Picoprojecteurs : notre sélection

419 €
3
DLP LED, 1280 x 720 pixels, 500 lumens, contraste 5 000:1, HDMI, lecteur multimédia USB/micro-SD, WiFi/Bluetooth.
469 €
DLP LED, 1280 x 720 pixels, 350 lumens, contraste 100 000:1, HDMI/MHL, USB, Jack 3,5.
499 €
4
DLP LED, 1280 x 800 pixels (WXGA), 3D, 800 lumens, contraste 30000:1, 2x HDMI, lecteur multimédia USB, dongle USB-WiFi.

Vidéoprojection Picoprojecteurs

Compact, léger, facile à transporter, le picoprojecteur peut diffuser une grande image (de 1 à 2 m de diagonale, voire plus) depuis un smartphone ou un ordinateur, connecté avec un câble ou sans fil. Certains picoprojecteurs ont une définition modeste, d'autres adoptent une résolution HD 1080p. La plupart disposent d'un lecteur multimédia USB intégré compatible avec de multiples formats de fichiers. Les picoprojecteurs nomades ont une batterie rechargeable pour être utilisés en complète autonomie.

Pour en savoir plus
Comprendre pour choisir

Choisir un picoprojecteur

Vous rêvez de pouvoir diffuser sur grand écran les photos et les vidéos de votre smartphone ou de votre ordinateur portable en toutes circonstances ? Vous aimeriez pouvoir regarder vos séries Amazon ou Netflix depuis votre tablette ou smartphone en les projetant sur un mur blanc chez des amis ou en vacances ? Le picoprojecteur est la solution !

Très compact et léger, facile à transporter, un picoprojecteur est un mini vidéoprojecteur capable de diffuser une grande image (de 1 à 2 m de diagonale, voire plus) depuis un smartphone ou un ordinateur, connecté avec un câble ou sans fil. Certains pico projecteurs se contentent d'une définition modeste, d'autres disposent d'une matrice Full HD 1080p. La plupart disposent d'une interface de contrôle avancée avec un lecteur multimédia USB intégré compatible avec de multiples formats de fichiers audio et vidéo, voire bureautique. Les pico-projecteurs les plus complets embarquent une batterie rechargeable pour être utilisés en complète autonomie.

Vivitek Q3 Plus

Les picoprojecteurs Vivitek Q sont très compacts et légers.

Picoprojecteur : pour quel usage ?

Le format ultra compact des picoprojecteurs, appelés aussi mini-projecteurs, les destine naturellement à un usage nomade. Avec un poids généralement bien inférieur au kilogramme et des mensurations contenues, ils se glissent facilement dans un sac à dos ou une besace. Il est dès lors possible d'emporter son pico-projecteur en week-end chez des amis, en vacances à l'hôtel ou au camping, pour projeter photos et vidéos sur toute surface plane blanche ou très claire. Il peut également être utilisé par les professionnels pour des présentations PowerPoint lors de déplacements.

Philips PicoPix PPX4835

Le picoprojecteur Philips PicoPix connecté à un ordinateur portable.

Picoprojecteur : quelle taille d'image ?

La taille d'image qu'on peut obtenir avec un picoprojecteur dépend directement du recul par rapport à la surface de projection. Plus on écarte le pico-projecteur de l'écran de projection, plus on agrandit la taille de l'image. Attention cependant : en augmentant la taille de l'image, on perd en luminosité et les pixels deviennent plus visibles, notamment avec les picoprojecteurs faiblement lumineux et de résolution modeste. En général, les fabricants de picoprojecteurs recommandent de projeter une image d'une diagonale comprise entre 40 et 80 pouces (1 à 2 mètres), voire jusqu'à 100-120 pouces (2,50 à 3 mètres) pour les modèles très lumineux en résolution native Full HD 1080p.

Picoprojecteur : quelle résolution ?

Les picoprojecteurs d'entrée de gamme se contentent le plus souvent d'une résolution native WVGA, soit 854 x 480 pixels. Les modèles de milieu de gamme ont une résolution native haute définition 720p (1280 x 720 pixels ou 1280 x 800 pixels) tandis que les picoprojecteurs les plus performants disposent d'une matrice en résolution Full HD 1080p native (1920 x 1080 pixels).

La résolution native détermine donc la finesse de l'image projetée : plus la résolution native du pico projecteur est élevée, plus on obtient une image fine et détaillée, et moins on risque de distinguer les pixels en agrandissant l'image.

Picoprojecteur Optoma ML330

Le Picoprojecteur Optoma ML projette l'image diffusée par un smartphone auquel il est relié avec un câble HDMI MHL.

Cependant, même les picoprojecteurs possédant une faible résolution native sont en mesure de diffuser des images de résolution HD 1080p voire supérieure, en opérant une mise à l'échelle (downscaling). La résolution native ne présage donc pas nécessairement de la résolution maximale compatible qui peut être bien supérieure, et qui est généralement indiquée sur la fiche technique du picoprojecteur.

Picoprojecteur : la luminosité

Contraints d'adopter une source lumineuse à LED moins encombrante et moins fragile que la traditionnelle lampe UHP des vidéoprojecteurs de salon, les picoprojecteurs ont longtemps souffert d'une luminosité extrêmement faible. Les premiers modèles devaient se contenter de 50 à 100 lumens, avec à la clé une image blafarde, même dans la pénombre. Mais les plus récentes générations de LED étant aujourd'hui bien plus performantes, la luminosité des pico-projecteurs a fait un sérieux bon en avant. De 300 lumens pour les modèles de base, elle peut atteindre 1000 lumens sur les picoprojecteurs les plus performants ! La qualité de visionnage est ainsi plus confortable, même dans une semi-pénombre, et l'image ne s'affadit pas outre mesure lorsqu'on l'agrandit en éloignant le picoprojecteur de la surface de projection.

Acer C202i

Le picoprojecteur Acer C202i dispose d'une lampe LED dont la luminosité qui peut atteindre 300 lumens.

Si vous envisagez de projeter une image de grande taille, privilégiez donc un picoprojecteur avec une forte luminosité.

Qui dit plus forte luminosité dit température de fonctionnement plus élevée, même avec une LED comme source lumineuse. Les picoprojecteurs les plus lumineux sont donc bien souvent des modèles un peu plus bruyants. Le niveau de bruit en fonctionnement des picoprojecteurs varie généralement de 25 dB pour les plus silencieux jusqu'à 34 dB pour les plus « bruyants ».

Picoprojecteur : le contraste

Le contraste indique l'écart de valeur entre le point le plus noir et le point le plus blanc d'une image, et s'exprime par un rapport noté par exemple « 5000:1 ». Plus le premier nombre est important, plus l'image projetée par le picoprojecteur est nuancée et plus elle offre de lisibilité dans les zones sombres et les zones claires.

Les conditions de projection influencent énormément le contraste perçu : la luminosité ambiante et la réflexion de la lumière générée par le picoprojecteur par les murs, les fenêtres, les meubles ou les éléments décoratifs de la pièce vers l'écran peuvent réduire considérablement le contraste réel de l'image. Pour obtenir la meilleure image possible avec un picoprojecteur, il est donc recommandé de privilégier un environnement sombre autour de l'écran ou du mur sur lequel l'image est projetée.

Picoprojecteur : la section audio

Souvent indigente sur les vidéoprojecteurs « classiques », la section audio des picoprojecteurs n'est guère plus enthousiasmante, qu'elle soit mono ou stéréo. Suffisante pour entendre correctement les dialogues d'un film, elle est cependant trop limitée pour offrir une réelle immersion sonore. Heureusement, tous les pico-projecteurs disposent d'une prise casque au format mini-jack. Une fois le casque branché, on profite d'une meilleure qualité sonore tout en s'isolant du bruit du ventilateur du picoprojecteur.

Il existe des picoprojecteurs dotés d'un émetteur Bluetooth ! On peut alors les appairer avec une enceinte Bluetooth nomade ou un casque Bluetooth, pour profiter du son sans fil.

Picoprojecteur : lecteur multimédia embarqué

Vivitek Qumi Q38

Les différentes sections du menu du picoprojecteur Vivitek Qumi.

Il vous paraît curieux de parler de lecture multimédia pour un picoprojecteur ?
Pas tant que cela en vérité puisqu'un picoprojecteur a non seulement vocation à diffuser les images d'un lecteur externe connecté en HDMI (lecteur Blu-ray par exemple), mais peut aussi lire via son port USB les fichiers multimédia d'une clé USB. Les picoprojecteurs embarquent pour cela un système d'exploitation propriétaire assez sommaire quoique souvent efficace, permettant non seulement d'accéder aux différents menus de réglages mais également de lancer la lecture d'un fichier avec la télécommande.

Boutique d'applications picoprojecteur

Certains picoprojecteurs sont compatibles avec des applications développées pour Android (Kodi, par exemple) qu'il est possible de télécharger sur un store alternatif.

Picoprojecteur : HDMI, MHL, USB

Avec des mensurations aussi réduites, les picoprojecteurs ne peuvent pas intégrer autant de connecteurs que les vidéoprojecteurs classiques. Mais comme ils ont vocation à être utilisés en nomadisme avec généralement une source unique (smartphone ou clé USB), on ne saurait le leur reprocher.

Tous les picoprojecteurs possèdent donc a minima une entrée HDMI, qui peut être utilisée avec un lecteur Blu-ray ou DVD, un ordinateur ou une console de jeux vidéo. Si l'entrée HDMI du picoprojecteur est compatible MHL, il est alors possible d'établir une liaison directe avec un smartphone adapté. Ils sont également tous équipés d'un port USB pour la lecture multimédia, et d'une prise casque. S'y ajoutent parfois un port pour carte mémoire (SD ou micro-SD) et/ou une entrée vidéo analogique (composite via mini-jack).

Picoprojecteur : liaison sans fil directe

Certains picoprojecteurs proposent une connectivité sans fil Wi-Fi. Une fois celle-ci activée dans le menu de l'appareil, le picoprojecteur devient un point d'accès sans fil auquel on peut connecter son smartphone pour diffuser photos et vidéos, sans aucun câble de liaison. Quelques picoprojecteurs exploitent pour cela la technologie de duplication d'écran Miracast (utilisable avec certains smartphones sous Android), d'autres nécessitent d'avoir recours à une application comme Ezcast (Android et iOS). Dans les deux cas, l'image affichée par le smartphone et tout simplement dupliquée telle quelle sur le mini vidéoprojecteur. Cette connectivité présente l'avantage d'être entièrement autonome et ne nécessite pas de connecter tous les appareils au réseau local pour qu'il communiquent entre-eux. La liaison étant directe entre le smartphone et le picoprojecteur, elle est exploitable en tout lieu et à tout instant.

Picoprojecteur : AirPlay, Chromecast Vidéo

Pour offrir une ergonomie d'utilisation plus poussée et une meilleure qualité de transmission et d'affichage, certains picoprojecteurs sont compatibles avec la technologie Apple AirPlay des iPhone, iPad et ordinateurs sous Mac OS. Il faut alors que le picoprojecteur et l'appareil Apple soient connectés au même réseau local, ce qui limite principalement cette fonction à un usage domestique.

Picoprojecteur - Apple AirPlay

La liaison sans fil via AirPlay entre le picoprojecteur Vivitek avec l'iPhone s'effectue en quelques secondes.

Pour diffuser sans fil avec une qualité d'image optimale ses films et séries depuis un smartphone Android et iOS, il est également possible d'avoir recours au petit boîtier Google Chromecast Vidéo, toujours en exploitant le réseau local. Une fois le Chromecast Vidéo relié à l'entrée HDMI du picoprojecteur et alimenté en USB, il est possible de diffuser très facilement ses images sans fil. Dans la pratique, avec les technologies AirPlay et Chromecast, il suffit de sélectionner le picoprojecteur comme périphérique de rendu depuis l'application du smartphone (lecteur vidéo intégré, application Netflix, Youtube, Amazon Prime...) pour que l'image et le son soient immédiatement transmis sans fil au picoprojecteur.

Picoprojecteur : alimentation secteur ou batterie ?

Presque tous les picoprojecteurs sont équipés d'une batterie rechargeable, ce qui permet de les utiliser en complète autonomie. Attention cependant : l'autonomie ne permet généralement de profiter que d'un seul film (2 heures environ), et bien souvent, la luminosité maximale est plus faible lorsque le picoprojecteur fonctionne sur batterie que lorsqu'il est relié au courant secteur.