DLNA : mode d'emploi

DLNA : mode d'emploi

La Digital Living Network Alliance (DLNA) est un conglomérat de fabricants de matériels électroniques, auteur d'un protocole réseau de streaming audio, vidéo et photo. Les matériels concernés sont notamment les téléviseurs HD, les enceintes sans fil, les lecteurs Blu-ray, les amplificateurs home-cinéma, les lecteurs hi-fi réseau, les ordinateurs, les tablettes ou encore les smartphones, la condition étant que chaque appareil soit équipé d'un contrôleur réseau Ethernet ou WiFi.

Lorsqu'ils sont connectés au même réseau domestique, les périphériques DLNA se déclarent automatiquement les uns aux autres, selon le protocole Universal Plug & Play (UPnP). Par exemple, un téléviseur HD trouvera automatiquement le serveur multimédia DLNA d'une Freebox, dont il saura lire sans mal les fichiers vidéo HD MKV, les photos JPEG ou les musiques MP3. Notez que les fichiers lus ne sont ni recompressés, ni altérés. La transmission est donc sans perte (lossless), ce qui constitue un point essentiel pour l'écoute de fichiers audio de qualité studio (FLAC 24 bits / 192 kHz) ou pour le visionnage de films en haute définition 1080p.

B&O Play A9

Dédiée principalement à la diffusion des musiques numériques, l'enceinte multiroom Bang & Olufsen A9 peut être reliée à votre réseau local grâce à son module de communication sans fil WiFi intégré.

4 rôles possibles

Chaque appareil DLNA joue un ou plusieurs rôles sur le réseau domestique : DMS (Digital Media Server), DMP (Digital Media Player), DMR (Digital Media Renderer) ou DMC (Digital Media Controller).

DMS

Un périphérique joue le rôle de Digital Media Server (DMS) lorsqu'il partage ses contenus multimédia sur le réseau domestique. Il peut s'agir d'une Box Internet, d'un ordinateur fonctionnant sous Windows 7/8 ou sur lequel est installé un logiciel serveur (Serviio, PS3 Media Server, Kodi, etc.), d'un NAS ou même d'un smartphone ou d'une tablette. Samsung intègre d'ailleurs cette fonction serveur dans ses périphériques mobiles Android et il est ainsi possible de lire sans fil ses films sur un téléviseur DLNA.

DMP

Un périphérique joue le rôle de Digital Media Player (DMP) lorsqu'il est capable de consulter le contenu d'un serveur DLNA (périphérique DMS) et d'en lire les contenus.

DMR

Un périphérique joue le rôle de Digital Media Renderer (DMR) lorsqu'il peut recevoir un flux photo, audio ou vidéo et en démarrer immédiatement la lecture. Il fonctionne alors en mode diffuseur (renderer).

DMC

Un périphérique joue le rôle de Digital Media Controler (DMC) lorsqu'il peut commander à un serveur DNLA (DMS) de streamer photos, musiques et vidéos à un périphérique de rendu (DMR). Ce rôle est le plus souvent joué par les tablettes et les smartphones. Les applications mobiles de contrôle pour téleviseurs HD, amplificateurs home-cinéma ou chaînes HiFi réseau procèdent ainsi.

Cas de figure

Cas du téléviseur HD

Un téléviseur HD est le plus souvent à la fois DMP (lecteur) et DMR (diffuseur). On peut donc lire des films partagés de deux façons : soit en utilisant le menu OSD et la télécommande du téléviseur, soit en utilisant un smartphone ou une tablette et en streamant directement le fichier vidéo vers le téléviseur. Chaque fabricant propose ainsi une application dédiée à son téléviseur. De même, des applications universelles sont disponibles sur l'Apple Store et le Play Store Android.

Applications possibles : lecture photo, audio et vidéo.

LG 43UK6750

Le téléviseur LG 43UK6750 intègre la plateforme Smart TV WebOS, offrant ainsi une compatibilité Miracast et WiDi pour afficher sans fil sur son écran l'image d'un smartphone ou d'une tablette.

Cas de l'enceinte sans fil

Les enceintes sans fil DLNA ne sont que rarement des lecteurs DLNA, capables de rechercher elles-mêmes les musiques partagées sur un réseau domestique. Cela implique en effet d'incorporer un afficheur à l'enceinte, un processeur et une couche logicielle, ce qui est une solution peu ergonomique pour l'utilisateur. L'enceinte sans fil DLNA est toujours un périphérique de rendu, contrôlé par l'application mobile d'un smartphone ou d'une tablette

Applications possibles : lecture audio.

L'enceinte Sony-SRS-ZR7

L'enceinte sans fil Sony SRS-ZR7 peut être connectée à la box de la maison pour accéder sans fil aux fichiers partagés sur le réseau local (compatibilité DLNA).

Cas de l'amplificateur home-cinéma

Contrairement à ce qui est couramment imaginé, un amplificateur home-cinéma ne peut pas lire de vidéos au travers du procotole DLNA. À cela une raison simple : aucun modèle n'intègre de processeur de décodage vidéo. C'est en effet la source connectée (lecteur Blu-ray, décodeur TV) qui s'acquitte de cette tâche. Ainsi, la plupart des amplificateurs home-cinéma DLNA lisent-ils uniquement les musiques numériques. Ils fonctionnent à la fois en tant que lecteurs DLNA (DMP) et périphériques de rendu (DMR). Dans ce dernier cas, c'est l'application de contrôle pour smartphone ou tablette qui permet à l'utilisateur de choisir parmi les musiques partagées sur le réseau celles à écouter.

Applications possibles : lecture audio uniquement.

L'ampli audio-vidéo Yamaha RX-AS710.

Pour profiter pleinement de l'ampli home-cinéma RX-AS710, Yamaha propose le téléchargement d'une application gratuite pour iOS et Android, nommée Yamaha AV Controller. Celle-ci permet de recenser les musiques partagées sur un réseau domestique.

Cas du lecteur audio réseau

Le lecteur audio réseau se comporte exactement comme un amplificateur home-cinéma.

Applications possibles : lecture audio.

Denon DNP-730.

Le lecteur réseau Denon DNP-730 est un maillon connecté et audiophile, taillé pour l'écoute des musiques dématérialisées.


Comment partager ses photos, musiques et films

Il suffit de mettre en place un serveur DLNA sur votre réseau domestique. Plusieurs solutions existent.

Option n°1 : la Box Internet

Généralement, le modem-routeur (Box) de votre fournisseur d'accès à Internet intègre un serveur DLNA UPnP, qu'il suffit d'activer dans le menu de configuration de l'appareil. Lorsque c'est fait, vous pouvez connecter un disque dur au port USB de la Box, dont le contenu multimédia est alors immédiatement indexé et partagé. Notez que le type de fichiers supportés est parfois limité.


Option n°2 : le NAS

C'est la solution royale. Le Network Attached Storage (NAS) est un mini-ordinateur abritant un ou plusieurs disques durs et qui fonctionne avec un système d'exploitation spécifique. Ce dernier intègre des fonctions de partage des fichiers multimédia stockés dans le NAS, qu'il faut activer par le biais de l'interface de gestion du NAS, accessible depuis un simple navigateur Internet. L'intérêt du NAS repose sur sa capacité de stockage et sur la pluralité des formats de fichiers gérés : MP3, WAV, Apple Lossless, AIFF, FLAC, etc. Autre point fort : la plupart des NAS disposent d'une application de contrôle pour iOS et Android, qui permet de lancer la lecture de musiques vers un récepteur compatible (enceinte sans fil, amplificateur home-cinéma, lecteur audio réseau, etc.).

Zappiti NAS RIP 4K HDR.

Le Zappiti NAS RIP 4K HDR peut accueillir 8 disques durs simultanément.


Option n°3 : l'ordinateur

Windows 7 et Windows 8 intègrent nativement un serveur DLNA, mais qui s'avère à l'usage peu pratique. Pour éviter des péripéties inutiles, l'idéal est d'installer soi-même un serveur DLNA. Par exemple le logiciel Serviio, disponible en version gratuite pour Windows, Mac OS et Linux. Il suffit de sélectionner les dossiers à partager, ceux-ci pouvant être locaux comme situés sur d'autres ordinateurs du réseau domestique. Serviio fonctionne avec les fichiers audio, vidéo et photo. Autre solution : utiliser le logiciel Kodi, qui intègre un serveur DLNA UPnP à activer. À noter : Kodi existe également sous la forme d'un système d'exploitation nommé LibreELEC, lequel peut fonctionner sur un petit ordinateur dédié à l'hébergement et/ou au partage multimédia DLNA.

Logo du logiciel Serviio.
Logo du logiciel Kodi.

Quelques conseils pour une lecture sans accroc

  1. Préférez une liaison réseau Ethernet plutôt que WiFi pour les fichiers audio lossless (WAV, FLAC, etc.) et vidéo HD (MKV 720p et 1080p), sous peine de subir des interruptions lors de la lecture,
  2. Utilisez des appareils équipés de contrôleurs réseau Ethernet 10/100/1000 dits Gigabit Ethernet,
  3. Si le WiFi est la seule option possible, privilégiez la norme 802.11n, seule capable de véhiculer un flux vidéo 1080p,
  4. Pensez à "tagger" correctement vos fichiers audio, avec un logiciel tel que TagScanner (Windows) afin que le serveur DLNA puisse les indexer correctement en fonction des artistes, albums, type de musique, etc.

Nous vous conseillons

Cood-e TV
Lecteur multimédia réseau COOD-E TV

50 €

au lieu de 99 €

  • dont 0,16 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Zappiti Duo 4K HDR
Lecteur réseau Zappiti Duo 4K HDR

399 €

  • dont 0,10 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Google ChromeCast Ultra
Lecteur réseau Google Chromecast Ultra

79,90 €

  • dont 0,02 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

SVD Pro Cat 6 (0,30 m)
Câble Ethernet SVD Pro Cat 6, longueur 0,30 m

1,50 €

  • dont 0,02 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

QED Performance Ethernet (1 m)
Câble ethernet QED Performance Ethernet Graphite - Longueur 1 m

24,90 €

  • dont 0,02 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Audioquest RJ/E Forest (0,75 m)
Câble réseau Audioquest Forest RJ/E (catégorie 7) - Longueur 0,75 m

42,50 €

  • dont 0,02 € d'écotaxe

En stock

Ajouter au panier

Toutes les catégories associées :