Enceintes multiroom : notre sélection

65 €
Noël en avance
3,9
2x7 W, Bluetooth 4.2, Wi-Fi, Google Chromecast, 2x HP large bande, entrée aux mini-jack.
369 €
Ampli classe D, Ethernet/WiFi, multiroom, webradios, services de musique en ligne, application iOS/Android, AirPlay 2.
699 €
4,7
3 voies (6 HP), WiFi, Bluetooth, multiroom, compatible Alexa & Google Assistant, AirPlay2, USB audio et mini-jack.

Systèmes multiroom Enceintes multiroom

Les enceintes multiroom permettent de diffuser facilement ses musiques dans toute la maison. En associant plusieurs enceintes multiroom compatibles (même marque ou même technologie - DTS Play-Fi, AirPlay 2), la musique peut vous suivre d'une pièce à l'autre ou être diffusée simultanément dans plusieurs pièces. On peut aussi diffuser une musique différente dans le salon et la salle de bain par exemple. Les enceintes multiroom se contrôlent avec un smartphone ou une tablette via une application qui donne accès aux services de musiques en ligne et aux webradios en plus des musiques partagées sur le réseau local.

Pour en savoir plus
Comprendre pour choisir

Choisir une enceinte multiroom

Les enceintes multiroom sont conçues pour diffuser facilement la musique dans toute la maison une fois connectées au réseau local. Plusieurs enceintes multiroom peuvent être associées entre-elles, ce qui permet de diffuser ses chansons préférées d'une pièce à l'autre ou bien de sonoriser simultanément plusieurs zones de la maison, sans fil. On peut aussi choisir de diffuser une musique différente dans chaque pièce. Le contrôle d'une enceinte multiroom s'opère smartphone ou tablette en main via une application dédiée.

Ethernet ou WiFi

Pré-requis indispensable pour installer une ou plusieurs enceintes multiroom à domicile, il faut posséder un accès Internet avec une box faisant office de routeur Ethernet et WiFi pour disposer d'un réseau local (toutes les box des opérateurs actuels le proposent). La connexion réseau est exploitée par l'enceinte pour lire la musique (titres enregistrées sur un NAS ou un ordinateur connecté au réseau local, services de musique en ligne, musiques stockées sur la mémoire du smartphone ou de la tablette) mais aussi pour contrôler la ou les enceintes multiroom avec le smartphone ou la tablette connecté en WiFi.

Mise en situation enceinte multiroom Sonos One SL

L'enceinte multiroom Sonos One SL possède un contrôleur réseau Ethernet et WiFi.

Système fermé

Chaque fabricant d'enceintes multiroom exploite sa propre technologie de transmission pour diffuser la musique de manière synchronisée sur chaque enceinte, en utilisant le plus souvent le réseau WiFi domestique. Une enceinte multiroom de marque "ABC" ne sera donc pas compatible avec une enceinte multiroom de marque "DEF". Seules exceptions, les enceintes multiroom exploitant la technologie DTS Play-FiFireConnect, Apple Airplay 2, Chromecast ou la technologie Qualcomm AllPlay qui peuvent être de marques différentes et fonctionner de concert.

Sytème multiroom Heos

Le système multiroom Heos by Denon vous permet d'associer un amplificateur Marantz à une enceinte multiroom Denon Heos.

Avant de choisir une enceinte multiroom, il faut donc bien garder cela à l'esprit car une fois la première enceinte achetée, il faudra choisir des enceintes du même fabricant pour étendre le système audio multiroom dans tout le domicile à l'image de celui proposé par Yamaha.

Home-cinéma sans fil Yamaha MusicCast : mise en situation

Les enceintes multiroom Yamaha MusicCast 20 peuvent également être configurées comme un home-cinéma sans fil en leur associant la barre de son Yamaha MusicCast Bar 40 et le caisson sans fil Yamaha NS-SW100.

Système évolutif

Les systèmes audio multiroom sont modulables et évolutifs : on commence par équiper seulement une ou deux zones, puis on étend progressivement le système audio à tout le domicile, pièce par pièce, en ajoutant une ou plusieurs enceintes multiroom. Certaines marques offrent également la possibilité d'appairer deux enceintes pour qu'elles diffusent ensemble le son en stéréo dans la même pièce, ou d'associer sans fil à une barre de son deux enceintes multiroom jouant le rôle d'enceintes surround et un caisson de basses, pour obtenir une véritable chaîne home-cinéma, sans la contrainte des câbles.

Enceintes multiroom Yamaha MusicCast 20 : application

L'application Yamaha vous permet de créer un véritable système multiroom avec les appareils Yamaha MusicCast. Ainsi, vos enceintes multiroom Yamaha MusicCast 20 peuvent être déployées partout chez vous pour diffuser la même musique partout ou pour que chacun profite de sa musique dans la pièce où il se trouve.

Richesse de l'écosystème

Alors que certains fabricants ne proposent que des enceintes multiroom, d'autres étendent la fonction multiroom à différents produits : barre de son, lecteur Blu-ray, ampli hi-fi ou home-cinéma, lecteur réseau audio... On trouve également des "Bridge" ou des lecteurs réseau audio compacts qui, une fois reliés à une chaîne ou un ampli non connecté, permettent de l'intégrer à l'écosystème multiroom de la marque.
Si vous êtes amené à faire évoluer votre système audio domestique et envisagez d'équiper progressivement chaque pièce de la maison, il est donc judicieux de jeter un œil au catalogue de produits multiroom proposé par chaque marque.

Sélection multiroom

Conception audio

Une bonne enceinte multiroom doit aussi être une bonne enceinte acoustique, avec un minimum de qualités musicales pour proposer une écoute équilibrée et agréable.
La réponse en fréquence dans le grave des enceintes multiroom les plus compactes n'est généralement pas très étendue, pour ne pas dire inexistante. Les enceintes multiroom plus imposantes, équipées d'un haut-parleur de plus grand diamètre dédié aux basses fréquences, offrent généralement une écoute plus charpentée.

Enceinte multiroom VIFA Copenhagen 2.0 : mise en situation

Dotée de 2 haut-parleurs, l’enceinte multiroom Elipson W35 offre une large réponse en fréquence de 47 Hz à 22 kHz, gage d’une restitution sonore convaincante.

Pour profiter de sa musique dans les meilleures conditions, on aura donc tout intérêt à privilégier les enceintes multiroom dotées de plusieurs haut-parleurs, dont un au moins dédié au registre grave, notamment pour une grande pièce de vie. Une enceinte multiroom plus compacte sera suffisante pour une chambre, une cuisine ou une salle de bain.
Certains fabricants proposent un caisson de basses dans leur gamme d'enceintes multiroom. Associé à une ou plusieurs enceintes compactes, il permet de leur donner de l'assise dans le grave, pour une écoute plus réaliste et plus équilibrée.

Caisson de basses Sonos SUB : mise en situation

Associé aux enceintes sans fil Sonos One SL, le caisson sans fil Sonos SUB donne de l'amplitude et de l'énergie à la musique.

Application de contrôle

Le contrôle d'une enceinte multiroom s'opère smartphone ou tablette en main via une application dédiée. Celle-ci donne généralement accès à des services de musiques en ligne et des webradios mais aussi aux musiques partagées sur le réseau local ou stockées sur le smartphone ou la tablette.
L'application de contrôle permet également de gérer les différentes zones de diffusion de la musique, d'en regrouper ou d'en dissocier certaines, et de modifier le volume sonore globalement ou séparément pour chaque enceinte multiroom.
Bien entendu, un réglage de volume ainsi qu'un bouton de mise en marche/veille sont tout de même présents sur la majorité des enceintes multiroom.

Enceintes multiroom - Application de contrôle

Les enceintes multiroom SONOS prennent en charge de nombreux services de musique en ligne ainsi que des milliers de webradios et de podcasts.

Attention ! Tous les services de musique en ligne ne sont pas forcément disponibles avec toutes les marques d'enceintes multiroom. Ce point est donc à vérifier avant l'achat si vous souhaitez pouvoir écouter vos playlists.

Fichiers pris en charge

Si la majorité des formats audio standards sont pris généralement pris en charge (MP3, WMA, AAC), il n'en va pas forcément de même pour certains formats "exotiques" ou pour les fichiers audio lossless et haute résolution. Fichiers ALAC, WAV, FLAC, AIFF et même DSD sont cependant lus par certaines enceintes multiroom. La mention Hi-Res Audio est une indication pertinente pour se repérer, mais certaines enceintes qui prennent en charge les musiques en qualité studio ne possèdent cependant pas cette certification. On consultera donc attentivement la fiche technique d'une enceinte multiroom avant l'achat pour vérifier les différentes compatibilités et s'assurer de pouvoir lire ses musiques en qualité Studio Master.

L'enceinte multiroom Yamaha MusicCast 50 est compatible avec les fichiers HD jusqu'à 24 bits et 192 kHz .

Bluetooth

Certaines enceintes multiroom disposent d'une connectivité Bluetooth. Même si cette liaison sans fil n'offre pas une qualité optimale (le codec aptX permet cependant d'obtenir une qualité proche de celle du CD audio), elle demeure très pratique pour établir une liaison directe entre un smartphone (ou une tablette) et une enceinte multiroom sans passer par le réseau local. Certaines enceintes multiroom sont même en mesure de partager avec les autres enceintes du réseau multiroom la musique qu'elles reçoivent par la liaison Bluetooth.
C'est pratique pour palier l'absence de prise en charge de certains services de musique en ligne par l'application de l'enceinte multiroom, ou pour diffuser le son des clips vidéo YouTube dans toute la maison.

L'enceinte multiroom Tangent Spectrum W1 Google Cast est dotée d'un récepteur Bluetooth.

Entrée audio auxiliaire

Comme la liaison Bluetooth, la présence d'une entrée audio auxiliaire permet de diffuser sur l'enceinte multiroom les musiques d'un appareil qui ne peut pas se connecter au réseau local (baladeur, lecteur CD, TV HD ou TV UHD-4K, platine vinyle avec pré-ampli phono intégré...).

L'enceinte multiroom Cabasse The Pearl Akoya se pilote smartphone en main mais peut aussi être connectée en filaire grâce à ses entrées optique Toslink et ligne RCA stéréo.