Pourquoi la sauce vintage fait-elle recette en hi-fi ?

Pourquoi la sauce vintage fait-elle recette en hi-fi ?

La mode est un éternel recommencement et la hi-fi semble plus que jamais suivre cette tendance. On assiste depuis quelques années à un véritable retour des équipements audio d’inspiration vintage. Enceintes trois voies avec finition en bois et haut-parleur de grave à membrane blanche, amplis avec vu-mètres à aiguilles en façade, radios de table avec sélecteur analogique ou encore casques avec coques en bois : le design rétro est plus que jamais d’actualité. Telle une madeleine de Proust, on se délecte de ces équipements qui nous rappellent l'époque où tout le monde était audiophile.

Un retour amorcé par le vinyle 

La nostalgie pour la hi-fi commence au milieu des années 2000, avec le retour en force du vinyle. Tel un voyage dans le temps, la galette noire incarne à elle seule l’esprit des années 50 à 70. Un véritable retour aux sources pour certains utilisateurs qui n'ont plus tenu de disque physique dans leurs mains depuis des années. Le vinyle semble alors redonner une identité aux musiques, avec une pochette clairement identifiable. Un objet qui reflète la vision complète des artistes. Lire un pressage des années 70, c’est comme entamer un voyage dans le temps. Pas besoin de DeLorean, une simple platine vinyle suffit. Pour que l’expérience soit complète, de plus en plus d’utilisateurs se tournent alors vers des platines vinyle au design vintage comme la Thorens TD 1500 ou la Technics SL-1210 MK7 qui fête ses 50 ans. Le début d’un véritable engouement pour les recettes du passé. 

L’enthousiasme porté à la galette noire apporte un nouveau souffle aux fabricants de platines. Une panoplie de nouveaux modèles sont lancés et étendent les possibilités. Aujourd'hui, on peut trouver des platines vinyle Bluetooth, des platines vinyle USB pour numériser ses disques ou encore des platines vinyles avec pré-ampli intégré. Preuve que design vintage peut rimer avec technologies modernes.

La platine vinyle Elipson Chroma RIAA BT Bleu de Chauffe associe un somptueux design vintage à des technologies bien modernes : port USB pour la numérisation, émetteur Bluetooth aptX pour l’écoute au casque ou sur des enceintes sans fil et pré-ampli intégré pour faciliter sa connexion.

Des enceintes d’inspiration vintage 

Au cours des dernières années, le style vintage est devenu une véritable philosophie de vie. Il incarne désormais une notion de qualité et d’intemporalité. Le mobilier rétro envahit nos intérieurs et la mode vestimentaire s'inspire des tenues d'antan. Une tendance qui résonne jusque dans l’univers hi-fi où certains fabricants perpétuent les classiques d’autrefois. Cela est notamment le cas du spécialiste américain Klipsch dont la gamme Heritage se compose d’enceintes légendaires aux formes chargées d'histoire comme les Klipschorn, La Scala, Cornwall et Heresy

De nombreux fabricants ravivent également les classiques d’autrefois. Le spécialiste français Elipson fut précurseur de cette mode avec l'enceinte Elipson BS50 Tribute, directement dérivée de l'Elipson BS50 des années 50, un design devenu aujourd'hui emblématique.

Hommage à la mythique BS50 des années 50, l’enceinte Elipson BS50 Tribute adopte un design vintage iconique avec sa forme sphérique et son réflecteur acoustique maximisant la dispersion sonore.

Les enceintes contemporaines au design vintage sont désormais nombreuses. Elles s’inspirent généralement des modèles des années 60/70 comme les emblématiques Celestion Ditton 551, JBL 4312 ou encore Pioneer HPM-100. Véritable hommage à ces enceintes, elles en reprennent le format, avec un châssis à mi-chemin entre la petite enceinte colonne et la grosse enceinte bibliothèque. Le coffret adopte le plus souvent un plaquage noyer (finition vinyle ou bois véritable). Ces enceintes adoptent généralement une conception trois voies, avec un grand haut-parleur de grave à membrane blanche en papier chargé en bass-reflex par un évent frontal. Une recette du passé que l’on retrouve aujourd'hui dans les enceintes JBL Classic Series, Elipson Heritage, Eltax Monitor MTR 1959, Eltax Monitor PWR 1959, Klipsch Cornwall IV ou encore Magnat Transpuls 1500

Les enceintes de la gamme JBL Classic Series nous plongent dans les années 60/70, avec leur coffret plaqué noyer et leur grille en mousse alvéolée.

L’esprit vintage s’incarne jusque dans le design des enceintes Bluetooth portables et des enceintes connectées. Sans une certaine ironie, ces enceintes inconcevables dans les années 60/70 se parent désormais de lignes rétro pour enrober des technologies bien modernes. Cela est notamment le cas de l’enceinte Bluetooth Sangean CP-100D en forme de gramophone, des enceintes Marshall Acton 3 BT et Marshall Kilburn 2 qui reprennent les lignes des amplis guitare vintage de la marque ou encore des enceintes Klipsch The Three II, Klipsch ProMedia Heritage 2.1 BT et Klipsch The One II, fidèles aux origines de la marque. 

L’enceinte connectée JBL L75ms reprend le design des modèles vintage de la marque, avec châssis en bois et grille en mousse alvéolée. Elle dissimule des technologies modernes avec une entrée HDMI ARC et une compatibilité avec les technologies AirPlay 2, Chromecast et Bluetooth pour le streaming.

Des amplis au design vintage 

Les amplis hi-fi savent aussi reprendre les influences d'antan. Les façades en aluminium massif, placages en bois, potentiomètres volumineux et vu-mètres à aiguilles reviennent en force. De nombreux fabricants font même revivre les modèles du passé. Ils y intègrent des technologies plus modernes pour l’amplification, la connectique et le streaming, tout en conservant le design iconique. Cela est notamment le cas de NAD avec le récent ampli connecté Nad C3050 LE. Conçu pour célébrer le 50e anniversaire de la marque, il est une référence immanquable au NAD 3030 des années 1970. Cette résurrection se trouve aussi chez JBL avec le nouvel ampli JBL SA750. Il rend hommage au JBL SA600 des années 60, avec son châssis en aluminium et ses panneaux latéraux en placage en bois de teck.

L'amplificateur NAD C3050 LE reprend les codes des modèles rétro de la marque, avec placage en noyer et vu-mètres à aiguille en façade.

Chez d’autres fabricants, le design vintage s’intègre avec plus de modestie. Le plus souvent, seuls quelques éléments d’inspiration vintage sont conservés et s’associent à un design global plus moderne. On retrouve cette philosophie avec les amplis Cambridge EVO 75 et Cambridge EVO 150. Leurs flancs en bois apportent une subtile touche vintage à ces électroniques résolument modernes de par leur grand écran couleur en façade. 

Il est possible de personnaliser les flancs latéraux de l'ampli Cambridge EVO 150 pour un style vintage ou moderne.

Les amplis vintages sont incontestablement liés aux vu-mètres à aiguilles dont le retour au premier plan souligne cette nostalgie grandissante pour l’esthétique old school. Ils deviennent souvent l'élément majeur de l’ampli, notamment lorsqu’ils couvrent pratiquement toute la façade comme avec les amplis Technics SU-C700, Technics SU-G700M2 et Technics SU-R1000. Cette touche vintage reste de mise, même lorsque les vu-mètres sont plus modestes comme avec les amplis Yamaha R-N2000A et Advance Acoustic My Connect 150.

Le double vu-mètre à aiguilles apporte une somptueuse touche vintage à l’ampli Yamaha R-N2000A. Il peut se configurer comme dB-mètre ou peak-mètre.

Alors que le design vintage fait son retour en force chez de nombreuses marques, certains fabricants sont toujours restés fidèles à cette touche rétro. C’est notamment le cas des électroniques haut de gamme d’Accuphase dont les amplis bénéficient tous d’une façade vintage avec deux vu-mètres graphiques. Le célèbre fabricant américain McIntosh conserve aussi les lignes de ses premiers équipements. Le design de ses amplis est aujourd'hui iconique avec des vu-mètres rétroéclairés en bleu, une façade en verre et des formes qui fleurent bon les seventies. Certains modèles iconiques n’ont jamais cessé d’être commercialisés comme le McIntosh MC275 V6 ou l’'ampli de puissance McIntosh MC3500 MKII utilisé en 1969 à Woodstock.

L’ampli de puissance McIntosh MC3500 MKII est la nouvelle génération du modèle le plus populaire de la marque depuis son utilisation pour le mur du son de Woodstock en 1969.

Les électroniques à tubes, elles aussi, font toujours de la résistance. La plus vieille technologie d’amplification sonore est devenue intemporelle et s’incarne à travers des amplis à tubes dont l’aspect est préservé depuis les années 50. Ils adoptent le plus souvent un châssis en aluminium découpé en deux parties : une première pour accueillir les tubes et une seconde plus haute renfermant les transformateurs de sortie. Une grille métallique peut compléter l’ensemble pour protéger les tubes des interférences électromagnétiques. 

Les casques vintage : un accessoire de mode 

Le casque audio est devenu aujourd'hui un véritable accessoire de mode. Il est donc naturel que cet élément suive aussi la tendance vintage qui touche tous les aspects de notre vie. Le spécialiste du casque électrostatique Stax joue la carte du rétro avec des casques dont le design a peu évolué depuis la fin des années 70. Les casques Stax Lambda SR-L300 et Stax Lambda SR-L700 MK2 sont notamment déclinés du Stax SR-Σ de 1977, avec de très grandes coques rectangulaires. Si ces modèles sont un temps restés démodés, ils sont aujourd'hui plus que jamais tendance. Un style intemporel que l’on retrouve aussi sur les casques de la marque HiFiMAN, dont les HiFiMAN Ananda BT, HiFiMAN Deva Pro, HiFiMAN Edition XS ou encore HiFiMAN HE1000se

Le spécialiste des casques électrostatiques Stax a su perpétuer le design de ses casques depuis les années 70, à l’image du dernier Stax Lambda SR-L500 MK2.

Le fabricant américain Koss signe également son retour avec des modèles rétro comme le Koss PRO4-AA. Lancé en 1970, ce casque a fait ses preuves dans nombre de studios d'enregistrement avant de disparaître du catalogue dans les années 80. En 1988, à la demande des clients, le Koss PRO4-AA fait son retour et est aujourd'hui encore au catalogue de la marque. En outre, les casques AKG et Grado sont aussi reconnaissables au premier coup d'œil par leur design vintage. 

Le casque Grado RS2x est un modèle ouvert supra-aural associant un design rétro avec des coques en bois à des éléments acoustiques sophistiqués pour reproduire fidèlement les moindres détails de la musique.

Bien que les coques en bois étaient très peu utilisées à l’époque, ce matériau est désormais courant pour apporter un côté artisanal et naturel aux casques. Son emploi est en grande partie dû au succès du Meze 99 Classics. On trouve aujourd'hui ce matériau naturel et noble sur de nombreux casques comme les Sivga Robin, Audeze LCD-3 Zebrano, Meze 109 Pro ou encore HiFiMAN HE-R10P

Le casque Meze 99 Classics a popularisé l’utilisation de coques en bois dans l’univers des casques hi-fi.

Bien plus qu’un simple effet de mode, la hi-fi vintage est intemporelle et réinvestit progressivement nos foyers. Le style iconique des enceintes, amplis, casques, platines et éléments hi-fi vintage incarne une notion de qualité et d’élégance qui ravit les nostalgiques d’une époque parfois oubliée et les amateurs de beaux objets. De quoi enfin profiter d’une haute qualité d’écoute tout en conservant un intérieur agréable à vivre.