Écrans de projection encastrables : notre sélection

1 079 €
Format 4/3, toile rétractable, encastrable au plafond, moteur silencieux, bords noir, dos occultant, télécommande RF.
1 099 €
Format 16/9, encastrable au plafond, toile rétractable, moteur silencieux, bords noirs, dos occultant, télécommande.
2 589 €
Encastrable, bords noirs, compatible UHD 4K/8K, écran tensionné, format 16/9, télécommande, compatible intégration domotique.

Écrans de projection Écrans de projection encastrables

L'écran de projection encastrable conjugue intégration discrète et confort d'utilisation en disparaissant au plafond d'un clic sur sa télécommande lorsque la séance est terminée. Cette sélection d'écrans de projection encastrables motorisés comprend des modèles avec toile lestée et des modèles avec toile tensionnée. Ces derniers adoptent une toile élastique (comparable à celle des écrans fixes sur cadre) maintenue en tension par des câbles pour garantir une planéité parfaite de la surface de projection.

Pour en savoir plus
Comprendre pour choisir

Choisir un écran de projection encastrable

L'écran de projection encastrable est presque invisible une fois enroulé, offrant une solution d’intégration appréciable dans un salon. Télécommandable, il est doté d’une motorisation électrique qui assure une mise en œuvre toujours parfaite, sans risque de dérive de la toile lors du déroulage ou de l'enroulage.

L’installation d’un écran encastrable nécessite le passage d'une alimentation électrique en 220 V au plafond. Sachez qu'il existe des systèmes de domotique vous permettant de gérer à distance l'ensemble de vos appareils (dont les écrans électriques). Ainsi, lorsque vous lancez la lecture d'un disque Blu-ray, le vidéoprojecteur s'allume, l'écran de projection descend et la lumière baisse d'intensité... Ces systèmes nécessitent souvent l'intervention d'un professionnel car leur programmation peut être complexe.

Écran de projection encastrable : quel format ?

Pour choisir un écran de projection encastrable, on doit dans un premier temps déterminer quelle sera son utilisation principale. En effet, les écrans de projection sont généralement déclinés en plusieurs versions, avec des rapports largeur / hauteur différents, selon le format de matrice du vidéoprojecteur utilisé et le format des films visionnés. 

Les écrans au format 4/3 sont adaptés à la projection de films anciens, comme les classiques en noir et blanc des années 30, 40 et 50, idéalement avec un vidéoprojecteur à matrice 4/3. Citizen Kane d'Orson Welles ou Casablanca de Michael Curtiz notamment, ont fait l'objet de très belles rééditions Blu-ray au format 4/3, preuve que le recadrage de ces œuvres n'est pas à l'ordre du jour et que la projection 4/3 a encore de beaux jours devant elle. 

Le système de fixation de l'écran Lumene Show Place HD (16/9) est spécifiquement adapté pour un montage encastré au plafond. L'écran de projection Lumene Show Place HD existe au format 4/3 et au format 16/9.

Par contre, si la plupart des films que vous souhaitez voir sont au format large (1.77:1, 1.85:1 ou 2.35:1), il est vivement conseillé de choisir un écran de projection encastrable au format 16/9. En effet, avec un écran au format 4/3, les parties inférieure et supérieure de l'écran non recouvertes par l'image - mais éclairées indirectement - risquent de perturber vos séances.

Écran de projection encastrable : quelle taille choisir ?

Les caractéristiques techniques du vidéoprojecteur, l'espace et le recul disponibles dans la pièce ainsi que les préférences personnelles vont vous aider à déterminer la taille de votre écran de projection.

La SMPTE et THX recommandent que la largeur de l'écran de projection occupe 30 à 40° du champ de vision horizontal pour que les conditions de visionnage soient optimales. Mais ces recommandations peuvent être adaptées, selon que vous préfériez être assis au cinquième rang ou plutôt au fond de la salle de cinéma. La qualité d'image des films Blu-ray et Blu-ray UHD 4K, mais aussi les immenses progrès accomplis en vidéoprojection avec les vidéoprojecteurs 1080p et les vidéoprojecteurs UHD 4K de dernière génération est telle qu'on peut sans crainte se rapprocher de l'image pour être immergé au cœur de l'action.

Vous pouvez ainsi consulter le tableau à la fin du guide "À quelle distance doit-on regarder l'écran ?" pour connaître les distances de visionnage recommandées en fonction de la taille de l'écran de projection envisagé.

Pour faciliter le choix de l'écran de projection et du vidéoprojecteur, ce calculateur en ligne vous permet de déterminer précisément la distance entre les vidéoprojecteurs proposés sur notre site et l'écran de projection.

Écran de projection encastrable : quel type de toile ?

Plusieurs types de toiles existent, du classique blanc mat au gris perlé, avec une texture plus ou moins fine et un gain plus ou moins important. Chacune possède ses propres champs d'application. La plus polyvalente est la toile blanc mat, qui offre des caractéristiques idéales pour le home-cinéma dans l'obscurité, autant qu'en conditions d'éclairage atténué.

Les toiles techniques

Certaines toiles appelées toiles techniques se destinent à des usages spécifiques. Les toiles grises à fort contraste sont ainsi particulièrement adaptées à la vidéoprojection de programmes en 3D, du fait de leur fort potentiel réflectif qui permet de compenser la baisse de luminosité de l'image due aux filtres de lunettes 3D.

Des toiles existent également pour les vidéoprojecteurs à focale ultra courte, comme celle de l'écran de projection fixe Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright. Celui-ci est équipé d'une toile micro structurée dotée de micro reliefs. Ceux-ci sont orientés précisément de manière à renvoyer dans l'axe de l'écran, vers les spectateurs, le faisceau lumineux du vidéoprojecteur venant du bas. Par contre, la lumière ambiante, qui pour sa part vient plutôt du haut, est réfléchie en dehors de cet axe.

Il existe également des toiles optimisées pour la vidéoprojection en Ultra Haute Définition UHD 4K et 8K. Ces toiles sont extrêmement lisses, sans aucun "grain" dans leur texture qui risquerait d'impacter la finesse de l'image affichée. C'est le cas par exemple des écrans de projection Lumene Platinum comme le Lumene Show Place UHD 4K/8K Platinum, équipé d'une toile en PVC dite "textureless" (sans texture, donc lisse).

Lumene Show Place UHD 4K 240C (16:9) Acoustic tensionné

La toile tissée de l'écran Lumene Show Place UHD 4K 240C (16:9) Acoustic tensionné laisse passer le son des enceintes placées derrière, comme dans une vraie salle de cinéma.

Enfin, certains écrans de projection comme le Lumene Show Place UHD 4K Acoustic tensionné possèdent une toile acoustiquement transparente appelée également toile transonore. Il peut s’agir d’une toile PVC perforée (ou micro-perforée) ou bien d’une toile tissée, cette dernière solution laisse passer le son sans altération, permettant de placer une enceinte centrale ou des enceintes colonne derrière l’écran de projection sans sacrifice sur les performances audio.

Écran de projection encastrable : la notion de gain

Le gain d'une toile indique sa propriété à absorber (gain négatif, inférieur à 1) ou réfléchir la lumière (gain positif, supérieur à 1). Plus le gain est élevé (valeur supérieure à 1), plus la toile est en mesure de réfléchir une quantité importante de la lumière projetée par le vidéoprojecteur. Un gain mesuré à 1 est considéré comme neutre.

Un écran de projection encastrable doté d'une toile avec un gain élevé est recommandé avec les vidéoprojecteurs dont la luminosité est faible, ainsi que pour la projection en pleine journée dans un environnement lumineux. C'est également conseillé pour les installations dans lesquelles la distance entre le vidéoprojecteur et l'écran de projection est importante, pour projeter une très grande image, par exemple. En effet, plus on éloigne le vidéoprojecteur de l'écran de projection, plus on agrandit l'image et plus la luminosité de celle-ci diminue. Un écran de projection avec un gain important permet de compenser ce phénomène.

À l'inverse, avec un vidéoprojecteur très lumineux, on peut sans crainte utiliser un écran de projection dont le gain est neutre (valeur du gain = 1). Les écrans avec un gain supérieur à 1 risquent en effet de provoquer un halo lumineux au centre de l'image, si le vidéoprojecteur est très lumineux ou s'il est installé à une faible distance de l'écran de projection.

Extra drop, bords noirs et dos occultant

On appelle extra drop la bande noire placée au-dessus de la zone de projection. Elle permet d'abaisser la surface couverte par l'image lorsque l'écran de projection est fixé dans un plafond particulièrement haut, sans pour autant dévoiler une surface réflective supplémentaire, gênante car éclairée indirectement.

Un bord noir encadrant la toile de projection augmente subjectivement la sensation de contraste, en isolant davantage l'image de son arrière plan.

Enfin, pour la projection sur un écran placé au milieu d'une pièce ou devant une fenêtre, un dos occultant est fortement recommandé, afin de ne pas laisser filtrer la lumière ambiante ou extérieure à travers la toile.