Casques à réduction de bruit : notre sélection

129 €  
4,7
Fermé, circumaural, pliable, 113 dB, Bluetooth, NFC, apt-X, réduction de bruit, 238 g, autonomie 19-25 h.
299 €  
4,8
Fermé, circumaural, transducteurs 40 mm, Bluetooth LDAC, aptX HD, AAC et SBC, puce NFC, impédance 14/47 ohm, autonomie 30h à 38 h.
329 €
5
Fermé, circumaural, Bluetooth, autonomie de 20h, mode mains-libres, application de contrôle, réduction de bruit active, compatible Google Assistant et Alexa.

Casques et écouteurs Casques à réduction de bruit

Autrefois réservés aux professionnels, principalement dans les aéroports, les casques à réduction de bruit sont aujourd'hui plébiscités par les voyageurs, en avion comme en train ou dans le métro. Avec un casque à réducteur de bruit vous appréciez votre musique sans subir le vrombissement des turbines ni le bruit répétitif des essieux sur les rails. Idéal pour profiter de la musique dans les transports, ces casques à réduction du bruit apportent une qualité d'écoute vraiment étonnante.

Pour en savoir plus
Comprendre pour choisir

Choisir un casque à réduction de bruit

Isoler un casque semble simple en principe. L’utilisation de mousses épaisses et denses dans les oreillettes du casque constitue une première barrière réduisant le passage du bruit provenant de l’extérieur. Cependant, il est possible d’améliorer l’isolation en utilisant un casque à réduction active du bruit.

Les écouteurs Bose QuietComfort 20 sont dotés de la réduction active du bruit.

Quel est l’intérêt de la réduction active du bruit ?

La réduction active du bruit s’additionne aux performances de réduction passive offerte par les casques fermés et les écouteurs intra-auriculaires.

Les casques fermés offrent une isolation passive qui permet de s'affranchir des bruits environnants au moyen d'oreillettes closes par une coque qui englobe le pavillon auriculaire. Quant aux écouteurs intra-auriculaires, ils sont comparables à des boules Quies et s'adaptent parfaitement au conduit auditif. Les coussinets en silicone ou en mousse fournis avec les écouteurs agissent comme une barrière qui bloque le passage aux perturbations sonores externes.

Grâce à la technologie de réduction active du bruit, il est possible de bénéficier d’une isolation s’ajoutant à celle déjà offerte par les casques fermés et les écouteurs intra-auriculaires. Vous pouvez ainsi profiter de la musique sans avoir à monter le volume plus fort dans les lieux bruyants comme les transports en communs par exemple (avion, métro, train, etc.)

Casque à réduction de bruit active Sony WH-H900.

Comment la réduction active de bruit fonctionne-t-elle ?

Le fonctionnement de la réduction active du bruit est simple. Elle repose sur un principe physique dont dépend n’importe quel signal : la phase. Diffuser un son identique à un premier son sur une phase opposée revient à annuler ou atténuer le premier signal sonore. Il s’agit en quelque sorte de l’équivalent sonore de l’opération mathématique 1+(-1) = 0

Pour réaliser cette opération, le casque ou les écouteurs doivent être dotés de plusieurs éléments. Il faut une batterie, un ou plusieurs microphones, ainsi qu’un circuit électronique avec un processeur pour appliquer ce traitement du signal audio appelé DSP (Digital Signal Processing). Le ou les microphones vont capter le bruit d’ambiance et le processeur va l’ajouter sur une phase opposée au signal qui sera diffusé pour le soustraire à la musique à l’intérieur du casque ou des écouteurs.
Cette technologie nécessite un circuit électronique avec une source d’alimentation dans une oreillette du casque, ou sur le câble des écouteurs intra-auriculaires.

Audio-Technica ATH-MSR7NC

La touche ANC (Active Noise Cancelling) du casque à réduction active du bruit Audio-Technica ATH-MSR7NC

L’efficacité de la réduction de bruit

L'efficacité de la réduction dépendra donc d'une part de la qualité des matériaux employés pour la réduction passive, ainsi que de la qualité des composants utilisés pour réaliser le traitement de réduction active (qualité des microphones, placement de ceux-ci, performances du DSP). Si ces traitements ne sont pas de qualité, le casque ou les écouteurs restituent une musique de moins bonne qualité, affectée par le traitement numérique de réduction active du bruit.

Ainsi dans des conditions d'utilisation optimales, la réduction active du bruit sera très efficace pour atténuer des bruits répétitifs comme le ronronnement des réacteurs d’avion, le bruit des essieux d’un train, ou le brouhaha d’une foule. Il laisse cependant passer les voix ou les bruits plus ponctuelles comme un coup de klaxon, ce qui assure une sécurité supplémentaire pour l’utilisateur.

Une touche (ANC, active noise cancelling) est présente sur ces casques et écouteurs dotés de cette technologie permettant d’activer ou désactiver cette fonction. Pour certains casques une fois la batterie vidée l'écoute et la fonction de réduction du bruit ne sont plus disponibles avant un recharge de la batterie ou un changement de pile. Pour d'autres il est possible d'utiliser le casque en filaire (jack 3,5 mm), sans réduction active du bruit cependant.

Mise en situation casque à réduction de bruit Bose Noise Cancelling Headphones 700

Grâce à la fonction réduction de bruit modulable du casque Bose Noise Cancelling Headphones 700 vous pourrez régler l’intensité de la réduction de manière à profiter de votre musique dans les lieux bruyants, mais également d’entendre votre environnement lorsque nécessaire.

Caractéristiques et fonctions des casques à réduction de bruit active

Caractéristique/fonction Description
Les couplages Le couplage supra-aural (ou supra-auriculaire) signifie que les oreillettes sont posées à plat sur les oreilles, générant une pression plus ou moins importante sur les pavillons.

Le couplage circumaural (ou circum-auriculaire) signifie que les oreillettes sont plus larges et entourent les pavillons en prenant appui sur le crâne. Il n'y a alors aucune pression sur les oreilles et l'isolation phonique contre les bruits extérieurs est plus importante. Si les premiers sont moins intrusifs et plus facile à utiliser, les seconds offrent une meilleure tenue lors de la pratique d'activité sportive et procurent une meilleure isolation phonique contre les bruits extérieurs. Notez que pour pallier au manque de tenue des écouteurs classiques, certains fabricants proposent des modèles avec bandeau nucal ou avec tours d'oreilles qui maintiennent les écouteurs bien en place.
Contrôle de la musique  Le casque Bluetooth, s’il est utilisé avec un téléphone portable, fonctionne de la même manière qu’un casque standard. La musique se met automatiquement en pause lorsque vous recevez un appel. La plupart des casques proposent une fonction de contrôle de la lecture audio. Cependant ce n’est pas toujours le cas et il est préférable de vérifier la fiche technique des écouteurs en question pour s’en assurer.
 Qualité du son La qualité du son n’est pas toujours aussi bonne que celle obtenue en utilisant un casque filaire. Par ailleurs, certains écouteurs offrent une fonction “suppression de bruit” dont le but est d’améliorer la qualité sonore. Cependant, l’utilité de cette fonction fait débat.
Notez que les écouteurs fermés et les écouteurs intra-auriculaires isolent naturellement mieux des bruits ambiants.
 Portée La portée des appareils Bluetooth, généralement limitée à une dizaine de mètres, est précisée dans les caractéristiques techniques du produit. Il est important de s’assurer que le casque que vous désirez acheter offre une bonne qualité sonore ainsi qu’une portée suffisante en fonction de vos besoins.
 Autonomie Les batteries des écouteurs sont généralement plus petites que celles des casques Bluetooth, ce qui a pour résultat une autonomie moindre. Prenez en considération l’utilisation que vous envisagez pour votre casque ou vos écouteurs. Par exemple, écouter de la musique et passer un coup de téléphone consomme plus ou moins de batterie.
Chargement  La recharge d'un casque Bluetooth se fait généralement avec un câble USB, connecté à un chargeur secteur ou au port USB d’un ordinateur.
 Multipoint Le Bluetooth Multipoint vous permet de vous connecter simultanément à deux appareils Bluetooth. En d’autres termes, un casque compatible Bluetooth Multipoint peut être connecté à un lecteur portable et à un téléphone en même temps, ou encore à une chaîne hi-fi et un téléphone. Lorsque vous recevez un appel, le casque met automatiquement votre musique sur pause et vous laisse répondre ou rejeter l’appel entrant, comme s'il était simplement connecté à votre téléphone.
Réduction de bruit La réduction de bruit peut être passive ou active.

La réduction passive : offerte par les écouteurs intra-auriculaires grâce à leurs coques placées à l'intérieur du conduit auditif, elle l’est également par les casques fermés, leurs oreillettes englobant les oreilles afin de vous couper de toute perturbation sonore extérieure.

La réduction active : pour en bénéficier le casque ou les écouteurs doivent impérativement être dotés de trois éléments : un ou plusieurs microphones afin de capter chaque bruit environnant, une batterie et un processeur capable d’appliquer le traitement de signal audio DSP (Digital Signal Processing). Les casques et écouteurs dotés de cette technologie sont équipés de la touche ANC (Active Noise Cancelling), vous permettant d’activer ou désactiver cette fonction.
Mode "bruit ambiant" : dénominations particulières en fonction des marques
Apple : transparence
Audio-Technica : hear-through
Sony : ambient sound
Compatibilité assistants vocaux Permet un contrôle vocal de votre appareil connecté. Quel que soit votre assistant vocal (Siri, Alexa ou Google Assistant), vous pourrez passer des appels, écouter votre musique, programmer une alarme, effectuer une recherche Internet, etc. Sans devoir toucher à votre appareil. Il suffit de demander !