Elipson : tout savoir sur la marque

Espace passion Elipson

Créée à la veille de la seconde guerre mondiale, Elipson est la plus ancienne marque de Hi-Fi de l'hexagone. Dépositaire du son à la française - chaud et articulé - la marque fondée par Joseph Léon s'est toujours illustrée par ses recherches en matière d'acoustique et de design, tout à fait remarquables. L'odyssée du son en quelque sorte.

La plus ancienne marque de hi-fi de l'hexagone

L'histoire d'Elipson

Sur une autre planète

Son invention la plus notable, l'enceinte sphérique, a rendu la marque absolument mythique avec notamment des déclinaisons avec réflecteur ellipsoïdal. Travaillant avec les plus grandes marques de haut-parleurs, parmi lesquelles Supravox, JBL ou Audax, Elipson a indiscutablement révolutionné la Hi-Fi. La reconnaissance du grand public ne tarde pas et est symbolisée pendant deux décennies par l'enceinte 402. Un modèle mythique équipé d'une sphère de 40 cm de diamètre, qui se révélera rapidement un must de la Haute fidélité dans les salons français et scellera l'attachement du plus grand nombre à la marque Elipson.

Aujourd'hui encore, Elipson conçoit et commercialise des enceintes sphériques, telles que les Planet L et M, chacune équipée d'un haut-parleur coaxial. A nouveau sous le feu des projecteurs à faveur d'un retour en grâce des objets sphériques, les enceintes Elipson méritent qu'on s'attache à expliquer succinctement les bénéfices de cette charge très particulière. En pratique, c'est la seule à permettre une circulation harmonieuse des ondes derrière le haut-parleur, les architectures angulaires générant des réflexions très souvent préjudiciables à la bonne restitution du son. Dans une sphère, les ondes glissent plus qu'elles ne heurtent la paroi interne et perturbent bien moins la membrane.

La musique diffusée par les enceintes Elipson, telles que les Planet L, est homogène, sans aucune dureté ni anomalie. L'emploi d'un haut-parleur coaxial renforce encore cette cohérence en focalisant le son de manière précise, ce qui contribue à créer une scène sonore profonde et large.

Nouveaux coloris Elipson Planet L

Une tradition du haut de gamme

Elipson BS50 Tribute

Elipson BS50 Tribute

Elipson, c'est aussi des enceintes utilisant les technologies les plus élitistes, à l'instar de la célèbre Elipson BS50 Tribute. Véritable hommage au savoir-faire et à l'histoire d'Elipson, l'enceinte BS50 Tribute fait revivre le modèle qui a fait la renommée de la marque dans les années 50, la BS50.

Depuis les studios de la Maison de la Radio jusqu'aux salons des audiophiles les plus exigeants, celle-ci avait constitué dès son lancement une solution exceptionnelle, conjuguant la forme et la fonction avec un design devenu aujourd'hui emblématique.

Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT

Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT

Elipson conçoit et produit en France les platines vinyle des gammes Alpha et Omega. La conception et l’assemblage de cette Elipson Omega 100 Carbon RIAA BT sont donc effectués à Saint-Fargeau dans l’Yonne (Bourgogne). Au total 70 % des éléments de cette platine vinyle ont été réalisés dans l’hexagone.

Grâce à cette proportion de pièces manufacturées dans l’hexagone, les platines vinyle Elipson Alpha et Omega bénéficient du label Made in France.

Elipson Prestige Facet 14F BT Phono et Google ChromeCast Audio

Elipson Prestige Facet 14F BT Phono et Google ChromeCast Audio

Dotée d'une puissante amplification de 2x150 Watts, l'enceinte Elipson Prestige Facet 14F BT offre également un préampli phono MM pour l'écoute des disques vinyle et un récepteur sans fil Bluetooth aptX, pour une écoute depuis un smartphone ou d'une tablette par exemple.

Ce modèle inaugure (avec la Elipson Prestige Facet 6B BT Phono + Google ChromeCast Audio) la gamme multiroom du fabricant français.

Sound Tree

Elipson Sound Tree

À l'occasion du salon international du meuble 2011 de Milan, Elipson a fait la démonstration que les Planet M pouvaient constituer un système de sonorisation aussi efficace qu'élégant, en confiant la réalisation du Sound Tree aux designers Maurizio Galante, Tal Lancmal et Jean-Yves le Porcher.

Composé d'un tronc abritant un caisson de grave actif ainsi que de douze Planet M suspendues à autant de fils de longueur différentes, le Sound Tree a fait grande impression.

Elipson 4260

Elipson 4260

Elipson, c'est aussi des enceintes utilisant les technologies les plus élitistes, à l'instar de la majestueuse Elipson 4260, modèle d'exception réalisé sans aucune contrainte ni concession, à l'attention des audiophiles les plus exigeants.

Coffrage d'une épaisseur allant jusqu'à 7,5 cm, résonateurs et renforts internes, évent traité, multiples brevets... tout concourt à faire de la 4260 une enceinte unique.

Elipson Music Center

Elipson Music Center

En 2011, la marque décide de se diversifier et propose l'Elipson Music Center. S'apparentant à un disque de chrome, cet amplificateur embarque des étages de puissance numériques Ice power signés Bang et Olufsen.

Dédié à la musique dématérialisée, l'Elipson Music Center est néanmoins équipé d'un lecteur de CD et d'un tuner FM. Mais son principal intérêt repose sur la technologie Elipson WELL. Basée sur le protocole de communication sans fil et sans perte Kleer, WELL permet la lecture musicale depuis un ordinateur, un iPhone, un iPod touch ou un iPad.

Elipson Prestige Facet

La gamme d'enceintes haute-fidélité Elipson Prestige Facet permet au fabricant français d'inaugurer de nombreuses innovations technologiques. Exclusivité de la gamme d'enceintes Elipson Prestige Facet, une couronne en gomme synthétique taillée sur-mesure entoure chaque haut-parleur afin de limiter l'effet de baffle et les diffractions. La courbe de réponse est ainsi moins perturbée, plus linéaire, pour une écoute plus douce.

Le coffret des enceintes Elipson Prestige Facet bénéficie également d'une construction très soignée : la façade constituée de deux matériaux de densité et d'épaisseur différentes et les nombreux renforts internes atténuent au maximum les vibrations et résonances de caisse. Le filtrage fait appel à des composants audiophiles à pente raide et la finition est très soignée, avec une façade laquée et un revêtement vinyle de haute qualité. Toutes les enceintes Elipson Prestige Facet sont dotées d'un double bornier haut de gamme compatible bi-câblage et bi-amplification, plaqués argent pour maximiser la transmission du signal.

Les enceintes haute-fidélité Elipson Prestige Facet bénéficient d'une conception rigoureuse afin d'optimiser les performances acoustiques et d'une finition soignée pour en faciliter l'intégration dans tous les intérieurs.

Découvrir la gamme Elipson Prestige Facet

Présentation de la nouvelle gamme Elipson Prestige Facet

Nous avons interviewé Jean-Yves Le Porcher

Jean-Yves Le Porcher, Directeur de création chez Elipson

Jean-Yves Le Porcher
Directeur de création chez Elipson

Jean-Yves Le Porcher est un designer français qui partage son temps entre ses projets musicaux et audiovisuels, et ses interventions de consultant en design management pour de grandes marques internationales.

En 1983 il est engagé comme animateur sur une radio locale et débute ses études d'arts appliqués et de vidéo. En 1987 il est reçu aux Arts Appliqués de Paris en Design produit, et propose, peu après sa propre émission sur Ouï FM qui aborde à la fois les nouvelles tendances musicales et le design. En 1993 il fonde une agence de design avec Alain Pineau. Ensemble, ils réalisent des projets dans les domaines les plus variés, et notamment dans les produits destinés à l'enfance. C'est à ce passionné de musique que l'on doit notamment les lignes de l'exceptionnelle enceinte Focal Grande Utopia III ou de la sphérique Elipson Planet L.

Comment avez-vous décidé de conjuguer votre passion pour la musique avec votre métier de designer ?
Je n'ai pas vraiment décidé, ce genre de choses s'impose à vous, comme la plupart des métiers de création. Ce que j'aime, c'est découvrir et proposer des approches nouvelles, un nouveau regard. Que ce soit en termes de son, de matières ou de formes. J'ai eu la chance de dessiner quelques très beaux produits sonores pour Focal, les dômes et les Grande Utopia notamment. Quand Elipson m'a proposé de rejoindre l'équipe pour redonner vie à cette marque mythique, j'ai immédiatement accepté. C'est une formidable aventure.

Le design a t-il des bénéfices techniques pour un produit audio ?
Absolument, dans le design la forme est toujours au service de la fonction. Joseph Léon le fondateur d'Elipson, a créé toutes ses formes incroyables pour mieux amplifier ou diffuser le son. On sait qu'une boîte rectangulaire est ce qu'il y a de pire pour restituer du son. C'est pour cela que la plupart des enceintes Elipson sont sphériques.

Quelle est selon vous l'enceinte idéale ?
C'est une enceinte qui vous ressemble. Elle vous permet d'écouter votre musique préférée sans la modifier, sans la colorer avec le plus de naturel possible. Pour moi, c'est aussi un bel objet, à part entière. Un objet pour hédonistes qui ne sacrifie pas l'esthétique au profit du son, mais qui allie les deux avec le plus d'harmonie possible.

Quelles sont les réalisations dont vous êtes le plus fier ?
Récemment, les Elipson Planet L et le Music Center, et le Lenny pour Elipson et Habitat. Je suis aussi très fier d'une collection d'Art Toys que j'ai dessinée pour le fabricant de jouets Djeco, et d'un Tricycle que j'ai conçu pour un fabricant Italien. Il était vendu au Moma et dans les magasins de jouets du monde entier. C'est le but qu'essaye d'atteindre chaque designer ; créer un objet beau, accessible et universel.

Pouvez-vous nous parler de votre travail sur le partenariat entre Elipson et Habitat ?
Depuis 4 ans, nous travaillons afin de décloisonner la marque Elipson de son univers Hi-fi, parfois trop restreint. Nous souhaitons l'emmener vers de nouveaux horizons d'art de vivre, de décoration et d'expérimentations. Lorsque le nouveau PDG d'Habitat, Hervé Gaoui, nous a contactés pour nous proposer d'imaginer ensemble des produits sonores nous étions forcément enthousiastes. Il nous est apparu évident qu'une collaboration avec la nouvelle équipe d'Habitat dirigée par Pierre Favresse était une formidable opportunité. Pierre est toujours à la recherche d'harmonie entre artisanat et industrie, singulier et universel. Les idées sont venues très vite, nos expériences mutuelles et nos parcours respectifs nous ont permis de dégager très rapidement des idées, des lignes de force, des formes, des histoires. Nous sommes allés très loin, sans contrainte, en imaginant quels seraient les scénarios d'utilisation de la musique demain, sans à priori, sans chercher à répondre à une attente du marché mais plutôt en proposant des formes et des concepts inattendus.

Quelles sont vos sources d'inspiration pour la conception d'enceintes et d'électroniques audio ?
Elles sont multiples. Les objets de décoration, les courants musicaux, mais aussi une matière, un vêtement, ou un objet trouvé dans une brocante. Si on accepte l'idée que la création est surtout une histoire «d'assemblage» de plusieurs ingrédients, plus vos sources d'inspirations sont variées, plus votre création sera riche et singulière. J'essaye de faire en sorte que les produits que je dessine racontent une histoire, et qu'ils s'intègrent parfaitement dans l'environnement dans lequel ils vont évoluer.

L'avènement du son en très haute définition a t-il une incidence sur votre travail ?
Ce que je recherche en tant que designer, c'est de proposer un moment de la plus grande qualité possible. Les dernières techniques en matière de restitution sonore, mais aussi de transformation des matériaux m'intéressent et m'influencent, forcement. Malgré tout, je pense que l'avenir du son est plus dans son accessibilité et dans sa simplicité d'utilisation, que dans sa qualité intrinsèque.

De quel équipement disposez vous à titre personnel pour écouter de la musique ou pour regarder des films ?
Un Music Center couplé à une paire de Planet L, directement branché en sortie optique sur ma Box TV HD. Et pour écouter de la musique, j'utilise le dongle Well d'Elipson branché à mon iPhone ou mon iPad. C'est une installation familiale, facile à vivre.

Êtes-vous davantage un consommateur de musiques numériques ou analogiques et pour quelles raisons ?
Je bouge énormément, les moments ou je peux me «poser» pour écouter de la musique sont rares, je suis donc un gros consommateur de musique numérique, que j'achète directement en ligne, en AAC pour conserver la qualité du signal original.

Quel est votre premier souvenir musical ?
Le «Tubular bells» de Mike Oldfield sur la chaîne hi-fi de mon cousin, j'avais 12 ans ! Je n'en revenais pas, la puissance de la stéréo, la profondeur et la qualité des sons, m'ont littéralement transporté. Heureusement, j'ai découvert bien d'autres choses par moi-même ensuite. Ce sont d'ailleurs les pochettes de New Order et Cocteau Twins, qui m'ont motivé à devenir designer.

Quel est votre concert le plus mémorable ?
Un concert de Bobby Mc Ferrin au théâtre du Châtelet en 2009. Placido Domingo était dans la salle en simple spectateur, et ils ont improvisé un Ave Maria a cappella, c'était un moment rare et magique.

Quel disque avez-vous le plus écouté ?
Difficile à dire. J'ai animé pendant plusieurs années une émission de radio, ou je jouais de la musique électronique et de la new wave. J'ai moi-même participé à un duo de musique électronique, nous avons travaillé deux ans sur un album, en écoutant chaque titre au moins une centaine de fois ! Donc c'est probablement celui que j'ai le plus écouté ;-).

Processus de fabrication des platines Elipson

En 2014, l’équipe d’Elipson décide de mettre au point une platine vinyle grand public, destinée à accompagner le retour du microsillon dans le monde. Fidèle à l’esprit de la marque, cette dernière se devait d’être innovante et design, mais également fabriquée en France. Ainsi naquit la toute première platine vinyle hi-fi Bluetooth made in France. Un objet vintage, mais également high-tech, épousant les codes de l’élégance à la française. Un projet auquel les designers de la marque ont donné vie en dessinant un tourne-disque aux formes arrondies, subtiles, caractéristiques des productions Elipson.

La French Fab

C’est en Bourgogne, à environ 200 kilomètres de Paris qu’est installé l’atelier de production. Il emploie une dizaine d’opérateurs formés spécialement à la production de platine vinyle. Un savoir-faire français, qui garantit une platine vinyle d’une qualité exceptionnelle.

  • Contrôle et sélection des chassis. I.
    Contrôle et sélection des chassis

    Le châssis est une pièce de première importance car il solidarise l’ensemble des éléments en plus de garantir la stabilité nécessaire au confort de lecture des disques. Un contrôle rigoureux assure un niveau de qualité optimale sur toutes les pièces sélectionnées pour la production.

  • Sélecteur de vitesse. II.
    Sélecteur de vitesse, support du bras et axe de rangement pour le centreur 45 tours

    Une fois le châssis validé, la seconde étape consiste à installer un interrupteur électronique, permettant de sélectionner trois vitesses de lecture : 45, 33 et 78 tours. Le changement est assuré grâce à une variation de fréquence pilotée par un quartz. Une technologie inconnue jusque-là pour des platines à ce prix. Le support du bras et l’axe destinés à accueillir le centreur 45 tours sont, à leur tour, montés sur le châssis.

  • Montage de la cellule. III.
    Montage de la cellule

    Elipson a choisi de travailler avec la marque danoise Ortofon, leader mondial qui fabrique ses cellules en Europe depuis près d’un siècle. Les cellules sont installées à l’aide d’un moule qui permet d’obtenir l’alignement parfait pour une qualité sonore optimale.

  • Montage du bras. IV.
    Montage du bras

    Le bras Elipson est un modèle unique développé, fabriqué et assemblé en France. L’aluminium et le carbone utilisés, combinés à la technologie OTT (Orbital Torsion Tonearm), garantissent une rigidité et une légèreté exceptionnelles assurant toute la dynamique nécessaire à la lecture du disque.

  • Installation du moteur et pose des empiècements. V.
    Installation du moteur et pose des empiècements

    Le moteur est une pièce maîtresse de la platine, il entraîne la rotation du disque. Il est suspendu dans une structure en caoutchouc qui le désolidarise du châssis et assure ainsi la non-propagation des vibrations au disque en cours de lecture. La précision de la vitesse de rotation est assurée par le contrôle de la fréquence via un quartz électronique.

  • Soudures et pose du carter inférieur. VI.
    Soudures et pose du carter inférieur

    Les cartes électroniques sont fabriquées dans le nord de la France. Elles sont ensuite placées dans le carter inférieur, préalablement installé sous le châssis puis soudées aux différents éléments de la platine. Des pieds en caoutchouc sont enfin installés sous le carter. Ils permettent de découpler la platine du meuble sur lequel elle repose.

  • Soudures et pose du carter inférieur. VII.
    Installation du plateau

    L’axe de rotation de la platine se fait grâce à un palier en bronze, une bille d’acier et une graisse spécifique. Ces trois éléments assurent la rigidité de l’axe et la planéité du plateau.

Ingénieure Elipson procédant aux réglages de la poulie et de la courroie d'une platine.

Opératrice Elipson procédant aux réglages de la poulie et de la courroie d'une platine.

VIII. Tests

Les différents tests mis en place en bout de chaîne de production sont les suivants :

  • vérification de la tension de la courroie. Alignement de la poulie

    Alignement de la poulie du plateau et vérification de la tension de la courroie.

  • Réglage du contrepoids. Réglage du contrepoids

    Réglage du contrepoids avec une balance Elipson.

  • Réglage de la force de rappel. Réglage de la force de rappel anti-skating

    Réglage de la force de rappel anti-skating à l’aide d’un disque acrylique vierge. Elle est optimisée en milieu de disque.

  • Contrôle de la résistance. Contrôle de la résistance

    Contrôle de la résistance et de la continuité du fil de litz qui permet la transmission du signal depuis la cellule.

  • Contrôle des différentes vitesses. Contrôle des différentes vitesses

    Contrôle des différentes vitesses à l’aide d’un stroboscope et d’un disque étalon.

  • Contrôle électronique des différentes fonctions Contrôle électronique des différentes fonctions

    - Préamplificateur RIAA,
    - Sortie USB,
    - Connexion Bluetooth,
    - Qualité du signal.

IX. Couvercle, fermeture et nettoyage

Les platines vinyle Elipson sont ensuite nettoyées et contrôlées une dernière fois avant l’installation du couvercle. Il est réalisé en France, par une injection plastique de précision à température contrôlée permettant une transparence idéale.

X. Emballage

Pour terminer, les platines sont placées dans un emballage compact. Chaque élément est protégé par une pièce de mousse. Le capot est emballé dans une housse de protection et des gants sont inclus pour éviter toute trace de doigts lors du déballage. Le tout est placé dans un carton blanc, équipé d’une poigné de transport. Il est ensuite placé dans un surcarton pour éviter tout dommage.

Une platine Elipson terminée.

Un platine vinyle Elipson prête à être expédiée.

Ventes aux enchères à ARTCURIAL mai 2012

Elipson : tous les tests

Test : Elipson Prestige Facet 6BT

Test : Elipson Prestige Facet 6BT

L’Elipson Prestige Facet 6BT est l’unique modèle actif de la gamme Prestige Facet du fabricant français. Son ampli intégré dispose de multiples entrées analogiques et numériques, notamment sans fil Bluetooth.

Test : Elipson Prestige Facet 24F

Test : Elipson Prestige Facet 24F

L’Elipson Prestige Facet 24F est à n’en pas douter une enceinte facile à vivre, dont la principale qualité est une spatialisation très plaisante qui sied autant à l’écoute musicale qu’home-cinéma.

Test : Elipson Prestige Facet 14F

Test : Elipson Prestige Facet 14F

Les Facet 14F sont relativement différentes des Prestige 3i auxquelles elles succèdent. Si le fabricant a reconduit une paire de haut-parleurs de 17 cm et un tweeter de 2,5 cm, leur mise en oeuvre diffère complètement.

Test : Elipson Alpha 100

Test : Elipson Alpha 100

Lancée il y a quelques mois, la platine vinyle Elipson Alpha 100 constitue avec la Elipson Alpha 50 l’entrée de gamme des platines du constructeur hi-fi français Elipson. Cette platine est un modèle entièrement manuel à entraînement par courroie. Elle est équipée d’une cellule phono Ortofon OM10.

Test : Elipson Timber

Test : Elipson Timber

Lorsqu’un fabricant d’enceintes hi-fi s’allie avec l’une des plus grande marque de design d’intérieur, il y a toujours matière à s’étonner. Que peut bien valoir une enceinte dont la principale caractéristique est – a priori – d’être jolie ? C’est ce que nous avons voulu savoir !

Elipson : les produits phares

Elipson Lenny Noir
Enceinte portable Elipson Lenny Noir

199 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Elipson Prestige Facet 8B Blanc (la paire)
Paire d'enceintes Elipson Prestige Facet 8B Blanc

590 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

Délai 11 à 15 jours

Ajouter au panier

Pack home-cinéma Prestige Facet 14 System 5.0 Noyer
Pack home-cinéma Prestige Facet 14 System 5.0 Noyer comprenant la paire d'enceintes Elipson Prestige Facet 14F, l'enceinte centrale Prestige Facet 11C et la paire d'enceintes Elipson Prestige Facet 6B

1 459 €

  • dont 1,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Elipson BS50 Tribute (la paire)
Paire d'enceintes Elipson BS50 Tribute - Puissance admissible 100 W, 2 voies, HP coaxial 200 mm, tweeter 25 mm, réflecteur acoustique, résonateur interne et pied fourni

3 990 €

  • dont 0,50 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Elipson Planet L Blanc laqué (la paire)
Paire d'enceintes Elipson Planet L Blanc laqué

790 €

  • dont 1 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier