Vidéoprojecteurs ultra courte focale

Vidéoprojecteurs ultra courte focale : notre sélection

2 289 €

au lieu de 2 690 €

Soldes
5
4K Ultra HD, lampe laser, 2000 lumens, contraste 2 500 000:1, 3x HDMI, 1x USB, 3D 1080p, Android.
2 490 €

au lieu de 2 990 €

Soldes
5
DLP 4K, lampe laser, 2150 lumens, tuner TNT/Câble/Satellite, 4x HDMI 2.0, WiFi, Netflix, Prime Vidéo, écran de projection sonore et anti-reflets 88" (2,23 m).
4 789 €
Promotion
5
4K Ultra HD, triple laser RVB, 2800 lumens, contraste 2 000 000:1, 3x HDMI, 1x USB, Disney+, Netflix, OSC, My Canal, son 4.2.

Les vidéoprojecteurs à ultra focale courte et Laser TV utilisent un objectif de type très grand angle permettant de les positionner au plus près du mur de projection. Ces projecteurs connaissent un succès grandissant et permettent aisément de remplacer un téléviseur devenu imposant. Plus de 1,5 mètres de diagonale d'image à seulement 40 cm du mur et pour certains vidéoprojecteurs ultra courte focale une image de 3 mètres à seulement 30 cm ! On les associera idéalement avec un écran de projection spécifique.

Trier par
Chargement…

Choisir un vidéoprojecteur à focale ultra courte

Les vidéoprojecteurs à focale ultra courte utilisent un objectif de type grand angulaire, qui permet de les positionner tout près de l'écran ou du mur de projection. Ces modèles connaissent depuis des années un grand succès en entreprise, où ils permettent d'afficher une grande image dans une petite pièce de réunion. Autre avantage non négligeable : l'orateur ne se situe plus entre l'écran et le vidéoprojecteur. Il n'est donc plus ébloui lorsqu'il s'adresse à son auditoire et ne coupe pas le faisceau lumineux en se déplaçant, ce qui gênerait évidemment le visionnage.

Le vidéoprojecteur Optoma CinemaX UHZ65UST est capable de projeter une image de 2,5 m de diagonale à seulement 25 cm de distance de l'écran.

C'est très récemment que les fabricants de vidéoprojecteurs ont pris conscience de l'intérêt de transformer leurs "modèles de réunion" en appareils domestiques, à la faveur des progrès technologiques accomplis en matière de correction de déformation d'image, inacceptable pour une utilisation cinéma. L'utilisation d'une focale ultra courte provoque en effet, comme en photographie, des déformations importantes de l'image, qui se bombe au centre et affiche des lignes distordues sur les bords. La maîtrise de ces déformations optiques passait jusqu'ici par l'utilisation de verres de très haute qualité, extrêmement onéreux. Les progrès en matière de puissance de calcul des processeurs embarqués dans les vidéoprojecteurs permettent de prendre en charge ces corrections par voie logicielle.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : une alternative au téléviseur

Un vidéoprojecteur à focale ultra courte se positionne pratiquement comme un téléviseur et sur un meuble audio-vidéo. Il peut donc prendre place aux côtés de vos électroniques : lecteur Blu-ray, amplificateur, décodeur satellite, etc. S'il est utilisé dans une pièce faiblement lumineuse, il peut remplacer un téléviseur, à condition de faire l'acquisition d'un décodeur TNT HD par exemple. À noter que la plupart des vidéoprojecteurs à focale ultra courte sont équipés d'un haut-parleur et n'obligent donc pas à investir dans un amplificateur et des enceintes.

Remplaçant idéal d'un téléviseur du salon, le vidéoprojecteur laser 4K ultra courte focale Benq V7000i dispose d'un module HDMI Android TV pour accéder à de nombreux services et jeux en ligne.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : une image immersive

Placé à moins de 50 cm de la surface de projection, le vidéoprojecteur à focale ultra courte offre une image d'environ 1,5 m à 2 m de diagonale. Éloigné d'un mètre, la diagonale dépasse aisément les 3 m. Les modèles à miroir sont ceux qui offrent la plus grande proximité avec la surface de projection, inférieure à 50 cm.

Les meilleures technologies d'affichage

Hormis le bloc optique et le cheminement lumineux très différents, les technologies de vidéoprojection des vidéoprojecteurs à focale ultra courte sont rigoureusement identiques aux appareils classiques. On trouve ainsi des vidéoprojecteurs équipés de matrices tri-LCD ou DLP 1080p, 4K. Dans les deux derniers cas, l'image projetée est respectivement composée de plus de 2 millions et 8,3 millions de pixels.

Outre sa capacité d'afficher les images d'une résolution de 3840 x 2160 pixels, le vidéoprojecteur Optoma CinemaX P2 est compatible HDR10 grâce à sa forte luminosité.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : installation simplifiée

Un vidéoprojecteur à focale ultra courte permet d'afficher une image d'environ 1,5 m de diagonale tout en étant positionné à moins de 50 cm de la surface de projection. Dans votre salon, les bénéfices sont multiples. Vous faites l'économie d'une installation à plusieurs mètres de votre lecteur Blu-ray et de votre amplificateur, laquelle implique de passer des câbles dans les plinthes de la pièce, voire de poser des réglettes en PVC pour les dissimuler. Vous faites également l'économie d'un long câble HDMI, voire d'un système de transmission vidéo par câble Ethernet ou sans fil. Il est également plus simple de tester plusieurs câbles HDMI pour évaluer leurs performances.

Samsung The Premiere LSP9T

Le projecteur ultra courte focale Samsung The Premiere LSP9T est doté d'un dispositif de correction trapèze numérique permettant d'ajuster l'image si le vidéoprojecteur est placé trop haut, trop bas ou s'il n'est pas centré.

Ce type de vidéoprojecteur permet de circuler librement dans la pièce de projection, sans que des ombres portées n'altèrent l'image. Enfin, l'utilisation d'un support de plafond permet de gagner encore plus de place. Certains modèles sont optimisés pour les vidéoprojecteurs à focale ultra courte, tel que le NorStone Proje-W.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : moins de perte de luminosité

Plus proche de la surface de projection, le vidéoprojecteur à focale ultra courte offre un meilleur rendement. Le visionnage de films lumière allumée est parfaitement envisageable.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : toile technique recommandée

Les écrans de projection pour vidéoprojecteurs à focale ultra courte sont optimisés pour la projection en pleine journée et dans des pièces de vie dans lesquelles la pollution lumineuse est souvent importante. Ils présentent ainsi une surface traitée pour limiter les effets de cette pollution lumineuse sur l'image et en améliorer le contraste. Il s’agit le plus souvent d’écrans fixes, seule solution pour avoir une surface de projection parfaitement plane grâce à la tension uniforme de la toile fixée au cadre.

Pour répondre aux contraintes spécifiques de la projection "au pied du mur" dans un environnement domestique éclairé ou plongé dans l’obscurité mais générateur de pollution lumineuse, plusieurs fabricants proposent des écrans de projection dotés d’une toile spécifiquement adaptée. On parle généralement de toiles exploitant une technologie ALR (Ambient Light Rejecting = rejet de la lumière ambiante). C'est le cas par exemple du fabricant Lumene avec l'écran de projection Lumene Movie Palace UHD 4K Extra Bright.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : lampe plus économique

La lampe utilisée sur les vidéoprojecteurs à focale ultra courte est généralement de moindre puissance que celles utilisées pour les vidéoprojecteurs classiques, la proximité de la surface de projection permettant un meilleur rendement. Toutefois, certains modèles font le choix d'une lampe très puissante pour permettre le visionnage avec l'éclairage de la pièce allumé.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : protection pour les enfants

Proche de la surface de projection, la lampe est moins susceptible d'être regardée directement par les enfants.

Vidéoprojecteur à focale ultra courte : moins de bruit

La ventilation des vidéoprojecteurs étant souvent bruyante, le placement loin devant le spectateur le met à l'abri du bruit du ventilateur.

Par ailleurs, la faible distance entre la surface de projection et le vidéoprojecteur permet d'utiliser très souvent le mode ECO et donc de réduire la vitesse de rotation du ventilateur.