’une double paire de borniers, le filtre est divisé en deux, avec une séparation des sections pour le grave et les médiums/aigus. Un bi-câblage tire alors profit de cette configuration pour utiliser des paires de câbles aux propriétés différentes, en fonction du registre à restituer. Il est ainsi possible d’optimiser l’équilibre et la précision de chaque registre. Le bi-câblage apporte également une réduction de l'effet négatif de la résistance du câble, grâce à l’utilisation de deux câbles différents. De plus, les contre-courants engendrés par l'énergie mécanique des haut-parleurs de grave ne viennent plus impacter la bonne transmission des hautes fréquences.

Le double bornier de l’enceinte Klipsch Heresy IV permet de traiter séparément les signaux destinés au haut-parleur de grave de ceux des médiums et aigus.

Comment réaliser un bi-câblage ? 

Pour réaliser un bi-câblage, il est tout d'abord nécessaire de retirer les cavaliers qui relient les deux paires de borniers. Du côté de l’amplificateur, il est possible de relier les deux câbles sur la même paire de connecteurs. Cependant, le bi-câblage est généralement facilité avec les amplificateurs disposant de borniers d'enceintes A et B. Dans ce cas, on peut se servir du second jeu de borniers pour connecter le deuxième jeu de câbles.

Pour que le bi-câblage soit optimal, il est préférable d'utiliser deux câbles aux propriétés différentes : un câble en cuivre de forte section pour les basses comme le QED XT40i et un câble de plus petit diamètre plaqué argent comme le QED Silver Anniversary XT pour optimiser la transmission des hautes fréquences. Pour maximiser le contact, il est également possible d’utiliser des câbles montés spécifiquement conçus pour les applications de bi-câblage. Par exemple, le câble Oehlbach BiTech 4B dispose d’une paire de fiches bananes du côté de l’ampli et de deux paires du côté des enceintes. Il profite de conducteurs en cuivre plaqué argent pour les hautes fréquences et de conducteurs de forte section en cuivre OFC pour les basses. Il apporte ainsi une restitution mieux équilibrée et plus fidèle.

Le câble Oehlbach BiTech 4B est optimisé pour les applications de bi-câblage, avec des conducteurs séparés pour les aigus et les graves.

Qu’est-ce que la bi-amplification ? 

La bi-amplification tire également profit du filtrage séparé de l’enceinte, mais va encore plus loin en utilisant deux amplificateurs stéréo ou quatre amplis de puissance mono. Le premier ampli est ainsi connecté au filtre passif de la section du ou des haut-parleurs de grave, tandis que le second est relié au filtre passif de la section des haut-parleurs de médium et d'aigu. La bi-amplification présente ainsi des avantages bien supérieurs au bi-câblage, en raison d’une puissance plus élevée, pour un meilleur contrôle des haut-parleurs. La bi-amplification permet également de combiner des électroniques de différents types : un amplificateur à transistors pour le registre grave et un amplificateur à tubes pour le registre aigu, par exemple. On peut ainsi profiter d’un maximum de puissance et de dynamique pour animer les haut-parleurs les plus exigeants, tout en gagnant en douceur dans les hautes fréquences. En plus de cela, vous avez la possibilité de connecter chaque amplificateur avec des câbles différents, permettant ainsi de combiner les avantages de la bi-amplification et du bi-câblage.

Un amplificateur à tubes est idéal pour alimenter la section des médiums et aigus d’une paire d’enceintes afin d’en optimiser la douceur et le naturel.

Comment réaliser une bi-amplification ? 

Pour réaliser une bi-amplification, il est nécessaire d’utiliser un pré-amplificateur qui va rediriger le signal sur deux amplis de puissance stéréo ou quatre amplis de puissance mono. Cette bi-amplification peut s’effectuer de manière horizontale ou verticale. Dans une configuration horizontale, les haut-parleurs de grave de la paire d’enceintes sont connectés sur le même ampli et les tweeters sur un second ampli. Avec une bi-amplification verticale, les haut-parleurs de grave sont connectés au canal droit d’un ampli et les tweeters sur le canal gauche. Cette seconde configuration se montre en revanche légèrement moins performante. Privilégiez donc la bi-amplification horizontale, avec un amplificateur dédié à chaque registre pour exploiter tout le potentiel de cette méthode d’alimentation.

Une bi-amplification permet d’exploiter la sonorité de différents amplificateurs et électroniques.

Bi-amplification passive ou active ?  

Une bi-amplification peut également s’effectuer de manière passive ou active. Dans les configurations précédemment décrites, les amplificateurs de puissance amplifient les signaux sur tout le spectre délivré par le préamplificateur. L’enceinte est ensuite chargée de filtrer les fréquences. Avec une bi-amplification active, la configuration est la même, sauf que le filtrage s’effectue avant l'étage d’amplification. Il est donc nécessaire d’utiliser un système de filtrage plus complexe entre le préampli et les amplis de puissance. La bi-amplification active nécessite également de retirer les filtres internes de l’enceinte, ce qui implique une modification manuelle. Cette configuration est donc plus contraignante et réservée aux acousticiens les plus chevronnés

L’amplificateur de puissance Advance Paris BX1 est idéal pour alimenter les haut-parleurs de grave dans une bi-amplification active.

Qu’est-ce que le tri-câblage et la tri-amplification ? 

Quelques rares enceintes colonne haut de gamme comme les PMC fact.12 signature poussent les possibilités encore plus loin en permettant de réaliser un tri-câblage ou une tri-amplification. Ces enceintes disposent ainsi d’un filtrage séparé en trois étages : un premier pour les graves, un second pour les médiums et un troisième pour les aigus. Il est ainsi possible d’optimiser encore plus le rendu, avec trois câbles ou amplificateurs aux propriétés différentes. Les avantages sont les mêmes qu’avec la bi-amplification et le bi-câblage, mais avec une personnalisation accrue pour chaque registre. 

La très haut de gamme PMC fact fenestria est équipée d'un triple bornier pour réaliser un tri-câblage ou une tri-amplification.

Bi-câblage vs bi-amplification : quelle solution choisir ? 

Maintenant que vous comprenez la différence entre le bi-câbalge et la bi-amplification, vous êtes en droit de vous demander quelle solution convient le mieux à votre système. Concrètement, le bi-câblage est la solution qui vous permettra d’optimiser le rendu de vos enceintes à moindres frais. Vous aurez juste besoin de deux câbles aux propriétés différentes ou idéalement d’un câble optimisé pour le bi-câblage comme l’Atlas Element Achromatic 2-4 Z Bi-Wire Banane. Cependant, la bi-amplification poussera l’optimisation à un niveau supérieur. Celle-ci doit en revanche être effectuée avec des amplificateurs de qualité. La réalisation d’une bi-amplification avec deux amplis d’entrée de gamme ne pourra bien évidemment pas concurrencer un unique ampli haut de gamme bi-câblé. Le choix entre bi-câblage et bi-amplification doit donc tenir compte de l’investissement que vous souhaitez y consacrer et des performances attendues du votre système.


Nous vous conseillons

KEF Q350 Noir
Paire d'enceintes KEF Q350 Noir

549 €

  • dont 1,10 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor III Noir
Paire d'enceintes Eltax Monitor III Noir (Monitor 3)

149 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Klipsch RP-160M Noir
Paire d'enceintes Klipsch Reference Premiere RP-160M Noir

349 €

lancé à 599 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Elipson Prestige Facet 14F Noir
Paire d'enceintes colonne Elipson Prestige Facet 14F Noir

1 090 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Focal Aria 926 Blanc laqué
Paire d'enceintes colonne Focal Aria 926 Blanc laqué

1 490 €

lancé à 2 098 €

  • dont 0,60 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Eltax Monitor IX Noir
Paire d'enceintes colonne Eltax Monitor IX Noir

249 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Toutes les catégories associées :