Enceintes murales

Enceintes murales : notre sélection

350 €
5
70 W, 2 voie, charge close, HP grave/médium de 13 cm, tweeter de 2 cm, sensibilité 88 dB.
429 €
4,3
100 W, 2 voies et demie, HP grave/médium de 11 cm, ultra-fine.
600 €
4
100 W, 2 voies, bass-reflex, 1x haut-parleur grave/médium de 13 cm, tweeter 29 mm, sensibilité 87 dB.

Les enceintes murales sont des modèles prévus pour être fixées au mur. Les enceintes sont utilisées par paire en stéréo pour la hi-fi ou en configuration home-cinéma par cinq, sept, neuf, onze enceintes disposées partout dans la pièce comme enceinte surround, enceinte frontale et centrale. On parle d'enceinte On Wall en anglais et certains modèles peuvent aussi être encastrés (in wall). Les enceintes murales sont assez discrètes et permettent d'optimiser l'orientation du son vers les spectateurs sans encombrement au sol. Ces enceintes relativement fines gagnent souvent être complétées par un caisson de basses.

Choisir une enceinte murale

Les enceintes murales peuvent être utilisées en configuration stéréo pour la hi-fi ou en configuration multicanale pour le home-cinéma avec cinq enceintes voire beaucoup plus disposées tout autour des spectateurs et assumant les fonctions d’enceintes frontales et centrale mais aussi d’enceintes surround. Les enceintes murales qui sont souvent assez fines ne descendent pas extrêmement bas dans le grave et gagnent généralement à être associées à un caisson de basses.

Focal On Wall 301 : mise en situation

Des enceintes murales sont idéales dans un salon pour diffuser efficacement le son de la TV avec un encombrement minimal (ici les enceintes Focal On Wall 301 qui peuvent également être utilisées en configuration stéréo pour écouter de la musique).

Pourquoi choisir des enceintes murales ?

Les enceintes murales constituent une alternative à la fois aux enceintes encastrables et aux enceintes bibliothèques. Fixées au mur, elles sont presque aussi discrètes que les premières tout en bénéficiant comme les secondes d’un véritable coffret qui autorise plus de raffinement esthétique et permet d’optimiser le fonctionnement des haut-parleurs. 

Les enceintes murales sont idéales également pour diffuser les effets surround des films dans le cadre d’un système d’enceintes multicanal. La plupart des fabricants d’enceintes proposent à leur catalogue des enceintes surround murales, avec parfois des modèles bipolaires qui permettent d’élargir encore plus le champ sonore.

Klipsch Reference Premiere RP-402S

Les enceintes surround Klipsch Reference Premiere RP-402S adopte une conception bi-polaire pour créer une ambiance sonore immersive en diffusant les effets surround avec une plus grande amplitude que des enceintes murales classiques.

Comme les enceintes bibliothèque, les enceintes murales bénéficient d’une construction classique : un coffret accueille les haut-parleurs et présente un volume de charge adapté pour en optimiser le fonctionnement. Certaines enceintes murales adoptent une charge close pour favoriser la réactivité et le régime transitoire du haut-parleur afin d’obtenir un son énergique et réactif. D'autres bénéficient d’une charge bass-reflex avec un évent accordé pour augmenter la réponse de l’enceinte dans les basses. 

Dali Oberon On Wall

Les enceintes murales Dali Oberon On Wall adoptent une conception bass-reflex pour étendre leur réponse dans le grave et produire un son riche et équilibré.

Les enceintes murales présentent une esthétique soignée, qu’elles occupent une place à part au catalogue du fabricant ou qu’elles soient intégrées à une gamme d’enceintes classiques avec lesquelles elles présentent une finition en parfaite harmonie.

Sonus Faber Olympica Nova Wall

L’enceinte murale Sonus Faber Olympica Nova Wall (au premier plan à droite sur la photo) adopte une finition parfaitement assortie aux autres enceintes de la gamme Sonus Faber Olympica Nova pour faciliter son intégration en tant qu’enceinte surround dans un système home-cinéma.

Comme les enceintes encastrables, les enceintes murales facilitent l’intégration d’un système hi-fi ou home-cinéma en éliminant la question de l‘emprise au sol. En revanche, elles sont plus polyvalentes puisqu’elles peuvent s’installer sur n’importe quelle surface et pas seulement dans une paroi creuse recouverte d’un panneau de bois ou de placoplâtre.

Elipson Infinite 14

Les enceintes cinéma de la gamme Elipson Infinite peuvent être encastrées ou utilisées comme enceintes murales, ce qui laisse une grande souplesse dans leur installation (ici trois enceintes Elipson Infinite 14 et deux caissons de basses Elipson Infinite S12).

Les enceintes murales en hi-fi

Les enceintes murales peuvent être utilisées en configuration hi-fi stéréo pour écouter de la musique dans un espace restreint qui ne permet pas de s’encombrer d’une paire d’enceintes bibliothèques sur pieds ou d’une paire d’enceintes colonne. 

Waterfall Elora Evo L/R

L'enceinte Waterfall Audio Elora Evo L est construite en verre et en aluminium massif, matériaux de prédilection de la société française Waterfall Audio. Elle est parfaite pour une installation hi-fi stéréo élégante et discrète.

Les modèles dotés de haut-parleurs médium-grave d’un diamètre inférieur à 16,5 cm gagneront à être accompagnés d’un caisson de basses pour obtenir un son équilibré avec une assise suffisante dans le grave.

Les enceintes murales en home-cinéma

Dans un salon comme dans un cinéma privé, l’installation d’enceintes murales peut constituer un excellent choix en termes d’esthétique et de gain de place. De nombreux fabricants proposent en effet des enceintes murales qui peuvent être installées verticalement (voies frontales gauche et droite et canaux surround) et horizontalement (voie centrale). 

Atohm Furtive 1.1

Des enceintes murales en configuration stéréo (ici l’enceinte murale Atohm Furtive 1.1) de part et d’autre de la TV permettent d’améliorer le rendu sonore sans encombrer l’espace. En ajoutant un caisson de basses, on obtient un son encore plus immersif.

Cette solution permet de mettre en place une paire d’enceintes stéréo, idéalement avec un caisson de basses, voire un véritable système home-cinéma multicanal de qualité à l’esthétique harmonieuse qui favorise l’intégration dans la décoration intérieure. On peut ainsi choisir des enceintes frontales classiques (colonnes ou bibliothèques plus une centrale) et des enceintes surround murales ou bien constituer tout un système home-cinéma avec des enceintes murales. En choisissant des enceintes d’une même gamme voire le même modèle d’enceinte murale pour tous les canaux, on obtient alors une parfaite cohérence sonore.

Dali Rubicon LCR

On peut mettre en place dans son salon ou dans un cinéma privé un système d’enceintes home-cinéma constitué exclusivement d’enceintes murales, comme dans les salles de cinéma professionnelles (ici l’enceinte murale Dali Rubicon LCR).

Quels critères pour choisir ses enceintes murales ?

Mariage enceintes / ampli : impédance et puissance admissible  

Le choix des enceintes murales doit être effectué en regard des spécifications de l’amplificateur qui leur est associé. Que ce soit pour une configuration hi-fi ou home-cinéma, on veillera ainsi à choisir des enceintes dont l’impédance est adaptée à celle prise en charge par l’ampli. De la même manière, il faudra s’orienter vers des enceintes capables d’encaisser la puissance délivrée par l’ampli.

Homogénéiser le système home-cinéma

Assortir les enceintes murales entre elles et avec les autres enceintes du système est primordial pour assurer une parfaite cohérence tonale entre les différentes enceintes d’un système home-cinéma. En effet, si les enceintes frontales sont d’une marque A et les enceintes surround d’une marque B, il est difficile de conserver une cohérence sonore parfaite. Il est ainsi recommandé de choisir des enceintes issues d'une même gamme chez un fabricant et idéalement équipées des mêmes haut-parleurs. Le choix d’enceintes murales identiques de type LCR (Left Center Right) pour les voies frontales voire pour tous les canaux est judicieux afin de garantir une signature sonore homogène entre les différentes enceintes. Cet objectif d’harmonisation et d'homogénéité de la signature sonore doit également présider au choix du câble d’enceintes qui doit idéalement être le même pour relier toutes les enceintes du système à l’ampli home-cinéma.

2 voies, 2,5 voies ou 3 voies ?

La plupart des enceintes murales sont dotées d’un haut-parleur pour reproduire les fréquences médium-grave et d’un tweeter pour reproduire les hautes fréquences. On parle alors d’enceintes deux voies. Ces enceintes délivrent un son généralement assez équilibré mais descendent rarement en dessous de 50 Hz. Leurs performances dans le grave sont ainsi directement liées à la taille du haut-parleur. Plus son diamètre est faible, moins il descend dans le grave. On tirera avantage à associer les enceintes murales deux voies à un caisson de basses, en hi-fi comme en home-cinéma.

Klispch RP-140D

L’enceinte murale Klispch RP-140D adopte une charge bass-reflex pour étendre son amplitude dans le grave. Son tweeter avec pavillon Tractrix permet d'améliorer la réponse dans les hautes fréquences et d'élargir la zone d'écoute pour que chaque auditeur puisse profiter d'un son détaillé et naturel.

Les enceintes murales deux voies et demi disposent au minimum de trois haut-parleurs : un tweeter et deux médium-grave placés dans le même volume de charge mais dont l’un des deux est filtré afin de ne pas reproduire les fréquences médiums ou les fréquences graves. Cette configuration le rend plus performant dans le registre restitué tout en permettant de modeler plus facilement la courbe de réponse de l’enceinte.

Focal On Wall 302

L’enceinte murale Focal On Wall 302 est un modèle deux voies et demie avec une charge bass-reflex qui permet aux quatre haut-parleurs médium/grave de reproduire le grave avec une belle amplitude pour offrir aux spectateurs une meilleure immersion sonore.

Les enceintes murales trois voies sont peu nombreuses. Celles-ci disposent de trois haut-parleurs, associés à des filtres électroniques passifs chargés de séparer les fréquences en provenance de l’ampli. Chaque haut-parleur reproduit ainsi une plage de fréquences différente. Le grave peut alors être confié à un haut-parleur de grand diamètre, le médium à un plus petit et l’aigu au tweeter. L'efficacité de chaque haut-parleur est ainsi nettement améliorée, favorisant une scène sonore très ample.

Comment placer des enceintes murales ?

En configuration hi-fi, on placera idéalement les enceintes murales à hauteur d’oreille en s’assurant qu’elles forment un triangle équilatéral avec la position d’écoute afin de garantir une bonne spatialisation et d’obtenir un effet stéréo optimal. 

S’il s’agit simplement de sonoriser une pièce (cuisine, salle à manger) ou un local commercial avec de la musique d’ambiance, on peut installer les enceintes murales plus en hauteur afin qu’elles puissent diffuser le son sur une plus grande zone d’écoute.

Dali Fazon LCR

Dans une cuisine ou dans une salle à manger pour diffuser de la musique d’ambiance, les enceintes murales peuvent être positionnées en hauteur afin d’élargir leur zone de diffusion (ici les Dali Fazon LCR).

En configuration home-cinéma dans un salon, les enceintes gauche et droite sont placées idéalement de part et d’autre de la TV et la centrale juste sous l’écran du téléviseur. 

Dans le cadre d’un cinéma privé avec un écran de projection doté d’une toile transonore, les trois enceintes frontales peuvent être placées sur le même plan horizontal derrière l'écran. On veillera à centrer parfaitement l’enceinte centrale par rapport à l’écran et on placera les enceintes gauche et droite derrière les bords gauche et droit de l’écran de telle sorte qu’elles soient elles aussi masquées par la toile lorsque l’écran est déployé. 

Les enceintes murales chargées des canaux surround peuvent être installées de part et d’autre des spectateurs ou derrière eux, fixées entre 30 et 50 cm au-dessus de leur tête, que ce soit dans un salon home-cinéma ou dans une salle de cinéma privée.

Comment fixer les enceintes murales ?

Dans leur très grande majorité, les enceintes murales sont équipées d’un système de fixation intégré à l’arrière du coffret. Il s’agit le plus souvent d’un ou deux orifices en croix qui permettent un montage rapide, simplement en installant une ou deux vis au mur.

Davis Acoustics On Wall Modèle M

Généralement, les enceintes murales sont dotées d’un système de fixation en forme de croix permettant d’accrocher l’enceinte au mur avec une simple vis (ici l'enceinte Davis Acoustics On Wall Modèle M).

Certains fabricants équipent leurs enceintes murales d’un support pivotant qui permet d’orienter l’enceinte vers la zone d’écoute. 

Sonus Faber Olympica Nova Wall

Les enceintes murales Sonus Faber Olympica Nova Wall sont dotées d’un support mural orientable pour les diriger facilement vers la zone d’écoute.

Faut-il un caisson de basses avec des enceintes murales ?

Le faible volume de charge et le diamètre généralement assez faible des haut-parleurs des enceintes murales les empêchent bien souvent de descendre en dessous de 50 Hz. Le niveau de pression acoustique étant plus limité qu’avec une enceinte colonne, l’utilisation d’un caisson de basses peut se révéler judicieux en hi-fi pour améliorer l’équilibre global de la scène sonore et donner au son de l’assise et du corps. Le caisson de basses se montre indispensable en home-cinéma pour profiter pleinement des effets sonores sur les bandes son des blockbusters et profiter d’une écoute physiologique.

Enceintes murales : les accessoires indispensables

Qui dit enceintes dit câbles d’enceintes. Le câblage des enceintes murales répond aux mêmes exigences que celui des enceintes traditionnelles. Pour qu’il transmette le signal envoyé par l'amplificateur sans perte de puissance et en respectant les nuances et la musicalité, on veillera à choisir un câble d’enceintes de bonne qualité. Des conducteurs en cuivre haute pureté sont préférables. Ils peuvent être plaqués argent pour améliorer ou favoriser le transfert des plus hautes fréquences si on le souhaite. 

NorStone W250 blanc

Avec ses conducteurs en cuivre OFC, le câble pour enceintes NorStone W250 garantit une écoute transparente et aérée. Il convient aussi bien en hi-fi qu'en home-cinéma.

La plupart des enceintes murales sont dotées de borniers à vis qui sont compatibles avec les fourches et les fiches bananes pour faciliter et sécuriser la connexion.

NorStone Fourches Jura

La plupart des enceintes murales possèdent des borniers à vis qui sont compatibles avec les fiches bananes et les fourches (ici les fourches NorStone Jura dotées de connecteurs en cuivre plaqué argent et d'un corps en aluminium).

Afin d’assurer une parfaite intégration du câblage des enceintes, on peut passer les câbles dans les cloisons mais lorsque c’est impossible, les goulottes pour les câbles se révèlent précieuses. 

Goulottes passe-câbles

Avec des goulottes passe-câbles, l’intégration d'une paire d’enceintes murales se fait immédiatement plus discrète qu’avec des câbles qui pendent sous les enceintes.

Enfin, pour éviter toute transmission de vibrations des enceintes vers les murs et inversement, il peut être utile de coller quelques pièces d’un matériau amortissant comme le Audioquest Sorbothane Self-Stick au dos des enceintes, aux endroits où elles sont en contact avec le mur.